« La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse. » Albert Einstein

Combien de personnes sont vraiment créatives au quotidien ? Les trois quarts des Français affirment pratiquer au moins une activité créative dans le cadre de leurs loisirs selon une récente étude Ipsos. Le dessin et la peinture font partie de ces activités créatives qui développent l’imagination et le sens artistique.

Mais comment apprendre à dessiner facilement sans forcément passer par les Beaux-Arts ou autre école d’art ? Voici quelques exercices pour se lancer dans l’aventure.

Les meilleurs professeurs de Dessin disponibles
1er cours offert !
Niels
4,8
4,8 (58 avis)
Niels
25€
/h
1er cours offert !
Ambroise
4,8
4,8 (20 avis)
Ambroise
35€
/h
1er cours offert !
Hélène
5
5 (36 avis)
Hélène
25€
/h
1er cours offert !
Carol
4,8
4,8 (48 avis)
Carol
27€
/h
1er cours offert !
Charlotte
4,9
4,9 (18 avis)
Charlotte
22€
/h
1er cours offert !
Hadrien
4,9
4,9 (120 avis)
Hadrien
25€
/h
1er cours offert !
Christelle
5
5 (42 avis)
Christelle
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
4,9
4,9 (23 avis)
Sylvain
35€
/h
1er cours offert !
Niels
4,8
4,8 (58 avis)
Niels
25€
/h
1er cours offert !
Ambroise
4,8
4,8 (20 avis)
Ambroise
35€
/h
1er cours offert !
Hélène
5
5 (36 avis)
Hélène
25€
/h
1er cours offert !
Carol
4,8
4,8 (48 avis)
Carol
27€
/h
1er cours offert !
Charlotte
4,9
4,9 (18 avis)
Charlotte
22€
/h
1er cours offert !
Hadrien
4,9
4,9 (120 avis)
Hadrien
25€
/h
1er cours offert !
Christelle
5
5 (42 avis)
Christelle
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
4,9
4,9 (23 avis)
Sylvain
35€
/h
1er cours offert>

Peut-on apprendre à dessiner seul ?

C’est la question que beaucoup débutants se posent. Faut-il suivre des cours de dessin ? Ou puis-je apprendre à mon rythme ? Quelles sont les clés pour apprendre seul et est-ce vraiment réalisable ?

Comment apprendre à dessiner ?
Apprendre à dessiner seul, bonne ou mauvaise idée ?

Tout dépendant dans un premier temps de ce que chacun appelle « apprendre à dessiner ». On pense, souvent à tort, que des personnes savent dessiner et d’autres non. Mais sans aller bien loin dans la philosophie, tout le monde sait dessiner et aucun enfant en bas âge se demande s’il sait dessiner ou non. Il dessine, c’est tout.

Vous trouverez cela peut-être un peu exagéré. Car en effet, selon l’expression populaire, savoir dessiner signifie pour beaucoup, réaliser un dessin très réaliste, un peu comme une photo. Plus le dessin est réaliste, plus les gens associent cela à une capacité artistique extraordinaire.

Mais devons-nous vous rappeler les dessins et peintures de Matisse au trait très enfantin ? Sait-il dessiner ? Oui ! Beaucoup d’artistes ont alors appris les bases académiques du dessin pour ensuite s’en extraire en faisant tout le contraire.

L’apprentissage du dessin dépend donc de vos objectifs. Les bases académiques et très classiques du dessin pourront vous servir si vous souhaitez être architecte par exemple. Cependant, ne pas connaître ses bases ne vous empêche en aucun cas de dessiner comme bon vous semble.

Une grande majorité de personnes ont un blocage. Beaucoup n’osent pas se lancer de peur de mal faire, ou de rater un dessin. La première étape donc avant de commencer à vouloir apprendre à dessiner, est de se libérer de cette pensée limitante et prendre du plaisir à dessiner avant tout, sans stress du résultat final et sans attente. Dessiner tout simplement car vous en avez envie.

Si vous souhaitez ensuite apprendre les règles classiques du dessin (perspective, couleurs complémentaires, etc), ce qui n’est pas obligatoire pour savoir dessiner, vous pouvez très bien apprendre ses bases tout seul.

Aujourd’hui, beaucoup de livres sont publiés sur le sujet. Certains vous apprendront comment dessiner un corps, d’autres un cheval, d’autres encore vous guideront vers la réalisation d’un carnet de voyage. Et les livres ne sont pas les seules ressources disponibles. Beaucoup de sites internet sont accessibles et vous proposent des cours gratuit de dessin. Tout comme les vidéos Youtube de certains dessinateurs qui vous expliqueront certaines techniques artistiques.

Vous l’aurez compris, les ressources sont nombreuses. En revanche, pour progresser en dessin, il est aussi essentiel de savoir prendre le temps de dessiner. Et c’est bien souvent ce qui manque aux dessinateurs débutants comme confirmés qui souhaitent progresser. Prendre des cours de dessin a l’avantage de se réserver un créneau horaire pour dessiner. Lorsque l’on est seul, il est compliqué de consacrer une heure ou deux par semaine au dessin sans y être contraint par des cours déjà payés.

Apprendre les bases techniques du dessin est donc possible en autonomie si la rigueur et la motivation sont présentes.

Les outils indispensables pour apprendre à dessiner seul

Le dessin est une activité, par chance, qui demande peu de matériel. Bien qu’on puisse faire la collection de nombreux pinceaux, crayons, feutres, carnets, etc, un crayon et un support suffise pour dessiner. Et ce matériel est très accessible d’un point de vue financier.

Vous pouvez donc très bien investir dans ces deux outils très simples que sont le crayon graphite (ou crayon HB si vous préférez) et un bloc de feuilles. Pour débuter cela suffit amplement.

Au fur et à mesure de vos séances artistiques, vous pourrez ensuite changer de papier et choisir du papier avec un grammage plus ou moins important. Tout comme les techniques de couleurs : crayons de couleurs, peinture acrylique, gouache, aquarelle, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Mais rappelez-vous que rien n’est plus indispensable qu’un support (papier, carton ou autre invention) et un outil pour dessiner (graphite, stylo bille, crayon à encre de chine, etc). Nul besoin d’investir dans trop de matériel pour commencer.

Dessiner une pomme pour apprendre les bases du dessin

Savoir dessiner est une capacité que chacun d’entre nous possède. Tous les enfants commencent par dessiner avant de se mettre à écrire. La seule nuance est que certaines personnes continuent de dessiner en grandissant et se perfectionne en pratiquant. Mais il n’est jamais trop tard pour s’y mettre.

Par où commencer pour apprendre le dessin ?
Commencez par dessiner un fruit pour apprendre les bases.

Les cours dessin peuvent se faire en école d’art, en associations, avec un professeur particulier ou bien en autodidacte. Si vous choisissez cette dernière option, il convient alors de réaliser son propre programme pour pouvoir progresser.

Avant de se lancer dans des œuvre à l’acrylique ou à la peinture à l’huile, il est essentiel d’apprendre les bases du dessin.

En atelier de dessin, cela passe notamment par la réalisation d’un dessin de fruit, assez souvent une pomme. C’est pourquoi je vous conseille de passer par là pour apprendre le dessin sur de bonnes bases.

Prenez une pomme, placez là devant vous, sur une table, et commencez par dessiner cette pomme à l’aide d’un crayon graphite. Le dessin sera alors en nuance de gris. Il s’agit d’un premier exercice qui vous permet non seulement d’apprendre à réaliser des formes réalistes, mais aussi de découvrir comment retranscrire les rondeurs via le jeu d’ombres et de lumières.

Pour centrer votre dessin, pensez à réaliser une ligne verticale et une ligne horizontale au milieu de votre feuille.

Dessiner un paysage urbain pour apprendre la perspective

La perspective n’a pas toujours été la spécialité des artistes. Avant la Renaissance, les peintres et dessinateurs n’avaient que très peu de notions sur la façon dont représenter la profondeur sur un support en 2D.

Que cela soit au Moyen-Âge ou en art contemporain, l’histoire de l’art a donc connu de très grandes œuvres sans perspective cavalière, ni profondeur. Cela ne veut pas toujours dire que l’artiste ne la maîtrisait pas, mais bien qu’il s’agissait d’un choix artistique délibéré.

Mais pour avoir le choix, il faut commencer par maîtriser cette perspective.

L’exercice le plus simple pour comprendre le fonctionnement de cette perspective est de dessiner un paysage urbain.

Commencez par placez un point au centre de votre feuille de dessin. À partir de ce point, tracez différentes lignes droites qui se dirigent de part et d’autres de l’espace. Placez-en vers le côté droit et le côté gauche, en haut et en bas de la feuille.

Une fois les traits dessinés, utilisez-les pour créer des immeubles en traçant des lignes verticales. Il s’agira des façades des bâtiments. Les deux lignes en bas de page (une à gauche et une à droite du point de fuite) servent à délimiter la route.

Terminez votre dessin en plaçant des traits horizontaux pour réaliser les toits d’immeubles et placez d’éventuelles fenêtres et portes pour personnaliser votre dessin.

Exercice de dessin : maîtriser les couleurs

Pour bien comprendre l’utilisation des couleurs en dessin et peinture, il convient de dépasser le stade des couleurs primaires vues en cours d’arts plastiques au collège. Vous pouvez ainsi passer par la suite à l’utilisation des couleurs secondaires et des couleurs complémentaires.

Il faut savoir que pour associer des couleurs entre elles, certains codes existent. Par exemple, le violet s’accorde bien avec le jaune, le vert avec le rouge, et le orange avec le bleu. En effet, cette technique consiste à utiliser, pour une couleur secondaire, la couleur primaire qui ne sert pas à son mélange.

Quelles couleurs choisir ?
Les couleurs doivent être maîtrisées pour une meilleure qualité de dessin.

C’est pour cette raison que le jaune s’accorde parfaitement avec le violet, qui est composé de bleu et rouge.

Pour mettre en application cette formule, vous pouvez réaliser un petit dessin rapidement, en trois exemplaires, puis le colorier à chaque fois avec deux couleurs complémentaires. Votre cerveau retiendra ainsi visuellement ce code des couleurs.

Pourquoi ne pas passer par des cours de dessin en ligne pour progresser ?

Dessiner 15 minutes par jour pour se perfectionner

N’importe quel artiste, illustrateur, dessinateur vous le dira : la clé de la progression est la pratique. Vous aurez beau lire tous les manuels de dessin qui existent ou regarder toutes les vidéos tutoriels sur Youtube, sans pratique artistique vous ne pourrez pas progresser.

Que vous vouliez vous améliorer en dessin naturaliste, en bande dessinée ou en dessin de manga, le secret est le même : pratiquer, pratiquer et encore pratiquer.

Pour cela il existe une astuce simple : se réserver entre 10 minutes et une demi-heure par jour pour dessiner.

Nul besoin de réaliser une peinture à l’huile sur une grande toile. Le but est d’entraîner sa main. Prenez un carnet de croquis et efforcez-vous de dessiner pendant quelques minutes.

Vous pouvez dessiner ce que vous voulez : un portrait, un paysage, un mandale, un dragon, peu importe !

Il en est de même pour la technique. Fusain, graphite, stylo, encre de chine, crayons de couleurs ou encore crayons feutres, le but est de dessiner.

Vous ne verrez peut-être pas les bénéfices tout de suite, mais croyez-moi, votre main et votre cerveau se souviendront de ces tracés.

Comment trouver un cours de dessin paris ?

Apprendre à dessiner un visage pour progresser

Le portrait en dessin et peinture est un excellent exercice pour travailler l’observation, les proportions, le cadrage du dessin, le réalisme, les ombres et lumières, bref, il s’agit d’un exercice extrêmement complet, mais aussi difficile.

Difficile de se lancer dans la réalisation d’un visage ou de portraits quand on débute en dessin. Il ne faut pas avoir peur de rater son dessin. Il s’agit avant tout d’une étape de progression, pas de votre prochaine exposition artistique.

Alors détendez-vous et demandes à un ami de prendre la pose. Si vous préférez (ou si vous n’avez pas d’ami sous la main), il est aussi possible de dessiner à partir d’une photo.

Commencez par positionner le centre du visage avec les yeux et le nez. La bouche viendra ensuite, puis le contour du visage. Vous finirez ensuite par les oreilles et le cheveux.

Recommencez cet exercice en prenant une nouvelle tête à chaque fois ou bien en répétant le même portrait.

Le mieux reste tout de même d’alterner avant de revenir au premier portrait. Vous pourrez ainsi voir vos progrès afin de vous encourager.

Quel exercice pratiquer pour progresser en dessin ?
Faire des portraits fait travailler l'observation du dessinateur.
Les meilleurs professeurs de Dessin disponibles
1er cours offert !
Niels
4,8
4,8 (58 avis)
Niels
25€
/h
1er cours offert !
Ambroise
4,8
4,8 (20 avis)
Ambroise
35€
/h
1er cours offert !
Hélène
5
5 (36 avis)
Hélène
25€
/h
1er cours offert !
Carol
4,8
4,8 (48 avis)
Carol
27€
/h
1er cours offert !
Charlotte
4,9
4,9 (18 avis)
Charlotte
22€
/h
1er cours offert !
Hadrien
4,9
4,9 (120 avis)
Hadrien
25€
/h
1er cours offert !
Christelle
5
5 (42 avis)
Christelle
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
4,9
4,9 (23 avis)
Sylvain
35€
/h
1er cours offert !
Niels
4,8
4,8 (58 avis)
Niels
25€
/h
1er cours offert !
Ambroise
4,8
4,8 (20 avis)
Ambroise
35€
/h
1er cours offert !
Hélène
5
5 (36 avis)
Hélène
25€
/h
1er cours offert !
Carol
4,8
4,8 (48 avis)
Carol
27€
/h
1er cours offert !
Charlotte
4,9
4,9 (18 avis)
Charlotte
22€
/h
1er cours offert !
Hadrien
4,9
4,9 (120 avis)
Hadrien
25€
/h
1er cours offert !
Christelle
5
5 (42 avis)
Christelle
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
4,9
4,9 (23 avis)
Sylvain
35€
/h
1er cours offert>

Croquer sur le vif pour devenir dessinateur

Autre étape de l’apprenti dessinateur : apprendre à dessiner sur le vif.

Cet exercice est très intéressant pour développer son sens de l’observation. Il permet également à l’artiste de lâcher prise. En effet, lorsque l’on dessine tranquillement sur une table à dessin selon un modèle, il est habituel de prendre son temps et de dessiner tous les moindres détails.

Dessiner sur le vif n’est pas un exercice de rapidité mais cela permet de se focaliser sur les éléments essentiels puisque ce qui se présente devant vous ne restera pas longtemps. Il faut alors se dépêcher pour prendre un maximum d’informations.

Dessinez par exemple dans le métro, dans la rue, à la terrasse d’un café. Et dessinez les passants, les paysages qui défilent, etc.

Bien que plutôt perturbant, cet exercice permet d’affûter son œil d’artiste.

Soyez certain que vous n’arriverez pas à tout dessiner correctement. Alors soyez indulgent avec vous-même.

Reproduire une œuvre artistique pour apprendre le dessin

Le dessin et la peinture sont des activités qui offrent un large choix d’exercices, tous aussi intéressants les uns que les autres.

Reproduire une œuvre existante fait partie des exercices souvent proposés en stage de dessin. Non seulement cela permet au dessinateur ou à la dessinatrice de préciser le style de peinture qu’il/elle aime, mais cela permet également de découvrir de nouvelles techniques.

Choisissez parmi des photos d’oeuvres sur internet, sur les réseaux sociaux ou ailleurs.

Je me souviens, en cours de dessin, notre professeur d’art avait mis à notre disposition une boîte de cartes postales regroupant les plus grandes œuvres de l’histoire de l’art. Nous pouvions alors piocher celles qui nous plaisaient pour les dessiner.

Attention ! Vous n’avez bien sûr pas le droit de déclarer que l’oeuvre est la vôtre puisqu’il s’agit d’une reproduction.

Pour reproduire au mieux la peinture ou le dessin, utilisez la technique du quadrillage. Réalisez un quadrillage régulier au crayon de bois sur l’image que vous souhaitez reproduire, puis réalisez le même quadrillage sur votre feuille papier. Vous aurez ainsi de meilleurs repères pour copier le dessin.

Cours de dessin : se donner un thème chaque semaine

Nature morte, portrait, paysage, modèle vivant, animaux, même si vous avez un thème préféré, il peut être intéressant d’apprendre à dessiner des éléments dont vous n’avez pas l’habitude.

Comment varier les oeuvres dessinées ?
Lancez-vous dans l'apprentissage de différents styles de dessin !

En changeant de thèmes et de styles régulièrement, vous découvrirez ainsi petit à petit comment dessiner des mangas, des personnages, le corps humain, des formes simples, l’apprentissage du dessin passe aussi par la diversité.

Essayez alors de vous donner un thème différent chaque semaine ou tous les mois. Vous pouvez par exemple développer le thème « Comment apprendre à dessiner des animaux » en découvrant les dessins naturalistes, etc.

En tant que débutants, il est possible de se découvrir de nouvelles passions. Alors n’hésitez pas à vous lancer des défis !

Apprendre à dessiner les animaux pour apprendre les proportions

Les proportions ne sont pas toujours faciles à respecter quand on souhaite dessiner un modèle de façon réaliste. Les pattes sont souvent trop grandes, le cou trop éloigné, la tête trop grosse, etc. Mais dessiner des silhouettes humaines ou animales permet de s’entraîner à avoir l’œil et à réaliser une forme à peu près réaliste.

Si vous partez d’un modèle comme une photo par exemple, vous pouvez dans un premier temps quadriller votre photo et reproduire le même quadrillage sur votre support. Cette technique facilite grandement les échelles de plan et vous aidera donc à respecter les proportions de la photo reproduite.

Mais comment faire si l’on ne prend pas de photo pour modèle ?

Tout comme les êtres humains, les animaux ont des règles de proportions. Ainsi, pour dessiner un humain adulte, il faudra alors que la taille totale de la personne soit équivalente à huit fois sa tête.

Pour les animaux, des proportions peuvent également être trouvées. Les livres spécialisés sur les dessins d’animaux permettent de connaître cette proportion exacte.

Si vous n’avez pas de livres à disposition et que vous souhaitez dessiner un cheval qui se présente en face de vous, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de commencer par faire une esquisse globale de l’animal.

Mon erreur a longtemps été de commencer directement par dessiner avec précision une partie du corps et dessiner le reste au fur et à mesure. Mais en procédant de la sorte, il est très compliqué de conserver les bonnes proportions, et une fois que vous vous en rendez compte, il est souvent trop tard.

Que dessiner pour progresser ?
Comment ne pas avoir envie de dessiner cette girafe ?

Avant de commencer à préciser votre trait, réalisez la forme globale de l’animal à vue d’œil. Vous vous apercevrez rapidement si une partie est trop grosse ou trop petite. Il sera alors plus facile de modifier ces quelques traits que de recommencer tout le dessin déjà bien avancé.

Faire des esquisses permet de se concentrer uniquement sur la taille du dessin et sa forme globale. En réalisant des esquisses régulièrement, vous serez de plus en plus apte à dessiner les bonnes proportions du premier coup.

Dessiner la nature pour développer son sens du détail

Plus facile que les animaux, dessiner un arbre permet de dessiner un élément qui ne bouge pas, ou presque. Les arbres, les plantes, une montagne, dessiner les éléments de la nature est une occasion en or de passer un long moment à observer son sujet et le dessiner.

Installez-vous bien confortablement en face ou à côté de votre sujet, et commencez par une esquisse comme expliqué précédemment. Petit à petit, venez y rajouter des détails. La nature est incroyablement détaillée. Une plante verte est l’occasion de dessiner toutes les rainures, les parties de feuilles un peu abîmées, etc. Pourquoi ne pas dessiner par exemple une feuille de fougère ? Un véritable exercice de patience et de précision.

En plus de travailler la précision, aller dessiner dans la nature est une opportunité de plus de mettre le nez dehors et de prendre le temps d’observer son environnement.

Dessin de nu : apprendre à dessiner l’anatomie

Dessiner un corps humain réaliste demande de la technique. Il ne s’agit pas uniquement de dessiner les contours de la silhouette, mais aussi de suggérer les muscles, une attitude, une expression. Le dessin de nu est l’occasion de travailler tout cela et ainsi apprendre à dessiner l’anatomie. Mais alors comment faire quand on ne suit pas des cours de dessin ?

Pourquoi dessiner un personnage nu ?
L'exercice de nu est un exercice compliqué mais qui aide à progresser.

Si vous êtes à l’aise, vous pouvez très bien vous dessiner en regardant dans un miroir, comme un autoportrait. Et pourquoi ne pas demander à votre compagne ou votre compagnon de poser pour vous ? Il est aussi possible de réaliser cet exercice à partir d’une photo.

Apprendre les couleurs complémentaires en dessin

Les couleurs complémentaires sont des couleurs qui fonctionnent très bien visuellement lorsqu’on les utilise ensemble.

Connaître les couleurs complémentaires fait partie des bases de dessin.

De manière générale, la couleur complémentaire à une couleur primaire (jaune, bleu, rouge) est une couleur composée de deux couleurs primaires mais ne comportant pas la couleur primaire à laquelle elle est complémentaire. Vous ne me suivez pas ?

  • La couleur complémentaire du jaune est le violet (composée de bleu et rouge).
  • La couleur complémentaire du bleu est le orange (composée de jaune et rouge).
  • La couleur complémentaire du rouge est le vert (composée de jaune et bleu).

Pour mettre en application ces couleurs vous pouvez réaliser un dessin et le colorier de manière bichromatique. Réalisez le même dessin trois fois. Puis coloriez une version en jaune et violet, un autre version en bleu et orange, et la dernière en rouge et vert.

Exercice de dessin : lâcher prise sur le trait

Une fois que vous avez appris les bases du dessin académique, amusez-vous à tout déconstruire ! Se défaire de toutes les bases, ou ne pas les apprendre du tout, permet de s’ouvrir à la créativité. Pourquoi ne pas faire des têtes humaines disproportionnées ? Le portrait serait-il moins ressemblant pour autant ?

Amusez-vous à dessiner avec des formes simples, géométriques par exemple. Se libérer du trait classique du dessin permet de trouver son propre style et sortir des dessins déjà faits et vus partout.

Comment trouver son style en dessin ?
Apprenez à suivre vos émotions et vos envies !

Pour vous débloquer de vos attentes classiques, vous pouvez par exemple vous challenger et essayer de réaliser un dessin en un temps relativement court. Par exemple, essayez de dessiner votre jardin en une minute. Vous pouvez faire le même exercice en vous imposant de ne pas lever votre crayon de toute la réalisation ou bien de ne rien gommer, même les traits qui vous semblent ratés.

Et surtout, prenez du plaisir dans ce que vous faites !

Besoin d'un professeur de Dessin ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.