Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le guide complet des cours privés en France !

De Aurélie, publié le 29/11/2016 Blog > Branche > Tout Savoir sur les Cours Particuliers !

Le cours privé est rapidement devenu un business très florissant… Surtout en France où l’on estime ce marché à 2,5 milliards d’euros chaque année !

Cependant, peu de Français sont au courant des spécificités de cette activité et pensent, par exemple, que l’enseignement à domicile est réservé aux classes supérieures.

Et bien c’est faux !

Si vous êtes en difficulté d’apprentissage et que vous souhaitez éviter un décrochage scolaire ou si vous voyez que votre enfant a du retard par rapport aux autres élèves : n’hésitez pas à faire appel à un enseignant qualifié !

Avant de vous engager, vous souhaitez tout savoir sur les cours particuliers ? Voici toutes nos explications sur le fonctionnement de l’enseignement privé !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

L’histoire des cours particuliers

Concernant ces cours privés, on a souvent tendance à penser que le phénomène est très récent…

Que nenni ! En fait, l’histoire des cours particuliers remonte à plusieurs siècles auparavant ! Pendant la période de l’Antiquité, l’école telle qu’on la connaît aujourd’hui n’existait pas.

L’enseignement était réservé à une élite très riche à travers des leçons personnelles.

Le professeur particulier avait pour nom un « précepteur » : son but était de transmettre ses connaissances à son élève et surtout de former sa pensée.

Et ces précepteurs sont d’ailleurs très célèbres :

  • Mentor était le précepteur de Télémaque dans la mythologie grecque (c’est d’ailleurs lui qui donna son nom au terme de « mentor » qui désigne un guide aujourd’hui).
  • Aristote était le précepteur d’Alexandre le Grand.
  • Sénèque était le précepteur de Néron.
  • Eginhard était le précepteur de Lothaire 1er.
  • Frédéric-César de la Harpe était le précepteur d’Alexandre 1er de Russie.
  • Guillaume d’Ercuis était le précepteur de Philippe le Bel.

Quand est-ce que les cours particuliers sont apparus en France ? Il n’y a aucune honte à engager un tuteur privé : même Alexandre le Grand en avait besoin !

Avec le temps, le système éducatif se démocratisa et l’école devint ouverte à toutes les classes sociales.

Le terme de « cours particuliers » commença à émerger au XIXème siècle, mais ce n’est qu’au XXème siècle, grâce à la croissance économique, que les classes moyennes purent accéder à ce privilège.

Depuis, le système de cours à domicile a bien évolué !

A cause d’une éducation traditionnelle jugée trop insuffisante, de plus en plus de parents font appel aux professeurs à domicile.

La demande des cours particuliers ne cesse d’augmenter : chaque année, elle progresse de 1% à 2% en moyenne !

Selon un sondage réalisé par TNS-Sofrès en 2012, un collégien sur 5 et un lycéen sur 3 font aujourd’hui appel à un enseignant ou une enseignante à domicile.

L’histoire des cours particuliers ne fait donc que commencer !

Les cours particuliers de demain

Internet a changé notre vie, et c’est peu de le dire !

Aujourd’hui, on ne prend plus un cours particulier comme on le faisait il y a 50 ans : plus besoin de rencontres physiques, place au virtuel !

Selon une enquête réalisée par l’institut Ipsos en 2015, les adolescents passeraient 13h30/semaine sur Internet et même les 1-6 ans surferaient pendant 3h40 sur le web d’une façon hebdomadaire.

Et pour se perfectionner dans une matière, les jeunes préfèrent passer par un outil qu’ils connaissent bien !

Si vous souhaitez que votre collégien ou votre lycéen prenne des cours particuliers, vous pouvez utiliser un instrument très populaire en ce moment : la webcam.

Les cours par webcam et via Skype sont particulièrement interactifs et offrent de nombreux avantages :

  • Plus besoin de passer un temps interminable dans les transports en commun pour les professeurs.
  • Economie des frais de transport.
  • L’utilisation d’un outil familier fera que l’élève sera moins stressé.
  • Possibilité d’organiser des visioconférences avec plusieurs élèves (ce qui réduira le coût de l’heure).
  • Montrer facilement un document dématérialisé (fiches PDF, exercices en ligne etc.).
  • Horaires plus libres.
  • Prendre un cours avec un prof situé à l’autre bout de la France.

En plus des cours numériques avec de « vrais » profs, vous avez également la possibilité d’apprendre via des applications.

