Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

En combien de temps devient-on boxeur ?

De Alexia, publié le 23/04/2018 Blog > Sport > Boxe > A Quel Rythme Faut-il Pratiquer la Boxe pour Progresser ?

« La vie, c’est comme dans la boxe, en 4 mots : avance, encaisse, esquive et progresser. » (Julien Lorcy)

L’année dernière, la fédération française de boxe a vu son nombre de femmes augmenter pour atteindre un peu moins de 30 % des licenciés.

Boxe française, boxe anglaise ou boxe thaï, les sports de combat s’adressent à tous.

Tout le monde ne choisit pas la boxe pour devenir champion du monde de boxe ou faire les Jeux Olympiques. Quelque soit l’objectif, les cours de boxe doivent être réguliers si tant est que l’on souhaite observer une progression à chaque séance.

Mais alors combien de fois faut-il s’entrainer par semaine pour progresser ?

L’article vous dit tout sur la fréquence d’entraînements de boxe à suivre !

Quel est votre objectif dans la pratique de la boxe ?

Combien de fois faut-il aller boxer ? L’assaut en boxe n’a pas pour but de mettre l’adversaire K.O.

Avant toute chose, comme nous le disions en introduction, tous les pratiquants de boxe n’ont pas le même objectif qu’il s’agisse de la savate boxe française, de la boxe loisir ou de la boxe thaïlandaise.

Les objectifs sont aussi variés que le nombre de licenciés :

  • Perdre du poids,
  • Améliorer sa condition physique,
  • Se muscler et se tonifier,
  • Fortifier sa ceinture abdominale,
  • Prendre de la masse musculaire,
  • Se défouler,
  • Avoir un bon cardio…

On ne commence pas toujours la boxe pour devenir le meilleur. Cependant, on prend rapidement goût à l’effort et on souhaite progresser pour améliorer sa technique et développer son endurance au combat.

La boxe demande discipline et motivation.

C’est un sport de haute intensité qui répondra à tous les objectifs cités plus haut. Il faut avoir conscience que pour progresser, il va falloir donner de sa personne durant toute la durée de l’entraînement en club de boxe.

Mais aussi en dehors, en respectant les temps de repos et en adaptant son régime alimentaire, notamment si vous souhaitez perdre du gras et prendre de la masse.

La boxe demande un mental d’acier mais elle va également vous aider à le développer.

Alors prêt à enfiler ses gants de boxe et son protège-dents ? On se retrouve sur le ring !

Aucun âge limite de boxe n’existe pour pratiquer la boxe loisir !

Quelle doit être la durée d’une séance de boxe ?

Comment progresser et devenir le meilleur boxeur ? La boxe féminine se développe fortement, notamment grâce à des championnes comme Estelle Mossely.

Les boxeurs de haut niveau et ceux souhaitant progresser s’entraînent trois à cinq heures à chaque fois qu’il se rendre à la salle de sport.

Voici comment est décomposé ce temps de travail :

  • Footing : 30 minutes à 1 heure. Courir permet d’échauffer le corps en douceur et de travailler son souffle pour gagner en endurance,
  • Echauffement : 30 minutes. Il faut échauffer tous ses muscles grâce à quelques exercices et se reposer entre chaque série. Les muscles sont tous sollicités que ce soit ceux du haut du corps ou du bas du corps,
  • Exercice physique au sac de frappe et à la poire de vitesse : 30 minutes à 1 heure,
  • Mitaines et/ou exercices pour travailler sa technique : 30 minutes,
  • Shadowboxing ou sparring : 30 minutes,
  • Exercices de musculation et conditionnement physique : 30 minutes à 1 heure. Fessiers, gainage, squat, développé couché, haltères…
  • Récupération et abdos : 30 minutes. Faire des abdominaux à la fin de la séance permet de sculpter son corps et de brûler des calories. N’oubliez pas de vous étirer ! Les étirements aident à la récupération.

Bien sûr, ceci est un exemple de séance. Quand on débute, on n’arrivera probablement pas à tenir aussi longtemps certains exercices plus compliqués.

L’essentiel est d’y aller progressivement.

Il est possible d’abaisser la durée des exercices demandant une excellente condition physique à 15 minutes au début pour gagner progressivement en souffle.

Pensez à la corde à sauter ! Pratiquer le saut à la corde permet de gagner en endurance mais également en vitesse.

Par ailleurs, il faut garder en tête que le corps ne peut pas être à son maximum pendant une aussi longe durée.

Vous avez environ une heure pour être à votre niveau maximum !

Il vaut mieux le savoir pour ne pas être déçu. Renforcement musculaire, exercices cardio ou travail sur le réflexe, il faudra choisir ce que vous voulez travailler le plus le jour J de l’entraînement.

En effet, il est impossible de faire une super série d’exercices de muscu ET un enchaînement parfait de cardio boxing.

Finalement, c’est votre corps qui décide de vos limites.

Ecoutez votre corps et n’allez pas au-delà de ses capacités, notamment si vous débutez. Vous ne progresserez que plus rapidement en gagnant petit à petit en souplesse, en tonicité et en explosivité.

Participez à des cours collectifs de boxe. Chaque exercice routine de boxe a été fait pour un entraînement collectif. Vous verrez que physiquement, tout le monde s’épuise à peu près à la même vitesse, à moins d’être un champion athlétique.

Suivre un programme d’entrainement et un programme de musculation avec d’autres boxeurs vous permettra de trouver votre rythme plus rapidement et de ne pas perdre en motivation en récupérant l’énergie et la dynamique du groupe.

Saviez-vous qu’un boxeur doit adapter son régime alimentaire pour la boxe ?

Combien de séances de boxe par semaine ?

Où s'entraîner à la boxe ? Le matériel de boxe est essentiel pour tout entrainement sportif avec un préparateur physique boxeur.

La pratique sportive en général doit être régulière pour être efficace. Course à pied, zumba, haltérophilie, stretching, cardio training, crossfit, pilates…

Peu importe le sport que vous choisissez, il faut être régulier.

Pour obtenir des résultats en boxe, il faut faire au moins 7 cours par mois à raison d’un entrainement intensif à chaque séance. C’est un bon début pour une remise en forme. La boxe permet de se dépenser et d’évacuer le stress. Si vous pouvez passer plus de temps dans une salle de boxe, c’est mieux.

Ne devient pas le prochain Mike Tyson ou Floyd Mayweather qui veut.

Pour progresser plus rapidement si on n’a pas non plus beaucoup de temps à y consacrer, on conseille au moins deux entraînements par semaine de 2 heures minimum.

Et pour ceux qui veulent réellement progresser, il faut passer à 3 à 5 entraînements par semaine. La préparation physique est très importante. Pensez à alterner les exercices de renforcement musculaire (triceps, biceps, pectoraux, fesses, quadriceps…) avec des combats simulés sur le ring de boxe pour gagner en agilité et devenir plus explosif.

Votre coach de boxe saura vous conseiller sur les meilleurs exercices de corps à corps pour vous perfectionner tout en respectant votre rythme d’apprentissage.

En revanche, pensez à vous reposer entre chaque séance, à bien dormir et à boire beaucoup d’eau.

Go hard or go home. 

L’essentiel en boxe est de se donner à 200 % dès lors qu’on a chaussé son équipement de boxe. Alors si vous n’êtes pas en forme un jour, ne vous forcez pas, au risque de vous blesser et/ou de vous dégoûter de la boxe.

Quelques conseils pour progresser rapidement en boxe

Combien de temps s'entraîner lors d'un cours de kickboxing ? Lors d’une séance intense, la fréquence cardiaque augmente.

On n’est pas tous égaux devant l’effort mais si vous souhaitez progresser rapidement en boxe, mieux vaut suivre ces quelques conseils :

  • Avoir un bon entraîneur : l’erreur du débutant est de penser qu’il peut apprendre seul. Un boxeur avec un bon coach sportif progressera jusqu’à trois fois plus vite qu’un débutant seul. Il évitera d’acquérir de mauvaises habitudes et adoptera une bonne posture dès le début,
  • Ne pas se contenter de s’entraîner sur un sac de frappe : le risque est de ne pas être assez attentif. Le sac de frappe ne bougera pas et cela ne développe donc pas vos réflexes, ni votre défense ou votre jeu de jambes. Vous ne pouvez même pas travailler vos uppercut. En bref, il faut varier les exercices pour progresser sur tous les aspects du boxing,
  • Ne vous focalisez pas trop sur la puissance : une autre erreur du débutant. Quand on se focalise sur la puissance, c’est au détriment d’autres compétences essentielles en boxe comme la vitesse, l’endurance, la précision ou l’équilibre,
  • Travaillez en shadowboxing : taper dans le vide sur un adversaire imaginaire peut sembler idiot dit comme ça mais c’est une excellente façon de travailler. Cela évite de se blesser et c’est un bon exercice cardio vasculaire. Si vous pouvez le faire devant un miroir pour décortiquer vos gestes, c’est encore mieux,
  • Respectez les temps de récupération : laissez-vous des jours de libre dans la semaine. Votre corps en a besoin pour réparer les muscles et soigner les courbatures entre chaque entrainement,
  • Pensez à faire des exercices réceptifs : mitaines et sparring. Ils sont généralement plus bénéfiques que le simple travail de coup de poing dans le sac ou dans la poire. Ils permettent d’augmenter son rythme cardiaque et de travailler sa respiration tout en gagnant en intensité et en rapidité.

Alors ils sont les compétiteurs prêts à tout pour progresser ?

Définitions « rythme entraînement de boxe »

Que ce soit la première fois que vous enfilez des chaussures de boxe pour votre cours d’essai ou que vous vous entraîniez depuis des années, le rythme n’est pas le même. Enchaîner les séances pour un débutant sera compliqué.

Qu’est-ce que le shadowboxing ?

Le shadowboxing, littéralement boxe de l’ombre, est un entraînement cardio intensif qui consiste à boxer dans le vide, en imaginant toucher un adversaire. Travaillé devant un miroir, le shadowboxing permet de gagner en technique : enchaînements, routines, schémas tactiques…

Qu’est-ce que la sparring ?

Sparring veut littéralement dire entraînement en anglais. Cet exercice est commun à de nombreux arts martiaux. En boxe, il s’agit d’un combat d’entraînement contre un adversaire. Le but est de simplement toucher l’adversaire sans le blesser ou se blesser.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar