Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Découvrir le tango argentin en amoureux

De Isaline, publié le 15/06/2018 Blog > Art et Loisirs > Danse > Danser le Tango en Couple : le Guide !

« Le tango est une pensée triste qui se danse. » Enrique Santos Discépolo

Plusieurs études scientifiques américaines et canadiennes ont démontré que le tango avait des bienfaits thérapeutiques sur des patients atteints de la maladie de Parkinson. Le tango favorise l’équilibre et la stabilité.

Danse de couple argentine connue dans le monde entier, le tango est une excellente façon de trouver une activité à deux tout en se faisant plaisir. Entre sensualité et musicalité, apprendre le tango se fait à n’importe quel niveau de danse.

Histoire du tango, stage de danse, cours de danse, posture, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la façon de danser le tango.

Le tango argentin : une histoire de couple

Impossible de parler du tango sans parler de son pays d’origine : l’Argentine.

Si le tango a vu le jour, c’est en parti grâce à l’histoire du pays et son contexte socio-économique. À la fin du XIXème siècle, l’Argentine libère ses esclaves et le pays attire de nombreux expatriés européens parmi lesquels des Italiens, des Français, des Espagnols, et des Allemands.

Ces nouveaux habitants sont un véritable cadeau pour l’Argentine qui cherche à se développer économiquement.

Buenos Aires, la capitale, accueille dès lors de nombreux immigrants sur ses terres.

À cette époque la habanera et la guajira sont les musiques les plus populaires. La culture musicale s’inspire alors des styles latino-américains mais aussi des cultures africaines apportées par les esclaves.

D'où vient le tango ? C’est dans le quartier de la Boca que le tango est né.

Mais les nouveaux portègnes, habitants de Buenos Aires, ne sont pas tous logés à la même enseigne et le rêve du nouveau continent devient vite un calvaire pour certains. Les plus pauvres des expatriés s’entassent dans des logements précaires avec les anciens esclaves dans le quartier de la Boca, près du port.

La musique et les fêtes évoluent peu à peu et le mélange des styles entraîne les habitants de la Boca à inventer la milonga, nom donné autrefois au tango. À cette époque, le tango est essentiellement dansé par des hommes. La présence des femmes dans le quartier n’est pas très commune.

Cependant, les hommes inventent peu à peu les pas du tango entre eux ou en compagnie de prostituées, une situation qui n’arrangera pas la réputation de la danse.

Au début du XXème siècles, quelques rares partitions arrivent jusqu’aux Parisiens. Un fait assez rare puisque comme beaucoup d’arts populaires, la transmission se faisait par orale et non par écrits. Un langage a même été créé : le lunfardo.

De nombreux mots sont encore utilisés aujourd’hui dans la capitale argentine.

À Paris, le tango acquiert alors une solide réputation et est apprécié de tous, y compris d’une certaine bourgeoisie. Le succès dans la capitale française fait écho jusqu’à Buenos Aires où l’on commencera alors à considérer le tango comme une danse respectable.

Des instruments comme le violon, le piano mais surtout le bandonéon viendront s’ajouter aux tambours et guitares des premiers morceaux.

Les thèmes abordés par les chansons sont plutôt lourds et relatent la mélancolie et la tristesse des expatriés européens venus en Argentine débuter une nouvelle vie.

La danse quant à elle, évolue au fil du temps puisque presque aucune règle n’est fixée. Cependant, elle est aujourd’hui reconnue comme une danse de couple assumant son côté séducteur et sensuel et non plus comme une danse des bas quartiers.

Le tango : une danse d’improvisation

Le tango argentin est souvent vu comme une danse difficile.

En effet, beaucoup de danseurs se retrouvent perdu face à la musique puisqu’il s’agit d’une danse d’improvisation contrairement à d’autres danses comme la salsa, le paso doble, la rumba, la valse musette, la valse viennoise, etc.

Lors de cours que j’ai pu prendre dans la capitale argentine, j’ai été surprise par la rapidité à laquelle le professeur de danse nous a lâché dans le grand bain. Il suffit en effet d’apprendre le pas de base puis de se laisser guider.

Mais cela vaut uniquement pour les femmes puisque les hommes, eux, doivent diriger leur partenaire.

Un casse-tête pour ces messieurs qui préfèrent déserter les cours de tango.

Pourtant ce n’est pas si facile non plus pour les femmes car il faut aussi réaliser quelques jeux de jambes dignes des plus grands footballeurs…

Dans les milongas, lieux de danse du tango, l’improvisation commence avant même que la danse démarre.

Comment est apparu le tango ? Les hommes dansaient entre eux autrefois.

La tradition veut que cela soit les hommes qui invitent les femmes à danser. Pour ce faire, un homme doit regarder avec insistance une femme afin de capter son regard pour pouvoir l’inviter. Tout se fait à distance et sans un mot.

Bien sûr, cela n’est pas toujours le cas, mais la plupart des milongas en Argentine comme en France respectent ce procédé.

Une fois sur la piste, le couple se positionne. Le poids de la femme doit se reposer sur l’épaule de l’homme qui fait alors contrepoids. L’homme dirige la femme en la poussant légèrement ou en la rapprochant de lui.

Tous les gestes se sont de manière très discrète et légère ce qui est très compliqué pour comprendre la technique du tango quand on est seulement spectateur.

Alors comment savoir quels pas effectuer ?

Il existe quelques pas de base à retenir autant pour l’homme que pour la femme. Une fois ces pas acquis et maîtrisés c’est à chacun de décider quand les placer.

C’est pourquoi le tango demande une grande écoute entre les partenaires mais aussi vis-à-vis de la musique.

Quelques moments sont réservés à l’improvisation de pas. C’est ainsi l’occasion pour la femme de s’exprimer en caressant la jambe de son partenaire par exemple.

La musique joue aussi énormément sur le rythme de danse et les pas à effectuer. Il faut savoir écouter les silences, les ralentissements, etc.

Comment apprendre à danser le tango en couple ?

Le meilleur moyen d’apprendre à danser le tango est de pratiquer.

Une règle qui marche d’ailleurs pour n’importe quel type de danse (dancehall, salsa, merengue, bachata, rumba, rock, swing, zumba, kizomba, mambo, claquettes, danse orientale, rock n roll, flamenco, modern jazz, danse classique, danse africaine, etc) mais surtout pour les danses de couple.

En effet, n’hésitez pas à danser avec une personne ayant un meilleur niveau que vous, cela ne peut que vous aider à apprendre les bons pas.

J’ai plusieurs fois eu l’occasion de danser avec des hommes connaissant bien le tango. Il est alors beaucoup plus facile de se laisser guider, et les pas viennent tout seul.

Mais il ne faut surtout pas avoir peur de l’erreur. Comme je vous le répète, le tango est une danse d’impro, si vous faites une erreur personne ne le verra !

Comment apprendre les pas du tango ? Le jeu de jambes du tango est incroyable !

Si vous commencez des cours de tango en couple et que vous êtes tous les deux débutants, la mauvaise nouvelle est que vous ne progresserez pas vite si vous ne vous détachez pas un peu au début.

Il vaut mieux bien apprendre les bases séparément et ensuite progresser ensemble.

Mais où se rendre pour apprendre à danser le tango en amoureux ?

Vous pouvez vous rendre dans une école de danse pour voir quel type de cours ils peuvent vous proposer (stage de danse, cours particuliers, cours collectifs, cours hebdomadaires, cours intensifs, etc).

Les inscriptions se font en début d’année, vous devez donc attendre la prochaine année si cela est déjà trop tard.

Vous pouvez également vous tourner vers des cours particuliers. Cette façon d’apprendre la danse est bénéfique pour coller à vos deux emplois du temps.

De plus vous n’aurez pas besoin de « prêter » votre moitié à un autre danseur. Le prof particulier de danse saura comment vous guider et sera attentif à votre progression.

Il est aussi tout à fait possible d’apprendre à danser seuls dans votre salon ou dans votre chambre. Vous pouvez alors utiliser des tutoriels sur internet, des DVD de danse ou bien des livres sur le tango.

Cette technique peut paraître pratique et économe mais le tango demande un certain encadrement au départ pour ne pas faire fausse route.

L’une des meilleures solutions restent de participer à des soirées tango en milonga. Comme pour les soirées salsa, ce genre de soirée propose souvent des cours gratuits de danse avant que la soirée commence.

Cela peut être l’occasion d’apprendre les bases puis de s’entraîner directement sur la piste ensuite.

Et pourquoi ne pas partir en Argentine ? Certes il faut pouvoir remplir le portefeuille avant. Cependant, il s’agit de l’un des meilleurs moyens pour se plonger dans la culture du tango et toute son histoire tout en dégustant quelques empanadas.

Danser le tango argentin grâce à des cours de tango, stage de tango ou cours d’essai permet de faire un premier pas dans l’univers de la danse de salon afin de devenir de véritables danseurs de tango.

Pourquoi prendre des cours de tango à deux ?

Pourquoi prendre des cours de tango avec son cher et tendre plutôt que seul ? Car prendre des cours à deux peut parfois s’avérer compliqué. Il faut trouver le temps, un créneau horaire pour tous les deux, on peut vite abandonner l’idée.

Comment connaître les mouvements du tango ? Soyez à l’écoute de votre partenaire.

Mais le tango est très bénéfique pour un couple. Il renforce les liens entre deux amoureux.

En effet, le tango demande beaucoup d’écoute et de communication sans forcément avoir à parler. Il s’agit plus d’expression corporelle. Les deux partenaires doivent être sur la même longueur d’ondes pour pouvoir réussir leur danse.

C’est la raison pour laquelle tous les danseurs ne s’entendent pas sur la piste, on a souvent des préférences et des personnes avec qui l’on aime bien danser.

Les deux partenaires apprennent à s’écouter et à communiquer par des gestes, un exercice très utile dans n’importe quel couple.

De plus le tango est une danse sensuelle, ce qui ne peut que raviver la flamme si besoin. Le tango se danse souvent en belle tenue, que ce soit pour les femmes ou pour les hommes. N’hésitez pas à vous mettre sur votre 31.

Et profiter d’un moment à deux ne fait jamais de mal.

Si vous êtes plutôt traditionnel, vous pouvez aussi apprendre à danser la valse.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar