La narration : Chronologie et rythme.

Définition.

La
narration (évenement raconté, un récit) est l'une des quatres
principales formes de discours (les autres formes de discours :
descriptif, explicatif et argumentatif).

Elle
sert à rapporter des évènements et à les situer dans le temps.
Elle est la base de tout récit.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (94 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (41 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (35 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (94 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (41 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (35 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert>

La chronologie

a)
Le narrateur peut choisir de livrer un récit dans l'ordre où les
évènements se sont produits = chronologique.

Dans
ce cas, le récit peut suivre le schéma narratif:

  1. La
    situation initiale : elle présente le cadre, les personnages.

  2. L'élément
    perturbateur : il vient perturber le cours normal des évènements.

  3. Les
    péripéties (ou actions) : la succesion des évènements marquant.

  4. L'élément
    de résolution : on s'achemine vers la fin du récit.

  5. La
    situation final : on retrouve une nouvelle situation stable.

b)
Mais au lieu de suivre l'ordre chronologique, le narrateur peut
également boulverser la chronologie en effectuant le retour en
arrière ou l'anticipation

Nom.

Fonction.

Signes
dans le texte, indices.

Le
retour en arrière (= flash back au cinéma).

Revenir
sur le passé d'un personnage, revenir sur l'origine d'un
évènement

→ Fonction
explicative.

Indicateurs
de temps:

"dix
jours auparavant (plus tôt)"

"le
mois précédent"

"quelques
jour plus tôt"...

Temps
du récit = plus-que-parfait.

L'anticipation.

Envisager
les événements avant qu'ils se produisent.

→ évoquer
des événements possibles ou non dans l'avenir...

Temps
: conditionnel présent (futur dans le passé).

Le rythme.

On
appelle rythme de la narration le rapport entre le temps de
l'histoire (c'est-à-dire la durée fictive des événements
raconté en année, mois, jours, heures...) et le temps de récit
ou de la narration (compté en lignes ou en pages).

Le
temps de l'histoire coïncide rarement avec le temps réel.
L'impression d'écoulement du temps provient du rythgme donné au
récit. Suivant les besoins, le narrateur peut donc choisir de
ralentir (-) ou d'accélérer (+) le rythme du récit.

Variations
du rythme.

Descriptif.

Fonction.

Signes
dans le texte, indices.

Nom.

Accélérer
(++)

Certains
événements sont passés sous silence. Le narrateur ne les
évoque pas du tout.

Avancer
très rapidement dans la narration pour se concentrer sur els
événements importants.

"un
an plus tard", "trois jours après"...

Un
blanc dans le texte, changement de paragraphe; points de
suspension.

Une
ellipse.

Accélérer
(+).

Le
narrateur "condense" les événements en quelques mots,
quelques phrases.

Passer
rapidement sur des événements, des propos peu importants.

Propositions
juxtaposées (= séparées par un signe de ponctuation), phrases
simples.

Un
sommaire = un résumé.

+
/ -

Le
narrateur donne l'illusion que la durée des événements
racontés équivaut au temps qu'il faut pour lire le texte.

Marquer
les temps forts de l'action

Assez
souvent : dialogues.

Une
scène.

Ralentir
(-)

Le
narrateur ralenti le rythme par l'insertion de passage descriptif
ou explicatif.

Situer
le cadre de l'action. décrire un personne. Expliquer les
réactions d'un personnage.

Portraits,
descriptions, interventions du narrateur.

Une
pause.

Ralentir
(--)

Le
narrateur semble étirer le temps, comme dans un ralenti au
cinéma.

Moment
clé. Décomposer l'action

Récit
d'une action en plusieurs lignes alors qu'elle n'a en réalité
duré que quelques secondes.

La
dilatation (= contraire de l'ellipse).

Theo
252

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,15/5 - 20 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !