« La danse est l'une des formes les plus parfaites de communication avec l'intelligence infinie » - Paulo Coelho

Vivre de sa passion est le rêve de tout artiste ! Qu'il s'agisse de chant, de mécanique, d'art plastique ou de sport, toute les disciplines peuvent un jour ou l'autre devenir le terreau d'une vocation, et pourquoi pas d'un bonheur futur.

La danse fait partie de ces domaines qui portent avec eux un gros imaginaire, plein de rêves et de promesses. Car nombreux sont les petits garçons et les petites filles à un jour se voir danser sur un scène, devant un public. Entre le moderne jazz, le tango, le cha cha cha, ou encore la danse classique, la proposition est vaste. 

Et lorsqu'on y arrive, c'est un but atteint qui nous place alors comme le modèle qu'on aurait toujours voulu avoir. Être danseur ou danseuse professionnel, c'est plus qu'un métier, plus qu'un loisir, c'est une passion, et un accomplissement !

Souhaitant transmettre leurs nombreuses connaissances dans le domaine de la danse, certains danseurs font le choix de poursuivre une carrière professionnelle d’enseignant de la danse. Et c'est une très bonne idée, mais être danseur et être professeur, c'est bien différent ! 

Eh oui, avoir un bon niveau de danse ne suffit généralement pas à être recruté par une grande école de danse. Comme pour tout corps de métier, la danse possède ses propre diplômes, indispensables dans certains cas !

Ca vous intéresse ? Découvrez quels diplômes posséder pour devenir prof de danse !

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves
1er cours offert !
Catherine
5
5 (63 avis)
Catherine
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Gregory
5
5 (51 avis)
Gregory
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (142 avis)
Matthieu
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Delphine
5
5 (15 avis)
Delphine
Danse
45€
/h
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (13 avis)
Dana
Danse
50€
/h
1er cours offert !
Jad
5
5 (40 avis)
Jad
Danse
49€
/h
1er cours offert !
Belén
5
5 (13 avis)
Belén
Danse
25€
/h
1er cours offert !
Céline
5
5 (46 avis)
Céline
Danse
65€
/h
1er cours offert !
Catherine
5
5 (63 avis)
Catherine
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Gregory
5
5 (51 avis)
Gregory
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (142 avis)
Matthieu
Danse
40€
/h
1er cours offert !
Delphine
5
5 (15 avis)
Delphine
Danse
45€
/h
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (13 avis)
Dana
Danse
50€
/h
1er cours offert !
Jad
5
5 (40 avis)
Jad
Danse
49€
/h
1er cours offert !
Belén
5
5 (13 avis)
Belén
Danse
25€
/h
1er cours offert !
Céline
5
5 (46 avis)
Céline
Danse
65€
/h
Voir tous les profs>

Les intérêts de posséder un diplôme de dans

La danse possède un pouvoir de délivrance physique, on y trouve la force de vivre, d'expulser ses démons, de croire à son destin - R. Lannes

Comme pour un professeur de mathématiques ou de français, être coach de danse ne s'invente pas ! Au delà de maîtriser les techniques pour soi, il convient de les maîtriser pour les autres. Comment ? En sachant comment les expliquer correctement, et en faisant preuve d'une qualité incontournable : la pédagogie. 

Et pour cela, une seule solution s'impose à nous : le diplôme de danse ! 

Enseigner en toute légalité

Comme pour un professeur classique, l’enseignant de danse doit obligatoirement posséder certains diplômes certifiant sa capacité à être transmettre son savoir ! C'est, en somme, le pass ultime pour pouvoir prétendre un jour à diffuser ses connaissances et sa technique sur le corps et sur l'art des autres.

Comment s'améliorer en danses latines en autodidacte ?
Libérez votre corps grâce aux cours de danse privés !

Pour savoir enseigner, le professeur ne doit pas se contenter de connaître un style de danse spécifique, mais donc aussi faire preuve de pédagogie, de sérieux et d’écoute, des notions jugées lors du passage des diplômes d’état. Et c'est bien naturel, lorsqu'on sait que tout élève, à ses débuts, peut être tétanisé par l'échec ou par la compétition.

Il ne suffit évidemment pas d’être un bon danseur pour être professeur : le jury analysera aussi si le candidat est apte à organiser des enchainements chorégraphiques à proposer à sa classe ! Un esprit d'inventivité toujours apprécié, et valorisé !

Déroger aux obligations légales mises en place par le gouvernement constitue un délit passible d’amendes.

En plus d’être illégale, la pratique de l’enseignement sans diplômes dans un centre de danse agréé par la fédération française de danse est dangereuse à la fois pour les professeurs et les élèves. Car ici, on ne parle pas simplement d'un cours de langue, mais bel et bien d'un moment où le corps est en perpétuelle action.

Un faut mouvement pour un élève, et c'est le drame assuré, sur le plan légal aussi !

En second lieu, le risque est grand pour le professeur : s’il se blesse ou rencontre une situation dangereuse sur son lieu de travail, son statut ne lui permettra pas de bénéficier d’une assurance maladie. Qui plus est, le professeur met aussi ses élèves en danger, qui peuvent se retourner contre lui en cas d’accident de travail.

Pour enseigner, mieux vaut donc rester dans la légalité en passant des diplômes de danseur ! Cela vaut mieux pour tout le monde.

Avoir plus de crédibilité auprès des élèves

Existe-t-il un master de danse ?
Être un professeur de danse est une vocation exceptionnelle, mais devant le fait accompli (les élèves !), il est primordial de savoir garder le cap !

Que serait un professeur sans diplômes ?

En plus d’être obligatoires, les diplômes représentent une certification des aptitudes pédagogiques, ce qui rassure les élèves. En effet, entre un enseignant qui possède trois années d'expérience de danseur et un coach qui présente trois années d'expérience et un diplôme, le choix est vite fait !

Il faut en effet établir une relation de confiance entre élèves et professeurs : cette relation peut, certes, se construire au fur et à mesure des leçons, mais posséder des diplômes d’état permet d’attirer plus rapidement l’œil des futurs apprenants.

En plus, cela aura pour effet naturel de favoriser la clientèle. Car professeur, c'est aussi un métier, et un gagne-pain, ne l'oublions pas !

Pour gagner en crédibilité auprès des élèves, les professeurs de danse peuvent aussi :

  • Avoir beaucoup d’expérience en tant que danseurs professionnels,
  • Faire partie d’une troupe de danseurs,
  • S'être fait(e) connaître par un grand bouche à oreille,
  • Donner des cours de danse paris,
  • Être connu(e) dans le milieu,
  • Être connu(e) tout court,
  • Avoir des avis positifs sur son profil de Superprof,
  • Maîtriser plusieurs styles de danse etc.

Certains professeurs peuvent donc bénéficier d’un bouche-à-oreille positif entre élèves, et ce, même sans diplômes en poche ! Si cela est très bien pour eux, cela peut être moins bénéfique pour l'apprentissage des élèves.

Et d’ailleurs, de nombreux danseurs débutants ne prêtent pas attention aux diplômes des professeurs pour un simple éveil musical ou un premier cours de danse.

Il semble assez naturel que dans cette perspective où aucune figure imposée ni grand mouvement ne soit effectué, cela ait moins d'impact, mais toutefois, une certaine pédagogie et des connaissances tenaces seront le socle obligatoire et capital de l'enseignement.

A l’inverse, les étudiants d’écoles de danse souhaitant perfectionner leurs expressions corporelles exigent des professeurs qualifiés et diplômés : tout dépend donc de la structure où vous souhaitez enseigner !

Et en cela, tout peut changer, selon vos envies, votre budget, mais aussi votre vocation.

Pouvoir travailler dans les écoles de danse

Que ce soit pour enseigner dans des conservatoires, en école de danse ou dans une association de danse, le diplôme d’état est légalement obligatoire en ce qui concerne la danse contemporaine, la danse jazz et la danse classique. Mais lorsqu'on parle d'enseigner dans une école, il est un graal à avoir de façon incontournable. 

Comment intégrer un conservatoire de danse jazz ?
Organisez un spectacle de danse avec vos élèves durant vos cours particuliers de danse !

Avoir un passé d’enseignant dans une école réputée permet d’intégrer des formations prestigieuses et donner des spectacles de danse ou d’organiser des stages de danse au conservatoire. Tout ceci est intéressant (et même très intéressant) lorsqu'on souhaite consacrer sa vie entière à la danse.

Le fait de posséder des diplômes plus recherchés, comme le certificat d’aptitude, peut même permettre aux professeurs d’accéder à une augmentation salariale de la part de leurs centres de danse. Et, qu'on se le dise, ce n'est jamais négligeable !

Avec de nombreux diplômes en poche, le professeur pourra espérer enseigner dans les meilleurs studios de danse de l’Hexagone. Et parmi les meilleurs studios en France, on retrouve :

Cours de ragga, cours de mambo ou encore cours de kizomba : intégrez une école prestigieuse en tant que professeur de danse certifié ! Vous aurez ainsi tous les outils de danse à votre disposition. Et vos élèves n'en seront que plus ravis de progresser avec un maître en la matière ! Combo gagnant !

Comment obtenir les diplômes pour devenir professeur de danse ?

Faut-il des diplômes spécifiques pour enseigner la danse ?
Pour réussir à monter une telle chorégraphie, il est nécessaire d'être un bon professeur, mais surtout, d'avoir passé des diplômes reconnus !

Il n’y a rien qui soit si nécessaire aux hommes que la danse. Sans la danse, un homme ne saurait rien faire. Tous les malheurs des hommes, les travers funestes dont les histoires sont remplies, les bévues des politiques et les manquements des grands capitaines, tout cela n’est venu que faute de savoir danser - Molière

Et oui, on parle de diplôme de danse, c'est bien, mais encore faut il savoir comment les obtenir ! Dans le cas d'un danseur, les choses sont relativement cloisonnée, et simple à maîtriser. Plusieurs solutions existent :

L’Examen d’Aptitude Technique

Examen préliminaire au fameux diplôme d’Etat, l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) détermine si le candidat danseur possède les compétences techniques et artistiques nécessaires pour préparer le DE. Une sorte de test quoi !

L’EAT est proposé aux élèves de conservatoires à rayonnement régional ou des écoles nationales de musique et de danse durant leur deuxième cycle. Néanmoins, certains futurs professeurs peuvent demander à faire reconnaître leur expérience professionnelle sans avoir à passer par la formation classique de danse.

L’Examen d’Aptitude Technique est composé de trois épreuves artistiques :

  • Une improvisation durant de 30 secondes à une minute, à composer selon les consignes données par le jury,
  • Une composition chorégraphique personnelle d’une minute trente à trois minutes adaptée à l’option de danse choisie par l’élève et préalablement préparée par l’élève,
  • Une variation imposée par le jury, durant d’une minute trente à trois minutes.

L’EAT est un excellent moyen de jauger son niveau personnel avant d’entamer des diplômes plus complexes. Le candidat devra faire preuve de polyvalence et d’un sens artistique important pour pouvoir s’adapter aux improvisations demandées par le jury.

Et au fond, cela est une belle manière de se préparer également à l'enseignement auprès d'élèves, plus ou moins jeunes. Mais après l'EAT, que retrouve-t-on ?

Le diplôme d’Etat

Le diplôme d’Etat est LE diplôme à obtenir pour espérer devenir un professionnel de l’enseignement !

Comment prendre des cours de danse depuis chez soi ?
Passez un diplôme d'Etat pour pouvoir intégrer une école de danse en tant que prof !

Demandé par les écoles de danse et les conservatoires, le DE garantit la capacité d’un candidat à être un bon pédagogue tout en étant un chorégraphe hors-pair. Ayant une grande valeur sur le marché du travail, le diplôme d’Etat demande un savoir à la fois pratique et théorique de l’art de la danse.

C'est donc le Saint Graal, qui garantit à n'importe quel élève d'avoir affaire à un professeur de qualité, reconnu par ses pairs. Du côté de l'enseignant, il est le passe pour se sentir légitime, qualifié, et de confiance. Des éléments, des pivots, qui sonnent comme des bases pour se sentir bien dans son métier de coach en danse.

Posséder un DE permet également d’accéder à des diplômes plus hauts, comme le Certificat d’Aptitude !

L’examen du diplôme d’Etat se passe de la façon suivante :

  • Epreuve d’histoire de la danse (connaissances historiques + recherche documentaire),
  • Epreuve de pédagogie de la danse et de ses activités,
  • Epreuve d’anatomie et physiologie (connaissance de l’anatomie du corps + physiologie),
  • Epreuve pratique (danser en fonction du rythme, du contexte + connaître la culture de la danse).

Pour obtenir un diplôme d’Etat, le candidat devra obligatoirement avoir passé son Examen d’Aptitude Technique, bien que certains peuvent faire valoir leurs expériences professionnelles. Le diplôme est réservé aux personnes majeures, ce qui est toujours bon à préciser.

Le Certificat d’Aptitude

Le Certificat d’Aptitude permet, quant à lui, à un professeur de pouvoir enseigner dans toutes les structures et pour tous les niveaux : parfait pour pouvoir vivre de sa passion pour la danse !

Le CA est très prisé par les recruteurs, mais particulièrement compliqué à obtenir. Tout d’abord, le candidat doit disposer du diplôme d’Etat pour pouvoir s’inscrire au concours, ou bien justifier trois ans d’expérience dans l’enseignement de la danse.

On aura donc compris que ce diplôme d'État est un vrai sujet pour prétendre à l'enseignement !

La préparation du CA représente plus de 700 heures de cours théoriques et pratiques. De quoi en apprendre (vraiment) plus sur la pratique de la danse, de la théorie à la pratique, sans oublier... la pédagogie !

De quelle manière peut-on enseigner la danse ?
Un certificat de danse, un diplôme reconnu nationalement, vous voici paré(e) à enseigner la danse à des élèves, quel que soit leur niveau ! À vous de jouer !

Dans le centre de formation, l’élève étudiera des disciplines telles que :

  • L’histoire de l’art,
  • Les sciences de l’éducation,
  • L’histoire de la danse et de la culture chorégraphique,
  • La composition chorégraphique et musicale,
  • La pédagogie et la didactique de la danse,
  • La philosophie,
  • La musique etc.

Après avoir passé des épreuves écrites et techniques, le candidat devra s’entretenir avec le jury durant plusieurs minutes pour évaluer son aisance pédagogique. L'objectif ? Vérifier que le potentiel professeur maîtrise son sujet et saura être cette figure de support, de guide, de pilier, pour les élèves potentiels.

Seuls les conservatoires nationaux de musique et de danse de Paris et de Lyon proposent un cursus formant au Certificat d’Aptitude.

Comment enseigner la danse sans diplômes ?

Le chanteur entend sa voix. Le peintre voit son tableau. Le poète lit ses vers. Le musicien écoute. Le danseur ne crée rien en dehors de lui. Rien qu’il puisse se mettre sous les sens pour se satisfaire ou tout au moins se calmer. Le danseur ne crée que lui-même. La sage danse. Mais la danse est la plus efficace manière de créer le sage - Georges Pomiès

Si vous souhaitez transmettre votre passion de la danse mais que vous ne possédez pas de diplômes, pas de panique : c’est tout à fait possible !

Bien évidemment, après tout ce que l'on vient de dire, cela semble plus compliqué, notamment en ce qui concerne la crédibilité, mais nombreuses sont les familles à ne pas être regardantes sur les diplômes. De plus, à l'instar du "self made man", il est tout à fait possible de s'en sortir tout seul pour enseigner la danse à des élèves.

Comment prendre des cours privés de merengue ?
Enseigner des styles de danse recherchés ne nécessite pas forcément de diplômes !

Tout d’abord, la loi réglementant l’enseignement de la danse grâce aux diplômes concerne uniquement la danse classique, la danse contemporaine et la danse jazz. Ces trois types de danse sont en effet les plus populaires parmi les élèves, étant accessibles pour les danseurs débutants comme pour les danseurs confirmés.

Voici peut-être donc une piste à creuse pour vos potentiels cours. 

Sans diplômes, les professeurs peuvent enseigner des styles de danse comme :

  • Cours de danses latines,
  • Cours de danse de salon,
  • Cours de salsa paris,
  • Cours de salsa cubaine ou de salsa portoricaine,
  • Cours de danse africaine,
  • Cours de danse orientale,
  • Cours de cha cha cha,
  • Cours de rumba,
  • Cours de danse toulouse,
  • Cours de merengue,
  • Cours de valse viennoise,
  • Cours de flamenco,
  • Cours de danse lyon,
  • Cours de rock n roll etc.

Toutefois, certaines écoles acceptant des professeurs non diplômés exigent que ces derniers ne pratiquent que des cours d’initiation à la danse, et ce durant un seul trimestre lors d’un parcours de découverte de la discipline. Ces cours ci ont l'avantage de prendre les bases, afin de les transmettre à des élèves débutants.

Aucune chorégraphie acrobatique, aucun pas trop technique n'y seront alors abordés. Ces cours sont la parfaite occasion pour mettre à profit un travail de pédagogie pour un prof sans diplôme.

Il existe également des écoles de danse et des associations de danse acceptant des professeurs de contemporaine, modern jazz ou classique sans diplômes ! Ce type de structure a l'avantage premier d'être à taille humaine, et de garantir une confiance entre les différents professeurs.

Vous pourrez par ailleurs vous faire épauler et conseiller par d'autres coachs, parfois plus expérimentés que vous. Et de cette manière, vous pourrez avancer main dans la main !

Attention : cette pratique reste illégale, bien que de nombreux enseignants d’associations soient non diplômés. En cas d’accident de travail, le professeur et ses élèves ne seront pas couverts par l’Etat.

Mais pour enseigner une chorégraphie de claquettes, de tango argentin ou même préparer une ouverture de bal, la meilleure solution reste les cours particuliers ! Simple, efficace et résolument ouvert, les cours particuliers sont le meilleur moyen pour trouver des élèves et les faire progresser, même sans une flopée de diplômes.

Enseigner des cours privés de danse présente de nombreux avantages :

  • La liberté d’enseigner en cours collectifs ou cours personnalisés,
  • La flexibilité des horaires,
  • Un salaire beaucoup plus important qu’en école de danse,
  • La possibilité de donner des cours de zumba en ligne,
  • Un enseignement pour tous niveaux de danse,
  • Une diversité de l’enseignement,
  • Un suivi régulier de l’élève,
  • Un approfondissement de la pédagogie du professeur,
  • Et bien d'autres avantages encore !

Sur Superprof, nos enseignants gagnent en moyenne 32,56€ par heure de cours de danse ! De quoi profiter de ses cours de danse, même sans diplôme reconnu et officiel !

Quel diplôme de danse est reconnu ?
Bien loin des pistes de danse de boîte de nuit, devenir professeur de danse requiert des diplômes, mais parfois, il est possible de laisser libre court à sa passion par ses propres moyens. Merci Superprof !

Car c'est bien là l'avantage premier de ce type de plateforme : pouvoir laisser libre court à sa passion de la danse, pouvoir l'enseigner à des élèves que cela intéresse, et les voir progresser sous nos yeux. Qui a dit que le métier de professeur était le plus beau métier du monde ? 

Et ici, c’est avant tout l’expérience du professeur qui est mis en avant. Sur son profil, l’enseignant pourra indiquer les diplômes qu’il possède ou non, mais aussi son parcours professionnel ou encore les spécialités de son cours.

Grâce aux avis positifs laissés par les autres élèves, les diplômes passent souvent au second plan, les élèves préférant un professeur attentif et bien vu par ses précédents élèves qu’un professeur diplômé ! C'est là où l'expérience peut devenir un pilier, davantage que les diplômes.

N’hésitez pas à rédiger votre annonce dès aujourd'hui !

On l'aura donc compris, devenir professeur de danse n'est pas une mince affaire, mais est d'abord une affaire de passion (et un peu de diplômes, disons le !). De la technique, un peu de pédagogie, des connaissances, et vous voici parti(e) à enseigner ! Alors, prêt(e) à vous lancer dans l'enseignement ? Bravo coach, c'est parti !

Besoin d'un professeur de Danse ?

Vous avez aimé l'article ?

4,00/5 - 11 vote(s)
Loading...

Aurélie

Responsable éditoriale de Superprof et journaliste web, je suis passionnée d'arts et de voyages. Je milite pour l'échange culturel et la transmission des savoirs !