Chapitre 2 : Les
Préactionneurs.

( Seconde – Intellego.fr )

 

 

A
Regarder : Chapitre
1 : Structure & Chaîne Fonctionnelle
d'un Système Automatisé.

 

&
Analyse
& Représentation Graphique d'un Contact Manométrique ( TP
).

 

 

I ) Quel est l'intérêt d'un Préactionneur ? ( Raison d'être ).

La Majorité
des systèmes automatisés industriels ont pour partie commande un
A.P.I ( Automate Programmable Industriel ). Cet automate est
généralement incapable de distribuer directement l'énergie
nécessaire à l'actionneur car il traite de l'information, sous
forme d'énergie de faible niveau.

Le
préactionneur est donc là pour s'occuper de distribuer une énergie
forte adaptée à l'actionneur en fonction de la commande ( énergie
faible ) venant de l'A.P.I. La raison d'être du préactionneur
réside donc dans les problèmes de distribution de l'énergie à
l'actionneur.

II ) Mais ? Quelle est sa situation dans la chaîne d'action ?

Comme nous
l'avons vu précédemment, en particulier dans le chapitre 1, le
préactionneur fait partie intégrante de la chaîne d'action. Il est
choisi en fonction des caractéristiques de la partie commande, de la
source d'énergie et de l'actionneur, les trois éléments avec
lesquels il est en relation.

Les
énergies présentes à l'entrée et à la sortie sont de même
nature ( c'est la matière d'œuvre du préactionneur ).

III ) Qu'est-ce qu'un préactionneur TOR ? Quelle est sa particularité ?

Définition T.O.R :
Constituant de distribution de l'énergie fournie à
l'actionneur fonctionnant par Tout Ou Rien ( C'est un commutateur
).

L'ordre de
la P.C. Est une donnée de contrôle du préactionneur et déclenche
donc son action sur l'énergie. Dans le cas des préactionneurs Tout
Ou Rien ( T.O.R. ), l'ordre de la P.C. est une information à
caractère logique. L'ordre est donc présent ou absent. De même,
l'énergie en sortie du préactionneur sera présente ou absente.

Note
: L'énergie électrique peut être facilement comparé à l'eau, il
est donc parfois utile de réfléchir aux trajets qu'emprunterait un
cour d'eau, pour mieux comprendre le phénomène. Rappelez-vous, des
établissements scolaires, afin d'éviter un gaspillage intensif
inutile de l'eau, les services publics avaient installés des
robinets à bouton poussoir, l'eau coulait une fois le bouton
enclenché, puis peu à peu, disparaissait. C'est un peu ce principe
là qu'utilise le préactionneur T.O.R.

IV ) Qu'est-ce qu'un préactionneur Monostable ?

Un
préactionneur monostable est actif si et seulement si l'ordre de
commande est présent. Autrement dit, dès que l'ordre de commande
cesse, le préactionneur monostable retourne à son état de repos.
Il est relié à une seule sortie de l'automate.

État au repos : Un
préactionneur monostable est dit Normalement Ouvert ( N.O. ),
s'il ne laisse pas passer l'énergie vers l'actionneur quand il
est au repos. En revanche, un préactionneur monostable est dit
Normalement Fermé s'il laisse passer l'énergie vers l'actionneur
quand il est au repos.

V ) Qu'est-ce qu'un préactionneur Bistable ?

Un
préactionneur bistable a deux états stables. Il reste dans l'état
que lui impose un ordre de la P.C. une fois que cette ordre a
disparu. Il bascule vers l'autre état quand apparaît l'ordre
contraire, et reste dans ce nouvel état à la disparition de cet
ordre.

Autrement
dit, un préactionneur bistable reste dans l'état que lui a imposé
le dernier ordre envoyé par la P.C. A un
état stable correspond un
dispositif de commande de préactionneur.

Un
préactionneur bistable dispose donc de deux entrées de commande
distinctes. Il ne peut recevoir qu'un ordre de commande à la fois,
bien qu'il soit relié à deux sorties de l'automate.

Note
: La sécurité de la partie opérative ou des personnes intervenant
sur le système a un effet sur le choix de préactionneur mono ou
bistables en cas de perte non contrôlée des ordres de commandes (
arrêt d'urgence... ). Si les préactionneur est monostable,
l'actionneur revient en position initiale. Sinon, il reste dans la
position occupée au moment de l'arrêt.

VI ) Les deux principaux types de préactionneur.

1°)
Les préactionneurs pneumatiques : Les Distributeurs.

Un
distributeur est constitué d'une partie fixe et d'une partie mobile
( le tiroir ) :

  • La
    partie fixe est dotée d'orifices connectés à la source d'énergie
    ( air comprimé ), à l'actionneur et à l'échappement.

  • Le
    tiroir mobile, coulissant dans la partie fixe est doté de conduites
    permettant le passage de l'air entre les différents orifices et la
    partie fixe.

2°)
Les préactionneurs électriques : Les Relais et Contacteurs.

Différences : Relais est
le terme général qui désigne les préactionneurs électriques.
Les contacteurs sont des relais conçus pour commuter des courants
électriques forts : on les choisit en fonction notamment de leur
pouvoir de coupure.

Le
contacteur est composé de contacts distribuant l'énergie à
l'actionneur et d'un électro-aimant agissant sur ces contacts. En
l'absence d'ordre de la P.C., les contacts sont au repos.

Quand
l'automate envoie l'ordre de commande ( signal de 24 V ), le courant
électrique crée un champ magnétique dans la bobine, qui pousse la
barre de commande. Les contacts changent alors d'état. Dès la
disparition de l'ordre, les contacts reprennent leur état de repos.

 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide