Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelle formation universitaire est-elle nécessaire pour étudier le FLE ?

De Samuel, publié le 25/09/2017 Blog > Langues > FLE > Français Langue Étrangère à l’Université !

« La langue française, dès cette époque, commençait à être choisie par les peuples comme intermédiaire entre l’excès de consonnes du nord et l’excès de voyelles du midi. » Victor Hugo (1802-1885).

Apprendre le français en France lorsque l’on est originaire de pays non francophones représente le rêve de milliers d’étudiants étrangers qui, chaque année, sollicitent une inscription à l’université pour y augmenter leurs compétences langagières.

Selon l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), 274 millions de personnes dans le monde parlaient le français en 2014 comme langue maternelle ou comme langue seconde.

Qu’il s’agisse de connaître langue et culture française, d’améliorer son expression écrite et sa compréhension orale, de parler couramment le français comme deuxième langue, de se familiariser avec la phonétique du français ou encore de devenir professeur de français langue seconde, l’offre de formation pour étudier en France est très large.

Depuis une dizaine d’années, les universités françaises, l’Alliance Française ou tout institut de formation à distance – à l’instar du CNED – incorporent de plus en plus de diplômes pour apprendre le français aux étudiants internationaux.

Chaque centre de formation possède désormais presque son centre de langues : universités, associations, entreprises, particuliers et bénévoles contribuent à faire rayonner le français dans le monde.

Le Saint Graal de l’apprentissage du français pour étrangers demeure néanmoins les études supérieures en lettres et sciences humaines, dans un cursus universitaire qui existe pourtant depuis le début des années 1980 : le FLE, ou français langue étrangère.

Que ce soit dans le cadre d’un diplôme universitaire de sciences économiques, à la faculté de droit, à l’IEP (Institut d’Études Politiques), durant une licence lettres modernes ou lettres classiques, la liste des possibilités pour accroître ses compétences linguistiques semble inexhaustible.

Dans cet article, Superprof détaille comment apprendre le français à l’université.

Apprendre le FLE à l’Alliance Française

Avant d’envisager intégrer une université française, un étudiant en programme Erasmus ou toute personne inscrite dans un programme d’échange interculturel, devra indubitablement prendre des cours de français langue étrangère.

Ne serait-ce que pour perfectionner son expression orale et maîtriser la grammaire française.

Et si on apprenait le vocabulaire français par la gastronomie ? C’est aussi ça apprendre le FLE : connaître les spécificités culturelles de la France.

L’apprenant doit viser les niveaux B1 et B2 – ceux qui, dans le cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), correspondent aux niveaux d’utilisateur indépendant d’une langue – à l’horizon de sa troisième année universitaire.

Il acquerra un niveau C1 à C2 s’il maîtrise la composante sociolinguistique du français, c’est-à-dire l’usage de la langue associé à une finalité sociale, vecteur de relations sociales.

Avant d’intégrer un cursus universitaire tel que ceux de l’université Paris Sorbonne Nouvelle ou des autres villes étudiantes (Rennes, Nantes, Toulouse, Montpellier, Lyon, Aix-Marseille, Lille, etc.), il est primordial de prendre des cours de français pour niveau débutant.

C’est précisément ce à quoi forme l’Alliance Française.

Établissement agréé par le Ministère de l’enseignement supérieur, compétent pour délivrer des diplômes d’étude en langue française (DELF DALF), il est possible d’y suivre des cours de français général de 20 ou 9 heures hebdomadaires, notamment un stage FLE Paris.

Cette formation a pour finalité l’accès au niveau B2 ou C1, formellement requis pour l’entrée à l’université ou aux hautes études dans les grandes écoles françaises (CPGE, Science-Po, HEC, ESSEC, etc.).

L’association dispense alors des cours pour acquérir tout le bagage général et méthodologique nécessaire à l’apprentissage de la langue française.

Cette formation FLE se destine donc aux étrangers non francophones désireux de faire des études en France.

Les cours se répartissent du lundi au vendredi, et coûtent 12,65 € de l’heure.

Idéal pour prendre des cours de français pour migrants notamment.

Retrouvez les cours de fle strasbourg.

Le parcours FLE en Licence

En présentiel, il n’existe pas vraiment de licence FLE dans les universités françaises. Cependant, un module de français langue étrangère est disponible dès la deuxième année de licence.

Étudier l'idiome de Molière à la fac pour les étrangers, présentation des facs de France. Rien de mieux qu’une licence Lettres à la Sorbonne pour bien apprendre le français langue étrangère.

Il s’agit du parcours FLE dans le cadre des licences mention Lettres modernes, Lettres classiques, Lettres, langue et civilisation étrangères (LLCE), options anglais, espagnol, italien, arabe, etc.

Les étudiants à l’UFR Lettres se destinant à l’enseignement des langues vivantes peuvent en effet s’orienter vers la didactique du FLE dès leur seconde ou troisième année post-bac.

L’université de Bourgogne, par exemple, propose dans sa licence de lettres modernes un module d’introduction à la didactique et à l’apprentissage du FLE.

D’autres universités incluent une option FLE de licence 3 pour conférer à leurs étudiants un préalable avant un master sociolinguistique et didactique des langues.

En licence, l’étudiant suit un programme de cours de langue de 120 heures, qui complète la formation de LLCE, lettres modernes ou même de science du langage.

L’objectif de ce parcours est de sensibiliser les étudiants aux problèmes linguistiques, communicatifs, pédagogiques et culturels que peuvent poser la langue française (phonétique, phonologie, syntaxe, écriture et grammaire).

Comment apprendre le genre des noms – masculin ou féminin -, ou comment comprendre les homophones par exemple ?

Pour s’inscrire en master FLE, il sera obligatoire d’avoir suivi ce type de cursus.

Le cursus Master de FLE

L’accès au diplôme des métiers de l’enseignement (Master MEEF) se fait, en France, à partir de la première année de master dans le cycle LMD.

C’est par ailleurs le niveau master 1 qui est requis pour intégrer une formation linguistique en didactique du français langue étrangère.

La maîtrise de FLE fut créée par un arrêté ministériel du 25 janvier 1983.

Depuis la réforme LMD, toutes les universités françaises ou presque dispensent le master français langue étrangère, en version master professionnel ou master recherche.

Devenir prof de français langue étrangère dans la ville rose : à l'université du Mirail. La France, ce n’est pas que Paris : pourquoi ne pas partir étudier les langues vivantes à Toulouse ?

Aix-Marseille université, Université d’Artois, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Université de Toulouse Le Mirail, Université Paul Valéry Montpellier 3… L’on ne va donc pas toutes les citer.

Mais un répertoire des masters de FLE est disponible en ligne, permettant de rechercher sa formation en fonction de :

  • La ville souhaitée,
  • Du niveau de master,
  • De sa finalité (professionnelle ou recherche),
  • De la modalité de cours : présentiel ou à distance,
  • Du FLE et des autres disciplines du français : coopération linguistique, français langue seconde (FLS), politiques linguistiques, français en situation de migration, échange interculturel, etc.

Il peut s’agir tout aussi bien de masters FLE à proprement parler, mais aussi de masters de sciences du langage et linguistique, de masters didactique des langues vivantes ou encore, de masters FLE médias et francophonie, etc. On est donc bien loin du cours FLE débutant !

Le diplôme de master confère la possibilité de poursuivre dans une des écoles doctorales pour les futurs enseignants chercheurs en langue française, mais les débouchés sont multiples :

  • Devenir professeur des écoles,
  • Donner des cours d’alphabétisation (pour publics défavorisés),
  • Aider à l’insertion sociale et professionnelle des étrangers en France,
  • Enseigner le français à l’étranger,
  • Devenir correcteur d’examens du DELF DALF, etc.

C’est en fonction des ambitions de chacun qu’il faut construire son cursus universitaire « à la carte ». C’est pourquoi il faut bien réfléchir à son projet professionnel avant de déposer un dossier de candidature.

Si, une fois dans l’amphi du Master 1, fraîchement admis en FLE après une passerelle ou une validation des acquis de l’expérience, l’on sent que l’on a toujours des difficultés au niveau de la compréhension écrite, alors il faut reprendre la voie des cours de FLE…

C’est peut-être le moment de solliciter l’aide de nos cours de FLE via Superprof, ou de passer le diplôme approfondi de langue française (DALF), sachant que l’un n’empêche pas l’autre.

Découvrez aussi les sites de FLE pour réviser la langue française !

Le diplôme universitaire de FLE

Plusieurs facteurs peuvent mener à opter pour le diplôme universitaire :

  • En reconversion professionnelle,
  • De nationalité française, peu prompt à faire quatre ans d’études supplémentaires,
  • Français n’ayant pas suivi un cursus littéraire,
  • Étranger déjà diplômé,
  • Perfectionner son niveau de langue, etc.

Aimer voyager et apprendre sa langue : se renseigner pour travailler ailleurs qu'en France. L’Alliance Française a peut-être un poste d’enseignant de français à Bogota, dans ce magnifique pays qu’est la Colombie.

Quelles que soient les motivations interpersonnelles, de nombreuses universités proposent une formation au FLE en une année : le diplôme d’université (DU).

Il s’agit d’un diplôme supérieur ayant vocation à préparer les étudiant(e)s Français(es) à l’enseignement du FLE, ou bien à consolider leur connaissance de la langue française.

Il existe autant de DU que d’universités, chacune d’entre elle ayant ses propres exigences.

Prenons le cas de l’université Grenoble Alpes, par exemple. Le diplôme supérieur d’aptitude à l’enseignement du français langue étrangère se destine :

  • Aux enseignants désireux de perfectionner leurs compétences linguistiques,
  • Aux étudiants qui souhaitent obtenir une certification professionnelle pour enseigner le français langue étrangère ou seconde.

Les modules du DU de l’université de Grenoble Alpes sont :

  • Approche de la littérature dans l’enseignement du FLE,
  • Expérience d’apprentissage d’une langue nouvelle,
  • Initiation à la didactique du FLE,
  • Introduction à la linguistique française.

Le niveau pré-requis est le baccalauréat, et un test de connaissance du français leur est soumis à l’entrée. La formation coûte 1830 € par semestre (soit 3860 € l’année), et les étudiants doivent être en cours d’acquisition du niveau B2. Prendre un cours de FLE pour adultes débutants ne suffira donc sûrement pas.

A l’université de Montpellier – pour un autre exemple -, il existe un diplôme universitaire « Didactique du FLE« .

Celui-ci se destine aux personnes francophones ou étrangers qui ont pour projet de devenir professeurs. En tant que futurs enseignants de français langue étrangère, ils seront amenés à encadrer une classe d’apprenants et à enseigner les spécificités de la langue de Molière.

L’admission se fait à bac+2, requiert le niveau B2 du cadre européen commun de référence, et la formation délivre le niveau licence (bac+3).

Les cours de 39 heures chacun, répartis sur deux semestres, sont axés sur la connaissance de la langue française :

  • Linguistique, phonétique et enseignement,
  • Méthodologie,
  • Enseignement interculturel, oral et écrit,
  • Grammaire.

Pas envie de passer par l’université ? On peut comprendre.

Vous pourrez trouver un répertoire complet des centres de FLE en France sur fle.fr.

Ou pourquoi pas réviser vos leçons sur des livres de FLE !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
Camille
Invité
Camille

Bonjour

J’aurais aimé savoir la différence entre le DU et le Master de FLE, est ce une différence en matière de rémunération, de recrutement ? Ou bien les deux sont totalement équivalent ? (j’ai un niveau Master 1 en sinologie et suis en Master 2 mais étant en Asie, je me suis découverte une passion dans l’enseignement de ma langue maternelle le Français)