Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Organiser un séjour dans le Grand Nord blanc !

De Hélène, publié le 26/11/2018 Blog > Langues > Anglais > Comment Préparer Son Voyage Au Canada ?

« Vivre au Canada, c’est vivre dans quatre pays différents… Un par saison ! », Michel Conte

Pour bien des raisons, le Canada fascine les touristes du monde entier. Mais les Français ne sont pas en reste, puisque le Grand Nord est leur quatrième destination préférée, avec 571 000 visiteurs en 2017. Entre ceux qui veulent s’essayer à la motoneige dans les Laurentides, visiter les parcs nationaux ou transiter vers l’Ouest américain, les possibilités de voyages anglophones en groupe ou en famille sont nombreux.

D’ailleurs, 55% des Français partent entre juin et septembre, loupant ainsi la période des chiens de traîneaux et autres distractions enneigées. Dès lors, comment préparer son voyage au Canada ? Quel coin visiter ? Quelles sont les démarches incontournables ? Réponses dans cet article !

Quelle partie du Canada visiter ?

Où partir faire du tourisme au Canada ? Entre terres et montagnes, le Canada est un pays avec de nombreux reliefs. Plutôt nature ou ville ?

Un périple au coeur de l’un des plus beaux pays aux monde, ça vous tente ? Encore faut-il savoir où poser vos bagages, ou garer votre van. En général, le Canada est réputé pour deux « régions » :

  • Le Québec, essentiellement francophone (mais il vaut mieux maîtriser quelques mots d’anglais),
  • Le reste du Canada, essentiellement anglophone.

En termes de géographies, de reliefs et autres, le Canada est un pays très diversifié. On distingue généralement les 9 millions de km2 de ce pays en 10 provinces, chacune pouvant permettre un séjour au Canada :

  • Le Québec, avec Montréal comme capitale,
  • L’Ontatio, où se trouve la capitale fédérale Ottawa,
  • Terre-Neuve-et-Labrador,
  • Manitoba,
  • L’Alberta,
  • Les Territoires du Nord-ouest,
  • La Colombie-Britannique,
  • Saskatchewan,
  • Territoire du Yukon,
  • Territoires du Nunavut.

Si l‘ouest canadien est incroyable, puisqu’on se rapproche peu à peu de l’Alaska des Etats-Unis, d’autres préféreront les provinces encadrant la Baie d’Hudson (à ne pas confondre avec le fameux magasin éponyme, du type outlet/Galeries Lafayettes), point de départ pour l’observation des baleines ou des orques, ou des balades en chiens de traîneau.

Il peut être intéressant de consulter un blog voyage pour trouver la bonne destination. Recherchez-vous :

  • Un lieu idéal pour un voyage en famille, comme le Vieux Montréal,
  • De grands espaces pour permettre un voyage multi activités,
  • Faire un roadtrip total pour voir aussi bien les montagnes rocheuses que la côte Pacifique ?.

En 2017, le Canada comptait presque 104 000 Français expatriés, dont la moitié rien qu’à Montréal, la capitale québécoise (Source : Ministère des Affaires Étrangères)

Aussi, un voyage au Québec ou dans le reste du Canada, ça se prépare pour une autre raison : la météo et le climat. On ne part pas en vadrouille au Canada en février comme on y va en juin. Une chose toute bête : si vous comptez descendre du Québec vers les chutes du Niagara pour passer ensuite la frontière américaine, il est déconseillé d’y aller en janvier, qui n’est pas la meilleure période en termes de températures.

À noter : en février, trois grands évènements vous attendent, notamment le Nouvel An chinois, le Carnaval de Québec, et les pistes de ski de Calgary ! Si vous ne savez pas quand partir, visez le début d’année ! Pour assister au fameux Festival Juste pour Rire de Montréal, venez plutôt en juillet… 

Pour voir les montagnes enneigées ou profiter de l’ambiance de froid unique du Canada, partir entre novembre et mars est recommandé. En revanche, si vous voulez admirer la beauté du Brunswick et autres beaux endroits, mieux vaut partir en voyage entre avril et septembre.

Pour vous aider à vous décider, voici quelques spécificités à connaître ! 

Vous pouvez aussi en profiter pour faire un tour aux Etats-Unis.

Avant de partir, quelques spécificités canadiennes à connaître

Quelles sont les démarches canadiennes à faire pour un séjour touristique ? Venir au Canada est relativement simple pour les Français, mais pas exempt de démarches

Vous ne savez pas quand partir ou bien cela vous est égal, vous voulez simplement partir au Canada ? Avant toute chose, sachez que les démarches administratives pour s’y rendre ne sont pas simples. Il faudra faire une demande de visa pour les dates de séjour souhaitées, ce qui est obligatoire pour venir sur le territoire.

Pour les Français, bonne nouvelle : pas besoin de visa, mais d’une AVE (Autorisation de Voyage Electronique), document qui coûte 7 dollars canadiens. La demande AVE doit être faite en ligne, selon un processus clair. À l’issue de la demande, vous recevez une confirmation (ou non) de votre AVE, et pouvez réserver vos billets d’avion après. Les délais peuvent varier de 3 à 15 jours pour le traitement de votre dossier et des pièces complémentaires peuvent être demandées. N’attendez pas le dernier moment !

Il est possible de rester jusqu’à 6 mois sur le territoire canadien, mais c’est l’agent douanier qui vous accueille à votre arrivée, et en se basant sur un questionnaire et vos intentions, qu’il détermine votre durée de séjour autorisée…

Il ne faut pas voyager au Canada sans être conscient de l’important décalage horaire avec la France :

  • Moins 6 heures avec Montréal,
  • Moins 8 heures en Alberta,
  • Moins 9 heures en Colombie-Britannique.

À prendre en compte pour vos vols, vos réservations d’hôtels et d’activités ! 

Autre anecdote locale à connaître, qui concerne les pourboires. Ne vous étonnez pas, au restaurant ou dans n’importe quelle structure, de voir le mot « tips » sur vos tickets ou affiché sur votre menu. Plus qu’un réflexe ou une obligation, le pourboire fait partie intégrante du service : comptez entre 10% (si vous n’êtes pas contents) et 20% sur votre total. Un peu dur à mettre en place quand on est Français, mais vaut mieux s’y faire, on risquera de vous le faire remarquer sinon !

Une fois que vous avez toutes ces informations, vous pouvez partir en voyage canadien ! Mais comment ?

Êtes-vous déjà parti en séjour au Royaume-Uni ?

Préparer son voyage au Canada, seul ou avec une agence de voyages

Faut-il organiser son séjour au Canada avec une agence ? Partir via une agence peut permettre de gagner du temps, et de l’argent ! À vous de voir en fonction de vos besoins

Il faut le savoir : pour visiter le Canada, les tours opérateurs sont d’excellents interlocuteurs, puisque la plupart des guides connaissent très bien chaque recoin de leur région. Pour des vacances au Canada sans prise de tête, mieux vaut donc passer dans une agence spécialisée dans le sur mesure au Canada, qui proposera :

  • Un circuit Canada à la hauteur de vos attentes, que ce soit en Gaspésie ou sur la côte Pacifique,
  • La mise à disposition d’un agent de voyage durant votre séjour en cas de questions,
  • L’accompagnement dans des démarches administratives complémentaires comme l’assurance voyage ou le lien avec l’ambassade de France.

En somme, c’est un voyage tout compris !

En moyenne, il faut compter 1,250$ pour un séjour d’une semaine à deux, organisé par une agence 

Parmi les agences francophones et anglophones reconnues pour organiser son voyage au Canada, on retrouve :

  • Authentik Canada,
  • Evaneos, spécialisé dans le tourisme sur mesure,
  • Canada Circuits, pour un autotour unique,
  • Canada en liberté, destiné aux francophones.

Vous pourrez y réserver des expériences uniques, comme dormir dans un igloo et admirer les aurores boréales, aller observer un fjord dans le Grand Nord, ou encore, faire un voyage dans la nature sauvage et des contrées reculées, hors du temps.

Mais si vous voulez un séjour canadien hors des sentiers battus, sachez que vous pouvez aussi l’organiser seul : il suffit de connaître les bons sites pour faire des réservations malignes. Un conseil : prenez-y vous à l’avance ! Par exemple, les billets d’avion sont à réserver après l’obtention de votre AVE/visa, mais au moins 8 semaines avant la date de départ, pour éviter une hausse des prix.

Un Paris Montréal coûte entre 350 et 800 euros selon la période de l’année : ne tardez pas à réserver ! 

Aussi, n’hésitez pas à utiliser l’option « annulation gratuite » de sites d’hôtels comme Booking.com, qui permet de changer vos dates de voyage en cas d’imprévus !

Toutes ces petites astuces permettent d‘organiser son voyage sereinement. Mais qu’en est-il d’un roadtrip, le mode de visite le plus répandu des touristes canadiens ?

Et si vous partiez en vacances en Australie ?

Conseils pour organiser son road trip canadien

Comment préparer un road trip canadien ? Pour un road trip ou une grande aventure dans le pays du Grand froid, il faut un minimum de préparation !

Saviez-vous que 39% des touristes en 2017 sont venus au Canada pour une durée supérieure à 10 jours ? Plus de la moitié d’entre eux se sont ainsi lancé dans une aventure camping-car, dans l’idée de traverser une région, ou le pays de long en large. Il convient donc de bien vous organiser, en débutant par établir un carnet de voyages avec votre itinéraire :

  • Allez-vous jusqu’aux États-Unis (chutes du Niagara, Alaska) ?,
  • Quelles sont vos villes étapes ?,
  • Quel budget avez-vous ?.

Ensuite, il faut choisir son mode de déplacement : vélo, moto, camping-car, c’est vous qui décidez. D’ailleurs, vous pouvez même faire un peu de tout, le temps est de le prendre en compte dans votre budget. Par exemple, louer un camping-car implique un certain nombre de frais supplémentaires :

  • La location en tant que telle,
  • L’essence,
  • La franchise,
  • L’assurance,
  • Les faux frais liés à son entretien.

Si vous recherchez un compagnon de voyage, pour amortir votre trajet et faire de nouvelles rencontres, faites du covoiturage, grâce à des applications comme :

  • Blablacar, comme en Europe,
  • Covoiturage Monlift, surtout pour les étudiants ou jeunes sur des distances courtes,
  • Amigo-express, pour traverser tout le pays.

Plus largement, pour votre roadtrip, d’autres applications seront bien pratiques, à commencer par :

  • Park4Night, pour trouver en temps réel les places de parking disponibles, à quel tarif et sous quelles conditions,
  • Waze, pour rouler en toute tranquillité,
  • TripBudget, pour suivre au jour le jour vos dépenses et anticiper les prochaines,
  • Weather Pro, pour prévoir à la goutte près vos prochaines journées de visite, et adapter votre parcours.

N’hésitez pas à utiliser l’application TripBudget en élaborant un budget journalier par personne, ainsi qu’un budget global. De la sorte, vous pourrez réserver des activités au jour le jour, et ne jamais être en panne de dollars !

Et pour vous, à quand votre prochaine aventure canadienne ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar