Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Esquisser des dessins à l’image des mangas japonais

De Mathieu, publié le 19/06/2019 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Comment Apprendre à Dessiner un Manga ?

Si vous avez grandi avec des œuvres telles que Naruto, Dragon Ball ou One Piece et que vous avez l’âme d’un dessinateur, alors il vous est forcément déjà venu à l’idée de créer votre propre bande dessinée de style manga ou dans le style graphique de l’animation japonaise !

Évidemment, cela n’est pas chose aisée : il faut revoir toutes les bases du dessin car un mangaka n’a rien à voir avec les dessinateurs de bandes dessinées françaises ou américaines. Du visage manga au corps humain en passant par l’encrage, l’apprentissage du dessin de manga est tout un programme.

Superprof vous propose de faire le tour des méthodes d’apprentissage du croquis de manga sans pour autant remplacer un cours de dessin mais pour vous donner quelques bases pour débuter en douceur. L’art des mangakas comme Kishimoto, Toriyama ou de Matsumoto n’aura plus aucun secret pour vous !

Les caractéristiques du manga japonais

Comment est-il possible de devenir mangaka en France ? Le manga a ses codes et même si chaque mangaka a son propre style, certains éléments sont communs à cet art !

Avant toute chose, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est un manga et ce qu’il représente dans la culture japonaise. Si vous n’avez pas pu vous empêcher de lire des mangas durant votre adolescence, alors vous savez que ces bandes dessinées japonaises ont un succès fou dans le monde entier et particulièrement en France.

Chaque parution est attendue avec impatience par les lecteurs et les nouvelles sorties sont très régulières au Japon comme en France. Ces histoires peuvent être de différents styles qui dépend en général du public visé. Les trois principaux types de mangas sont les Shonen (pour garçons), les Shojo (pour filles) et les Seinen (pour adultes).

Toutefois le style de dessin varie également entre les mangakas. En effet, les techniques de dessin d’Eiichiro Oda n’ont rien à voir avec celles de Jiro Taniguchi, même si certaines caractéristiques sont communes, comme les grands yeux, le graphisme des expressions faciales et des émotions ou encore les références à la culture asiatique.

L’anatomie des corps peut être très différente d’un manga à l’autre même en fonction des parties du corps. Exemple : dans un manga Shojo, les garçons et filles seront très fins et élancés alors que le personnage féminin du Shonen est souvent dans la catégorie des fortes poitrines…

Si vous comptez vous mettre à dessiner votre premier manga, il faudra donc bien réfléchir à ce que vous recherchez avant tout. Sachez également que vos dessins seront majoritairement en noir et blanc et qu’il faudra vous entraîner au découpage d’une page en bulles par le biais d’un sketch.

Avec tout cela en tête, il va falloir se lancer dans l’un des loisirs créatifs les plus appréciés aujourd’hui en France : devenir illustrateur de manga. A vos crayons, c’est parti pour l’atelier de dessin nippon !

Dessiner les visages et les corps des personnages

Quelles sont les méthodes pour dessiner des personnages de mangas japonais ? Entre expressions fortement appuyées et coupes de cheveux détonantes, un visage de manga, ça se voit d’un seul coup d’œil ! (source : Kana)

Dessiner une héroïne de Final Fantasy ou un des grands méchants de City Hunter n’est pas un dessin facile, mais il faut bien commencer quelque part, alors commençons par un visage. Sachez dès à présent que la tête doit être d’une taille très importante et que les yeux doivent prendre à peu près 50% de l’espace du visage, surtout si vous vous lancez dans des personnages féminins kawaii !

Voici les étapes pour dessiner un visage de manga :

  • Dessiner le modèle du visage (le contour) avec les oreilles,
  • Tracez la ligne supérieure des cheveux puis empiétez sur le front (sauf si vous dessinez Saitama),
  • Passez ensuite aux yeux, plus ou moins grands selon le genre et l’alignement moral du personnage,
  • N’oubliez pas la pupille ou votre personnage aura l’air mort à l’intérieur,
  • Choisissez une expression du visage, son émotion,
  • Dessinez le nez et la bouche en pensant à cette expression,
  • Finissez par les traits caractéristiques (cicatrices, accessoires, marques du temps, émotions).

Qu’il s’agisse d’un personnage de manga fille ou d’un personnage garçon, il faut toujours commencer à dessiner le visage ou le corps par le squelette qui viendra ensuite accueillir les contours du personnage. Pour ce faire, on trace un rond pour la tête, des bâtons pour les bras et les jambes et des triangles pour les mains et les pieds. Cela donne une vision d’ensemble.

Il vaut mieux dessiner les détails du visage après avoir dessiné la forme du corps afin que les proportions soient respectées et que vous n’ayez pas à tout refaire. Après avoir fait le contour des bras et jambes, dessinez les vêtements en oubliant pas d’effacer les traits superflus.

Vous pouvez ensuite passer au coloriage selon vos préférences : crayons de couleur, pinceaux fins, pastel, feutre ; la colorisation ne dépend que de vous et vous n’êtes même pas obligé de passer par cette étape !

Enfin, il faudra représenter votre personnage dans différentes postures afin de le faire vivre, ce qui est la base de la BD manga. Avant de pouvoir créer un Son Goku, un Luffy ou un Light, il faudra faire de multiples essais, alors ne perdez pas espoir et persévérez !

Progressez en choisissant un cours de peinture dans toute la France.

Les objets et décors des mangas

Par quel moyen peut-on apprendre à faire des dessins de mangas nippons ? Les mangas et par extension les animes japonais peuvent vraiment donner vie à des paysages splendides ! (source : NIS America)

Votre manga ne peut pas être constitué que de personnages évoluant dans un monde vide : il faut les faire évoluer dans un décor adapté. Que votre histoire se passe dans un milieu urbain ou naturel, il faut apprendre quelques techniques pour représenter les bâtiments, les arbres, la mer, etc.

L’environnement naturel se compose essentiellement d’herbes que vous pouvez représenter touffues, d’arbres plus ou moins feuillus et de rocs allant de la pierre à la montagne. Le point le plus important pour donner du détail à votre environnement est le niveau d’ombre : jouer avec la lumière est essentiel pour détailler vos éléments comme des troncs ou des rochers.

La mer se compose d’une étendue plus ou moins plane composée en niveaux de gris pour donner une impression de profondeur. Les vagues sont plus simples à dessiner de profil afin qu’elles soient bien distinguées du reste, tandis que celles qui s’écrasent sur les rochers ressemblent à des petites explosions.

Pour les environnements urbains, la technique principale à utiliser est la perspective avec plusieurs points de fuite : partez d’une ligne d’horizon, puis placez vos points de fuite sur celle-ci et une troisième en hauteur, pour placer le sommet des bâtiments. Vous pouvez ensuite les détailler avec des portes, des fenêtres, etc.

Pour donner de la perspective à votre décor, vous pouvez aussi utiliser la technique du multiplan afin de faciliter la profondeur de champ. Dessinez sur plusieurs pages les différents éléments du décor (des plus lointains aux plus proches), puis assemblez vos feuilles pour créer un paysage unifié. Utilisez une palette de gris foncé pour le devant à blanc pour le fond.

Enfin, prenez des exemples pour dessiner les objets du quotidien ou les transports qui peuvent être difficiles à maîtriser au début. Commencez par les formes brutes, sans détails, avant de l’améliorer au fur et à mesure, de la même façon que le visage des personnages. Prenez votre temps et à force de patience vous atteindrez des sommets !

Quelques petits conseils pour progresser dans le dessin de manga

Quelle est la technique pour dessiner les décors et les héros des mangas ? Du Mecha à la Magical Girl, il existe des genres de mangas bien particuliers qui demandent des connaissances de dessin précises (source : Glénat).

Vous cherchez un cours de peinture dans la capitale ?

Devenir mangaka, cela n’a rien d’une partie de plaisir : il ne suffit pas d’attraper ses feutres ou son aquarelle et d’improviser un storyboard. Toutefois, ce n’est pas non plus impossible si l’on se tient à certaines règles de base dans la narration comme dans le manga dessin.

Pour commencer, une méthode simple pour dessiner quelque chose que vous ne visualisez pas bien est de le chercher sur Internet ou dans un exemplaire papier l’élément en question. Que ce soit les poses, les objets, les environnements ou les effets visuels, vous trouverez forcément votre bonheur dans les œuvres existantes et pourrez adapter ces éléments.

Cependant, il ne faut pas aller jusqu’à copier une œuvre originale, quel que soit le type de manga : si vous voulez devenir un super saiyan des croquis nippons, alors il faudra trouver votre propre style, même si vous avez du mal avec la paupière supérieure ou le modelage du menton par exemple.

Il est aussi important de rester ouvert à la critique. Oubliez le « mes dessins sont parfaits, tu n’y connais rien » car vous aurez forcément besoin d’un avis extérieur pour progresser, même si celui-ci semble totalement ignorant du sujet. Sur ce point, la famille et les amis peuvent aider, mais seront bien souvent trop indulgents avec vous, méfiez-vous !

Lorsque vous serez en train de dessiner, vous aurez accès à certains raccourcis pour éviter d’avoir à représenter des éléments comme les mains et les pieds. Évitez à tout prix ce genre de facilité :

Mieux vaut dessiner des pieds horribles tout en progressant que d’abandonner complètement !

Vous vous améliorerez d’autant plus si vous dessinez plusieurs types de personnages régulièrement. Il peut être tentant de ne dessiner qu’un seul genre de personnage de manga mais varier est plus formateur. Dans le manga Evangelion par exemple, l’auteur dessine parfois des enfants, des adultes, des robots géants et des extra-terrestres.

Enfin, le meilleur conseil que l’on peut vous donner est de ne pas vous décourager trop vite. On ne devient pas un samouraï du croquis manga en soufflant toutes les trente secondes, il faut épuiser toutes les mines de son critérium pour progresser. Le plus important est d’y prendre du plaisir et d’avancer en douceur. Il est aussi possible de prendre un cours de dessin manga pour accélérer le rythme !

Maintenant que vous avez eu connaissances des tutoriels de base du dessin de manga, il est temps de prendre votre crayon et votre matériel de dessin pour un jour espérer rivaliser avec l’Attaque des Titans, Fairy Tail ou Dragon Ball Super. Superprof peut également vous aider en vous proposant des cours particuliers de dessin avec un professeur !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
avatar