Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

La matériel de base pour apprendre le dessin

De Julie, publié le 17/07/2017 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Comment Choisir ses Crayons pour Dessiner ?

Les bons outils font les bons ouvriers.

Et les bons crayons font les bons dessinateurs ?

Pas seulement. Vous ne trouverez pas de crayon magique pour savoir dessiner sans prendre de cours de dessin en ligne, mais avoir les bons crayons à disposition vous aidera à apprendre les bases du dessin.

Pour apprendre à dessiner, il faut avoir les bons outils.

  • Quel matériel de dessin choisir pour débuter ?
  • Quel crayon ? Quelle gomme ?
  • Comment faire une estompe ? Une mine graphique ou un fusain ?

Autant de question que se posera quelqu’un qui commence à apprendre le dessin. Par la suite, chaque dessinateur développe ses propres techniques de dessin et sait quels sont ses crayons fétiches, il est important de rappeler les bases pour choisir la bonne mine en fonction du dessin.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

L’histoire du crayon à papier

Faisons un petit retour en arrière… Pour savoir choisir un crayon à papier, rappelons tout d’abord comment il est fabriqué. Le crayon graphite tel qu’on le connait aujourd’hui, c’est-à-dire une mine insérée dans un morceau de bois, a fait son apparition au 16ème siècle en Angleterre.

C’est Konrad Steiner qui a imaginé le concept du crayon de bois en 1565 suite à la découverte de mines de graphite pur, la plombagine. Il a par la suite connu des améliorations significatives.

Quels sont les outils indispensables pour faire une dessin réaliste ? Pour bien dessiner, il est important d’être bien équipé… Et bien installé !

Les grands noms du crayon à papier furent notamment :

  • Nicolas-Jacques Conté : en 1794, le graphite pur étant difficile à obtenir à cause d’un blocus avec l’Angleterre, il invente une mine obtenue en mélangeant du graphite ordinaire et de l’argile, cuit sous pression à très haute température. C’est encore aujourd’hui la recette pour produire des mines de crayon à papier. Il déposa le brevet de sa recette et commença à produire des crayons dans son usine. Les crayons Conté, encore aujourd’hui sont parmi les grandes marques de crayon,
  • Lothar Faber : quelques années plus tard, en 1840, c’est cet autre grand nom du crayon qui se pencha sur les améliorations à apporter au concept. Lothar Faber chercha quant à lui à travailler la dureté des mines. Il mit au point différentes recettes. C’est aussi lui qui donna au bâtonnet de bois du crayon sa forme hexagonale, empêchant les crayons de rouler sur les pupitres.

Le crayon de couleur ne fit son apparition qu’au début du 20ème siècle. Auparavant, on utilisait des pastels de couleur que l’on pouvait tailler en pointe, fabriqués à base d’huile notamment. Ils furent inventés par Johann-Sebastian Staedtler en 1834.

Même si aujourd’hui les tablettes numériques prennent le pouvoir, rien ne remplacera un bon crayon !

Quel type de crayon pour dessiner choisir ?

Aujourd’hui encore, le crayon graphite est l’outil indispensable dans de nombreux corps de métiers.

Pour les dessinateurs, il est important d’avoir parmi son matériel plusieurs modèles pour dessiner en cours de dessin.

Les mines de crayon graphite sont classées en fonction de leur dureté :

  • H (Hard) : ce sont les crayons à pointe dure, dite sèche. Ils permettent des tracés précis, sont très durables, mais les traits obtenus manquent de noirceur. Leur couleur varie du gris clair au gris moyen. Le crayon H est facilement effaçable,
  • B (Black) : c’est un crayon gras, à pointe tendre. Ces crayons offrent des tracés foncés, mais leur mine tendre s’use rapidement. Ils sont difficiles à gommer, les dessinateurs corrigent les tracés effectués avec ces crayons grâce à une gomme mie de pain,
  • HB (Hard Black) : ce sont les crayons à dureté moyenne, communément utilisés par le grand public. Les traits obtenus peuvent être facilement gommés,
  • F (Fine Point) : ce sont les crayons qui se situent entre la mine HB et H par leur niveau de dureté.

Vous l’aurez compris, le choix de crayon est très vaste. C’est sûr que le problème ne se pose pas avec un tableau blanc virtuel ! Les mines de type H sont utilisées pour le dessin technique. Un crayon à mine B conviendra parfaitement pour un usage artistique.

Apprendre à dessiner, c'est aussi apprendre à utiliser le bon crayon. Pour faire un portrait, vous pourrez choisir le fusain ou un crayon gras.

Jusque-là, tout est clair. Le choix se complique quand on doit choisir entre un crayon pour dessiner 2B ou 9B ou encore lorsque l’on se trouve face à des crayons de différentes marques.

Les crayons à mine dure (H) -10H, 9H, 8H, 7H, 6H, 5H, 4H, 3H, 2H, H – Plus le chiffre est élevé et plus la pointe sera sèche.

Les crayons à mine grasse (B) – B, 2B, 3B, 4B, 5B, 6B, 7B, 8B, 9B, 10B – Plus le chiffre est élevé et plus la pointe sera grasse.

Les crayons B étant difficiles à gommer, on peut utiliser une pointe dure, type 2H, pour réaliser un premier croquis. Les crayons H sont compatibles avec l’utilisation d’une gomme blanche. On peut donc corriger facilement ses tracés avant de passer au dessin artistique à proprement parler. Là on choisira un crayon B, plus ou moins gras en fonction du rendu souhaité.

Il n’y a pas de règle en la matière, chaque dessinateur a ses préférences. L’avantage du crayon B, c’est que vous pouvez facilement travailler vos tracés et votre dessin. En fonction de l’inclinaison du crayon, de la force exercée sur la mine, vous allez obtenir des traits plus ou moins larges et plus ou moins foncés. Avec un crayon à papier de type B, vous pouvez obtenir des nuances de gris allant jusqu’au noir. Par contre, vous ne pourrez pas l’effacer à la gomme blanche. Il vous faudra une gomme mie de pain.

Crayon pour dessiner : les marques de crayons à papier

Il est important de bien choisir la marque de ses crayons pour dessiner, afin d’avoir un outil de qualité.

Certaines mines peuvent contenir des grains plus durs susceptibles de faire des marques sur votre feuille. Une mine de mauvaise qualité se cassera trop facilement. Un crayon graphite de qualité doit avoir une mine homogène et résistante pour offrir une qualité de tracés constante.

De plus, selon le fabricant, deux crayons de même type n’auront pas tout à fait la même dureté. Il est donc important avant de connaître ses modèles préférés de les tester avant de les acheter. Il est recommandé de se rendre pour un premier achat dans un magasin de fournitures beaux-arts. Non seulement vous pourrez essayer vos crayons, mais en plus vous profiterez des conseils avisés des vendeurs.

Pour le dessin artistique, on peut citer des marques proposant également des pinceaux, qui sont des valeurs sures :

  • Faber Castell : les modèles Castell 9000 (du 6H au 8B) font partie des références pour le dessin,
  • Derwent : propose également des crayons graphites de qualité. Les crayons derwent graphic sont disponibles du 8H au 9B,
  • Staedler : les modèles Mars Lumograph sont des crayons haut de gamme, du 6H au 8B,
  • Koh-i-Noor : également une marque bien connue des dessinateurs. Leur gamme 1500 fait partie des crayons graphite de qualité pour dessiner.

Les crayons à papier permettent de réaliser tous types de dessins. A chaque crayon son utilité : pointe dure pour esquisser ou pointe grasse pour dessiner.

Les autres crayons pour dessiner

Si le crayon graphite est un incontournable pour faire un dessin, vous trouverez également d’autres outils permettant d’obtenir des rendus différents et de vous initier à d’autres techniques de dessin. Du fusain à la sanguine, découvrez quelques crayons que tout artiste dessinateur se doit d’avoir à portée de main.

  • La Sanguine

La sanguine est une couleur obtenue à partir de l’hématite, une roche contenant de l’oxyde de fer qui lui donne sa couleur caractéristique. La couleur de la sanguine varie de l’ocre au beige, en passant par l’orange. Vous trouverez des crayons en sanguine, mais aussi des pastels ou des craies. Utilisée notamment dans les portraits ou les dessins à partir d’un modèle vivant, elle est intéressante sur le plan artistique car elle permet de mettre en valeur les modelés et les volumes. De nombreux croquis de Léonard de Vinci ont été réalisés à la sanguine. Pourquoi ne pas faire encadrer ses tableaux pour vous en inspirer ?

  • Le Fusain

Un incontournable dans le dessin : dessiner un portrait au fusain. Comme son nom l’indique, le fusain est produit à partir d’une branche de fusain, carbonisée en vase clos. Ce bâtonnet de charbon peut aussi être présenté sous forme de crayons. Le fusain permet d’obtenir des tracés noirs très facilement. Selon la technique utilisée, on pourra aussi bien obtenir des traits fins ou travailler par grands aplats. Avec le fusain, vous pourrez travailler les jeux d’ombre et de lumière facilement grâce aux techniques de superposition. Le fusain permet d’obtenir un dessin réaliste et de travailler les expressions du visage. Une fois achevé, il vous faudra utiliser un fixatif pour assurer la tenue du dessin dans le temps. Le principal inconvénient du fusain ? Il est salissant.

  • La Pierre noire

Constituée d’ampélite, la pierre noire se trouve généralement sous forme de crayon. Elle donne un noir profond, sombre et mat. Utilisée dans la technique des trois crayons (conjuguant pierre noire, sanguine et craie blanche), c’est un outil de dessin qui était très courant à la Renaissance. Utilisée pour le dessin artistique, elle est comparable au fusain dans son rendu, tout en étant moins salissante et en offrant plus de précision.

  • La Mine bleue

Egalement appelé crayon bleu inactinique, le crayon à mine bleue a la particularité de disparaître au scanner ou à la photocopieuse. C’est l’outil de prédilection des dessinateurs de BD ou de dessins animés. Les tracés effectués pour esquisser un dessin deviennent invisibles quand ils sont scannés pour être retravaillés sur ordinateur par exemple. Les dessinateurs de bande-dessinée font ainsi leur croquis à la mine bleue, avant de les encrer et de les scanner. L’autre avantage du crayon bleu ? Il est facile à gommer et disparaît complètement.

Le dessin industriel doit être précis, le porte mine est un outil adapté. Vous pouvez aussi dessiner au critérium et varier les mines en fonction de vos besoins.

  • Le Critérium

Le porte-mine peut être une alternative au crayon graphite. Les mines sont disponibles en différentes duretés et différentes épaisseurs. Encore une fois, c’est une question de préférence. A la longue, le critérium peut être plus onéreux que le crayon graphite.

Enfin, pour entretenir vos crayons, n’oubliez pas d’investir dans un bon taille-crayon, mais aussi un outil pour estomper, les gommes adéquates et un carnet de croquis.

Avec ce matériel de dessin, vous allez pouvoir dessiner un paysage, dessiner un visage, dessiner des animaux, dessiner une nature morte, dessiner le corps humain… Il ne vous reste qu’à vous entraîner à réaliser vos propres toiles !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz