Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Peut-on faire des cursus de batterie ?

De Thomas, publié le 10/07/2018 Blog > Musique > Batterie > Comment Apprendre la Batterie en École de Musique ?

La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée – Platon

La musique adoucit les moeurs. C’est en tout cas ce que l’on dit souvent, lorsqu’on se penche sur cette discipline. Toutefois, si elle adoucit les moeurs, il est important de savoir la pratiquer, pour pouvoir la recevoir au mieux.

La batterie est ce type d’instruments dont on ne soupçonne pas le potentiel directement. Elle est souvent celle qui accompagne, qu’on range dans la catégorie des percussions, et qui ne sert qu’à donner du rythme, voire à faire du bruit pour certaines.

Au sein de la discipline « Jazz et musiques dérivés », les percussions se placent en première position des instruments, lorsqu’il s’agit d’apprendre la musique, selon une note statistique du Ministère de la Culture et de la Communication.

Ainsi, on peut totalement se demander si entrer dans une école de musique est une bonne idée, de sorte à approfondir son érudition et son apprentissage de ce joli instrument.

Qu’est-ce qu’une école de batterie ?

Quel est le prix d'une formation en batterie ? La batterie est une très jolie manière de s’initier à la pratiquer de la musique, notamment en école.

En réalité, il s’agit ni plus ni moins qu’une école de musique, dont l’instrument de spécialité est… la batterie, bien joué ! Loin de l’harmonica, des cours de piano, des cours de guitare, de trombone, ou de la guitare basse, la batterie (que l’on appellera aussi percussions) est un instrument un peu particulier.

Par exemple, le solfège que l’on privilégiera ici sera le solfège rythmique, qui permet alors de lire des partitions sans difficultés, de sorte à jouer au mieux, et se perfectionner dans cet instrument de musique, aidé par un éveil musical assez intéressant, lorsqu’on est débutant.

Une école de batterie, c’est donc un institut, qui dispense des formations, selon un style de musique particulier, du violon à la flûte, en passant par la clarinette ou la trompette. Des tablatures aux partitions de batterie, il n’y a donc qu’un pas, aidé par un professeur diplômé.

On distinguera bien école de musique et conservatoire, qui, quant à lui, à l’image de donner des cours plus théoriques mais probablement plus côtés. Les écoles sont, pour leur part, parfois associatives, parfois privées, et ont cette image d’être plus accessibles, sans pour autant dénigrer la qualité des cours de musique.

Chaque élève, à la place de se débrouiller au autodidacte, est alors accompagné, au sein d’une formation qu’il aura choisi (loisir, débutant, confirmé, etc.) moyennant un certain tarif. L’inscription est parfois même valable toute l’année, de sorte à pouvoir prendre des cours particuliers quand bon nous semble, et ne pas devoir attendre !

Cela fait de nombreux siècles que les écoles de musique existent, le concept se trouvait même déjà au Moyen-Âge ! Il s’agit donc d’une manière d’enseigner qui a fait ses preuves dans le temps, et qui participe grandement à la musicalité de l’élève, qu’il s’agisse de batterie percussion, mais aussi de ukulélé, de chorale, de jouer du piano ou de cours de flûte.

Le niveau à avoir en école de batterie

Quand et comment s'inscrire en école de batterie ? Quand la musique et les percussions se rencontrent, ça donne la fibre artistique de la batterie !

Précisément, le niveau est important en école de batterie, mais pas forcément pour les raisons auxquelles on pense. En effet, alors que tout le monde peut prendre part à une formation musicale, il est important de scinder, de faire des catégories de niveaux, de sorte à pouvoir progresser au mieux. Car la batterie reste un instrument tous niveaux !

Il n’y a donc pas de niveau à avoir, mais il est primordial de connaître ce dernier, de sorte à pouvoir s’inscrire dans la formation qui nous correspond. Le principe est le même pour toutes les disciplines, du cours de solfège au piano jazz, en passant par le piano classique.

Ainsi, alors que de nombreuses écoles dispose de ce type de formations distinctes, toutes ne le font pas. Il est donc important, lorsqu’on souhaite prendre des cours de batterie en école, ou même trouver un professeur de batterie à son niveau (débutant ou confirmé), de bien se renseigner, pour pouvoir jouer au mieux du hard rock par exemple !

Jouer de la batterie en école est donc un véritable plaisir s’il est bien coordonné et réfléchi, et une ecole de batterie s’avère être le support sans lequel on ne peut progresser, et apprendre le batterie comme un professionnel, au-delà même du cours d’essai.

Batterie jazz, batterie débutant, batteries acoustiques, à vous de voir également quel type d’instrument de musique vous convient le mieux. Il ne faut aucun doute que votre professeur de batterie saura vous aiguiller au mieux sur ce qui correspondra le mieux, entre cymbales et pédales.

Le déroulé des formations en école de batterie

Quelles sont les meilleures écoles de musique pour apprendre la batterie ? Si les baguette sont un élément indispensable à la pratique de la batterie, cette dernière se compose de nombreux autres éléments.

Les écoles de musique, ou diront nous plutôt, les écoles de batterie, sont des formations souvent associatives, payantes, et dont les inscriptions sont parfois ouvertes toute l’année. Il est donc possible, et même simple, d’apprendre la batterie instrument en décembre, en mai ou en plein été. (Toutefois, attention aux vacances scolaires !)

Le déroulé de la formation se constitue selon le professeur. En effet, un enseignant passionné saura donner tout son sens à votre présence en cours de batterie, et vous donnera, qui sait, envie de jouer toute votre vie de la batterie musique, de la batterie pearl ou encore d’être batteur professionnel ! Le plaisir de jouer avant tout !

De la guitare électrique au saxophone, les formations ne école de musique se déroulent souvent en cours collectif. Il faut alors s’adapter à tous les niveaux, même ces derniers sont déjà catégorisés. En effet, nous n’avons pas tous la même sensibilité musicale, notamment face aux percussions, qui sont des instruments particuliers.

La formation demande donc patience, adaptabilité, mais aussi compréhension et parfois entraide, entre les élèves qui apprennent un instrument. Rien ne sert donc de favoriser ou de privilégier un type de formation pour un autre, l’important est tout simplement d’être passionné, et d’avoir envie de savoir comment jouer.

à noter qu’il existe évidemment des cours particuliers, des cours individuels, qui favoriseront l’apprentissage, et notamment la rapidité de ce dernier. On apprend les bases, on se forme à la batterie niveau débutant, et nous voici professionnel d’un instrument de percussion !

Les détails à connaître en école de batterie

Qu'est-ce qui définit le son d'une batterie ? Pour donner un concert ou tout simplement pour se faire plaisir, apprendre la batterie est toujours une bonne idée !

Entrer en école de batterie, ça n’est pas s’inscrire au conservatoire. Il existent donc différentes manières d’appréhender une formation, une musicologie, et différents styles d’enseignement pour le professeur de musique. Ainsi, loin de la musique en ligne, des détails sont à connaître.

Alors que l’on a déjà évoqué certains éléments comme l’inscription, ou le type de formation, le prix semble être le détail le plus important, lorsqu’on parle d’apprendre la batterie ou tout autre instrument de musique.

En ne parlant que d’une réelle formation, et pas d’un stage de batterie, on peut en moyenne compter 100€ par mois pour une formation musicale. Certaines écoles proposent des tarifs plus attractifs, d’autres un peu plus onéreux, mais la moyenne pourrait alors se situer ici.

Car oui, apprendre la batterie implique souvent, pour ne pas dire tout le temps, une participation financière, de sorte à pouvoir payer les professeurs particuliers, le matériel mis à disposition, où encore les locaux dans lesquels on se rend. Car n’oublions pas qu’il ne s’agit pas là de cours de batterie en ligne, mais bien en présentiel.

Précisément, les locaux sont un détail qu’il ne faut pas négliger, lorsqu’on décide de se rendre une, deux, voire plusieurs fois par semaine à l’école de musique, selon la formation choisie. En effet, selon la ville dans laquelle on habite, plusieurs écoles existent, voire coexistent, et s’y rendre donne un trajet supplémentaire, un acte vers lequel on se dirige pour apprendre la musique.

Ainsi, si l’école de musique est à 3 kilomètres à pied, il y a fort à parier pour que vous n’ayez pas forcément envie de vous y rendre un jour de pluie tout gris. À contrario, si les locaux se situent en bas de chez vous, aucune peine pour l’apprenant pour aller au rendez-vous des percussions !

Un dernier détail, lorsqu’on pénètre en école de batterie, ou de n’importe quelle autre discipline, est la passion du professeur. En effet, il s’agit là un peu de la loterie, car aucun élève n’est sûr que le professeur sera celui qui lui convient. Ce cas de figure arrive rarement, mais il est à souligner, qu’on parle de violoncelle, de traversière ou de grosse caisse.

Un professeur de musique reste une personne à part entière, et n’est peut-être passez pédagogue, assez conciliant, assez sévère pour vous, et ce détail n’est pas à négliger. Même s’il n’est pas contrôlable avant de s’inscrire, essayez d’en savoir un maximum sur votre enseignant, pour ne pas être déçu au moment de la formation musicale.

En bref, la batterie, si elle est une très jolie discipline, peut totalement s’apprendre en école de musique, jusqu’à nous rendre un véritable champion de la percussion !

 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar