Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelle durée prévoir pour apprendre les bases des percussions ?

De Alexia, publié le 06/08/2018 Blog > Musique > Batterie > Combien de Temps Faut-il pour Progresser en Batterie ?

« Tu marches en rythme, alors cela fait partie de la vie de tous les jours, et c’est vrai que cela demande de la conviction de prendre cette responsabilité-là très au sérieux sur le siège du batteur. » Chris Coleman

Selon une étude de Malcolm Gladwell dans son livre Outliers : the Story of Success, il faudrait 10 000 heures de pratique délibérée d’un instrument de musique pour devenir un batteur professionnel.

Tous les débutants ne visent pas un niveau international et pour un amateur, il est tout à fait logique de diviser ce nombre d’heures par deux voire trois (voire plus). Le niveau sera déjà très élevé.

Apprendre la batterie ou n’importe quel autre instrument de musique demande du temps et donc de la patience et de la rigueur.

Il est normal de se demander à partir de combien d’heures de pratique on peut dire qu’on est un bon drummer !

Combien de temps par jour travailler à la batterie ?

Comment progresser en batterie ? La pratique intensive derrière sa grosse caisse paie ! (source : Save the Cat)

Pour observer une progression fulgurante à la batterie, il faut travailler quotidiennement. En école de musique, avec un professeur de batterie particulier ou en autodidacte, l’important est de travailler son jeu de batteur tous les jours.

Apprendre comment jouer de cet instrument de percussion ne se fait pas en un claquement de doigt.

Et si la batterie a une réputation d’instrument plus facile que les autres instruments de musique, il n’en est rien.

Obtenir un bon niveau en batterie vous demandera autant de temps que n’importe quel autre instrument : guitare électrique, guitare basse, saxophone, djembé…

Selon le style de musique choisi, le groove sera différent et la rythmique devra être apprise à chaque fois.

Le batteur est le gardien du tempo, sans lui, les autres musiciens du groupe auront tendance à accélérer ou ralentir. Vous avez donc un rôle primordial et difficile à maîtriser !

Quel est le temps de pratique quotidienne idéal ?

Idéalement, pour progresser rapidement à la batterie, il faudrait pratiquer 1h30 par jour.

Jouer de la batterie demande en effet du temps.

Et mieux vaut pratiquer tous les jours, même 15 minutes, plutôt qu’une fois par semaine pendant trois heures.

Je suis bien consciente que l’emploi du temps de chacun est parfois très rempli. Il peut être difficile de se dégager 1h30 quotidienne pour la batterie si on veut avoir le temps de manger correctement, voir ses amis ou sa famille et dormir ! 

Mais même si vous n’avez qu’un quart d’heure, c’est déjà mieux que rien. N’hésitez pas à frapper des rythmes sur vos cuisses, une chaise ou des coussins pendant votre pause déjeuner. C’est ce qu’on appelle la pause active en opposition à la pause passive.

La pause active permet de sortir de son travail pendant quelques minutes tout en pratiquant autre chose (instrument de musique, dessin, photo, danse, sport…). La pause passive a contrario sera passée devant son écran d’ordinateur ou sur son téléphone à scroller les réseaux sociaux.

Moi, par exemple, durant ma journée de travail, je m’accorde 15 minutes d’improvisation en danse. Pourquoi ne pas le faire en batterie ? En plus de vous aérer l’esprit, vous travaillerez votre créativité !

Quoi travailler à la batterie ?

Comment diviser sa séance de percussions ? Prenez un cours d’essai à la batterie pour voir ce qui est travaillé.

Sur une séance d’une heure, il sera possible de diviser sa pratique en 4 étapes claires :

  • L’échauffement du corps pendant 10 minutes,
  • L’échauffement du cerveau pendant 10 minutes,
  • Le travail technique pendant 20-25 minutes,
  • L’application musicale (le moment détente) pendant 10-15 minutes.

Pendant les 10 premières minutes, enchaînez des roulements, des descentes de toms, un tempo régulier au charleston, des coups de cymbales… L’important est de vous concentrer sur votre posture, votre tenue de baguettes et la propreté de votre jeu.

Ça, c’était pour réveiller son corps. Mais pour réveiller son cerveau, il faut proposer un exercice un peu plus complexe.

Par exemple, frappez toutes les noires à la caisse claire (main gauche pour les droitiers) pendant que l’autre main (main droite pour les droitiers) fait autre chose sur les autres temps. Ajoutez les pieds où vous voulez.

L’exercice semble simple mais il n’en est rien ! Et il est important de tenir pendant 10 minutes pour améliorer votre capacité de concentration.

La partie la plus longue est consacrée à la pratique délibérée. Pendant 20 à 25 minutes, vous vous focalisez sur un élément technique de votre jeu :

  • Moulin, frisé, roulé ou d’autres rudiments,
  • Un morceau que vous voulez apprendre,
  • Un nouveau rythme rock, jazz, funk ou bossa nova,
  • Un travail de la vitesse au pied…

L’important est de rester très concentré durant toute la durée de cette étape. Commencez par jouer très lentement au rythme du métronome et décortiquez tous vos gestes pour les assimiler.

Augmentez la vitesse seulement lorsque vous y arrivez et tenez vraiment 25 minutes. Il n’est pas question de se dire au bout de 10 minutes que vous maîtrisez.

L’important dans la progression est de rester régulier et constant. Et cette régularité et cette constance s’acquièrent en répétant.

Enfin, accordez-vous 10 minutes d’application musicale : accompagnez un nouveau morceau ou bien jouez comme si vous étiez à une audition de musique. Laissez aller votre inventivité. Votre but est d’être juste sur la musique.

Pratique délibérée ou plaisir de jouer ?

Comment apprendre la batterie rapidement ? Si lire une partition n’a rien de fun, cela facilite pourtant l’apprentissage !

Batteries électroniques ou batteries acoustiques, avec ou sans cours de batterie, hard rock ou folk, savoir jouer de cet instrument prend du temps.

Pour prendre du plaisir à jouer, il faut acquérir un minimum de technique.

Mais rassurez-vous : il est possible de s’amuser après seulement quelques heures de pratique.

Le tout est de commencer par le début : les rythmes rock et notamment le poum-tchak.

Alors, bien sûr, la pratique délibérée est essentielle. Elle consiste à se concentrer sur des techniques que l’on ne maîtrise pas pour progresser plus rapidement.

Ainsi, on ne se repose pas sur ses acquis et on apprend chaque jour.

En revanche, la pratique délibérée demande du temps. Et si vous pouvez y consacrer 20 minutes tous les deux-trois jours, c’est déjà beaucoup.

Vous verrez certainement la différence.

Si vous avez seulement 10 minutes dans votre journée, vous pouvez travailler un morceau ou un nouveau rudiment.

Pour moi, on ne peut pas vraiment opposer pratique délibérée et plaisir de jouer puisque l’un ne va pas sans l’autre. On ne peut pas prendre plaisir à jouer sans rien connaître de la batterie et pour s’améliorer, la concentration et le dépassement de soi sont des valeurs essentielles à la musique. 

Les vrais passionnés pourront passer 8h derrière leur batterie sans rechigner.

Mais attention, cela ne doit pas devenir une corvée. Vous ne devez pas vous sentir obligé de passer derrière les fûts sinon le plaisir de jouer sera totalement absent, la motivation baissera et vous ne progresserez pas.

Alors même s’il faut parfois se forcer un peu à faire du sport ou à jouer, une fois qu’on y est, normalement on s’y sent bien. Si ce n’est pas le cas, la batterie n’est peut-être pas faite pour vous !

Comment prendre une habitude pour progresser en batterie ?

Le meilleur moyen de progresser en batterie sans même s’en rendre compte est de se créer une habitude.

Qu’est-ce qu’une habitude ? 

C’est quelque chose qu’on fait tous les jours sans y penser.

Par exemple, quelle est la première chose que vous faites le matin ?

Moi, j’attrape mon téléphone et je regarde mes mails avant de me lever pour prendre mon petit-déjeuner. 

On pense souvent à tort qu’on manque de temps.

On ne manque pas de temps (à part si on est le Premier Ministre et encore !), on l’organise mal et ce n’est pas la même chose.

Pour trouver le temps, il faut observer son planning.

Ouvrez l’agenda de Google et commencez à noter tout ce que vous faites dans une journée et qui n’est pas substituable.

Par exemple :

  • 7h30 : réveil,
  • 7h30-8h : petit-déjeuner et préparation,
  • 8h-8h30 : trajet pour le travail,
  • 8h30-12h30 : travail,
  • 12h30-13h30 : pause déjeuner,
  • 13h30-17h30 : travail,
  • 17h30-18h : trajet retour à la maison,
  • 18h-18h30 : devoirs des enfants,
  • 18h30-19h : préparation du repas,
  • 19h-19h30 : repas,

Comment prendre de bonnes habitudes derrière ses drums ? Apprendre à jouer au sein d’un groupe peut vous aider à vous améliorer ! (source : Simpson Wikia)

Plusieurs questions peuvent déjà se poser pour dégager du temps : 

  • Le trajet se fait en voiture ou en transports en commun ? On peut en profiter pour écouter des morceaux de musique et essayer de décortiquer la partie batterie (plus facile dans les transports en commun, surtout si l’on peut noter),
  • Avez-vous besoin d’une heure pour déjeuner ? Vous pouvez consacrer 15 minutes à du travail de rudiments (oui, même sans batterie !)
  • Ne prenez-vous pas une pause café le matin et l’après-midi ? Profitez même de 5 minutes pour lire un article sur la batterie, pour travailler un rythme, pour écouter un morceau…
  • Que faites-vous après 19h30 ? Ne pouvez-vous pas caler une petite séance de batterie d’une heure même deux fois par semaine ?
  • Que faites-vous le week-end ? Vous est-il possible de caler une ou deux séances de batterie un peu plus longues ?

Vous voyez ?

Il est facile de se dégager du temps pour créer une nouvelle habitude dans son quotidien. Et pour qu’une habitude soit ancrée, il faut l’appliquer pendant 30 jours consécutifs.

Vous verrez, après ce sera un réflexe 😉

Définitions « progresser en batterie »

Progresser en batterie, c’est aussi élargir ses connaissances en termes de vocabulaire musical.

Qu’est-ce qu’une noire ?

Une noire en musique est un temps tout simplement !

Qu’est-ce qu’un beat ?

C’est un battement ou un temps et par extension un rythme.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar