Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Superprof vous explique tout sur le tarif des cours à domicile

De Simon, publié le 27/03/2017 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Quels Tarifs pour des Cours Particulier en France ?

« Le prix s’oublie, la qualité reste », selon un proverbe français.

Si nous consentons à payer un prix parfois élevé pour acquérir un service tel qu’un suivi de cours particuliers, nous oublions aisément les sommes déboursées si le professeur a significativement fait progresser son élève.

En France, les cours particuliers surfent sur un marché porteurs depuis une bonne quinzaine d’années, et c’est une pratique qui connaît autant de succès auprès des étudiants qu’auprès des adultes.

Mais comment se détermine le tarif d’un cours particulier, de l’aide aux devoirs et du soutien scolaire à domicile ? 

Quelles seront les différences de prix entre une plateforme de soutien scolaire et un enseignant privé recruté en direct, sans intermédiaire ?

Autant de questions auxquelles Superprof va essayer de répondre.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le prix moyen d’un cours particulier

En France, on estime que le tarif moyen d’un cours particulier oscille autour de 20 € de l’heure.

Et oui, avec l’essor du marché des cours particuliers, nous souhaitons faire le point sur les conditions tarifaires des différentes offres.

Comment fixer le prix d'une heure de cours avec un prof particulier ? Et oui, en fonction des villes le tarif d’un cours à domicile peut fortement varier.

Voici un tableau récapitulatif des tarifs moyens appliqués pour les cours particuliers dans un top 4 des villes françaises :

Villes Tarifs moyens par villes
Bordeaux20,61 €
Paris25,18 €
Marseille21,24 €
Lyon21,99 €

Mis à part la ville de Cannes, il vaut donc mieux habiter dans la partie méridionale que septentrionale de la France !

Mais pourquoi les tarifs ne sont-ils pas homogènes ? Les professeurs dans le sud sont-ils si nombreux que le prix baisse en conséquence ? Sont-ils mieux formés que dans le nord ?

Petit tour d’horizon des facteurs constitutifs du prix d’un cours privé à domicile.

Pourquoi tant de différences ?

La formation tout au long de sa vie, combien ça coûte ? Cher.

Car en règle générale, le tarif d’un cours particulier peut varier du simple au triple.

Jongler avec ses savoirs pour le transmettre et trouver un tarif d'équilibre. Fixer le prix d’un cours pour adultes ou pour lycéens : un jeu de jonglage entre compétences universitaires et sens de la relation humaine.

Celui-ci dépend de multiples facteurs tels que :

  • Le matériel utilisé,
  • La discipline enseignée,
  • Le nombre de cours suivis par l’élève,
  • Le niveau d’enseignement (primaire, secondaire, supérieur),
  • Le niveau d’études du professeur (licence, master, doctorat, CAPES ou Agrégation),
  • Les antécédents du professeur : ses années d’expérience, ses fonctions dans l’enseignement,
  • L’âge du professeur,
  • La méthode pédagogique employée par l’enseignant,
  • Le type de cours dispensés : cours intensifs, cours de remise à niveau, cours sporadiques ou accompagnement aux devoirs, etc.,
  • Le mode de rémunération du professeur : CESU, facture d’auto-entrepreneur, paiement en espèces « au noir »,
  • L’état de la concurrence : y a-t-il beaucoup d’enseignants de la même discipline ? Où être moniteur de ski : à Brest, Bordeaux, Nice ou Lyon ?, qui demandera des cours de cuisine à Marseille ? Combien d’enseignants d’anglais à Toulouse ou à Lille ?,
  • Les coûts liés au déplacement du professeur vers le domicile de son élève,
  • La mise en relation : organisme spécialisé de soutien scolaire à domicile, site de petites annonces gratuites en ligne (Leboncoin, Facebook, Vivastreet), plateforme de mise en relation profs/élèves (Superprof par exemple), bouche-à-oreille, etc.

Prenons quelques exemples concrets pour illustrer les différentiels de prix appliqués :

Simon, 26 ans, diplômé d’un master de physique-chimie

Lorsqu’il était étudiant en physique-chimie, Simon s’est lancé dans le cours particulier pour arrondir ses fins de mois. Et puisqu’il préparait le CAPES pour devenir professeur certifié de l’Éducation Nationale, donner des cours à domicile prenait tout son sens.

Il a fait le choix de publier une annonce sur Leboncoin et de proposer une double compétence : du collège à la classe de terminale, cours de mathématiques et cours de physique-chimie.

Avec une telle offre de prestation, on lui a rapidement confié des élèves. Pour un élève de troisième, il percevait jusqu’à 15 € de l’heure et jusqu’à 20 € de l’heure pour un cours de niveau terminale, frais de transports inclus.

Ce n’est pas cher payé compte tenu du niveau de connaissances exigé pour enseigner, mais il parvenait tout-de-même à se tirer un salaire de 600 € par mois avec, globalement, un cours par soirée.

Maxime, professeur de physique-chimie et SVT

Maxime a fait le choix de s’inscrire sur la plateforme Superprof et d’enseigner jusqu’à quatre disciplines : physique, chimie, mécanique et SVT (sciences et vie de la terre).

Il accepte la rémunération CESU – qui donne accès à la déduction fiscale -, ce qui lui permet de proposer, outre ses qualifications, un tarif de 30 € de l’heure.

C’est plus qu’en relation directe, mais en réalité, la famille paie moins cher : pour un même service, elle bénéficie de la déduction fiscale, et en plus, le professeur devient salarié à domicile.

La famille paie les charges sociales – ou cotisations sociales obligatoires -, qui garantissent à Maxime une protection sociale.

Laure, professeur de français

Laure est diplômée d’une licence de LEA et souhaite devenir journaliste.

Plutôt que de travailler chez Mc Do, elle a fait le choix de se lancer dans l’aventure de l’enseignement privé. Les cours particuliers de français complètent ses ressources financières.

Mais comme elle habite une grande ville étudiante, il y a déjà beaucoup de professeurs de français dont certains sont âgés, agrégés ou certifiés, ou bien hautement diplômés.

En conséquence, elle n’obtient pas d’élèves à 20 € par heure. Elle a dû ajuster son prix à la baisse, pour trouver des élèves à 15 € de l’heure.

Les cours à domicile sont-ils forcément plus chers ? Tout dépend aussi de la fréquence de cours et du type de cours donnés.

Fréquences et type des cours

Le tarif d’un cours particulier dépend du nombre de cours et de sa fréquence : le prix ne sera évidemment pas le même selon que l’on ait besoin d’un ou deux cours par semaine et si l’on ne vient qu’une fois tous les quinze jours.

Car des tarifs dégressifs peuvent s’appliquer si les cours sont réguliers et fixes.

Par exemple, un enseignant préférera être payé 17 € par heure pour un cours d’une heure et demie par semaine, plutôt que 20 € pour deux cours par mois de deux heures.

Pour déterminer le prix moyen d’un cours particulier, un autre critère entre en ligne de compte : le type de cours.

Combien coûte en euros une heure de soutien scolaire et d'aide à domicile ? Les tarifs varient en fonction du type de cours particulier.

En effet, le soutien scolaire à domicile, le cours particulier et l’aide aux devoirs ne se ressemblent pas et ne demandent pas les mêmes compétences.

Pour ce qui est de l’aide aux devoirs, cela s’applique habituellement aux élèves du primaire ainsi qu’à ceux du secondaire : ce n’est pas encore véritablement un cours, mais davantage un accompagnement pour les devoirs.

Pour ce qui est du cours particulier, l’accompagnement scolaire qui apporte une véritable valeur ajoutée à l’élève, c’est un apport de connaissance ou un renfort de connaissances utile :

  • S’il y a quelque chose que l’élève n’a pas compris en cours,
  • S’il n’a pas eu le temps d’approfondir sa leçon,
  • Pour simplement découvrir une autre façon, une autre méthode d’apprendre tel ou tel point.

Le cours particulier présente donc de nombreux atouts.

Le prix d’un cours de soutien scolaire

Le tarif d’un cours particulier dépend en premier lieu du niveau enseigné : un cours avec un enfant en classe de primaire sera toujours moins cher qu’un cours pour une classe préparatoire.

Le niveau d’études de l’élève mais aussi celui de l’enseignant comptent tous deux.

Pourquoi avoir une différence de prix ?

Tout d’abord, la différence de méthodologie incite à un tout autre investissement entre le primaire et le secondaire.

Plus le niveau d’études de l’élève augmente, plus le professeur qui lui apportera des cours particuliers aura lui aussi un niveau d’études plus élevé.

Et comme la qualité de l’enseignement s’en fera ressentir, il est tout à fait juste que le salaire soit à la hauteur des études et des compétences requises.

Par exemple, pour une heure d’aide aux devoirs, il faut compter environ 10 € pour un élève du collège ou du lycée et cela peut même descendre jusqu’à 7-8 € pour un élève du primaire si le professeur s’avère être un étudiant.

Au contraire, cela peut montrer jusqu’à 15-20 € si le professeur est un professionnel qualifié, certifié et expérimenté.

Les cours dans le secondaire

Pour un cours particulier dans le secondaire, il faut estimer une base entre 15 et 20 € mais certains organismes traditionnels peuvent proposer des tarifs allant jusqu’à 45 ou 46  € de l’heure.

Cette augmentation des coûts est liée au fonctionnement de la structure, aux campagnes marketing, à la communication et à leur présence avec des agences ayant pignon sur rue.

Chez Superprof, par contre, le tarif est quasiment similaire à celui relevé pour un cours traditionnel, à savoir 22 € par heure car tous ces frais de fonctionnement n’existent pas ou sont peu élevés.

Les cours de niveau post-bac

Enfin, le tarif d’un cours particulier pour un étudiant en post-bac (IUT, université, grandes écoles, etc.) varie grandement d’une ville à une autre (les villes de province proposent des tarifs moindres que pour des cours particuliers à Paris et la région parisienne).

Cela dépend aussi beaucoup de la filière que l’élève a choisi mais le coût s’élève en moyenne à 30 € de l’heure, avec des écarts allant entre 20 et 50 € de l’heure dans certains cas.

A noter qu’un cours particulier avec un élève dans le secondaire voire en études supérieures est souvent plus long et plus intense qu’un cours particulier de niveau primaire ou collège.

De même, la fréquence des cours dépend du besoin de l’élève, selon qu’il nécessite une remise à niveau ou qu’il doive se préparer à un examen, etc.

Le prix d’un cours particulier varie en fonction des matières

Le tarif d’un cours particulier varie aussi en fonction de la matière : les matières scientifiques demandent souvent plus de travail que les cours de langues étrangères par exemple, c’est-à-dire plus d’exercices à préparer et donc plus de corrections.

Cela requiert donc davantage de temps à passer sur le travail de l’élève.

Pourquoi les cours de mathématiques sont-ils moins chers que les cours de musique ? Vous vous posez encore des questions sur le tarif et le prix des cours particuliers ?

Les cours scolaires, cours les moins chers du cours particulier ?

Un facteur constitutif du prix est la variété des coûts selon les matières. La question du matériel pédagogique, par exemple, est primordiale : manuels, fiches méthode, crayons, papier, différents outils (calculatrice, matériel de géométrie, etc…).

Dans le même esprit, un cours de maths pour une personne en prépa concours ne requiert pas la même préparation ni le même investissement en termes d’heures de travail que des maths au collège.

Pour les cours scolaires, les livres, les manuels entrent en ligne de compte dans la rémunération du professeur particulier.

A titre d’exemple, on peut compter environ 15 € de l’heure pour un cours particulier de français ou de langues étrangères, entre 20 et 22 € si la langue étrangère est considérée comme difficile (à l’instar de l’arabe, du chinois, du japonais, du coréen ou encore de l’hindi).

Un cours de chinois nécessite l’apprentissage de l’alphabet, des idéogrammes, et coûte donc plus cher (30 €-35 €) qu’un cours particulier de français.

Les cours de musique à domicile, plus chers que le soutien scolaire

Autre exemple, les cours de musique exigent que l’élève comme le professeur aient leur propre instrument, sans oublier le transport de celui-ci.

Devenir professeur de guitare jazz, par exemple, nécessite un niveau de pratique bien supérieur. 

Un guitariste de swing jazz ou un professeur de danse modern jazz doit avoir au moins dix ans voire quinze ans de pratique pour pouvoir enseigner à un débutant, quand un professeur d’anglais n’aurait besoin que de 3 à 5 ans de pratique.

Côté prix, cela se traduit par une heure d’accompagnement scolaire beaucoup plus chère : 30 €, voire 40 € de l’heure !

Les cours de musique comme les cours de guitare ou les cours de piano, commencent habituellement à partir de 25 €-30 € et les cours avec plus de technique tels que les cours d’informatique, les cours d’équitation, de menuiserie ou de maroquinerie peuvent monter jusqu’à 33 €, voire 36 €.

Les cours de sport dans tout ça ?

Le prix d’une séance de coaching sportif à domicile peut là aussi être bien plus élevé qu’un cours de soutien scolaire privé à domicile.

Un coach sportif, personal trainer, doit mobiliser une compétence physique et scientifique : il touche au corps de son client et a donc davantage de responsabilités.

Pour se tonifier, se muscler ou faire des exercices de cardio-training, par exemple, il faut rémunérer l’usage du matériel onéreux, la connaissance physique, biologique de l’organisme et la technique de l’intervenant.

Dans le sport, la formation coûte cher. Prenons le cas des cours de ski par exemple :

A l’ESF – l’école du ski français -, les cours de ski alpin et de snowboard, de freestyle et de hors-piste ou tout simplement les séances auprès d’un moniteur pour apprendre à skier, impliquent un surcoût lié à l’équipement, à l’utilisation des infrastructures et du domaine skiable, à l’assurance en cas d’accident, et enfin au cours en tant que tel.

On comprendra pourquoi le cours privé de ski pour passer son étoile d’or, peut atteindre des sommets : jusqu’à 50 € de l’heure !

Le tarif d’un cours particulier varie en fonction des villes

Pourquoi le tarif d’un cours change-t-il en fonction des villes ?

Un cours particulier est plus cher à Paris par rapport à une autre ville de France pour une raison simple : le coût de la vie y est plus élevé.

Autre facteur, le transport : le déplacement en transports en commun ou en voiture à Paris est plus cher qu’ailleurs en France.

Les tarifs moyens des cours particuliers en fonction des régions Prix moyen d’un cours particulier par région.

Même si certains organismes agréés de soutien scolaire prennent en compte les frais de transports dans leur tarif horaire (ce qui peut expliquer un tarif plus élevé), ce n’est pas le cas de tous.

Mais lorsque le professeur négocie directement avec l’élève ou sa famille, il peut demander à ce que ses frais de transports soient ajoutés à son tarif horaire.

En règle générale, on a remarqué que les villes du sud de la France sont 1 € plus chères que celles du Nord et que les villes étudiantes comme Nantes, Lille, Bordeaux (cours particuliers à domicile), Rennes ou Montpellier, proposent des tarifs moins élevés que dans les autres villes de France.

En ce qui concerne les derniers chiffres officiels à propos des cours particuliers, voici ce que l’on peut découvrir : les cours particuliers commencent à partir de 5 € de l’heure pour des villes comme Montayral (47), Landiras (33) ou encore Valdoie (90) et cela grimpe jusqu’à 15-20 € pour des villes comme Corné (49), Rosières (81) ou Gidwiller (68).

Une grande moyenne propose aussi des tarifs médians à 10-15 € de l’heure, c’est le cas de Jarnac (16), Surgères (17) ou Amnéville (57).

Quel est le tarif moyen des mises en relation ?

Les organismes traditionnels comme Complétude ou Acadomia sont des entreprises qui proposent des tarifs de mise en relation jusqu’à trois fois plus élevés que ceux pratiqués par Superprof.

La mise en relation ? Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un organisme qui tout simplement, permet de réunir l’offre et la demande sur un marché.

En ce qui est du cours particuliers, la mise en relation s’effectue entre les professeurs (demandeurs de travail) et les élèves (l’offre de travail).

On met donc les élèves en relation avec leur futur professeur particulier. Dans tous les cas, qu’elle s’opère de façon dématérialisée – en ligne – ou en présentiel dans une agence, la mise est relation entre un professeur et l’élève est presque toujours payante.

Superprof, des cours particuliers deux fois moins que chez Acadomia ou Complétude. Prix moyen d’un cours particulier et tarif de la mise en relation.

Toutefois, une pratique de plus en plus courante, notamment par les organismes 2.0 comme Superprof, consiste à offrir la première heure de cours particulier.

La gratuité de la première heure de cours apparaît comme essentielle car c’est elle qui donne le ton aussi bien pour l’élève que pour le prof : elle est déterminante dans le sens où élève et prof vont faire connaissance l’un avec l’autre et adapter leur façon de travailler.

D’un côté, le professeur cible les attentes – et les lacunes – de son élève, et établit un plan de progression de cours sur la base de la première séance.

L’élève, lui, peut tester, voir si le contact passe ou non avec son enseignant.

Donner des cours particuliers est une activité où la relation humaine entre le professeur et l’élève est primordiale.

Acadomia, Complétude, Superprof… Seulement trois organismes de mise en relation sur le marché ?

Évidemment, non !

Nous avons trouvé d’autres prestataires mettant en relation professeurs et élèves :

  • Kelprof.com : L’inscription du professeur est gratuite, mais la réservation de cours est facturée 9,99 € à l’élève,
  • Proxiprof.fr : Se veut l’Airbnb du cours particulier, qui concurrence Superprof : la mise en relation est gratuite, mais le coût de fonctionnement du site est supporté par l’élève, et est inclus dans le prix du cours fixé par le profeseur.

Un service, certes payant d’une manière ou d’une autre, mais qui fait aussi une économie de temps aux demandeurs et aux offreurs du service de cours à domicile.

Comment les professeurs fixent-ils leur prix ?

Si l’élève a trouvé son professeur particulier via les petites annonces ou par Internet, celui-ci est libre de fixer le tarif de son cours privé comme il l’entend.

Toutefois, au risque de se répéter, il ne faut pas oublier que le tarif varie en fonction de la nature de la discipline qui sera enseignée.

Quels sont les cours particuliers les moins chers en France ? Comment les professeurs particuliers définissent-ils leurs tarifs ?

Si le professeur passe par un organisme de soutien scolaire, il propose là encore ses propres conditions en termes de tarification horaire mais l’agence saura lui apporter des conseils et quelques informations ciblées pour définir au plus juste sa prestation.

Donner des cours particuliers en agence diminue cependant la marge de manœuvre des professeurs, qui doivent se montrer très flexibles et s’adapter à l’emploi du temps de leur élève.

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour fixer le tarif d’un cours particulier :

  • Le niveau enseigné : un cours en primaire est moins cher qu’un cours en secondaire,
  • La situation géographique du professeur (et ses éventuels frais de déplacement),
  • Le profil du professeur  (ainsi que son expérience) : un professeur agrégé sera mieux payé qu’un étudiant,
  • Le niveau de l’élève,
  • La durée du cours particulier : il est toujours de donner des cours particuliers avec des tarifs dégressifs si les cours s’étalent sur plusieurs mois. Donner des cours particuliers est plus intéressant sur le long terme !

Pour beaucoup de parents, les cours particuliers restent un gage de réussite scolaire.

Quels avantages fiscaux pour les bénéficiaires des cours particuliers ?

Prendre des cours particuliers à domicile, c’est toujours un investissement !

Un investissement de temps et aussi en capital humain – la matière grise -, bien évidemment. Mais pourquoi occulter l’aspect financier de la chose ?

Avec un cours particulier facturé en moyenne à 22,50 € / heure (toutes matières confondues) sur Superprof entre 2015 et 2016 (sur 12 mois), on se rend un peu plus compte des dépenses engendrées.

D’autant plus lorsque l’on souhaite opérer une remise à niveau en :

  • cours de soutien,
  • cours d’anglais,
  • cours de mathématiques,
  • cours de français,
  • cours de physique,
  • philosophie, économie…

Qu'est-ce qu'une déduction fiscale ? Comment utiliser ce dispositif fiscal avantageux pour mieux vendre vos cours de soutien ?

Alors pour les professeurs, il s’agit de bien vendre un tel service ! Perçu comme un véritable luxe par certaines familles…

Et si, chers enseignants, vous mettiez en avant les avantages fiscaux à retirer des cours à domicile ?

Un argumentaire qui permettra sans nul doute de mieux faire passer vos tarifs de cours particuliers. Surtout s’ils sont élevés…

Mais expliquons-nous sur ces avantages fiscaux justement !

En employant un professeur à domicile, une famille peut, au titre du service à la personne, bénéficier de deux choses :

  1. D’une réduction d’impôt ! Déduction à soustraire des impôts sur le revenu et octroyée aux ménages étant déjà imposés.
  2. D’un crédit d’impôt de 50% pour les familles à revenus faibles et non-imposables. La famille se voit donc restituer une partie de ses dépenses.

Dans le cadre de ces avantages fiscaux, il est possible de payer le professeur particulier en chèque CESU (Chèque Emploi Service Universel). Le CESU peut d’ailleurs être préfinancé ou déclaratif.

Pour ce qui est du premier, il existe depuis 2006 et est LE titre spécial de paiement du service à la personne. C’est un pouvoir d’achat pour acheter du service à la personne !

Le CESU déclaratif, quant à lui, permet avant tout de déclarer la rémunération d’une personne employée à domicile.

Bref ! Tout est mis en place par le gouvernement français pour faciliter l’activité des professeurs particuliers et surtout, pour permettre aux familles de bénéficier de leurs savoirs à moindre coût ! Pour donner des cours particuliers, il suffit donc de respecter le cadre légal.

Découvrez également comment déclarer le revenu de ses cours particuliers.

Les cours particuliers : un marché porteur

Si la France ne connait pas l’euphorie des cours particuliers comme dans certains pays asiatiques, elle est pourtant devenue la championne européenne du soutien scolaire, comme l’a montré l’étude Xerfi parue en 2013.

En Corée du sud, les enfants vivent au rythme des cours traditionnels la journée et enchaînent généralement une seconde journée dans les Hagwons, des instituts donnant des cours privés jusqu’à tard le soir.

Un rythme effréné dans un pays où le diplôme est le Saint-Graal, où la concurrence est partout, dès le plus jeune âge. Les parents dépensent une grande partie de leur salaire dans ces cours supplémentaires.

A Hong-Kong, les professeurs particuliers sont millionnaires.

On se les arrache !

Là encore, dans un système scolaire impitoyable, les parents n’ont qu’un objectif pour leur enfant : qu’il soit le meilleur. Il ne s’agit pas simplement de réussir à obtenir ses diplômes, il faut être devant les autres. Une concurrence exacerbée qui a mené au développement incroyable des cours particuliers.

Les meilleurs profs sont ainsi de véritables stars. Les parents sont prêts à payer des fortunes pour inscrire leur enfant. Et pourtant, on est à mille lieues des cours particuliers à la française.

On pourrait parler aussi de la Chine ou du Japon. Les exemples de pays où les enfants sont soumis à une pression scolaire trop lourde à porter sont nombreux.

Le soutien à domicile permet d'éviter le décrochage. Pas toujours simple de suivre en cours ! Heureusement, les profs particuliers sont là.

Le système scolaire français a peut-être ses lacunes, mais il a le mérite de ne pas écraser les enfants sous le stress de la réussite.

De ce côté-là, ce sont plutôt les parents qui, inquiets de l’avenir de leur enfant, misent sur les cours particuliers pour maximiser leurs chances de réussite.

Pour faire face aux difficultés d’apprentissage, éviter le décrochage, approfondir une matière ou réviser le bac… Les motivations sont diverses, mais les chiffres montrent clairement un fort développement des cours particuliers et du soutien scolaire en France.

Pour résumer, voici les principaux faits à retenir sur ce marché très porteur, en progression chaque année :

  • Un collégien sur cinq et un lycéen sur trois prend des cours particuliers,
  • Le marché du soutien scolaire pèse 2.5 milliards d’euros,
  • 40 millions d’heures de cours particuliers sont dispensés en France chaque année,
  • Une famille française dépense en moyenne 1500 € par an (hors avantages fiscaux) pour les cours particuliers.

Comment réduire le coût des cours particuliers ?

L’accompagnement extra-scolaire des enfants grâce aux cours particuliers représente un coût non négligeable dans le budget familial. Cela reste pourtant essentiel dans de nombreuses situations. Par exemple :

  • Quand les parents sont souvent absents et ne peuvent accompagner l’enfant quotidiennement pour leurs devoirs,
  • Pour intégrer certaines filières très sélectives,
  • Pour surmonter des difficultés d’apprentissage,
  • Pour préparer les examens (Bac, Brevet…).

Comment offrir à un enfant la possibilité de suivre des cours particuliers en limitant les dépenses ?

Des astuces existent. Voici quelques conseils pour proposer aux élèves les meilleurs tarifs :

Les cours sur le long terme

Les professeurs font généralement un prix plus avantageux quand les cours sont planifiés sur une longue période.

En effet, quand un professeur est assuré de pouvoir dispenser un nombre d’heures de cours plus important, il sera plus à même de faire profiter son élève d’un tarif préférentiel.

De la même manière, prendre des leçons particulières un peu plus longues peut-être également une solution alternative. Par exemple, deux heures d’affilée tous les quinze jours valent mieux qu’une heure par semaine.

C’est une concession qui est intéressante pour le professeur.

En divisant par deux ses frais de transport, sans compter le temps passé à la préparation des cours qui peut être optimisée, là encore, chacun y trouve un intérêt.

Pour l’élève, c’est l’opportunité de suivre des cours particuliers de manière plus approfondie puisqu’il profitera de plus de temps lors de la même séance. Et entre deux leçons, il a le temps de prendre du recul sur le cours, de laisser « décanter » pour mieux réviser.

Les cours en groupe

Dans la même logique, prendre des cours en groupe permet de réduire l’investissement.

Selon les besoins, des solutions existent.

  • Pour du soutien scolaire ?

Un étudiant pourra venir aider les frères et sœurs en même temps pour leurs devoirs. C’est une solution qui permettra au professeur d’envisager une réduction sur le tarif horaire de ses cours particuliers.

  • Pour des cours par matière, des révisions d’examen, ou une remise à niveau ?

Certains amis des élèves ont probablement besoin d’aide dans la même matière. En organisant des cours groupés avec un professeur particulier, les tarifs sont plus avantageux. Les adolescents apprécieront aussi de travailler en groupe.

C’est d’ailleurs une idée très utile notamment pour les cours de langues. En effet, l’oral est essentiel.

En favorisant les cours en petits groupes, les enfants pourront pratiquer plus facilement la langue. Le professeur quant à lui pourra mettre en place des cours plus ludiques, et proposer des approches pédagogiques variées.

Un stage intensif

Opter pour le stage intensif permet de concentrer les cours sur une période restreinte.

C’est une solution prisée notamment en vue :

  • De la préparation d’examens,
  • De concours d’entrée aux grandes écoles,
  • Ou tout simplement pour se remettre dans le bain avant la rentrée.

Les tarifs horaires sont généralement plus avantageux et les professeurs particuliers ont l’opportunité de donner plus d’heures de cours, donc d’augmenter leur revenu. Chacun y gagne.

Plus faciles à organiser pendant des vacances scolaires, c’est le moment où les élèves sont plus facilement disponibles, tout comme les enseignants de l’Éducation Nationale ou les étudiants, eux-mêmes en vacances.

Gagner du temps en calant ses leçons particulières pendant la pause déjeuner. Avec un téléphone ou un portable, il est désormais facile de suivre des cours par webcam !

Les cours par webcam

Avec les nouvelles technologies et les multiples possibilités de communication, les cours par webcam sont devenus une solution prisée par les professeurs comme les élèves.

L’avantage ?

Il est plus facile de planifier les cours, même lorsque l’on n’est pas à domicile. Un cours d’anglais via Skype pendant la pause déjeuner permet de gagner du temps le soir pour faire autre chose !

Les professeurs peuvent ainsi enchaîner les cours avec plusieurs élèves, sans avoir à se déplacer. Pratique, c’est l’occasion de donner plus de cours et d’économiser des frais de déplacement. En toute logique, le tarif pourra être plus facilement négociable.

Les revenus des professeurs particuliers

Il n’est pas toujours simple de financer des cours particuliers, mais il est important de se rendre compte que pour les professeurs, les tarifs pratiqués sont loin d’être excessifs.

En effet, en cas d’activité principale, il faudra avoir pas mal d’élèves pour générer un revenu décent.

Le principal souci que les professeurs peuvent rencontrer concerne la planification des heures de cours particuliers.

Cela peut vite relever du casse-tête !

  • En journée, les élèves sont en cours,
  • Le soir, ils veulent tous avoir le même cours à la même heure, entre 17 h et 20 heures.
  • L’été, les élèves suspendent généralement les cours particuliers pour profiter des vacances,
  • Le mercredi après-midi, il y a les activités extrascolaires, tout comme le samedi.

L’on comprendra bien que, pour assurer un nombre suffisant de cours particuliers, il est important de savoir s’organiser pour boucher les trous de son emploi du temps !

Les professeurs à domicile doivent se déplacer, un budget important ! Se rendre chez un élève en pleine heure de pointe… Une véritable épreuve !

Pour y parvenir, il est utile de donner des cours particuliers pendant les heures d’étude, à des élèves qui suivent des cours par correspondance ou à des adultes.

On dit souvent que les cours particuliers sont chers ? Il est important de relativiser.

Prenons l’exemple d’un professeur qui donne des cours au tarif moyen de 22,50 € de l’heure (moyenne constatée sur Superprof entre 2015 et 2016).

S’il dispense 18 heures de cours par semaine (soit la quotité de service à temps plein passée devant les élèves d’un professeur certifié au collège ou lycée), il pourra générer un revenu mensuel brut de 1 620 €. S’il est auto-entrepreneur, il devra payer ses charges, à hauteur de 22.4 % de son chiffre d’affaires (hors ACCRE), soit 362,88 €.

Il ne lui restera donc que 1257,12 €.

Un bon salaire pour 18 heures de travail hebdomadaire, comparé à bien des salariés à 37,5 heures par semaine ?

Ne nous méprenons pas. Lorsque l’on prend en considération :

  • Le temps passé à se rendre chez les élèves,
  • Les frais de transport (carburant, transports en commun…),
  • Le temps de préparation des cours,
  • Le temps de correction des devoirs éventuels,
  • Le temps passé à expliquer, parfois en dehors du créneau de la séance,
  • Les frais (non déductibles) liés au matériel nécessaire…

Tout de suite, le bénéfice est moins important.

Alors, avant de négocier le prix des cours particuliers, pensez aussi à ce que ça implique pour les professeurs particuliers. Avant tout, leur travail permet de favoriser la réussite des élèves, et comme toute chose, cela a un prix !

Qu’est-ce que la loi de l’offre et de la demande ?

La loi de l’offre et de la demande est la théorie qui explique l’interaction entre l’offre d’une ressource et la demande pour cette ressource.

La connaissance et son demande de partage

En l’espèce, notre ressource c’est la connaissance. Et a fortiori, son partage et sa transmission a un coût 😉

La loi de l’offre et de la demande définit l’effet que la disponibilité d’un produit donné et le désir (ou la demande) pour ce produit ont sur le prix.

En général, une faible offre et une forte demande augmente le prix, et en revanche, plus l’offre est importante et moins la demande est faible, plus le prix tend à baisser.

Un principe qui s’applique aux cours à domicile

L’une des lois économiques les plus fondamentales, la loi de l’offre et de la demande lie presque tous les principes économiques d’une manière ou d’une autre.

Dans la pratique, l’offre et la demande se chevauchent jusqu’à ce que le marché trouve un prix d’équilibre.

Cependant, de multiples facteurs affectent l’offre et la demande, ce qui les amène à augmenter ou à diminuer de diverses façons.

Pour les cours particuliers, cela peut être des facteurs très variés :

  • la localisation de l’offre et la demande,
  • la rareté de la matière concernée,
  • la disponibilité des professeurs (avant le bac et avec des planning chargés par exemple).
  • les effets de mode et de dynamique (positive ou négative) (=> Ex : hausse de la demande des cours de Yoga et baisse de la demande des cours de latin et grec).

Comment l’offre et la demande créent-elles un prix d’équilibre?

Pour une illustration simple de la façon dont l’offre et la demande déterminent le prix d’équilibre, imaginez une entreprise qui fait ressortir un nouveau produit.

Il fixe un prix élevé, mais seulement quelques consommateurs l’achètent.

L’entreprise a anticipé la vente de plus d’unités, mais en raison du manque d’intérêt, il a des entrepôts encombrés avec les invendus.

Pour un prof, cela veut dire => un emploi du temps avec des créneaux horaires « sans leçons à domicile ».

En raison de son offre élevée, l’entreprise abaisse le prix.

La demande augmente, mais à mesure que l’offre de l’entreprise diminue, elle augmente le prix jusqu’à ce qu’elle trouve le prix parfait pour équilibrer son offre avec la demande des consommateurs.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,21 sur 5 pour 14 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Solbach
Invité
Solbach

Superprof c’est très bien, merci pour cet article hyper renseigné et complet !

Razafy
Invité
Razafy

Merci! Cela fait prendre conscience des pratiques de ce domaine où je commence à m’investir! Laurence

wpDiscuz