"Pierre et Jean"

Auteur : Guy de Maupassant

Titre : Pierre et Jean

Date de publication : 1968

Edition / Collection / Nombre de pages : Brodard & Taupin / Le Livre de Poche / 218 Pages

Couverture :

Eléments biographiques : Selon lui, le romancier doit faire tout son possible  « pour produire l’effet qu’il poursuit c’est-à-dire l’émotion de la simple réalité, et pour dégager l’enseignement artistique qu’il en veut tirer, c’est-à-dire la révélation de ce qu’est véritablement l’homme contemporain devant ses yeux ». Il pense en effet que « les grands artistes sont ceux qui imposent à l’humanité leurs illusions particulières ».

Résumé :

Au Havre vivait un couple de retraités parisiens, du nom de Roland. Ils avaient deux fils : l'aîné, Pierre était brun et emporté tandis que le cadet, Jean était blond et doux. Leur vie s'écoulait paisiblement jusqu'au jour où un notaire débarqua chez eux leur annonçant qu'en mourant, un vieil ami a laissé sa fortune à Jean et seulement à Jean. Mais pourquoi ? Pierre y pensait jour et nuit,  il en était obsédé. Lorsqu'un jour une idée sinistre vint lui frapper l'esprit : son frère n'était pas son frère mais le fils d'un autre. Etait-ce possible ? Du point de vue physique ils ne se ressemblaient pas et non plus du point de vue morale. Pouvait-il douter de sa mère ? Il ne le savait point, il décida donc de plonger dans le passé de sa mère à la recherche de la vérité. L'ayant cherchée il la découvrit mais ne put l'accepter, depuis il vivait dans le chagrin, n'osait même plus regarder sa mère dans les yeux et cherchait à fuir sa maison. Un jour, il ne pouvait plus garder ce secret pour lui et la dit à son " frère", celui-ci sut l'accepter mieux que lui et sut même pardonner sa mère. Ce dernier savait très bien que sa mère ne pouvait plus supporter de vivre aux côtés de Pierre, il imagina donc un stratgème pour l'éloigner. Puisque Pierre était médecin il l'incita à devenir médecin sur un paquebot qui partait pour l'Amérique. Pierre n'ayant plus de raisons de rester au Havre décida de partir et le jour de son départ sa mère vint tout de même lui faire ses adieux, et elle comprit qu'elle avait perdu son fils à jamais.

Portrait d'un personnage :

On voit de plus en plus clair dans la mère Roland depuis que Pierre a découvert son secret, elle commence d'abord par ressentir la conscience pesée sur son coeur et peu à peu elle manifeste sa peur, sa honte face à la découverte de Pierre. Elle commence donc à prendre et fait tout pour échapper à Pierre jusqu'au jour où Pierre part en Amérique, elle comprend donc qu'elle ne reverra plus son fils et regrette ses actions passées.

Critique :

Quelle ironie du sort ! Le vrai fils part et perd toute sa famille tandis que le fils d'un autre est aimé de tout le monde et reste près de "sa" famille comme si de rien n'était.

Extrait spécial :

" Le paquebot, en effet, diminuait de seconde en seconde comme s'il eût fondu dans l'Océan. Mme Roland tournée vers lui le regardait s'enfoncer à l'horizon vers une terre inconnue, à l'autre bout du monde. Sur ce bateau que rien ne pouvait arrêter, sur ce bateau qu'elle n'apercevrait plus tout à l'heure, était son fils, son pauvre fils. Et il lui semblait que la moitié de son coeur s'en allait avec lui, il lui semblait aussi que sa vie était finie, il lui semblait encore qu'elle ne reverrait jamais plus son enfant. "

Slogan :

Rivalité, honnêteté, vérité: tout est mis en jeu. Alors faites preuve d'efficacité.

                                                                     Signée **KiKou-GirL

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide