Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Sculpter son corps en entrant dans la danse

De Mathieu, publié le 28/02/2019 Blog > Art et Loisirs > Danse > Quels Muscles Fait-On Travailler lors d’un Cours de Danse ?

Que ce soit par le biais des danses latines, de la danse classique, de la danse contemporaine ou d’une danse de salon, si vous avez choisi de prendre des cours de danse, alors vous avez fait le bon choix pour entretenir votre corps !

Apprendre à danser est en effet le meilleur moyen de s’offrir une initiation à la danse tout en se focalisant sur le renforcement musculaire. Toutes les danses permettent de faire travailler le corps mais il est vrai qu’elles ne musclent pas les mêmes parties de votre organisme.

Si vous avez envie d’un éveil à la danse et de raffermir les muscles utilisés par les danseurs, rien de mieux que de s’inscrire à un cours de danse classique, un cours salsa, un cours de danse contemporaine, un cours de zumba ou encore un cours de flamenco. Il existe de nombreuses possibilités pour trouver un professeur de danse qui offre des cours particuliers de danse !

Superprof vous propose de découvrir les muscles qui vont travailler lorsque vous danserez, mais aussi quel type de danse muscle quel muscle pour avoir le choix et enfin quelques conseils pour réussir à sculpter son corps de façon optimale !

Les effets de la danse sur la partie supérieure du corps

Retrouvez tous les endroits du corps musclés par la danse ! Un pas de danse, c’est avant tout un pas vers un corps qui nous plaît !

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas avec la Bachata ou la Rumba que vous allez obtenir des pectoraux d’acier et des bras de culturiste. La danse fait surtout intervenir les membres inférieurs du corps et entre très peu et modérément les parties supérieures en fonction du type de danse.

Même si la danse, de manière générale, ne muscle que très peu le haut du corps, nous pouvons tout de même noter que certaines parties sont travaillées comme le dos et les abdominaux. La fonction des muscles abdominaux est de permettre la flexion et la rotation du tronc, un atout idéal pour tout type de danse !

Ces derniers sont constitués de plusieurs couches musculaires :

  • Droit de l’abdomen,
  • Oblique externe,
  • Oblique interne,
  • Transverse.

C’est par le maintient de chaque posture, la stabilisation du bassin et ses diverses rotations que la danse permet de tonifier les abdominaux qui travaillent en conséquence. Ainsi, il n’est pas rare de voir une danseuse professionnelle ou un danseur professionnel avec des tablettes de chocolat très développées, sauf peut être ceux qui ne pratiquent que la valse viennoise…

Les épaules, les bras et les avant-bras sont très peu sollicités par la danse et ne seront donc pas vraiment mis à rude épreuve, que ce soit pendant le tango argentin ou le paso doble. Cependant, certaines danses faisant intervenir plus fréquemment les bras comme le breakdance ou la danse hip hop peuvent permettre de raffermir ces parties du corps, sans toutefois permettre de faire grossir les muscles autant que des exercices basés sur les bras.

Et comme dirait le grand Michael, ne vous arrêtez pas avant d’en avoir eu assez ! Les exercices physiques sont affaire d’intensité de l’effort et de durée de l’entraînement. Si vous ne sentez rien dans un premier temps dans les muscles de votre dos ou aux abdominaux, c’est qu’il faut donner encore plus d’énergie et de temps au mouvement. Les répétitions sont le secret de la réussite.

Les membres inférieurs, principales cibles du danseur

Quelles sont les danses qui peuvent muscler les différentes parties du corps ? Jérôme Touzalin a dit « La danse, c’est de l’architecture en mouvement » alors à vous de voir si vous préférez être une cabane ou un building !

Comme vous le savez peut être, « Marcia danse avec des jambes aiguisées comme des couperets » et ce n’est pas pour rien : la danse muscle principalement le bas du corps : le fessier, les cuisses et les mollets !

Chaque pas de danse utilise tous les muscles du bas de votre corps, ce qui explique que vous ayez des jambes en béton armé après une séance. Avant tout, pensez à l’échauffement, étape essentielle pour ne pas se claquer un muscle, ce qui est assez fréquent en danse lorsque l’on est mal préparé.

En allant du haut vers le bas, le fessier est la première zone qui se muscle en dansant. On appelle aussi ces muscles glutéaux, c’est à dire à l’intersection des membres inférieurs et du tronc. Ce sont des muscles volumineux et les plus puissants dans le corps. Ils permettent notamment d’améliorer la mobilité des cuisses et de maintenir le bassin.

La danse muscle aussi les quadriceps, à l’avant de la cuisse. Ces muscles permettent de faciliter la flexion des cuisses avec la hanche mais aussi l’extension de la jambe sur la cuisse. C’est souvent à cet endroit que vous avez des courbatures après une séance de sport concentrée sur les jambes ou le cardio.

Il y a ensuite les muscles ischio-jambiers qui sont en fait l’arrière de la cuisse. Ils servent à fléchir la jambe correctement et également à l’extension de la jambe sur le cuisse.

Enfin, la danse muscle les mollets, la partie arrière de votre jambe, aussi appelé triceps sural. Ils permettent l’extension du pied sur la jambe, bien souvent essentielle pour de nombreuses danses.

Voici un tableau récapitulatif des muscles inférieurs qui travaillent lorsque vous dansez :

MembreMuscles travaillés
FessierGrand fessier, moyen fessier, petit fessier
QuadricepsVaste fémoral (droit du fémur), vaste latéral, vaste médial, vaste intermédiaire
Ischio-jambiersBiceps fémoral, semi-tendineux, semi-membraneux
MolletSoléaire, jumeaux (gastrocnémiens)

Les déplacements, les pas, les flexions et les extensions renforcent donc tous les membres inférieurs et vous permettent d’être plus stables, plus puissants sur vos appuis, plus rapides et plus résistants. Il ne reste plus qu’à trouver un bon pédagogue pour vous enseigner l’art de la danse !

Se muscler en fonction du type de danse pratiqué

Quelles sont les parties du corps que l'on travaille lors d'un cours de danse ? La danse permet d’obtenir un corps de rêve qui fait souvent monter la température ! (source : glee.fandom.com)

Le style de danse que vous souhaitez pratiquer va bien entendu influer sur les muscles qui seront travaillés pendant l’effort. On ne se muscle pas les mêmes parties en pratiquant les claquettes qu’en pratiquant le bollywood et il en va de même pour le mambo et la pole dance.

Pour se muscler le haut du corps (le ventre, les abdominaux et le dos), il vaut mieux opter pour un cours de hip hop qui va faire travailler l’ensemble du corps, ou bien de la danse orientale qui va viser la sangle abdominale. Si vous appréciez un style plus épuré, optez pour la danse classique (pas besoin d’intégrer une école de danse classique) qui vous fera un dos en béton et un ventre plat en plus de vous muscler les parties inférieures du corps.

Afin de sculpter les jambes et le fessier, les danses les plus conseillées sont les danses de salon et notamment le rock qui demande une énergie soutenue et qui peut faire perdre des kilos en conséquence. Il est aussi possible de se tourner vers le zouk qui fait travailler le déhanché et donc les hanches et les fesses. L’intérieur des cuisses est aussi travaillé lorsque l’on pratique le collé-serré !

Enfin, certaines danses peuvent vous faire travailler l’ensemble du corps de manière énergique, comme le tango qui mobilise principalement les jambes mais qui demande à adopter des postures faisant aussi travailler le haut du corps. La capoeira est aussi une danse complète et très originale de surcroit.

Voici un tableau récapitulatif des styles de danse (non-exhaustif) et des muscles travaillés en les pratiquant :

Type de danseMuscles travaillés
Danse ClassiqueDos, jambes, fessier, ventre
Danses Urbaines (Hip Hop, Break Dance, New Style, etc.)Tout le corps (épaules, dos, ventre, cuisses, jambes)
Danse OrientaleAbdominaux, hanches, bras
Danse JazzFessier, cuisses
Danses de Salon (Rock, Tango, etc.)Dos, fessier, cuisses, mollets, cœur
ZoukFessier, hanches, cuisses
CapoeiraTout le corps (épaules, dos, bras, abdominaux, fessier, jambes)

Il y a donc l’embarras du choix pour se muscler tout en prenant du plaisir à danser !

Adopter un régime de vie sain pour se sculpter

Découvrez les muscles qui sont travaillés lors d'une séance avec un professeur de danse ! Bonne alimentation et sport sont les clés pour aimer son corps et pour qu’il vous aime en retour !

Malheureusement, danser ne suffit pas ! Vous aurez beau faire des acrobaties sur du Boney M. ou danser le boogie sur les plus grands titres de Carlos, pour parfaitement se muscler et entretenir son corps, il faut adopter une hygiène de vie saine en parallèle des séances de sport !

En plus d’une activité de danse régulière, il est donc nécessaire de s’alimenter de manière saine et équilibrée. En somme, dîtes vous que les frites et les bonbons, c’est pas bon et concentrez vous sur des aliments moins riches en lipides, moins salés et moins sucrés. Les fruits et les légumes sont bien entendu conseillés, mais les viandes blanches et le poisson peuvent constituer de bonnes bases pour un repas énergisant !

Pour accompagner votre formation de danseuse ou de danseur, vous pouvez adopter un rythme de séances de sport alternatives aux cours de danse et qui sculpteront d’autant plus votre corps tout en améliorant vos compétences en danse. Il faut voir ces séances comme un accompagnement des entraînements de danse. Voici la liste des exercices conseillés pour accompagner la danse :

  • Exercices d’anaérobie (effort intense, courte durée),
  • Exercices d’aérobie (effort moyen, longue durée),
  • Exercices de force (effort maximal, mouvement lourd),
  • Exercices de souplesse (sur l’amplitude articulaire et musculaire),
  • Exercices de puissance et d’hypertrophie (effort intense, mouvement plus rapide),
  • Exercices d’agilité et d’équilibre.

L’objectif est de faire de vous, futur danseur professionnel, un sportif complet, aussi fort que rapide. D’autres types d’exercices peuvent être envisagés comme de la gym douce ou du yoga pilates. A vous de trouver ce qui vous convient le mieux en vous souvenant que quand la musique est bonne, elle guide nos pas…

Cela vous a-t-il donné envie de prendre des cours de danse ? Cours de tango, cours de salsa cubaine, cours de rock, cours de kizomba, cours de danse orientale ou encore cours de danse moderne, vous avez le choix et chacune de ces danses est basée sur l’expression corporelle et la musculation du corps. Si vous avez décidé de vous lancer, alors Superprof peut vous aider en vous proposant des cours d’éveil, de niveau débutant ou confirmé et bien souvent le premier cours est gratuit !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar