Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Apprendre les instruments à cordes pour une personne gauchère : nos conseils !

De Samuel, publié le 20/08/2018 Blog > Musique > Violon > Comment Jouer du Violon de la Main Gauche ?

Un proverbe anglais dit : « Les amis sont comme les cordes de violon : il ne faut pas trop les tendre. »

Si la plupart des instruments à cordes frottées se jouent en position droitier, comment faire pour jouer du violon lorsque l’on est gaucher ? Il faut soit s’adapter, soit inverser les cordes, le sillet, la courbe de la touche, le chevalet et la barre d’harmonie.

Devenir violoniste ne s’improvise pas et nécessite de prendre des cours de musique pour délier les doigts de la main gauche et apprendre à jouer du violon avec justesse.

Selon une étude réalisée en 2005 par l’association lesGauchers.com, le taux de gauchers serait de 12,7 % en France et il y en aurait 930 millions sur Terre.

Comment se mettre au violon quand on est gaucher ou jouer la main gauche sur un violon droitier ? C’est le sujet de cet article.

Comment bien tenir un violon de la main gauche ?

Le violon est réputé pour être l’un des instruments de musique les plus difficiles à dompter, ce n’est pas une nouvelle.

Avis à chaque élève : pour pouvoir bien jouer du violon, il faut beaucoup de détermination, de rigueur et de pugnacité !

Confection d'instruments à cordes frottées : en lutherie, pas dans la nature ! Peut-on fabriquer un violon avec un arbre mort ?

Les instrumentistes verront vite que le manche, dépourvu de frettes et de repères, leur fait vite faire des fausses notes. On a beau avoir un Stradivarius ou un instrument de luthier entre les mains, impossible d’avoir de belles sonorités si l’on n’a pas une bonne technique de jeu.

Pour acquérir de la justesse et avoir une pratique instrumentale qui fait pleurer les notes en invitant l’auditeur à un voyage poétique à travers la musique, il est primordial d’adopter une tenue correcte des doigts de la main sur son instrument.

Avant toute chose, il est important de se tenir bien droit, avec les épaules, les bras et les mains détendus.

Sur un violon droitier, la main gauche est celle qui joue les notes de musique sur le manche cependant que la main droite gère le maniement de l’archet de violon. Il faut donc prioritairement savoir coordonner ses membres pour pouvoir jouer un morceau

Le bras gauche doit être fléchi, avec le coude légèrement en avant tandis que l’avant-bras, lui, est oblique et penché vers l’extérieur.

Après avoir déposé la tête du violon dans la main gauche et fixé la mentonnière entre le menton et l’épaule – sans pencher la tête -, le violon devrait être parfaitement maintenu même en relâchant la main gauche.

Dans la position conventionnelle, c’est-à-dire celle la plus largement répandue, le manche du violon est tenu entre le pouce et l’index de la main gauche.

Une fois la technique de l’archet maîtrisée, il faudra poser les quatre doigts de la main gauche – hors pouce – sur la touche.

On fait reposer chaque doigt bien à plat, avec les phalanges pliées, en conservant une main souple et leste. La main doit être à la verticale du manche afin de gagner en dextérité.

Ensuite, on pourrait dire que le placement des doigts est protocolaire car il suit un ordre bien précis.

Dès lors, on pourra commencer à apprendre à jouer des morceaux simples pour distiller son plaisir de jouer. De là à déchiffrer des morceaux de jazz manouche d’un virtuose tel que F. Niculescu, il y a un gouffre !

La main gauche au violon : comment positionner ses doigts ?

Je souhaiterais me mettre au violon mais mes doigts sont trop gros ?

Notons d’emblée que cette remarque est une fausse excuse car ce n’est pas la taille des doigts qui fait le jeu, mais la précision acquise lors des cours de violon.

Où placer ses doigts sur son instrument à cordes frottées ? Va te laver les mains avant le cours de violon !

Au violon comme à la guitare (guitare acoustique, guitare électrique ou guitare classique), les doigts de la main gauche viennent appuyer la corde sur la touche de façon à raccourcir la longueur de celle-ci : c’est la longueur qui, avec la tension exercée, détermine la hauteur de la note.

En violon, on dit que la base de l’index est un point de contact essentiel qui assure la stabilité de la main.

Pour avoir une bonne position des doigts de la main gauche, il faut préalablement connaître les positions du violon.

C’est le doigté qui détermine l’emplacement et les positions des doigts que le violoniste doit adopter pour interpréter ou improviser un morceau.

En outre, placer les doigts à l’aplomb de la corde à jouer permettra à l’apprenant d’assurer justesse et netteté des sonorités. Cela requiert que le coude gauche soit rentré vers la droite, sous le violon.

Autre difficulté : si la main est placée trop bas sur la touche, on ne pourra placer l’index (le premier doigt), il y a fort à parier que la position du bout des doigts sur les cordes devienne aléatoire.

Les doigts sont numérotés de 1 à 4 pour les instruments traditionnels du quatuor à cordes (alto, violoncelle, violon) et pour la contrebasse. Vu que le pouce sert à maintenir le manche et non à jouer, le premier doigt est l’index.

Le second doigt est le majeur, le troisième est donc l’annulaire, le dernier étant l’auriculaire.

En ce qui est du doigté, le 0 lu sur les partitions pour violon correspond à une corde jouée à vide, le 1 renvoie à l’index, le 2 au majeur, et ainsi de suite.

Comment déplacer les doigts lorsqu’on les a posés en ligne sur une corde ?

Notons que l’index et le majeur se décalent vers la gauche tandis que l’annulaire et l’auriculaire, eux, se déplacent vers la gauche (sens des aigus).

On va pouvoir désormais passer à la technique de jeu avec nos professeurs en cours particuliers à domicile sur Superprof…

Besoin de cours de violon facile ?

Quelles techniques de jeu de la main gauche ?

« Tenter de mettre fin à la crise avec des réformes rustines, c’est comme jouer du violon sans archet. » P. Louis Richard.

Envie de jouer des morceaux émouvants de tzigane ou de jazz telle que ceux du groupe français Opa Tsupa ?

Apprenez d’abord la technique de jeu au violon.

Apprendre en stimulant son oreille : un bon exercice ! Chez le disquaire, on pourra trouver plein de morceaux à déchiffrer.

Après avoir appris à lire les notes de musique avec la clé de sol et sur la clé de fa, notons qu’il y a huit façons de jouer au violon :

  • Le démanché,
  • Le vibrato,
  • Les trilles et batteries,
  • Les harmoniques,
  • Les doubles cordes,
  • Le pizzicato,
  • Le glissando,
  • Le glissando harmonique.

Le démanché est l’une des techniques les plus enseignées : elle vise à déplacer la main gauche le long du manche, pour jouer sur une même corde des notes plus aiguës. Ainsi, le violon peut-il augmenter son son de deux octaves.

Le vibrato est réalisé par le mouvement du poignet, de l’avant-bras et du bout du doigt, et se pratique d’avant en arrière sur la corde. On influe sur la hauteur de la note.

Les trilles et la batteries consistent à faire alterner de façon rapide deux notes séparées avec des intervalles allant du demi-on à 6 demi-tons. On laisse le doigt appuyé sur la corde jouant la note de base, cependant que l’autre doigt appuie et se redresse sur une note plus haute.

Au violon, on dit que l’on joue des harmoniques lorsque l’on pose un doigt à un endroit précis d’une corde sans appuyer dessus, à l’image du doigts effleurant les cordes d’une guitare sur la douzième frette du manche.

Cela produira un son bien typique facile à identifier.

On joue en doubles cordes lorsque le violoniste enchaîne des notes différentes sur deux cordes ou plus : cette pratique implique énormément de justesse.

Quant au pizzicato, il est souvent réalisé de la main droite, mais N. Paganini l’a popularisé de la main gauche : on pince avec le quatrième doigt si l’on joue avec le troisième, avec le troisième si l’on joue avec le deuxième, avec le deuxième si on joue le premier.

Le glissando : on fait glisser le doigt le long de la corde en exerçant une pression dessus. Cette technique est souvent utilisée en cours de guitare et permet de jouer du grave vers l’aigu ou l’inverse.

C’est une nuance très répandue qui permet d’aller chercher une hauteur de note éloignée de l’octave très rapidement.

Dernière technique : le glissando harmonique. Le violoniste va faire un glissando, sans n’exercer aucune pression sur ses cordes.

La main gauche au violon : apprendre le solfège et les gammes

Autre étape fondamentale pour apprendre le violon : l’apprentissage des gammes et la lecture de chaque note sur les partitions de musique.

LA lecture de notes, une étape-clé pour être à l'aise avec son instrument. Le solfège : pour improviser au violon, il n’y a pas mieux !

Sitôt que l’on sait lire les notes sur une partition violon – guère plus différente qu’une partition de piano -, on va explorer les gammes majeures, mineures, harmoniques, pentatoniques ou encore les triades manouches.

Une gamme est une série de notes croissantes ou décroissantes constitutives d’un accord.

Les gammes permettent également d’improviser une mélodie.

Au niveau débutant, la gamme de ré majeur est l’une des plus faciles à apprendre : elle commence avec la corde de ré jouée à vide. Ensuite, il s’agit de jouer les notes suivantes : ré, mi, fa ♯, sol, la (à vide), si, do ♯ et ré (avec le troisième doigt).

Nous avons débusqué sur le net une véritable relique de l’apprentissage du violon : un dictionnaire des 24 gammes pour violon datant de 1890 !

Certes, apprendre par cœur les gammes constitue un apprentissage très académique et scolaire. Mais il faut y passer pour jouer correctement.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar