Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Faut-il savoir parler portugais pour y déménager ?

De Thomas, publié le 12/06/2019 Blog > Langues > Portugais > Quel Niveau de Langue est Conseillé pour Vivre au Portugal ?

Une langue différente est une vision de la vie différente – Federico Fellini

C’est un fait, les langues étrangères ont pris une place de plus en plus importante dans nos vies. Et pour cause, qu’il s’agisse de la prononciation, des consonnes, ou des subtilités linguistiques, chaque langue a son univers, qui permet de s’ouvrir à une partie du monde.

Le portugais, si elle n’est pas notre langue maternelle, permet alors de communiquer au sein de nombreux pays, tels que le Brésil, le Mozambique, ou le Portugal, évidemment ! Dans ce dernier pays, 95% de la population parle portugais comme langue officielle. Il est donc intéressant de s’y pencher si on souhaite y vivre !

Mais alors parler couramment portugais est-il vraiment nécessaire pour y vivre et s’y débrouiller ? Peut-on se débrouiller à Lisbonne en parlant français ? C’est ce qu’on va voir tout de suite !

Le portugais, un outil pour s’adapter et vivre au Portugal

En combien de temps peut-on apprendre le portugais ? Vivre au Portugal, c’est s’assurer de pouvoir profiter des espaces culturels et de l’ambiance chaleureuse du pays, encore faut-il maîtriser la langue !

Espagnol, dialectes brésiliens, castillan, quelle que soit la langue étrangère que l’on décide d’apprendre, si l’objectif de base est de vivre dans le pays d’origine, il va falloir se demander si nos efforts seront nécessaires, ou si se débrouiller avec ce que l’on dispose déjà peut suffire.

Car oui, dans certains pays, on est tenté de se dire que le niveau de langue que l’on a peut suffire, alors que, dans certains cas, l’apprentissage de la langue s’impose. Mais quid du portugais ? Quelles sont les moments où il est utile Et, à contrario, où il n’est pas nécessaire ? Réponse tout de suite !

Les situations où le portugais est nécessaire

Comme toutes langue étrangère, être lusophone au Portugal lorsqu’on y vit est comme une forme de respect. Imaginez vous en France : lorsqu’un touriste vous adresse la parole en français, vous appréciez l’effort, n’est-ce pas ? Et bien c’est la même chose pour les Portugais dans leur langue !

Dans une perspective globale, apprendre le portugais pour y vivre est utile pour de simples raisons de compréhension globales. En effet, grâce à votre connaissance de la langue, vous pourrez accéder à de nombreuses informations locales, que vous n’auriez jamais maîtrisées si vous ne parliez pas la langue.

La radio, l’actualité de votre ville (Lisbonne, Porto, etc.), les bons plans du quartier, le tout sans dictionnaire portugais ni méthode Assimil ! C’est d’ailleurs là où la langue et la culture se rejoignent, pour faire place à une vie quotidienne plus simple pour vous.

Parmi les situations du quotidien qui sont nécessaires à votre apprentissage du portugais, on peut retrouver :

  • Écouter la radio,
  • Lire le journal,
  • Se faire des amis portugais,
  • Comprendre le portugais du Brésil,
  • Utiliser des mots portugais plus précis,
  • Trouver un travail (pour les métiers de commerce, ou pour les salariés des grands groupes, par exemple),
  • Se faire des amis locaux,
  • Comprendre l’administration portugaise,
  • Trouver un appartement plus facilement,
  • Comprendre la politique étrangère,
  • Et bien d’autres encore, évidemment !

Il est certain qu’être bilingue est fondamentalement plus simple pour s’adapter au Portugal, mais en maîtriser les bases est également un bel outil pour se fondre dans la masse, et rendre sa vie sur place plus fluide.

Toutefois, le Portugal est un pays de l’Union Européenne, qui sait s’adapter aux valeurs d’échange, d’ouverture et de flexibilité. C’est la raison pour laquelle si on ne parle pas portugais, certaines alternatives sont possibles.

Les situations où le portugais n’est pas nécessaire

Quel type de métier peut-on faire sans parler portugais ? Partir à la plage dans le sud du Portugal n’est pas un exercice difficile. Néanmoins, parler portugais rendra tout ceci encore plus facile, selon les profils !

Alors qu’au Portugal, plus de 40000 Français se sont installés, il n’est pas rare de trouver la communauté francophone au détour d’une ruelle à Lisbonne ou sur une plage de l’Algarve. Des locuteurs qui comprennent nos soucis linguistiques, et qui pourront nous donner des conseils pour s’adapter sans être natifs du pays.

Avoir des compétences en langue portugaise est donc un bonus, mais n’est pas forcément déterminant dans la vie linguistique quotidienne sur place. De plus, cette dernière constitue une véritable école de langue à ciel ouvert, profitez-en !

Il y a de fortes chances pour que vous parliez anglais, au moins un peu. Et pour cause, cette langue compte plus de 1 milliards de locuteurs, dont certains en ont même des notions. Et les Portugais n’échappent pas à la règle, et, combiné à leur chaleur légendaire, se feront un plaisir de vous aider, même en langue anglaise !

Mais parmi les situations en soi qui ne nécessitent pas forcément d’être bilingues lusophones, on retrouve :

  • Poster un courrier,
  • Travailler (dans certains domaines),
  • Faire les courses,
  • Rencontrer des gens,
  • Voyager dans le pays,
  • Et bien d’autres encore !

En bref, ne pas parler portugais pour vivre sur place n’est pas obligatoire, même s’il facilitera grandement la vie. Imaginez vous être en long séjour linguistique au Portugal, et vous verrez que vous arriverez à vous débrouiller, courage !

Le portugais, une langue facile à apprendre pour vivre sur place

Faut-il être bilingue pour partir vivre au Portugal ? À l’instar de Xavier dans « L’Auberge Espagnole », s’installer au Portugal semble parfois si simple, mais la langue est un outil d »intégration évident !

La langue portugaise est la 3ème langue européenne la plus parlée dans le monde, pas mal non ? L’apprendre, surtout lorsqu’il y habite, est donc un outil qui semble très utile pour se faire comprendre et construire simplement sa vie sur place.

Et il s’avère que le portugais souffre de préjugés, selon lesquels apprendre cette nouvelle langue serait très compliqué. Et pourtant, proche de l’espagnol ou de l’italien, il est aisé de s’en sortir et de s’y retrouver lors d’un cours de portugais, pour la simple et bonne raison que nous avons souvent déjà certains éléments constitutifs en tête.

Ces éléments sont les constructions de phrase, la grammaire portugaise, voire parfois le vocabulaire portugais, qui sera lié à certains champs lexicaux espagnols.

Et pour cause, le portugais est une langue latine, au même titre que l’espagnol ou le catalan. Si vous avez déjà étudié l’espagnol, vous devriez vous en sortir facilement ! Le secret est toujours d’être persévérant(e), quoiqu’il en soit !

Qu’il s’agit du portugais du Portugal ou du portugais brésilien, il n’y a pas d’accent établi, commun à tous les locuteurs. Il ne faut donc pas trop s’entêter à vouloir prononcer de telle ou telle manière, puisque comme en Français, chaque région a ses particularités.

Quel que soit son niveau de langue, apprendre le portugais langue est donc possible si on souhaite arriver en confiance, et même très possible ! Il suffit d’un peu de travail, de beaucoup d’envie, et de se projeter sur la vie locale !

Comment apprendre le portugais pour vivre au Portugal ?

Peut-on déménager au Portugal sans parler la langue ? Pour profiter des joies de la vie et de la culture portugaise locale, rien ne vaut un enseignement de la langue personnalisé !

Pour vivre au Portugal et préparer son installation, on peut donc être tenté(e) de prendre des cours de langue pour se sentir le.a plus à l’aise possible. Des accents en passant par le perfectionnement d’un dialecte, jusqu’à l’alphabet, l’apprentissage des langues peut faire de vous un concurrent sérieux(se) aux locuteurs natifs !

Pour ce faire, différentes solutions et outils existent, de sorte à lier français et portugais avec brio.

Par exemple, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’Alliance Française de la ville dans laquelle vous allez déménager, de sorte à préparer le terrain et prendre des cours sur place. Et pourquoi pas choisir un cursus intensif ?

De manière générale, les écoles de langues sont donc de bons outils pour progresser rapidement. Qu’il s’agisse de cours du soir ou de stages intensifs lors des vacances, apprendre le portugais sur place se fait facilement, grâce aux formations qui permettent d’aménager un emploi du temps.

Par exemple, ne serait-ce qu’à Lisbonne, vous retrouvez trois bonnes écoles de langues, hormis l’Alliance Française :

  • Worldpuzzle Portugueses School,
  • Le CIAL, Centro de Linguas,
  • Study and Live in your Teacher’s Home.

Si vous n’avez pas le temps, et que vous souhaitez vous y prendre longtemps avant le départ (alors que vous êtes encore en France), la solution la plus pratique, la plus simple, et parmi les moins chères, consiste à prendre des cours de langues portugaise en ligne.

Et oui, des plateformes comme Superprof proposent plus de 550 profils différents, répartis dans toute la France, pour vous faire progresser dans vos compétences linguistiques. Que vous soyez niveau débutant ou non, vous adaptez vos envies et votre budget à votre emploi du temps, grâce à un enseignement des langues personnalisé.

C’est probablement là la technique la plus efficace et la plus adaptée pour disposer de bases en portugais français, et ne pas se retrouver perdu en arrivant sur place. Et puis, qu’on se le dise, connaître une langue parlée par des millions de locuteurs, c’est toujours gratifiant !

En bref, l’enseignement des langues, notamment du portugais, c’est facile, c’est accessible, que demander de plus pour s’installer à l’étranger ?

On a donc pu le voir, ne pas parler un mot de portugais est possible pour s’installer sur place, et être bilingue n’est pas nécessaire.

Toutefois, alors que l’anglais peut aider, et que les Français sont présents en nombre au Portugal, on peut sans doute affirmer que maîtriser les bases de la langue est un outil de taille pour s’insérer plus facilement dans la communauté lusophone.

À court terme donc, il va être nécessaire d’apprendre quelques bases portugaises, ne serait-ce que pour arriver à tout assimiler sans avoir besoin d’une aide quelconque, comme un dictionnaire par exemple. Et oui, l’expatriation, c’est un comme les écoles de langue : on apprend petit à petit, courage, et bonne installation !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar