"Ce que je fais, c'est entendre une émotion qui vient de mon cœur et j'essaie de la transcrire sur une basse ou une guitare ou un autre instrument." Richard Bona (né en 1967)

On dit souvent qu'il faut apprendre le solfège pour apprendre la musique : il faut surtout apprendre les accords, les partitions/tablatures et le rythme !

Selon des chiffres sur la pratique de la guitare, il y aurait, dans le monde 50 millions de guitaristes, dont 16 % de guitaristes professionnels, 43 % souhaitant devenir professionnels et a 41 % d’amateurs.

Mais comment lire un accord et surtout comment le jouer ? Voici la suite de nos mini cours de guitare.

Cette fois, voici comment lire les accords de guitare ! A noter que l'on peut également visionner de nombreux tutos de guitare pour progresser plus rapidement !

Apprendre les accords de guitare : étudier le solfège ?

Avant d'apprendre à plaquer les accords de base et de connaître le doigté pour chacun d'entre-eux, il peut être opportun d'apprendre comment ceux-ci sont construits.

Le solfège est un peu la grammaire de la musique.

On peut se débrouiller sans, apprendre à jouer sans connaître toute la théorie mais à un certain niveau de pratique, méconnaître le solfège devient handicapant.

Apprendre les bases du solfège en musique débutant !
Avant de se mettre aux accords, il faut comprendre comment ceux-ci sont construits !

Un accord est une combinaison de trois notes au moins. 

Ces trois notes se constituent d'intervalles comprises entre les notes, que l'on appelle "ton" et "demi-ton". Entre le Do et le Ré par exemple, on distingue deux demi-tons, soit un ton.

Pourquoi ?

Parce que chaque altération de note constitue un demi-ton : on a donc des dièses et des bémols pour marquer les intervalles de notes.

Sur un manche de guitare, chaque case représente un demi-ton. Ainsi par exemple, un mi grave - la première corde - gratté à vide est un mi, mais pincée à la première case, la corde produit un Fa (un seul demi-ton entre le mi et le fa).

Un cours de guitare pour débutant ne doit pas trop s'encombrer avec le solfège et la théorie musicale. Néanmoins, comprendre les intervalles de notes permet d'accélérer la compréhension des accords de guitare.

Il faudra ensuite aborder la notion de fondamentale, tierce, et quinte (cours de guitare). Schématiquement, cela correspond respectivement à la première, troisième et cinquième note de l'accord.

Et cela servira plus tard à comprendre que c'est la tierce qui différencie l'accord mineur de l'accord majeur.

Tout cela pour quoi ?

Dans la gamme de do majeur, on trouve 12 demi-tons entre les notes, répartis comme suit : ton, ton, demi-ton, ton, ton, ton, demi-ton (penser au clavier de piano pour mieux visualiser les écarts de notes).

Ainsi grâce à cela, on saura que dans l'accord de do majeur par exemple, on trouve les notes Do, Mi et Sol et que l'on a deux tons entre le Do et le Mi, puis 1,5 tons entre le Mi et le Sol.

Pierre
Pierre
Prof de Guitare
4.93 4.93 (30) 30€/h
1er cours offert !
Arthur
Arthur
Prof de Guitare
4.94 4.94 (50) 50€/h
1er cours offert !
Célestin stanley
Célestin stanley
Prof de Guitare
4.95 4.95 (63) 25€/h
1er cours offert !
Antoine
Antoine
Prof de Guitare
5.00 5.00 (14) 15€/h
1er cours offert !
Adlane
Adlane
Prof de Guitare
4.97 4.97 (58) 30€/h
1er cours offert !
Jonathan
Jonathan
Prof de Guitare
4.96 4.96 (28) 30€/h
1er cours offert !
Jonathan
Jonathan
Prof de Guitare
4.79 4.79 (14) 30€/h
1er cours offert !
Erwan
Erwan
Prof de Guitare
4.91 4.91 (10) 30€/h
1er cours offert !

Quelques conseils pour apprendre la guitare tout seul

Pour apprendre à lire et jouer les accords, il y a deux écoles :

  • Une méthode, académique, visant à apprendre scrupuleusement le solfège et la lecture de notes avant d'apprendre le doigté,
  • Une méthode moins scolaire, consistant en la mémorisation de schémas pour apprendre les accords, puis en la retranscription à l'oreille d'un morceau pour le jouer.
Avoir un jeu trop académique peut nuire à la sensibilité du guitariste !
On peut tout à fait savoir jouer de la gratte sans passer par un cours intensif de solfège !

Nous pensons qu'en guitare débutant, trop de théorie peut décourager, tuer l'envie "dans son œuf" et la soif d'apprentissage.

Ainsi un professeur de guitare devrait-il pouvoir apprendre à plaquer deux ou trois accords de base sans enseigner d'emblée la théorie, la gamme majeure et la gamme mineure pour chaque tonalité ou les degrés d'accords (premier, troisième, cinquième degrés, etc.).

Bien que ceux-ci soient fondamentaux par la suite pour devenir guitariste, selon de nombreux de musiciens, on peut apprendre pour le plaisir de jouer des choses simples, sans d'abord passer par les cours de solfège.

Pour Django Reinhardt, de nombreux guitaristes de jazz manouche et les icônes du rock des années 1960 - Jimi Hendrix, par exemple -, savoir lire une tablature n'était pas le plus important !

Ce qui comptait était que la guitare sonne !

Cependant, apprendre la guitare ne s'invente pas : il faut beaucoup de rigueur pour bien placer ses mains, ses doigts perpendiculaires au manche, se faire de la corne au bout des doigts, assimiler les positions, jouer en rythme (au métronome), etc.

Avant de pouvoir improviser, il faudra donc un certain temps !

Il peut être bénéfique d'explorer différents styles musicaux - jazz manouche, guitare flamenco, blues rock, guitare classique, etc. - pour accroître son stock d'accords connus.

Une chose est primordiale en expérience de guitare débutante : toujours apprendre à jouer lentement, et aller crescendo, progressivement en respectant un bon rythme.

On pourra s'aider à marquer le tempo en faisant des battements avec ses pieds.

Qu'est-ce qu'un diagramme d’accord ?

Il y aurait, selon les accordages différents, entre 40 000 et 450 millions de doigtés d'accords différents, parmi une soixantaine d'accords (12 accords majeurs, 12 accords mineurs, 12 accords septièmes, 12 mineurs septièmes, 12 accords septième majeure et d'autres accords dits augmentés et diminués).

Jouer des instruments à corde : comment gratter ?
Les diagrammes de Do et de Fa à la gratte : comment lire ?

Que l'on se rassure, nous ne verrons ici que les plus simples !

Pour retranscrire correctement un accord, on utilise souvent un diagramme d’accords : c’est une représentation schématisée d’un accord sous forme verticale du manche d’une guitare.

Grâce à ce diagramme, représenter l’emplacement d’un accord devient très simple.

En effet, tous les accords peuvent être représentés sur un diagramme d’accords.

Si l’on devait simplifier cette présentation, on dirait la lecture des tablatures de guitare proposent une représentation simplifiée des notes et le diagramme offre les mêmes simplifications pour les accords.

Comment se construit un diagramme d’accord ?

Pour lire et jouer des accords à la guitare, il faut comprendre comment s’articulent un diagramme et une grille d’accords.

Ensuite il faut apprendre à faire sonner vos accords à la guitare.

Sur un diagramme, on peut remarquer trois informations principales : les cordes, les doigts et les cases.

C’est la combinaison de ces trois éléments qui permet de représenter un accord quel qu’il soit.

Grâce à ce schéma codé, l'apprenant va voir exactement quel doigt placer sur quelle corde et dans quelle case et ce, en un coup d’œil.

Décortiquons un diagramme d’accord : les cordes de la guitare se trouvent au niveau du diagramme d’accords et sont représentées par les lignes verticales.

Dans l'autre sens, les frettes et les cases sont représentées par des lignes horizontales.

La double ligne horizontale que l'on peut souvent observer (elle est parfois remplacée par une ligne noire épaisse) représente le sillet sur le manche de votre guitare.

Un diagramme d’accord s’identifie par des numéros correspondant au doigt qu'il faut employer pour pincer telle ou telle corde : ainsi, pour faciliter la lecture du doigté, chaque doigt de la main gauche est associé à un numéro entre 1 et 4.

Le pouce est souvent représenté par un « P » ou un « T » pour « Thumb » en anglais.

On voit donc en un coup d’œil, sur un diagramme d'accords, la case où se placer, la corde pincer, et le doigt qu'il faut utiliser.

Diagramme d'accords et tablature de guitare : quelles différences ?

La tablature est une forme d'écriture musicale conçue spécialement pour guitare.

Le déchiffrage pour reproduire un morceau à la gratte, une des bases de l'apprentissage.
Savoir lire les notes en guitare : la tablature, un format de lecture simple.

Elle est une représentation visuelle des cordes de guitare et elle aide à bien placer ses doigts durant l'interprétation d'un morceau de guitare, c'est un support fondamental pour un guitariste lors d'un cours guitare

Sur un digramme d'accord,  il faut retenir trois informations principales :

  • Les doigts,
  • Les cases,
  • Les cordes.

La combinaison de ces trois informations sert à représenter n’importe quel accord. C'est donc une représentation plus complexe que la tablature.

La tablature, elle est une portée de six lignes correspondant aux cordes de l'instrument, celle du bas étant le mi-grave (la plus grosse corde) et celle du haut étant le mi-aigu (la plus petite corde).

Les chiffres de la tablature correspondent non pas aux doigts à utiliser, mais aux cases où il faut pincer telle ou telle corde.

A titre d'exemple, certains diagrammes montrent les premiers hammer-ons et pull-offs représentés par "h" et "p", respectivement.

Les cordes sont représentées par des barres obliques avant et arrière. Une barre oblique indique de glisser vers le haut (ou vers le bas de), et l'inverse pour une barre oblique inversée.

Comment lire un diagramme d’accords ?

Sur un diagramme d’accord, il peut arriver que l'on lise des signes "étranges" sur un accord en particulier. Par exemple, on voit souvent un "x" apposé sur une ou deux lignes.

Jouer de la guitare : un instrument qui requiert de la détermination !
Si l'on sait repérer sur quelle case jouer, il ne reste plus qu'à apprendre le rythme !

Qu'est-ce que cela peut bien être ?

Et bien c'est simple : cela signifie juste que la corde ne doit pas être jouée, ou dirons-nous, pincée.

En fait, on pose juste sa phalange dessus de façon à étouffer la note, ce qui permet, pour certains accords, d'éviter de jouer une "fausse note", c'est-à-dire une note qui sonnerait en-dehors de l'accord.

Par exemple, on étouffera avec son index la corde de mi aigu - et on ne gratte pas non plus les cordes de mi-grave et de la - en jouant l'accord de base de Fa majeur.

Pourquoi ? Parce que la sixième corde, jouée "à vide" - c'est-à-dire gratter sans la pincer -, produit un mi-aigu qui sonne faux dans l'accord de Fa majeur (FA-LA-DO).

Bon, pour comprendre cet exemple, il faut bien entendu connaître les accords de base et comprendre leur construction, ce que l'on va voir plus bas dans cet article.

Si un "o" apparaît, c’est que la corde est jouée à vide, sans appuyer sur aucune case.

Les chiffres 1, 2, 3 et 4 correspondent, nous l’avons vu, aux doigts de la main gauche qui serviront à former le fameux accord.

Ainsi :

  • Le 1 désigne l'index,
  • Le 2 représente le majeur,
  • Le 3 est l’annulaire,
  • Et le 4 indique l'auriculaire.

Par contre, on ne retrouve pas ces chiffres sur les tablatures pour éviter les confusions : par souci de clarté, ces nombres correspondent à la case sur laquelle il faut pincer telle ou telle corde et non au doigté.

Mais si l'on a acquis une bonne position - un doigt par corde -, alors le doigté est induit.

Pour ce qui est des chiffres romains tels que I, II, III, IV et les suivants, ils indiquent la 1ère case de votre accord sur le manche de la guitare.

Par exemple, lorsqu'on lit III sur le diagramme, on sait que l'accord commence sur la 3e frette du manche.

Attention, lorsqu’il n’y a aucun chiffre romain d’indiqué mais que la double ligne horizontale est représentée, c’est que l’accord doit être réalisé au début du manche, ce qui souvent le cas pour les principaux accords basiques à la guitare (comme les accords majeurs et mineurs).

A noter que pour savoir jouer de la guitare, l’apprentissage de la lecture des accords pour ensuite les jouer à votre guise est un apprentissage très riche : en effet, il est possible de jouer un même accord dans plusieurs positions différentes.

Une guitare décline environ 4 octaves, et 47 notes différentes jouables de 144 façons différentes !

Enfin, il faut retenir une chose primordiale pour ceux qui aiment les termes techniques : la note de base sur laquelle est construit un accord s’appelle la "fondamentale".

C’est habituellement par cette note que l’on commence à jouer un accord ou que l’on le décompose sous la forme d’un arpège à la guitare.

