"Ne laisse pas la tristesse de ton passé et la peur de ton futur gâcher le moment présent." Alexandre Cormont

Environ un enfant sur dix est harcelé à l'école, victime de brimades ou de moqueries. Si le ministère de l'Education Nationale a fait de la lutte contre le harcèlement à l'école un sujet majeur depuis 2012, il reste encore pas mal à faire.

Trois étapes sont importantes pour mettre fin au harcèlement et contre les violences scolaires :

  • Prévenir le harcèlement scolaire
  • En parler et donner les clés aux enfants, qu'ils soient victimes de harcèlement, auteurs ou témoins
  • Accompagner les élèves victimes de moqueries dans leur reconstruction.

Vous avez subi des situations de harcèlement scolaire ? Votre enfant en est victime ? Voici quelques clés pour aider se reconstruire et à "guérir" après cet épisode traumatique.

Les meilleurs professeurs de Soutien scolaire disponibles
Chrys & chris
5
5 (143 avis)
Chrys & chris
64€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (29 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (49 avis)
Julien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (33 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre
5
5 (26 avis)
Pierre
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Adrien
5
5 (48 avis)
Adrien
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (107 avis)
Olivier
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (143 avis)
Chrys & chris
64€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (29 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (49 avis)
Julien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (33 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre
5
5 (26 avis)
Pierre
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Adrien
5
5 (48 avis)
Adrien
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (107 avis)
Olivier
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Votre enfant a été victime de harcèlement scolaire : nos conseils pour l'aider à s'en remettre

Comment se reconstruire après avoir été harcelé à l'école ?
Faire cesser le harcèlement doit être une priorité.

Le harcèlement scolaire n'est pas à prendre à la légère. Ce n'est pas parce qu'il a cessé, que les agresseurs ont été sanctionnés et que des solutions ont été trouvées pour que votre enfant puisse retourner à l'école sans dommage que tout va s'effacer et que la vie va reprendre son cours.

Parfois, les séquelles d'un harcèlement psychologique refont surface des années après, surtout si celui-ci n'a pas été traité. Car les conséquences peuvent être dramatiques sur la confiance en soi, la construction de ses relations sociales et le moral tout simplement.

N'attendez pas et aidez votre enfant à s'en remettre le plus vite possible.

Redonnez confiance à votre enfant

Il est primordial de montrer à votre enfant qu'il n'a rien à voir avec l'image que les harceleurs peuvent renvoyer de lui, peu importe pour quelle raison il était harcelé.

Le but est de montrer à votre enfant qu'il a de la valeur et pas seulement à vos yeux de parent.

Il n'est pas nul, il sait faire pleins de choses, certaines mieux que les autres. L'objectif est de lui rappeler.

Cela développera la confiance de votre enfant en ses capacités pour lui donner les clés afin de réagir en cas de nouvelles moqueries. Car la répétition des brimades, des moqueries et des violences physiques ou verbales subies par votre enfant peut lui faire penser qu'il est responsable de ce harcèlement et que quoi qu'il fasse, il se fera harcelé.

Proposez-lui par exemple de dresser une liste de dix choses dans lesquelles il est bon ou meilleur que les autres. Il peut d'agir d'un sport, d'une passion, d'un loisir, d'une compétence ou même de quelque chose du quotidien, peu importe.

S'il a du mal, n'hésitez pas à l'aider à le faire pour lui montrer ce qu'il vaut.

Vous pouvez aussi l'inciter à tenir un journal de gratitudes ou de choses réalisées au cours d'une journée. Chaque jour, demandez-lui d'écrire une à trois petites réussites comme : "j'ai réussi à donner une bonne réponse à l'oral, j'ai eu 10/10 à mon contrôle de maths, je suis allé acheter une baguette seul".

Les gratitudes peuvent être : "j'ai de la gratitude parce qu'il fait beau aujourd'hui, papa est venu me cherche à l'école, j'ai adoré le dîner."

Montrez-lui que chaque jour, il apprend des choses nouvelles et développe ses compétences : conjuguer un verbe, apprendre une table de multiplication, avoir la meilleure note de sa classe, cuisiner des pâtes, faire un gâteau...

Vous verrez qu'au bout de quelques jours, votre enfant se sentira mieux et plus confiant.

Expliquez-lui que le problème vient du manque de confiance des autres

La plupart du temps, un harceleur s'en prend aux autres parce qu'il manque de confiance en lui. Le but n'est pas de dire à votre enfant de harceler ou d'être violent mais de montrer que les enfants qui s'attaquent aux autres n'ont pas confiance en eux. Ils ont besoin de rabaisser les autres pour se sentir fort.

Peu importe la raison pour laquelle on le harcèle (sa corpulence, ses lunettes, son appareil dentaire, ses cheveux bouclés, son acné...), la différence est un prétexte pour l'agresseur.

Comment guérir après un harcèlement ?
Tenir un journal de gratitude peut aider à se remettre d'une intimidation répétée, d'un bizutage ou d'un véritable harcèlement.

Travaillez la "répartie" de votre enfant et aidez-le à réagir avec calme et assurance à une attaque en jouant vous-même le rôle du harceleur. Voici quelques idées de répliques que votre enfant peut réutiliser :

  • "Ta vie est si inintéressante pour que tu t'en prennes toujours à moi ?"
  • "Ça t'aide à te sentir moins nul de rabaisser toujours les autres ?"
  • "Tu as raison, je suis gros/maigre/j'ai des boutons/je ressemble à un mouton... et alors ?"

Si votre enfant apprend à réagir avec calme, ça déstabilisera ses harceleurs qui cesseront sans doute toute attaque verbale.

Apprenez-lui à se détacher de ses harceleurs

Bien souvent, c'est au sein d'un même groupe "d'amis" que votre enfant se fait harceler.

Montrez à votre enfant que rester avec eux n'est ni logique, ni rationnel et qu'il est parfois nécessaire de couper les ponts avec certaines personnes, surtout si elles sont malveillantes.

Demandez à votre enfant d'imaginer ce qu'il se passerait s'il arrêtait de fréquenter ces personnes néfastes.

  • Comment se passerait la journée ?
  • Avec qui pourrait-il jouer ?
  • Avec qui mangerait-il à la cantine ?

Il y a sûrement d'autres enfants que votre progéniture apprécie mais avec qui il ne passe pas beaucoup de temps. Le but pour votre enfant est de pouvoir se projeter avec d'autres amis et de se rendre compte que c'est possible de trouver de nouvelles personnes avec qui être.

Se reconstruire après un harcèlement en milieu scolaire

Il y a plusieurs manières de se remettre des conséquences du harcèlement. Vous trouverez ici des clés pour vous ou votre enfant/adolescent victime de moqueries répétées.

Ne ressassez pas le passé

Bien souvent, les personnes qui ont été victimes à un moment de leur vie de harcèlement moral, de cyber-harcèlement ou de harcèlement physique ont tendance à repenser à ces moments à chaque fois qu'une situation de harcèlement se représente à eux.

Cela peut être une simple remarque piquante et tout revient à la surface. La personne pensera qu'elle est nulle, qu'elle mérite d'être harcelée, que c'est écrit sur son visage qu'elle se laissera faire et qu'à cause de ce qu'elle a vécu à l'école primaire, au collège ou au lycée, elle sera une victime toute sa vie.

C'est un cercle vicieux qui ternit la confiance en soi et ne permet pas d'avancer sereinement. Cela peut mener à des situations de déprime passagère voire de dépression sévère.

Acceptez que le passé est le passé et que ce n'est pas parce que vous avez vécu du harcèlement plus jeune que vous êtes condamné à être harcelé toute votre vie.

Comment se remettre d'une situation de harcèlement ?
L'aide aux victimes de violences scolaires est importante.

Faites une liste des cicatrices à panser

Même si le harcèlement ne laisse pas de traces physiques durables (en règle générale), il laisse des marques psychiques, difficiles à réparer.

Manque de confiance en soi, tendance à l'auto-sabotage, tendance à l'auto-destruction, manque de répartie, incapacité à penser qu'on a le droit à être heureux/drôle/aimé...

N'hésitez pas à faire une liste des choses que vous estimez dysfonctionnelles chez vous et de ce que vous avez envie d'améliorer pour réussir à ne pas vous laisser marcher sur les pieds et à vivre votre vie comme vous l'entendez.

Lisez, regardez, écoutez des témoignages d'anciens harcelés

Vous n'êtes pas seul face à ce harcèlement subi. N'hésitez pas à lire, écouter, regarder des témoignages positifs d'anciens harcelés qui s'en sont sortis. Cela peut être une véritable source d'inspiration et de motivation.

Nous vous conseillons ces deux livres :

  • De la rage dans mon cartable, Noëmya Grohan
  • Le journal malgré lui, Henry K. Larsen

Vous trouverez aussi certainement les témoignages de célébrités, ayant été harcelées à cause de leur physique ou frappées (la liste est longue) :

Blake Lively, Selena Gomez, Justin Timberlake, Mila Kunis, Madonna, Kate Winslet, Robert Pattinson, Victoria Beckham, Rihanna, Tom Cruise, Jessica Alba, Sandra Bullock, Eva Mendès, Christian Bale, Barack Obama, Mika, Bilal Hassani, Vaimalama Chaves (Miss France 2019), Chris Marques, Céline Dion, Marie Lopez (Enjoy Phoenix)...

Ça vous permet de vous rendre compte que vous n'êtes pas seul et ça peut devenir une source d'inspiration pour vous : malgré la souffrance que ces célébrités ont vécu, elles ont réussi à concrétiser leur rêve de devenir chanteur, acteur, danseur et même président.

Voici une vidéo qui peut aussi vous aider :

Enfin, le podcast Bullied donne la parole aux harcelés et harceleurs pour mieux comprendre le phénomène et ne surtout pas le laisser tabou.

Trouvez ce qui vous fait du bien

Lancez-vous des défis, faites des projets, avancez et testez de nouvelles choses pour trouver ce qui vous aide à vous sentir mieux :

  • Danser
  • Chanter
  • Ecrire
  • Faire du sport
  • Faire du théâtre
  • Méditer...

Tous ces loisirs peuvent vous permettre de reprendre confiance en vous et d'exorciser les démons du passé pour avancer.

Quels conseils pour se reconstruire après le harcèlement ?
Ecrivez vos humiliations dans la cour de récréation, votre colère...

Suivez une thérapie adaptée

Enfin, dernier conseil : n'hésitez pas à vous faire aider par un psychologue, un thérapeute ou un psychiatre.

Vous pouvez suivre une thérapie cognitivo-comportementale qui aide à remplacer des idées négatives et des comportements inadaptés par des pensées positives et des réactions appropriées, de l'EMDR, des séances d'hypnose...

Si vous n'avez pas les moyens de suivre une thérapie, souvent non remboursée, vous pouvez aussi vous adresser à un centre médical psychologique (consultation gratuite avec des infirmières et psychiatres).

Ne restez pas seul face au harcèlement scolaire : appelez le 3020 pour avoir des solutions personnalisées. 

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

4,00 (3 note(s))
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.