Exercice 1

Ecrire tous les diviseurs de 48.
Combien il y en a-t-il ?

Les meilleurs professeurs de Maths disponibles
1er cours offert !
Houssem
5
5 (105 avis)
Houssem
70€
/h
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (78 avis)
Anis
80€
/h
1er cours offert !
Greg
5
5 (95 avis)
Greg
120€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (86 avis)
Laurent
50€
/h
1er cours offert !
Grégory
5
5 (83 avis)
Grégory
105€
/h
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (78 avis)
Ahmed
40€
/h
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (20 avis)
Jean-charles
20€
/h
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (40 avis)
Pierre-thomas
80€
/h
1er cours offert !
Houssem
5
5 (105 avis)
Houssem
70€
/h
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (78 avis)
Anis
80€
/h
1er cours offert !
Greg
5
5 (95 avis)
Greg
120€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (86 avis)
Laurent
50€
/h
1er cours offert !
Grégory
5
5 (83 avis)
Grégory
105€
/h
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (78 avis)
Ahmed
40€
/h
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (20 avis)
Jean-charles
20€
/h
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (40 avis)
Pierre-thomas
80€
/h
1er cours offert>

Exercice 2

Posons 55 = 50 + 5.
Montrer que 5 divise 55.

Exercice 3

Posons a appartenant à Z.
Démontrer que a(a² – 1)
est multiple de 2 et de 3.

Exercice 4

Ecrire la division euclidienne de 712
par 17.
En déduire qu'il existe un
couple (q; r), d'entiers naturels, tel que l'on ait 712 = 17*q + r.

Correction de l'exercice 1

Diviseurs de 48 = 1, 2, 3,
4, 6, 8, 12, 16, 24, 48.
48 a 10 diviseurs.

Correction de l'exercice 2

On a : 55 = 50 + 5, or 50 =
5*10, donc 55 = 5*11.
Donc 5 divise 55.

Correction de l'exercice 3

a(a² – 1) = a(a –
1)(a + 1)
Or a(a + 1) sont deux
entiers consécutifs, ce qui signifie que l'un des 2 est pair.
Donc le produit a(a – 1)(a
+ 1) est alors divisible par 2.

De même, (a – 1)a(a
+ 1) sont trois entiers consécutifs.
L'un d'entre eux est donc
divisible par 3, ainsi le total est divisible par 3.

Correction de l'exercice 4

Division euclidienne de 712
par 17 :
712 = 17*41 + 15

On peut donc avoir q = 17 et
r = 15.
Démontrons maintenant
que le couple (q ; r) est unique :
Comme on a : 712 = 17*41 +
15, alors on peut écrire :
17q + r = 17*41 + 15, donc
17(q – 41) = 15 – r.
17(q – 41) est donc un
multiple de 17, par conséquent, (15 – r) est un multiple de
17.
Or, 0 < r < 17.

Et tout multiple non nul de
17 est supérieur à 17.
On en déduit que 15 –
r est donc nécessairement nul, donc r = 15.
Dans ce cas on aura toujours
q = 17.
Ainsi (17, 15) est un couple
unique.

Besoin d'un professeur de Maths ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 2 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !