Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Apprendre les instruments à cordes pour une personne droitière : mode d’emploi !

De Samuel, publié le 20/08/2018 Blog > Musique > Violon > Comment Jouer du Violon de la Main Droite ?

« Si le violon est l’instrument de musique le plus parfait, alors le Grec est le violon de la pensée humaine. » Helen Keller (1880-1968)

Les instruments à cordes frottées du quatuor (violon, violoncelle, alto, contrebasse) sont réputés pour être les plus exigeants et sollicitant une bonne technique.

Selon une enquête de l’Ifop menée en juin 2017, 37% des Français ont pris des cours pour apprendre à jouer d’un instrument de musique.

Un sondage plus antérieur (2014) réalisé pour France Bleu et Télé 7 Jours affirme que 40 % des adultes et 56 % des enfants préfèrent la guitare tandis que seulement 7 % d’entre-eux – toutes classes d’âges confondues – ont une affection pour le violon.

Nous nous sommes penchés sur l’apprentissage du violon pour avoir de bonnes bases : comment utiliser sa main droite pour jouer du violon ?

Choisir un violon droitier ou gaucher ?

La norme établie et communément admise pour apprendre le violon veut que celui-ci soit posé sur le côté gauche et que la main droite manie l’archet – la main directrice du droitier – cependant que les doigts de la main gauche pincent les cordes pour jouer les notes.

Les violonistes jouent tous à droite pour éviter de s'entrechoquer. Jouer avec un instrument dans l’autre sens que les autres : ça ferait cloche, non ?

La maîtrise du geste du bras droit et de la main droite est donc fondamentale pour acquérir de la justesse, de la dextérité, de la souplesse et une bonne musicalité.

Et oui, devenir violoniste ne peut pas s’improviser et il est bien ardu d’apprendre tout seul ! Il est recommandé de prendre des cours, car cet instrument requiert de nombreuses aptitudes pour chaque élève :

  • Eviter de prendre de mauvaises habitudes,
  • Acquérir la bonne position,
  • Apprendre le solfège,
  • Apprendre le déchiffrage pour lire les notes de musique,
  • Mettre son violon en place, etc.

Quand on débute, on a tendance à vite se décourager devant l’implacable difficulté générée par cet instrument de musique à cordes. C’est là l’objectif principal du cours de violon : donner le plaisir de jouer tout en dispensant une bonne formation musicale.

C’est le jeu de l’archet qui va déterminer la qualité d’interprétation du violoniste.

On notera que dans un orchestre symphonique, tous les archets doivent être orientés vers le même côté, c’est la raison pour laquelle l’entrée au conservatoire est souvent refusée aux violonistes gauchers, du moins doivent-ils s’adapter à jouer à droite.

Un violon pour gaucher implique d’inverser les cordes, mais également le sillet, la courbe de la touche, le chevalet et la barre d’harmonie. Dans ce cas, les professeurs particuliers de violon doivent également s’adapter à chaque élève gaucher.

Un effort qui peut être compliqué dans la mesure où il faudra transposer les gestes afin d’inciter l’apprenant à reproduire un son, une mélodie ou des partitions pour violon.

C’est pourquoi on joue le plus souvent sur un violon pour droitier, par simplicité.

Aux gauchers instrumentistes : selon le site France Musique, 13% des Français sont gauchers.

En outre, la main directrice n’a jamais empêché quiconque d’être un violoniste virtuose, certains des plus grands compositeurs ayant marqué l’histoire de la musique (R. Shumann ou Beethoven) étaient des gauchers.

Pour pouvoir jouer correctement chaque note, l’archet tenu de la main droite doit être guidé par l’avant-bras et le poignet. Aussi faut-il une technique bien précise pour le maintien de l’archet de violon.

Besoin de cours de violon à domicile ?

Comment tenir l’archet d’un violon droitier ?

Après avoir accordé l’instrument – on pourra s’aider d’un diapason pour trouver le LA -, appliqué de la colophane sur le crin de l’archet et tendu celui-ci, il va falloir apprendre à saisir l’archet.

Apprendre à jouer du violon avec sa main droite : comment faire ? Hum… Mince, vus les paquets, je n’aurais toujours pas mon archet à Noël…

On se répète, mais la bonne tenue et le maniement de l’archet sont des fondamentaux pour obtenir un son de qualité.

Tenir l’archet de violon est même une pratique très protocolaire, quasiment élevée au rang de science.

Le plus difficile pour les instrumentistes n’est pas de tenir l’archet en tant que tel, mais d’empêcher que la tenue de cet outil ne se dégrade avec la vélocité au fur et à mesure que l’on avance dans le jeu de la partition.

Pour saisir son archet, l’astuce consiste à faire reposer doucement le milieu de son index droit sur la partie matelassée située près du bouton permettant de resserrer les crins.

On place ensuite son auriculaire sur la hausse, la partie plate à la base de l’archet en maintenant le doigt recourbé.

Le majeur et l’annulaire enveloppent la hausse naturellement et servent au serrage de l’archet, cependant que le pouce maintient le dessous de la baguette.

La main devrait être détendue et lâche mais rigide – non crispée – comme si l’on tenait une petite pierre sur un mur escarpé à l’escalade.

Les nuances et l’obtention d’une sonorité de qualité résultent de la réunion de trois facteurs primordiaux : la vitesse de l’archet, la pression de celui-ci et la position du crin par rapport au chevalet.

C’est ce que l’on appelle le « point de résonance ».

Ensuite, il faut apprendre à gérer la trajectoire de l’archet, où interviennent l’épaule, le coude et le poignet droits.

Une « course » optimale de l’archet consiste à faire des petits huit inversés mais sans faire des arcs de cercle, l’archet formant un angle plus ou moins grand avec le chevalet.

Voici une vidéo sur Youtube expliquant comment tenir son archet : il n’y a plus qu’à imiter le professionnel !

Se mettre au violon : comment délier sa main droite ?

Voilà, on a trouvé la bonne position pour son violon, avec la base de l’instrument dans le cou, mâchoire reposant sur la mentonnière et violon appuyé sur la clavicule.

Il ne reste plus qu’à commencer à jouer la main droite !

Qui aurait cru que faire de la musique pouvait occasionner des blessures articulaires ? Un mauvaise position et hop ! Rendez-vous chez le kiné !

Notre premier conseil est de jouer les cordes à vide pour se délier la main droite et s’accoutumer avec le maintien de l’archet. Et surtout, pour garder la bonne position.

Pour y parvenir, placer les crins de l’archet à plat sur les cordes, à équidistance entre le chevalet et la touche, afin que l’archet soit directement placé sur la caisse de résonance du violon.

On tire ensuite l’archet sur les cordes avec un trajet bien droit, parallèlement aux cordes.

On s’aperçoit que plus on appuie sur le crin, plus le son est fort et inversement. Cela servira notamment pour jouer les nuances (fortissimo, forte, mezzo forte, piano, pianissimo).

Normalement, si l’on ne décolle pas l’archet des cordes de la hausse à la tête, celles-ci doivent produire un son continu. Dans le cas contraire, c’est qu’il faut remettre de la colophane.

L’acquisition d’un son optimal et juste réside dans l’inclinaison de l’archet vers la volute.

On pourra désormais réaliser des exercices de jeu de cordes à vide, en faisant des coups courts au milieu de l’archet, puis de la hausse jusqu’au milieu de l’archet.

Changez ensuite de corde en montant ou en faisant descendre le coude pour amener l’archet à la bonne hauteur.

L’on va ensuite s’entraîner à jouer des notes en pinçant également les cordes avec la main gauche : cela devrait permettre d’acquérir une bonne pression des doigts.

Une fois que l’on sera capable de faire une note juste, il faudra essayer de placer le bout du majeur légèrement plus loin que l’index sur la touche, puis de passer à l’annulaire, tout en déplaçant l’archet sur une seule corde à la fois.

Quelle est la technique de la main droite au violon ?

Inutile de répéter qu’il convient, au niveau débutant, de répéter chaque jour : c’est comme apprendre à jouer de la guitare ou du piano, on ne peut tout maîtriser en une seule fois.

Les mouvements les plus répandus du violoniste : pour améliorer son style de jeu. Comment faire vibrer au mieux sa caisse de résonance ?

Mais maîtriser la technique de jeu à l’archet requiert un entraînement colossal.

Il existe en effet de très nombreux coups d’archet, dont n’en voici seulement que les principaux :

  • Le détaché,
  • Le détaché-lancé,
  • Le legato,
  • Le louré,
  • Le martelé,
  • Le staccato,
  • Le ricochet,
  • Le sautillé,
  • Le spiccato.

Quel que soit le type de mouvement utilisé pour jouer à la main droite, voici quelques conseils qu’il sera bénéfique de suivre :

  • Placer le coude droit près du cors lorsque l’on joue sur la corde de mi,
  • Elever le coude droit quand on passe d’une corde à l’autre (du mi au la, du la au ré, du ré au sol),
  • Abaisser le coude pour le mouvement inverse,
  • Obtenir l’impression que l’archet est horizontal,
  • Donner l’impression de plonger l’archet en passant sur la corde de sol,
  • Maintenir le coude à la même hauteur en jouant sur une même corde.

Envie de progresser ou d’intégrer le conservatoire de Paris ou un conservatoire à rayonnement régional ?

Prenez des cours de violon à domicile ! On recense 1 114 de nos professeurs sur la plateforme Superprof disponibles pour donner des cours de violon dans toute la France.

Dernier conseil : pour éviter d’éventuels troubles du voisinage, privilégiez l’achat d’un violon électronique, pour jouer en sourdine avec un casque et ne pas casser les oreilles de vos voisins.

Il serait dommage de se faire embêter par le syndic en faisant les répétitions de sa petite musique quotidienne…

Allez-y pas à pas, ne pas se prendre d’emblée pour un S. Grappelli ou Y. Menuhin !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar