Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment devenir professeur privé de photographie ?

De Aurélie, publié le 16/10/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Cours Photo : Comment Exercer en Tant que Prof Particulier ?

« Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une fois », Roland Barthes

Passionné de photographie depuis toujours, vous souhaitez en faire votre métier ? C’est aujourd’hui possible grâce aux cours de photo particuliers !

Les cours particuliers s’adressent aux néophytes de l’art comme aux initiés. Sur Superprof, il est possible de trouver des élèves intéressés en seulement quelques heures et ainsi compléter son salaire de professeur ou tout simplement vivre de sa passion. Pourtant, peu nombreux sont ceux qui savent comment s’organiser pour donner des cours privés aux photographes en herbe !

Superprof vous explique comment exercer votre métier de professeur particulier de photographie !

Cours photo : quel statut pour démarrer une activité de prof particulier ?

Avant de commencer à exercer en tant que photographe professionnel ou photographe professionnelle, le futur enseignant devra adopter le statut qui lui convient le mieux !

Comment devenir enseignant d'art optique ? Choisissez le statut le plus adapté à vos ambitions de professeur particulier de photographie !

S’il choisit de passer par une école de photographie ou une association, le photographe obtiendra alors un statut de salarié CESU ; c’est également le cas dans l’enseignement au sein d’une agence privée de cours particuliers (type Complétude ou Acadomia).

Néanmoins, la photographie est loin d’être aussi prisée que les matières classiques, comme les maths ou le français !

Il sera donc particulièrement complexe d’apprendre la photographie numérique ou la photo argentique à des élèves en école privée ou en agence. En règle générale, ces derniers viennent seulement pour un stage intensif, mais ne prennent pas de cours assez régulièrement pour justifier le recrutement d’un photographe à long terme.

C’est pour cette raison que la majorité des professeurs particuliers de photographie passent par les petites annonces de leçons privées !

Ici, le statut est tout autre. Le prof de traitement d’images, de portrait en studio ou de photo reportage devra passer par le régime d’auto-entrepreneur, accessible à tous. Rien de bien complexe : le professeur doit s’inscrire sur le portail autoentrepreneur.fr, puis déclarer ses revenus de professeur tous les trimestres ou tous les mois.

Pensez donc à vous y prendre à l’avance avant de démarrer votre métier de professeur de photo !

Rédiger son annonce de cours particuliers de photo

Pour attirer un maximum d’élèves, accordez une attention toute particulière à votre annonce !

Sur Superprof, la rédaction d’une petite annonce de professeur de photographie ne nécessite que quelques minutes. Il arrive pourtant que certains photographes pros, bien que qualifiés, peinent à se démarquer. La raison ? Une mauvaise rédaction de leur annonce qui peut vite perdre les élèves.

Sachez tout d’abord qu’il est grandement conseillé d’intégrer une photo à votre profil : le futur photojournaliste ou photographe de mode sera non seulement rassuré, mais pourra aussi admirer votre travail en un simple coup d’œil.

En ce qui concerne la rédaction de l’annonce, le professeur doit veiller à indiquer :

  • Le prix moyen d’une heure de cours de photo,
  • Le niveau du cours de photo,
  • Le lieu du cours de photo,
  • Le matériel utilisé pendant le cours de photo,
  • La longueur des séances de cours photo,
  • Le type d’enseignement (à distance, cours et stages intensifs, cours en petit groupe…),
  • Les spécialités du professeur,
  • Les diplômes de photographe pro,
  • L’expérience en tant que photographe.

Sur Superprof, les élèves ont la possibilité de laisser un commentaire et de noter vos prestations. Plus un professeur est apprécié de ses étudiants, plus il attirera un nouveau public : CQFD !

Enfin, avant de poster sa petite annonce finale, le professeur peut jeter un œil aux prix de la concurrence, en tapant simplement la requête « Photographie » suivi de la ville d’enseignement sur Superprof.

Un prix trop élevé rebutera certains élèves à petits budgets ; un prix trop bas pourra être le signe d’un enseignement de mauvaise qualité. Le prof particulier de photo devra donc analyser les tarifs moyens pour proposer un prix en parfaite adéquation avec les recherches des élèves.

La petite annonce est donc l’étape à ne pas négliger pour apprendre la photo pendant un cours d’initiation ou lors d’un stage accéléré. Une petite annonce attractive sera synonyme de succès sur le marché des cours particuliers de photo !

Cours photo : définir les objectifs de l’élève avant la 1ère leçon

Ça y est, vous avez trouvé un élève intéressé ?

Mais avez-vous réellement pris le temps d’analyser ses recherches ?

Comment préparer une leçon de photographie à domicile ? Entamer une discussion avec son élève au préalable permet d’éviter une trop grande perte de temps lors de la leçon.

Une bonne formation photographie se traduit avant tout par l’écoute active du pédagogue. Par e-mail, téléphone, ou lors d’un cours d’initiation à la photographie, le professeur devra prendre le temps de poser les bonnes questions à l’élève avant le début du stage de photographie.

Les objectifs d’un élève débutant ou avancé peuvent être multiples :

  • Apprendre les bases de la photographie (cadrage, balance des blancs, obturation, mode automatique et mode manuel …),
  • Apprendre la technique photo avancée (portrait en studio, reflex numérique, profondeur de champ, vitesse d’obturation …),
  • Découvrir l’histoire de la photographie,
  • Passer d’un niveau débutant à un niveau initié ou expert de la photo,
  • Faire de belles photos de paysage urbain,
  • Gérer la lumière naturelle,
  • Apprendre la retouche photo en post traitement,
  • Se spécialiser dans la macrophotographie, etc.

Il arrive que certains élèves recherchent une formation photo particulièrement complexe, visant à faire de la photographie leur métier principal (devenir photojournaliste, par exemple). Dans ce cas, le professeur devra disposer de diplômes justifiant son expérience professionnelle d’enseignant spécialise (diplôme d’Etat en art photographique).

Il est également indispensable de discuter avec l’élève de la durée du cours photo.

Pour apprendre la photographie basique, un stage photo de 4h est généralement recommandé, sous la forme d’un forfait spécial. A l’inverse, pour passer d’un niveau débutant à un niveau expert, l’accompagnement personnalisé se fera sur plusieurs mois, voire sur plusieurs années.

Le photographe pro doit donc bien discuter des modalités du cours au préalable pour obtenir les recommandations des élèves et faire marcher le bouche-à-oreille !

Choisir le matériel adapté au cours photo privé

Que serait un photographe professionnel sans son matériel ?

Comment choisir un lieu pour photographier avec un professeur ? Pour donner des cours appréciés par les élèves, misez sur un matériel de qualité !

Pour enseigner la photo studio, la photo portrait, la photo de nuit ou encore la photo culinaire, il est indispensable d’acquérir les outils pédagogiques nécessaires au bon déroulement de ce cours.

Le cours privé de photo se différencie du simple tuto photo ou du cours photo en ligne par sa qualité : les élèves attendent donc de votre part une implication totale !

Durant ces cours, l’étudiant photographe vise non seulement à s’initier à cet art, mais aussi à se perfectionner tout au long des séances et approfondir ses connaissances artistiques. Ce perfectionnement est indissociable d’un bon matériel pro qui permettra à l’élève de devenir photographe confirmé.

Petite liste non-exhaustive des équipements à acquérir avant un cours de photographie :

  • Location d’un studio photo,
  • Appareil photo reflex si l’élève ne dispose pas de son appareil photo,
  • Logiciel de retouche photographique,
  • Matériel photo spécialisé selon le type de cours (photographie argentique, photo animalière, photojournalisme …),
  • Trépied et lumières studio,
  • Salle de post traitement selon le temps de pose (post longue, pose courte),
  • Appareils numériques,
  • Exercices pratiques à faire entre deux cours photo,
  • Focale d’objectif photo adapté (flou, photo flash, zoom optique …).

La location d’un studio photo reste à la charge de l’élève ; le professeur doit donc préciser le lieu du cours avant le début de la séance photo. C’est par contre au photographe d’acheter le matériel nécessaire, mais ce dernier peut tout à fait augmenter son tarif de professeur de photo au vu de la qualité du cours.

Que ce soit pour de la retouche d’images, pour la préparation d’un shooting photo mariage ou pour enseigner l’art de la photo noir et blanc, le professeur devra préciser dans son annonce les équipements disponibles dans son cours.

Avec le bon matériel, vous pourrez enfin débuter vos leçons de photographie !

Cours photo : le déroulement d’une leçon de photographie

Dernière étape avant d’exercer en tant que photographe enseignant : préparer le déroulement du cours photo !

Comment organiser un cours de photo noir et blanc ? Et si vous donniez des cours de photographie numérique ?

Encore une fois, le contenu du cours varie indubitablement selon les objectifs et les attentes finales de l’élève. Néanmoins, les séances photos suivent généralement un plan précis qui guidera l’élève depuis son initiation photo jusqu’à l’approfondissement du métier de photographe professionnel.

Voici un exemple de déroulement d’un cours de photo privé :

  1. Stage d’initiation pour définir les objectifs,
  2. Choix du lieu de la prise de photo,
  3. Explication des techniques basiques de la photo,
  4. Prise de vue en extérieur ou dans le studio photo,
  5. Impression des photos ou pose des photos,
  6. Choix des photos à conserver,
  7. Débriefing avec le photographe,
  8. Remise d’exercices pratiques à faire avant la prochaine séance.

Tout au long de la séance, veillez à établir une communication permanente avec l’élève en cours de photo !

Comme tout art, la photographie peut se révéler être particulièrement complexe pour un débutant en photo. Des techniques comme les balances des blancs ou le contraste des photos sont souvent méconnus des néophytes, qui peuvent rapidement se décourager de prendre des photos.

Pensez donc à discuter à la fin de chaque séance avec l’élève pour le rassurer et définir de nouveaux objectifs d’ici le prochain cours !

Vous voilà désormais paré pour donner des cours de photos aux futurs grands photographes de France !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar