Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Toutes les étapes pour réussir à dessiner une caricature

De Isaline, publié le 17/06/2019 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Dessin : Comment Faire une Caricature ?

« L’humour est le plus court chemin d’un homme à un autre. » Georges Wolinski

Avec 30 000 abonnés, le quotidien satirique Charlie Hebdo caricature chaque semaine de nombreuses personnalités pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Les dessins satiriques publiés font rire, mettent en colère, émeuvent, mais ne laissent jamais indifférent. Une situation que la liberté de la presse n’est pas prête de stopper.

Mais quels sont les secrets d’une bonne caricature ? Comment dessiner et exagérer un portrait ? La réponse dans cet article.

Définition et rappel historique de la caricature

Alors que la caricature est une œuvre que beaucoup de monde aime acquérir pour le plaisir de voir son portrait sous un trait humoristique, le processus de caricature est avant tout, et depuis sa création, un moyen de se moquer, de dénoncer des situations et d’exprimer ses idées.

Développée à partir du 16ème siècle, la caricature est ensuite rendue plus accessible par la presse, notamment après la Révolution française. La caricature n’a alors de cesse d’être utilisée par les dessinateurs de presse pour critiquer la politique, des situations de conflits, et tout ce qui touche à l’actualité. Encore aujourd’hui, le canard enchaîné est l’un des journaux les plus friands de caricatures.

La caricature permet de critiquer des situations politiques et de témoigner de son temps.

Pour y voir plus clair, voici une définition de la caricature selon le dictionnaire du Larousse :

« Représentation grotesque, en dessin, en peinture, etc., obtenue par l’exagération et la déformation des traits caractéristiques du visage ou des proportions du corps, dans une intention satirique. »

Caricaturer une personne demande alors énormément d’observation. Le dessinateur doit utiliser les traits les plus marquants d’un visage et les exagérer le plus possible pour obtenir la caricature, tout en y insérant une note d’humour.

Selon la loi française, chaque personne exposée publiquement peut faire l’objet de la publication d’une caricature (sauf si le dessin exprime une provocation à la haine). De nombreux dessinateurs proposent aujourd’hui leur service aux passants dans la rue pour croquer un visage en quelques minutes. C’est une démarche très courante précisément dans le quartier de Montmartre à Paris.

Connaître les bases du dessin de portrait pour la caricature

Devenir caricaturiste ne se fait pas du jour au lendemain. Et même si parfois, les traits de certaines caricatures peuvent paraître plus simples à réaliser qu’un portrait réaliste, il n’en est rien. Il est indispensable d’apprendre à dessiner un visage avant de commencer le dessin humoristique. Ce n’est qu’en maîtrisant les techniques du dessin et ses règles que vous pourrez les contourner.

Apprendre à dessiner un visage peut se faire de manière autodidacte ou bien dans des écoles d’arts comme les Beaux arts ou autres. Beaucoup de caricaturistes apprennent seul à force d’observation et de patience.

Pour commencer le dessin d’un visage, un bon illustrateur commence par dessiner un cercle qu’il divise ensuite par un trait horizontal et un trait vertical afin d’obtenir une sphère. Il s’agit de la base du dessin de portrait.

Ces premières lignes permettent de choisir l’axe du visage pour ensuite prolonger la sphère avec la mâchoire. La ligne horizontale représente le haut des yeux tandis que la ligne verticale sert de repère pour poser le nez et l’axe de la bouche.

Ces construction permet de dessiner n’importe quel visage en cours de dessin. S’entraîner à dessiner des portraits réalistes de vos proches vous permettra donc de vous faire la main et de bien maîtriser la base pour faire une caricature par la suite.

Apprendre à dessiner un portrait est essentiel pour réussir une caricature.

Caricature : Repérer les traits les plus importants

Une fois que vous maîtrisez bien les bases du dessin de portrait, il sera plus facile de commencer une caricature.

La clé du processus de caricature est l’observation. Pour une première œuvre dessinée, inutile de vous presser, il ne s’agit pas d’un record de timing. Il fait surtout prendre le temps d’observer la personne. Le plus efficace est d’utiliser les traits de caractères physiques de la personne qui sautent aux yeux au premier abord. Vous pouvez par exemple dessiner des yeux d’un bleu perçant si le caricaturé à des yeux bleus. Si la personne a des cheveux longs, vous pouvez les représenter encore plus longs que ce qu’ils sont vraiment. Cela peut aussi être un nez important, un grand front, un grain de beauté, des lèvres plus ou moins pulpeuses, etc.

Attention, le satirique ne veut pas toujours dire être vulgaire ou blessant.

L’exagération peut aussi traduire des traits de caractères psychiques lorsque vous connaissez bien la personne. Dans ce cas vous pouvez y ajouter une attitude comme une personne en colère, ou bien amoureuse. C’est ainsi l’ensemble de la situation dessinée qui peut faire sourire. Un procédé souvent utilisé par les dessinateurs de presse.

D’autres éléments encore peuvent être ajoutés comme du texte. Il ne s’agit pas d’écrire un romain, mais une expression que dit souvent la personne, ou bien une réplique, ou encore un titre.

Vous pouvez aussi penser à exagérer un vêtement ou ajouter un objet fétiche de la personne. Par exemple pourquoi ne pas dessiner la personne avec un tuba et un masque si elle est fan de plongée ? Cela peut aussi être une exagération sur une boucle d’oreille ou autre élément de mode. Les dessins humoristiques sont un tout.

Progressez en choisissant un cours de peinture dans toute la France.

Trouver son style pour dessiner une caricature

Chaque caricaturiste ou illustrateur ne dessine pas de la même manière. Chaque artiste a un style bien particulier qu’on peut reconnaître uniquement en regardant le dessin. Le dessin peut prendre les traits d’un manga, être plus ou moins réaliste, prendre quelques éléments animaliers, être uniquement des portraits ou bien avoir le corps entier, etc.

Inspirez-vous d’autres oeuvres pour trouver votre style.

Pour trouver son style, il faut avant tout pratiquer. S’entraîner régulièrement permet de se faire la main et de faire son auto-critique pour progresser. Pour chaque dessin réalisé, faites un petit bilan en notant ce que vous aimez dans votre dessin et ce que vous n’aimez pas.

Au fur et à mesure, vos dessins s’amélioreront et votre style s’affinera.

Aussi, observer d’autres caricatures et se faire une culture iconographique est très important.

Vous pouvez ainsi apprendre l’histoire de la caricature et découvrir tous les caricaturistes de la presse satirique ou autre. De Léonard de Vinci à Wolinski en passant par Plantu, les dessins de presse et caricatures en tout genre vous inspireront des thèmes mais aussi des styles. Comme pour vos dessins, notez ce qui vous plaît dans les caricatures que vous découvrez. Il ne s’agit pas de recopier tous les dessins de Charlie Hebdo mais d’en retirer des éléments ou des façons de dessiner qui pourront vous apporter une personnalité artistique.

Tous les mediums pour dessiner une caricature

Quelles techniques utiliser pour réaliser une caricature ? Voilà une question qui implique autant de réponses qu’il y a de caricaturistes.

En dessin, de nombreux mediums peuvent être utilisés. Cela peut être du fusain, des crayons de couleur, des feutres, de la peinture aquarelle, de la gouache, du crayon graphite, etc.

De nombreux caricaturistes commencent leur dessin avec du fusain ou bien un crayon de bois. Ces deux techniques permettent d’effacer facilement les traits ratés avec une gomme mie de pain. Cela peut également être les seuls techniques utilisées. Les caricatures ne sont pas toujours en couleur. Pour fixer le dessin au fusain, il suffit alors de passer un léger coup de laque sur l’ensemble et le tour est joué.

Si vous souhaitez colorier votre caricature, vous pouvez alors commencer votre croquis au fusain ou au crayon et ensuite passer de la peinture ou autre. Une fois que vous vous sentirez à l’aise, peut-être pourrez vous dessiner directement avec de la peinture ou des crayons de couleur.

Vous cherchez un cours de peinture dans la capitale ?

Comment s’entraîner pour une caricature ?

Réussir une caricature demande de la pratique. Mais comment faire pour s’entraîner régulièrement ? Quel modèle choisir ?

Travailler le plus possible est le meilleur moyen de progresser.

Pas de panique si votre petit frère ou votre mari ne souhaite pas poser des heures devant vous pour se faire ridiculiser. D’autres moyens existent pour s’entraîner sans modèle vivant.

Vous pouvez par exemple choisir quelques photos, de vos proches ou bien d’inconnus sur internet, et dessiner leur caricature tranquillement depuis votre table de dessin ou atelier. Cette méthode est utile quand on débute dans le milieu puisqu’il n’y a aucune pression de temps ou de personnes qui vous observent durant votre travail.

Si vous souhaitez travailler la vitesse d’exécution vous pouvez alors vous rendre dans la rue et vous entraîner à capter l’essentiel d’un visage de passant. Le dessin de rue permet d’apprendre à observer rapidement une posture ou une expression d’une personne en mouvement. Nul besoin de réaliser un caricature sur le vif. Dessiner la personne de manière réaliste est déjà un très bon exercice.

Enfin, vous pouvez vous amuser à faire un journal satirique. Tel un véritable dessinateur de presse vous pouvez alors chercher l’inspiration dans l’actualité et caricaturer des personnes célèbres. Le dessin de presse et la caricature politique sont de très bons moyens de progresser. Alors lancez-vous !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 2,67 sur 5 pour 3 votes)
Loading...
avatar