Comment prendre des cours particuliers grâce à son ordinateur ? Les portables ne servent pas qu’à jouer à Candy Crush … On peut aussi y apprendre des choses !

Les applications de soutien scolaire, sur Play Store et sur l’Apple Store, se démultiplient et certaines connaissent un succès sans précédent !

C’est par exemple le cas de l’application Babbel, téléchargée plus de 10,000,000 de fois sur Android, qui facilite l’apprentissage des langues.

En une petite dizaine d’années, Internet a révolutionné notre façon de donner ou de prendre des cours de soutien !

Grâce à une pédagogie nouvelle, les outils numériques assureront un suivi personnalisé à l’élève sur un rythme régulier.

Bien que la méthode change, le résultat sera le même : l’élève de collège ou de lycée pourra réussir son année via un accompagnement moderne qui lui sera plus familier ! Ce sont aussi ça les cours particuliers de demain !

Panorama mondial des cours particuliers

En France, les cours particuliers ont une place très important dans nos vies.

En effet, selon un sondage TNS-Sofrès de 2015, 43% des parents français ont déjà eu recours aux cours particuliers à domicile pour leurs enfants !

Ce qui place la France comme championne d’Europe des cours privés !

Alors, pourquoi cette différence avec nos voisins ? Comment dépeindre le panorama mondial des cours particuliers ?

Cela s’explique par notre système éducatif… Sachez par exemple qu’au Royaume-Uni, l’enseignement public propose des séances de soutien scolaire. Notez également que les classes dans l’enseignement privé sont plus petites que les nôtres.

Il y a donc moins de décrochage scolaire puisque le suivi des professeurs de l’Éducation Nationale est beaucoup plus personnalisé !

De plus, dans les pays comme le Danemark ou les Pays-Bas, la relation parents-profs est plus basée sur un système de confiance : l’éducation à l’école a fait ses preuves, puisque le chômage en sortie d’études est moins fort qu’en France.

Béatrice Durand, enseignante française vivant à Berlin, nous explique les divergences d’opinion entre l’Allemagne et la France :

« Les Allemands trouvent l’enseignement français trop « verschult » (trop « scolaire ») et trop accaparant dans la vie des jeunes : on veut bien allonger la journée scolaire, mais pas dans des proportions françaises, et faciliter la vie des parents n’est pas en soi un gage de qualité pédagogique. »

 

On voit ainsi que les Allemands ont une approche pédagogique bien différente de la nôtre !

Oubliez donc l’Europe : il faut aller jusqu’en Asie pour trouver les plus gros consommateurs de cours particuliers !

C’est bien sûr culturel : les parents asiatiques ont tendance à vouloir l’excellence pour leurs enfants afin d’honorer la famille grâce à un travail prestigieux.

Quelles sont les différences entre les cours privés en France et ceux des autres pays européens ? Au Japon, on ne rigole pas avec l’éducation.

Et pour ça, ils sont prêts à mettre le prix !

Par exemple, au Japon, les parents dépensent en moyenne entre 800 et 1500 € par mois pour l’éducation de leurs enfants !

Des sommes qui font tourner la tête, mais qui sont habituelles dans le pays du soleil levant : en offrant un suivi individuel à leurs enfants, les parents souhaitent consolider leurs connaissances et leur offrir une scolarité irréprochable.

En France, nous sommes donc très différents : le but du soutien scolaire à domicile est surtout d’accompagner les élèves en douceur et de les faire progresser à leur rythme !

Mieux comprendre l’économie des cours particuliers

Le coaching scolaire à la cote en France et rapporte très gros aux organismes spécialisés !

Pour s’assurer de la réussite de leurs enfants, les parents font confiance à la méthodologie du professeur à domicile qui vise le perfectionnement des compétences de l’élève pendant les cours de soutien scolaire.

En plus de l’intérêt de l’enfant, prendre des cours de soutien présente des avantages fiscaux pour les parents.

En effet, si vous choisissez de rémunérer votre enseignant à domicile à travers le CESU (chèque emploi service universel), vous pourrez bénéficier de 50% de réduction d’impôts selon la loi n°2005-841 du 26 juillet 2005.

Outre l’aspect fiscal, le fonctionnement de l’économie des cours particuliers est peu connu des Français.

Voici quelques chiffres à retenir si vous voulez faire appel à un professeur (ou une professeure) à domicile :

  • Le marché du soutien scolaire à domicile s’élève à 2,5 milliards d’euros par an.
  • Plus de 80% des professeurs particuliers ne déclarent pas leur activité (sondage TNS-Sofres de 2015).
  • Le prix moyen d’une heure de cours à domicile est de 20€ en France.
  • L’aide aux devoirs coûte environ 19,38€/heure en passant par Superprof.
  • Les hommes facturent en moyenne 23€ leur heure de cours, tandis que les femmes sont rémunérées 22€.
  • La demande des cours particuliers augmente de 68% pendant les vacances scolaires d’été.
  • En moyenne, les familles dépensent 1500€ par an dans les cours privés.
  • Les organismes privés (type Complétude ou Acadomia) représentent 12,5% du marché des cours particuliers.
  • 16% des parents déclarent que leur enfant aurait besoin de cours particuliers, mais qu’ils ne peuvent pas se le permettre financièrement (sondage BVA, 2014).

Si vous souhaitez prendre des cours de mathématiques, des cours d’économie ou même des cours de chant, demander une assistance scolaire ou une remise à niveau à un enseignant qualifié ne vous coûtera pas aussi cher qu’on peut le penser !

Combien coûte une heure de soutien scolaire à Paris ? Non, pas besoin de faire exploser la machine à sous : les cours particuliers sont à la portée de toutes les bourses !

Sur Superprof, vous trouverez des prix adaptés à tous les budgets. Il faudra cependant faire quelques concessions, comme par exemple engager un professeur encore peu expérimenté.

Il est même compliqué de vivre uniquement des cours particuliers pour les professeurs : il faut voir cette activité plus comme un complément de salaire plutôt que comme une vraie carrière pour certains d’entre eux.

Mais tout dépend de la matière !

Certains professeurs qui donnent des cours de musique ou des cours de sport réussissent à se dégager un salaire entier uniquement grâce à cette activité, puisqu’une heure de cours de violon, par exemple, sera beaucoup mieux rémunérée qu’une heure de cours de géo ! (27,85€ en moyenne contre 20,38€)

Si vous devenez élève de cours privés, vous pourrez participer à la progression de ce secteur florissant et peut-être même vous découvrir une passion pour certaines matières !

Les différents organismes de cours particuliers

Quand on pense « cours particuliers », on pense directement aux organismes spécialisés dans ce secteur.

Pourtant, ces sociétés privées expertes des cours particuliers représentent moins d’1/8 du marché !

Plus onéreuses, elles ne conviennent pas toujours au budget parfois serré des parents… Néanmoins, passer par un organisme présente beaucoup d’avantages pour les parents d’élèves en difficulté : pas besoin de rechercher toujours des professeurs, ils viendront directement à vous !

Qui plus est, la société essaiera toujours de vous proposer des enseignants qui se trouvent dans votre secteur géographique afin d’éviter d’éventuels retards liés aux transports en commun.

Voici les principales sociétés de cours particuliers en France :

  • Acadomia : les professeurs sont recrutés après entretien et doivent avoir un niveau Bac +3 minimum. L’heure de cours coûte entre 31 et 34€/heure, au-dessus de la moyenne nationale donc, et les frais d’inscription sont de 75€ par famille.
  • Anacours : les professeurs sont de niveau Bac+3 minimum. Le paiement s’effectue par un système de coupons, coupons qui ne sont pas remboursables. Les frais d’inscription sont de 75€ et l’heure coûte entre 26,50 et 31,50€.
  • Complétude : les frais d’inscription sont aussi de 75€ et l’heure varie entre 24,50 et 35€/heure. Le prix augmente en fonction de l’éloignement géographique de votre professeur. Les coupons sont remboursables, sans frais supplémentaires.
  • Cours Legendre : les professeurs sont tous diplômés et très expérimentés. L’heure de cours est donc plus chère : entre 38 et 49,50€. Les frais d’inscription sont également de 75€, mais sont valables à vie (et non pas pour l’année).
  • Keepschool : vos professeurs auront au moins 1 an d’expérience dans l’enseignement. Vous devrez acheter 12 coupons au minimum qui sont non remboursables. Frais d’inscription : 65€, valables à vie. L’heure varie de 22 à 42€.

Il y a aussi quelques inconvénients à passer par un organisme privé : en plus du prix souvent très élevé, les professeurs souhaitent surtout enseigner aux élèves du collège et du lycée.

Comment engager un enseignant à domicile spécialisé dans la petite enfance ? Seulement une petite poignée d’organismes spécialisés proposent des cours particuliers aux jeunes enfants.

Si vous êtes parent d’un élève de primaire ou de maternelle ou si vous êtes universitaire, vous aurez un panel d’enseignants assez restreint !

Pour remédier à ces divers problèmes, n’hésitez pas à consulter les profils disponibles sur Superprof !

A l’inverse de ces sociétés, les frais d’inscription ne coûtent que 29€ sur Superprof et seront prélevés uniquement après que vous ayez trouvé le professeur idéal.

92% de nos Superprofs offrent même leur première heure de cours pour vous aider à faire le bon choix !

En plus, les niveaux, mais aussi les enseignements, sont très divers : cours pour étudiant en école d’ingénieur, cours de comptabilité ou encore cours d’informatique, vous êtes sûr de trouver votre bonheur !

Les cours particuliers : une histoire d’échange

Faire appel à un prof particulier, c’est lui confier les rênes de l’éducation de votre enfant !

Peu importe la matière, l’enseignant à domicile aidera votre enfant à réviser efficacement pour réussir son cursus avec sérieux afin d’éviter un éventuel rattrapage.

En 2011, plus de 17% des élèves de Terminale devaient passer le rattrapage du Baccalauréat !

Il faudra donc apprendre à bien analyser les difficultés de votre enfant : les professeurs particuliers sauront vous accompagner grâce à un coaching scolaire intensif, sur le court ou le long terme.

En ce qui concerne le soutien scolaire, vous pourrez prendre les cours suivants :

  • Cours de français,
  • Cours de littérature,
  • Cours de maths,
  • Cours d’anglais,
  • Cours d’allemand,
  • Cours d’italien,
  • Cours d’espagnol,
  • Cours de physique-chimie,
  • Cours de biologie (SVT),
  • Cours de SES,
  • Cours d’histoire-géographie,
  • Cours de sport, etc.

De plus, une relation de confiance se développe très souvent entre un élève et son professeur particulier : puisque ce dernier lui accorde l’attention qu’il mérite, votre enfant sera plus épanoui.

Comment choisir le bon prof particulier de soutien scolaire à domicile ? Peu importe la matière, l’enseignant privé saura instaurer un dialogue avec son élève pour assurer sa réussite.

En face à face, l’enseignant deviendra également le conseiller d’orientation de votre enfant puisqu’il mettra facilement le doigt sur ses lacunes et sur ses envies pour l’avenir.

Le cours particulier est un échange et une parade face à l’échec aux examens : concours d’entrée aux grandes écoles, Brevet des Collèges ou Bac, vous pourrez compter sur l’aide non négligeable d’un enseignant expérimenté.

Le plus tôt sera toujours le mieux !

Dès que vous sentez que votre enfant a des difficultés scolaires (liées au rythme trop intensif des cours, à des lacunes en orthographe ou au sentiment d’être « fondu dans la masse »), il ne faut pas hésiter à prendre des cours privés pour l’aider à ne plus se sentir seul.

Avec l’aide des parents, mais aussi des enseignants qualifiés, l’étudiant ne pourra que réussir son parcours éducatif !

Le destin des cours particuliers

Quel est l’avenir des cours particuliers ?

On ne peut s’empêcher de penser que dans les années à venir, les professeurs à domicile devront mener une bataille féroce face aux fameux MOOC (Massive Open Online Course). ces cours en ligne, gratuits ou payants, sur lesquels des centaines de milliers d’étudiants se réunissent parfois.

Mais il est probable que les cours particuliers n’échappent pas à la tendance e-learning ou aux cours à distance.

Vous savez ces leçons distillées par des professeurs particuliers, mais via webcam. Ce qui permet aux deux parties de ne pas avoir à se déplacer, et surtout, de profiter des possibilités d’internet.

Concernant les matières, le soutien scolaire apparaît de plus en plus comme un mastodonte des cours particuliers. Sa domination est déjà totale et elle risque de s’amplifier avec le temps. Poussé notamment par la défiance des parents vis à vis des cours de l’Education Nationale…

Il est toutefois probable que le coaching sportif, discipline en vogue, et que les matières numériques, connaissent un vrai boom !

Enfin, au prix d’une véritable diversification des matières et des professeurs, la musique, les arts et les loisirs se verront eux aussi de plus en plus diversifiés !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar