Les
temps du récit.
L'imparfait
et le passé simple.

Il
neigait en décembre 1996.

(Il
a pu neiger avant et après).

Action
non achevée et présentée en train de se dérouler.

-----------------/
--/ --/ ---/ - -/ - -/ - - - - - - - -→

Imparfait

En
décembre 1996, il neiga.

(on
ne dit pas qu'il neiga avant ou après).

Action
achevée et située dans les limites précises.

-----------------------[---]----------------→

Passé
simple.

Les
valeurs de l'imparfait et du passé simple.

David
(arriver) arriva à la gare de Liverpool Street à midi. Sa mère
n'avait pu l'accompagner. Ainsi David (être) était seul
lorsqu'il (traverser) traversa le hall de la gare pour se mêler à
la file d'attente et prendre son billet. C'(être) était une
longue file... plus longue que tous les trains dans lesquels
(s'apprêter) s'apprêtaient à monter tous ces voyageurs en
attente. David (devoir) dut patienter une vingtaine de minutes
avant d'atteindre le guichet et il ( devoir courir) dut courir
pour attraper son train.

L'imparfait

exprime
tout ce qui n'est pas l'action principale : des actions
secondaires en cours de réalisation, des éléments descriptifs,
des portraits.

=
Actions de second plan

Le
passé simple.

Exprime
des actions importantes.

=
Actions de premier plan.

En
détail...

"Le
voyageur marchait depuis
des jours."

→ Pour
exprimer une durée, des actions en cours de réalisation.

"La
tour mesurait plus
de cent mètres. Le vent soufflait
sans doutes très fort à son sommet."

→ Pour
décrire, pour fair des commentaire.

"Mon
frère lisait, ma
soeur faisait
la sieste et moi je m'ennuyais."

→ Pour
exprimer des actions qui se déroulent en même temps (= pour
exprimer la simultanéité).

"Tous
les matins, il allait courir
dans la forêt."

→ Pour
exprimer l'habitude, la répétition.

Souvent
un indice de temps souligne l'imparfait de répétition,
d'habitude (chaque jour, tous les ans, comme d'habitude...).

Autres
valeurs de l'imparfait:

"Si
tu faisais tes
exercices, je ne serais pas obligé de te mettre en retenue."

→ Pour
exprimer l'hypothèse.

"Je
voulais vous
prévenir que nous allons bientôt partir."

→ Pour
exprimer la politesse.

En
détail...

"Il
bondit sur le cheval, fit
claquer la bride et lança le galop."

→ Pour
présenter des actions qui se passent les une après les autres (=
pour présenter des actions succesives).

"Tout
à coup, le pont s'écroula."

→Pour
exprimer la brièveté.

"Ils
vécurent cent ans."

→ Pour
exprime une durée précise.

"Il
se leva dix fois dans la nuit."

→ Pour
exprimer la répétition précise.

Theo
252

 

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !