Augmenter sa capacité de mémorisation

On le sait tous et toutes, le baccalauréat est une étape importante dans la vie d'un futur étudiant. Importante, et même capitale, puisque le bac permet tout simplement d'accéder aux études supérieures à la fac ou en école, par exemple.

Bien évidemment, si d'autres chemins sont possibles, il s'agit malgré tout de ne pas rater ce moment clé pour le lycéen ou la lycéenne que vous êtes. Et pour cela, ce sont bel et bien les révisions, qui vont constituer le socle de vos connaissances et le terreau de votre réussite. Il y a une certaine méthodologie du bac, que vous aurez apprise au fil de votre année.

Mais la garante de cette réussite, de cette combinaison entre la méthodologie et les connaissances, c'est bel et bien la mémoire ! Alors pour s'assurer les meilleures notes et des révisions irréprochables, il convient de la travailler. Comment faire ? Voici nos petits conseils !

Bien percevoir pour bien mémoriser ses révisions de bac

Pourquoi améliorer sa mémoire pour réviser ? Pour remettre toutes les pièces du puzzle des révisions dans le bon ordre, il convient de savoir mémoriser au mieux !

Tout d'abord, pour bien mémoriser, bon nombre de personnes utilisent la mémorisation sensorielle. Le but est de lier chaque élément à mémoriser à une évocation sensorielle. Cette image sensorielle est liée à l'un de nos cinq sens (la vue, l'odorat, le toucher, le goût et l'ouïe).

En effet, chaque personne fonctionne avec un sens dominant, et doit l'utiliser pour mémoriser facilement. Il est donc indispensable d'identifier votre langage dominant; c'est tout simple : quand vous pensez par exemple à vos dernières vacances, qu'est-ce qui vous vient à l'esprit en premier (soutien scolaire) ?

  • S'il s'agit d'images, vous êtes visuel,
  • S'il s'agit de sons,  vous êtes auditif,
  • S'il s'agit d'odeurs, vous êtes olfactif,
  • S'il s'agit de sensations corporelles, vous êtes tactile,
  • S'il s'agit de goût, c'est que vous êtes gustatif.

En terme de mémoire, si vous avez une porte d’entrée dominante, par exemple visuelle, et que l’on vous alimente principalement en informations auditives, il sera indispensable de vous donner le temps de traduire les « images » auditives en « images » visuelles pour les mémoriser - Paul François-Cavallier*

La mémoire n'est donc pas nécessairement une succession de définition à apprendre par coeur. Elle peut aussi devenir ludique et ouvrir le champ des possibles, de sorte à s'imposer comme globale. Une globalité qui va permettre d'améliorer nettement les révisions, et les notes au bac !

Ainsi, apprendre à connaître ses manières de procéder est ici essentiel, de sorte à adapter la manière dont on va réviser les cours. Et n'oubliez pas : tout le monde n'a pas la même mémorisation sensorielle, alors trouvez bien la vôtre.

Superprof

Fractionner et ranger pour mémoriser ses révisions de bac

À quel âge commencer à travailler sa mémoire ? La mémoire est la garante du souvenir, mais peut également nous être bien utile, pour passer le bac par exemple !

Pour améliorer sa mémoire, il est également indispensable de fractionner les révisions en tranches, en séquences. On scinde les informations à apprendre, puis on les "range" dans sa mémoire avec une organisation méthodique.

A l'instar d'une bibliothèque, structurée en étagères, casiers, la mémoire doit être structurée en rayonnages (le rayon Enfance par exemple), puis en casiers (par exemple le casier Ecole), dans lesquels se trouvent des dossiers (par exemple Géographie, Maths, Histoire, ...), puis sous-dossiers (dans le dossier Géographie, les sous dossiers Asie, Afrique, ...), puis en documents. Un vrai placard !

Cette technique aura le mérite de vous faire voir les cours de manière plus simple, et donc moins stressante. Vous recherchez une information ? Il vous suffit de vous rendre dans le dossier en question au sein de votre cerveau !

Et pour chaque élément, séquence à apprendre, utilisez le processus de mémorisation décrit ci dessous.

Demandez de l'aide via le soutien scolaire en ligne.

Le processus de mémorisation pour réviser le bac

Quelle est la meilleure technique pour améliorer sa mémoire ? Oui, se souvenir est un véritable acte, qui peut nous permettre d'améliorer la qualité de ses révisions. Et tout ceci, ça se travaille !

Le processus de mémorisation répond à la simple question : "comment ?". Il s'agit d'un mécanisme répétitif qui se présente pour tous nos actes. Typiquement, si je veux réussir à un examen, si je veux réussir mon bac, je vais donc utiliser un processus bien spécifique pour travailler ma mémoire en :

  1. En évoquant des souvenirs de réussite dans d'autres domaines, comme pour conditionner son esprit,
  2. En faisant des associations, des liens avec des contenus similaires et avec le contexte,
  3. En utilisant la dissociation de manière, ce qui consiste à isoler l'élément à mémoriser comme une photographique,
  4. En verrouillant : une fois que l'image sensorielle est prête, vous la verrouillez en vous disant "je me souviens" associé à un sentiment de confiance. Vous faites comme une sorte de Polaroïd, qui fixe votre image,
  5. En rangeant l'information dans votre mémoire : dans quel casier, dans quelle bibliothèque ?

Pour le baccalauréat, vous pouvez vous imaginer dans la salle d'examen calme et détendue, ce que vous révisez étant pour ce moment là. Comme si vous alliez au rendez-vous de la pensée !

Utiliser des fiches pour travailler sa mémoire pour le bac

Une technique assez simple, assez basique, mais redoutablement efficace, consiste à imprimer le processus de réécriture. Ce même processus se base naturellement sur la répétition, avec, comme supports, les fameuses fiches de révision !

Et oui, qui n'a jamais entendu parler de cette astuce de mémorisation ? Et pour cause, dans la plupart des cas, elle fonctionne ! Il s'agit là de retranscrire à l'écrit ses connaissances et/ou ses cours sur des petites fiches.

Le fait de l'écrire soi-même, de le reformuler, permettra de mieux assimiler les connaissances, de mieux visualiser l'ensemble, pour mieux les retranscrire. Cela peut paraître simple, mais pourtant, c'est rudement efficace !

Conseils et astuces pour travailler sa mémoire

Comment avoir son bac sans mémoire ? Et si on décidait d'améliorer la qualité de sa mémoire pour améliorer la qualité de ses révisions ? C'est ce que nous vous proposons !

Enfin, quelques petits conseils en plus peuvent s'avérer utiles pour travailler au mieux sa mémoire lors de la période cruciale des révisions. Car réussir à obtenir son diplôme, ça passe aussi par un rythme de vie, des petites habitudes qui, mises bout à bout, rendront votre mémoire la plus opérationnelle possible.

Par exemple, il est important d'être en forme physique pour bien retenir et surveiller son alimentation : privilégier les aliments riches en phosphore (poisson, produits lactés), ainsi que ceux riches en sels minéraux (noisettes, amandes, ...); et, éventuellement, prendre des compléments alimentaires.

Parmi les autres techniques que l'on pourrait conseiller, on retrouve :

  • Se relaxer avant de mémoriser : avant de commencer son travail, ouvrir la fenêtre et respirer, faire quelques étirements, oxygéner le cerveau pour faire le calme au niveau physique,
  • Avoir ses rituels de mémorisation : chacun doit reconnaitre ses "petites manies" qui favorisent la mémorisation : évoquez un lieu, une musique, un vêtement, un objet, etc,
  • Planifier des plages de travail, pour y voir clair dans son emploi du temps,
  • Prendre cinq minutes de pause de temps à autre pour souffler, boire un thé, etc,
  • Y croire : se dire "ma mémoire s'améliore" ; si vous voulez être sûr d'échouer, faites l'inverse !

Alors, finalement, le bac, ça ne semble pas si compliqué, si ? La mémoire est la garante de votre apprentissage et de votre réussite, il faut donc en prendre le plus grand soin. À vous de jouer à présent, vous allez y arriver !

* Cette fiche a été réalisée avec l'aide de  François Paul-Cavallier, formateur en psychologie et auteur de "La mémoire des 5 sens", méthode qui permet d’accroître sa capacité de mémorisation. Vous trouverez des exercices pour améliorer sa mémoire. François Paul-Cavallier est également l'auteur de "Eduquer gagnant", toutes les questions de l’éducation au quotidien abordées sans tabou.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Thomas

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide
avatar