C’est aussi cette note qui donne le nom à l’accord en question.

Quels sont les accords indispensables à connaître ?

Si l'on veut jouer rapidement des accords à la guitare et s'initier à des morceaux assez simples, il existe une grille d’accords qu'il va falloir identifier, retranscrire sur la guitare, et à apprendre par cœur.

Interpréter ses chansons favorites des années 90 : le rock, un style simple !
Avec 3 accords, on peut jouer du Nirvana, le plaisir de jouer avec peu !

Ces accords indispensables sont ceux du La mineur, du Mi mineur, du Do majeur, du Ré majeur, celui du Sol majeur et le Fa majeur.

Mais en tout, on dénombre 23 accords de guitare de base indispensables à connaître !

Toutefois, à partir de seulement 3 accords - La mineur, Do majeur, Mi mineur -, on va pouvoir déjà jouer la plupart des morceaux de pop et de rock, de variété française et internationale.

Comment jouer du Bob Marley quand on débute ?

La chanson mondialement connue Three little birds n'a que peu d'accords : La, Ré et Mi (A, D, E).

Si en plus on ajoute un Sol, un Si mineur en barré ou un Do septième, alors là on peut vraiment enrichir son jeu !

Bien entendu, cette liste de 6 accords n’est pas exhaustive et rien n'oblige l'apprenant à se cantonner à ne jouer que ceux-ci, mais ils présentent tous la singularité d'être simples à apprendre : on arrive à bien les placer en quelques jours d'entraînement seulement.

Pour progresser rapidement, on peut consulter un dictionnaire d'accords, se familiariser aussi aux accords barrés va donner plus d'amplitude et de liberté, pour graviter sur tout le manche, sans utiliser les capodastres.

Apprendre la guitare seul est possible : il faut apprendre à accorder sa guitare, puis être curieux sur l'enchaînement des accords inconnus.

On comprendra vite qu'il existe deux notations des accords : on voit souvent des lettres de A à G : A (La), B (Si), C (Do), D (Ré), E (Mi), F (Fa), G (Sol). C'est la notation anglaise.

Voici un très bon cours de guitare en ligne pour progresser : de quoi donner le goût de persévérer !

Découvrez également nos cours de guitare ici !

Faire des exercices pour améliorer le jeu des accords

Faire des exercices est une activité que tout le monde doit faire : pour débuter la guitare, et à la fois pour ceux qui ont déjà une certaine pratique de la guitare ou qui se sentent à l’aise avec leur instrument.

S'entraîner et jouer en plein air : la guitare, un instrument de musique facile à transporter !
Aujourd'hui, deuxième cours, on va voir ensemble un nouvel accord : le sol majeur !

Voici un exercice de position d'accord, difficile quand on débute.

Positionner sa main correctement sur le manche de la guitare.

Former un accord avec les doigts comme on le ferait en temps normal, sans toucher le manche, et en restant à quelques centimètres des cordes de guitare, au-dessus des cases.

Lorsque les doigts sont en face des cases, pincer les cordes en maintenant la position. Réitérer plusieurs fois par jour.

Si l’accord est réussi, on va pouvoir passer aux accords suivant, et s'entraîner avec les différents accords majeurs et mineurs pour tester tous les placements.

Mais si l’accord n’est pas réussi - comprendre si toutes les notes ne sonnent pas ou ne sont pas précises -, ne pas chercher à le corriger mais tacher de comprendre où se situe le problème et améliorer la position.

Pour bien jouer un accord, il faut d'abord gratter chaque corde une à une, note à note.

Pour ceux qui ont des difficultés, on peut essayer de placer l'index en jouant la corde, puis d'ajouter le majeur, puis l'annulaire, toujours en jouant chaque nouvelle corde. A la fin, gratter l'ensemble des notes, puis recommencer.

Il faut toujours avoir la main flexible, décontractée et donc éviter de crisper : l'entraînement va muscler et délier les doigts, la crispation partira en quelques jours ou semaines.

Ensuite, sitôt que l'on est à l'aise avec un accord, il faut enchaîner une rythmique avec deux ou trois accords (La, Mi, Do, par exemple, ou La, Do, Ré, Fa).

C’est un excellent exercice pour s'habituer à ce que chaque placement soit impeccable sans rater la corde, sans buter sur une position, au risque d’être en retard sur le rythme à la guitare.

L’un des atouts de cet exercice est de s'aider à gagner en vitesse ainsi qu'en dextérité pour placer convenablement les accords.

En effet, bouger en même temps tous ses doigts permet de s'assurer un placement rapide, notamment si vous débutez la guitare avec les arpèges.

Cela permet donc de gagner en fluidité de jeu.

Comment progresser pour jouer les accords à la guitare ?

Afin de garantir une totale réussite dans la lecture des accords et l’application concrète sur une guitare, voici quelques astuces et des conseils pour débuter à la guitare que tout guitariste, novice et déjà aguerri, s’efforcera d’appliquer :

Apprendre à placer correctement les doigts sur le manche : au départ, apprendre à placer les doigts de la main gauche uniquement, vérifier que chaque doigt ne touche qu’une seule corde à la fois.

La musique simpliste est souvent la mieux : au début, jouer simple permet de se faire plaisir.
Même les guitaristes en concert ont parfois un jeu "épuré", voire pauvre.

Pour y parvenir, il faut pincer la corde en n'appuyant qu'avec le bout du doigt, sans plier la phalange sur la corde : il faut donc avoir les doigts crochus !

A partir du moment où l'on se sent à l’aise pour poser un accord sur le manche de sa guitare, recommencer le geste en faisant gratter les cordes avec la main droite.

Dès lors qu’un doigt est mal positionné, il faut le changer de position et le replacer convenablement.

Ne pas chercher à se triturer les doigts ou à essayer de les positionner dans tous les sens car on risque alors de prendre de mauvaises habitudes, de rendre la position inconfortable et surtout, l'apprentissage de la guitare sera moins facile.

Faire au plus simple est le meilleur moyen de perfectionner son niveau de jeu : si on se trompe, on recommande de recommencer depuis le début, de plaquer l'accord depuis le départ.

Être observateur et réfléchir comment s’articule un accord facilite le processus de mémorisation.

On se demandera donc pourquoi est-ce que l'on rencontre un problème ? Est-ce parce que les doigts touchent d’autres cordes ? Est-ce parce que l'on n’appuie pas assez ? Ou encore parce que l'on étouffe d’autres cordes avec la paume de main droite ?

Il est important de bien jouer chaque corde afin de reproduire fidèlement l’accord en question et ensuite de jouer chaque corde séparément tout en maintenant ses doigts en position : chaque note doit sonner clairement, elle ne doit pas être étouffée ni « friser ».

Si les cordes frisent ou produisent un son étouffé, c’est que le doigté n'est pas correct. Soit les doigts touchent d’autres cordes, soit on n’appuie pas assez, ou votre paume étouffe le son.

Il faut s'entraîner à pincer les cordes du bout des doigts.

Travailler ensuite chaque position durant les cours de guitare, chaque accord jusqu’à pouvoir gratter chaque corde et chaque note sans accroc.

Le jeu doit être fluide et naturel.

S'entraîner régulièrement, c’est-à-dire tous les jours ou tous les deux jours au moins 15-20 minutes par jour va aider la formation de corne au bout des doigts d’une part et d’autre part, on va gagner en vitesse d’exécution car on aura acquis une mémoire gestuelle.

Car oui, au début, plaquer les accords, jouer les arpèges ou enchaîner en rythme les accords, ça fait mal aux doigts et aux muscles de la main.

Avec rigueur, détermination et opiniâtreté, les douleurs disparaîtront en peu de temps !

Une fois que l'on maîtrisera parfaitement certains accords, on pourra s'amuser à les enchaîner dans un ordre puis dans un autre.

Petit à petit, si vous souhaitez améliorer votre technique et votre jeu à la guitare, c'est dans cette voie que vous devez vous orienter : vous serez assuré de gagner en précision, en puissance sonore et en habileté.

Lire et jouer des accords de guitare sont à la portée de tout guitariste mais la différence se fera sur la capacité à être précis et à rendre le son le plus net possible.

C’est pourquoi il est recommandé de commencer doucement, quitte à décomposer l’accord pour jouer chaque note et une fois que l'on se sent à l’aise, on pourra accroître la cadence pour jouer les différents accords.

Cela permettra de garder la motivation à la guitare pendant les cours de guitare !

Mais, quoiqu’il arrive, il sera toujours bon d'apprendre les accords par cœur afin de les identifier et de les intégrer dans le jeu par la suite. Mais encore une fois, avec l'entraînement, on mémorise les accords de base rapidement !

Besoin d'un professeur de Guitare ?

Vous avez aimé l'article ?

3,86/5, 7 votes
Loading...

Simon

SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !