Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les 15 meilleures écoles pour devenir informaticien professionnel !

De Isaline, publié le 25/06/2018 Blog > Art et Loisirs > Informatique > Informatique : les Meilleures Ecoles du Numérique !

« C’est l’innovation qui différencie les leaders des suiveurs. » Steve Jobs

Selon une annonce faite en 2018, le gouvernement souhaite atteindre un objectif de 10.000 formations aux métiers du numérique dans le cadre de son Plan d’investissement dans les compétences. De quoi assurer un bel avenir aux écoles d’informatique.

Professionnalisation, débouchés des métiers de l’informatique, gestion de projet technologies de l’information, formation en alternance, diplôme d’ingénieur informatique, chaque école a sa spécialisation et sa façon d’enseigner.

Pour vous y retrouver, voici les meilleures écoles du numérique.

Supinfo, l’école supérieure d’informatique

Présente en Italie, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Chine, mais surtout en France avec ses 25 écoles aux quatre coins de l’hexagone, Supinfo est l’une des références de la formation au numérique.

Ses élèves peuvent ainsi apprendre les rouages de l’informatique dans son ensemble. Génie logiciel, systèmes et réseaux, intelligence artificielle, analyse de données, technologies Internet et intranet, décisionnel, ERP, multimédia, étude des systèmes d’information, etc.

L’école permet ainsi de se préparer aux attentes des plus grands entreprises aux plus petites. L’établissement délivre un diplôme d’ingénieur.

Comment apprendre l'informatique ? Il faudra passer des heures devant votre ordinateur.

Esarc Évolution, l’école supérieure d’ingénierie informatique

Esarc Evolution est un établissement installé à Bordeaux qui forme les élèves en informatique avec deux possibilités : obtenir un BTS informatique ou bien continuer jusqu’à Bac+4 afin de devenir chef de projet informatique.

L’école enseigne de nombreux domaines du numérique (enseignement du fonctionnement des réseaux, de l’Internet, des architectures, des logiciels, etc).

École 42, l’école d’informatique gratuite

Crée en 2013, l’Ecole 42 est encore toute récente mais s’est fait une solide réputation. Cette école basée à Paris est entièrement gratuite et ne demande pas de diplôme minimum pour intégrer le cursus. Les élèves sont acceptés de 18 à 30 ans mais doivent suivre une lourde période de sélection très stricte.

L’inconvénient est que l’Ecole 42 ne délivre pas de diplôme RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

Autrement dit, le diplôme n’est pas toujours reconnu dans la profession. Cependant l’école acquiert une réputation assez solide pour être une bonne porte d’entrée pour votre avenir professionnel.

Il est aussi possible d’apprendre l’informatique dans une association du numérique.

L’eXia l’école d’ingénieurs en informatique

Installée en 2003, l’eXia est l’une des écoles d’informatique qu’il est possible d’intégrer après le bac. Les élèves suivent alors un premier cycle « analyste programmeur » (homologué niveau III) avant de se lancer, s’ils le souhaitent, dans le cycle supérieur en 2 ans (homologué niveau II) dans les filières ingénierie logiciels ou ingénierie réseaux.

Une cinquième année optionnelle permet d’acquérir le niveau comme manager des systèmes d’informations (Niveau I).

Cette école supérieure en informatique appliquée est une excellente opportunité pour les bacheliers tout juste sortis du lycée.

Vous cherchez un cours de sécurité informatique ?

EEMI, l’école européenne des métiers de l’internet

Créée en 2011 par le fondateur de vente-privee.com, le créateur de Meetic, et le patron de Free, cette école n’a pas besoin de se refaire un nom. Elle est l’une des premières écoles à se spécialiser dans l’enseignement du web.

L’école vise essentiellement les « digital natives », ces jeunes nés à l’ère du numérique, afin de leur montrer le rôle qu’ils peuvent avoir dans la transition numérique des entreprises.

Deux formations sont possibles :

  • Un Bachelor « Chef de Projets Digitaux » d’une durée de 3 ans après le bac pour obtenir un titre RNCP de niveau II. De nombreuses spécialités sont ouvertes comme E-Business, Interactive Design et Web Development.
  • Un Mastère « Entrepreneuriat et Expertise digitale » pour obtenir un titre RNCP de niveau I. Ce diplôme ajoute une valeur d’entrepreneur aux élèves qui souhaitent se lancer par eux-mêmes en créant une entreprise ou en rejoignant une jeune start-up.

L’école est très professionnalisante mais coûte pas moins de 8000€ à l’année.

Escen, École Supérieure de Commerce et d’Économie Numérique

L’Escen a été créée en 2010. Elle s’inscrit comme la première école de commerce entièrement dédiée à l’univers du digital. Mais son point fort se retrouve ailleurs puisque les campus de Bordeaux, Lyon ou Paris, proposent régulièrement à leurs élèves des séjours pratiques à l’étranger.

Singapour, Montreal, San Francisco, Londres, les apprentis informaticiens ont de quoi se faire la main. Chaque année, deux mois de coure sont dispensés dans l’une des plus grandes villes économiques mondiales.

Les élèves peuvent ensuite choisir d’enrichir leur parcours en suivant un stage en France ou à l’étranger.

Le diplôme n’est cependant pas reconnu et les frais scolaires sont assez élevés (6800€ par an).

Peut-on apprendre l’informatique en ligne ?

Hétic, école des métiers du web

Grande école du web, Hétic est une école alliant technique, management et design afin de former les experts les plus complets pour répondre aux transitions digitales des prochaines années. Ici, pas question de créer des filières, chaque élève doit toucher à tout.

Voici les formations dispensées par cette école :

  • « Expert(e) en Ingénierie de la Communication Numérique » de niveau I reconnu par l’État,
  • « Chef(fe) de projet multimédia » de niveau II reconnu par l’État,
  • « Expert(e) en stratégie digitale » de niveau I reconnu par l’État.

Basés à Montreuil, les élèves peuvent profiter d’un stage de 6 mois pour partir à l’étranger.

l’Epitech, école de l’innovation et de l’expertise informatique

Présente dans les plus grandes villes de France, Epitech forme ses étudiants au titre de d’expert en informatique et nouvelles technologies en 5 ans après le baccalauréat (titre homologué par l’État). Elle se définit elle-même comme une école de passionnés, quel que soit le parcours scolaire des élèves inscrits.

Une période de 4 semaines à la rentrée, appelée « la piscine », permet aux élèves d’acquérir les bases en un temps record.

Une façon pour l’école de montrer à ses étudiants que l’entraide et le dépassement personnel doivent être au rendez-vous. Des travaux sont à rendre chaque jour à heure fixe. Ce travail intensif permet à Epitech d’être l’un des plus grandes écoles d’informatique.

IESA multimédia

L’IESA multimédia, créée en 1994, est basé à Paris. Elle propose deux cursus de niveau différent avec des cours de langage de programmation, d’infographie, de cours de maths, etc :

  • Bachelor « Chef de projet multimédia » ( avec au programme : HTML5/CSS3, Javascrip, JQuery, PhP, MySQL, PhoneGap, Symfony),
  • Mastère « Direction de projet technique digital » ( avec au programme : HTML5/CSS3, Javascrip, JQuery, PhP, MySQL, Python, Ruby, AngularJS, NodeJS, ReactJS, Symfony, Bootsrap, CMS)

Il est possible d’être admis dans l’école après un bac, un BTS informatique, un DUT informatique ou une Licence en informatique.

Quelles matières sont enseignées en école d'informatique ? Prêt pour des lignes de code ?

IIM Institut de l’internet et du multimédia

Créée en 1995, elle a été la première école d’informatique à intégrer le web dans son cursus. Installée dans le quartier des affaires de La Défense à Paris, elle délivre un diplôme reconnu par l’état de niveau 1.

Ces spécialités sont le développement web, la communication digitale et E-business, la création et design, l’animation 3D et les jeux vidéo. De quoi attirer des profils artistiques autant que commerciaux.

Cependant l’’école propose aussi un double diplôme avec l’école de commerce EMLV ou l’école d’ingénieurs ESILV.

Quel prof d’informatique particulier choisir ?

L’École multimédia à Paris

Installée dans Paris intramuros, l’école multimédia offre un cadre idéal à ses élèves. 14 salles de classes avec capacité d’accueil de 250 personnes simultanément et de nombreux équipements permettent aux étudiants en informatique d’être formés dans les meilleures conditions.

La formation peut s’intégrer dès la sortie du lycée pour les bacheliers. La première année est dédiée à la prépa digitale afin que chaque élève obtienne les bases et sachent s’orienter. Les deux années supplémentaires permettent de se préparer aux métiers de webdesigner, chargé de communication digitale ou développeur front-end.

Suivez des cours d’informatique.

EPITA, école pour l’informatique et les techniques avancées

L’Epita propose trois formations :

  • la préparation au diplôme d’ingénieur,
  • un cursus par l’apprentissage avec délivrance d’un titre d’expert en ingénierie informatique (RNCP),
  • un programme international de Master en Sciences et Technologies.

L’école présente des matières comme sciences générales, humaines et de l’ingénieur, connaissances de l’entreprise, science et recherche, technologies et développements avancés, et méthodes et techniques managériales.

Comment travailler dans le numérique ? Devenez ingénieur informaticien !

ENSIIE, École nationale supérieure d’informatique pour l’industrie et l’entreprise

L’ENSIIE est l’un des plus vieilles écoles d’informatique et s’est installée sur deux campus : Evry et Strasbourg.

Créée en 1968, l’école propose différentes thématiques : mathématiques de la décision et de l’intelligence artificielle, génie logiciel avancé (système d’information et méthodes formelles), systèmes informatiques et réseaux, organisation des entreprises, et finances et organisation de l’entreprise.

Durant la scolarité, les étudiants doivent effectuer trois stages différents et peuvent même passer leur troisième année à l’étranger.

Le gros avantage de cette école est son coût : 150 euros (et 596 euros de frais d’inscription). Cependant, il faut réussir le concours d’entrée.

EISTI, Ecole internationale des sciences du traitement de l’information

Autorisée à délivrer son diplôme par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI), l’école a été créée en 1983 à Cergy. Depuis, il existe un autre campus basé à Pau.

Cette école d’informatique, forte de son ancienneté, enseigne de nombreuses matières pour différents diplômes : préparatoire, ingénieur, master, doubles diplômes et mastères spécialisés.

Algorithmique procédurale, bases de données, comptabilité, gestion financière, génie logiciel, tout y passe.

Pour le cycle ingénieur, comptez 6 800 euros par an.

EFREI, Ecole française d’électronique et d’informatique

Créée en 1936, la réputation de l’EFREI n’est plus à refaire. L’école a connu de nombreuses révolutions dans le domaine informatique et a dû s’adapter à tous ces changements.

Les cycle préparatoire, cycle ingénieur ou cycle master permettent d’aborder des thèmes comme l’architecture des systèmes d’information, les réseaux et services, l’intelligence numérique et informatique, tout en pratiquant grâce à des projets concrets.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar