Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Choisir le clavier au conservatoire de musique

De Alexia, publié le 08/08/2018 Blog > Musique > Piano > Comment Apprendre le Piano au Conservatoire ?

« Le propre du grand pianiste n’est pas d’ignorer la technique mais de l’oublier ! » Alfred Cortot

Les élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ont entre 13 et 57 ans en 2016.

Le Conservatoire est synonyme d’excellence. On pense souvent que seuls les plus grands pianistes peuvent y entrer.

Certes, les places sont limitées mais le Conservatoire est ouvert aux élèves dès l’âge de 6 ans et les adultes sont même conviés dans certains cursus !

Si certains dénoncent un parcours semé d’embûches, où l’exigence est poussée à son paroxysme et où l’élitisme fait loi, d’autres ne jurent que par le Conservatoire.

Alors comment se passe vraiment l’enseignement du piano en Conservatoire ?

Jouer du piano : le Conservatoire, c’est quoi ?

Pourquoi apprendre la musique au conservatoire ? La prof de piano du film La Pianiste est intransigeante. (source : Répliques de Film)

Présentation du Conservatoire de piano

Rassurez-vous, le professeur de piano du Conservatoire est un prof comme les autres. Il ne referme pas le couvercle du piano sur les doigts des élèves qui font des erreurs comme dans le film La Pianiste de Michael Haneke.

Il est loin le temps où les Conservatoires restaient repliés sur eux-mêmes. Depuis les années 1980, on voit une ouverture des Conservatoires à la pratique amateur et à l’accompagnement des élèves des quartiers défavorisés en plus de proposer un enseignement spécialisé.

Quand on parle de Conservatoire, on pense souvent à tort au Conservatoire national, très fermé, que seuls les virtuoses peuvent intégrer.

Or, il existe le Conservatoire à rayonnement régional (CRR), départemental (CRD) et même communal ou intercommunal.

En piano et pour tous les autres instruments de musique (violon, clarinette, harpe, hautbois, guitare classique…), l’enseignement est articulé autour de trois axes :

  • La formation musicale pour apprendre le solfège,
  • La pratique instrumentale,
  • Les pratiques collectives.

Des concerts publics sont régulièrement organisés pour confronter l’élève à la scène dès la première année d’apprentissage du piano.

D’autres événements peuvent être organisés durant l’année et cela dépend du prof de piano et de sa pédagogie : concert soliste hors les murs, formations de musique de chambre, travail avec un orchestre symphonique ou une chorale…

Par ailleurs, si le répertoire classique occupe une grande place dans l’enseignement, l’improvisation, la pop ou encore le jazz trouvent également leur place.

Des musiques actuelles peuvent être enseignées pour parfaire sa culture musicale, selon l’équipe pédagogique du Conservatoire.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les associations de piano !

Les 4 cycles du Conservatoire de piano

Le cursus au Conservatoire s’organise autour de trois cycles + un cycle professionnel. La formation en Conservatoire représente 8 à 14 ans d’études.

Le premier cycle dure 3 à 5 ans avec une 1h de solfège, 1h de pratique instrumentale et 30 minutes de pratiques collectives. Ce premier cycle a pour objectif la construction de la motivation et d’une certaine méthode à suivre dans la pratique instrumentale.

Le deuxième cycle dure également entre 3 et 5 ans avec 1h30 de solfège, 1h30 de pratique instrumentale (dont 30 minutes en cours individuels) et 1h de musique en groupe. L’ouverture culturelle, l’appropriation du langage musical et l’acquisition d’une pratique autonome sont mises en avant.

Le troisième cycle dure entre 2 et 4 ans avec 2h de solfège, 2h de pratique de l’instrument (dont 1h de pratique individuelle) et 1h30 de pratique collective. Il peut être diplômant, sanctionné par un Certificat d’Etudes Musicales (CEM) ou non diplômant, pour un parcours fortement personnalisé.

L’élève est évalué en contrôle continu et lors d’un passage devant le jury à la fin de chaque cycle.

Si chaque cycle dure entre 3 et 4 ans, il s’adapte aussi au niveau de l’élève.

Généralement, pour les élèves très doués et souhaitant en faire leur métier, il est possible de suivre un cursus scolaire aménagé en même temps que le Conservatoire.

Enfin un dernier cycle prépare l’élève au diplôme terminal pendant 2 à 4 ans, le diplôme d’études musicales (DEM), indispensable pour devenir professeur de musique au Conservatoire ou devenir pianiste professionnel et prétendre à des prix d’excellence nationaux et internationaux.

Piano : qui peut s’inscrire au Conservatoire ?

Où a-t-on le plus de chances de devenir pianiste ? Les enfants peuvent suivre un éveil musical dans certains Conservatoires.

Contrairement à la croyance populaire, le Conservatoire est aussi ouvert aux adolescents et adultes. Le cours ne s’organiseront pas de la même manière.

Les enfants

Les Conservatoires ouvrent leurs portes aux enfants dès l’âge de 6-7 ans, c’est-à-dire à l’entrée au CP.

La première année est une initiation musicale pour découvrir la musique et acquérir les bases du piano et du solfège.

Cela varie selon les Conservatoires, mais généralement l’enfant suit un cours hebdomadaire de formation musicale et plusieurs cycles de découverte des instruments de musique. Tout cela sert à l’enfant à choisir son instrument de prédilection en tout état de cause.

Certains établissements proposent aussi un éveil musical pour les élèves de moins de 6 ans.

Les adultes

Un cursus spécifique est dédié aux adultes basé sur la pratique collective. Ainsi, un adulte débutant pourra s’initier au piano au sein de cours collectifs.

Cependant, il vaut mieux généralement suivre un cours en école de musique à côté pour progresser plus rapidement et disposer de cours individuels.

Les écoles de piano proposent des cours de qualité également.

Quand s’inscrire au Conservatoire pour apprendre le piano ?

Le plus tôt possible !

N’attendez pas la rentrée pour vous rendre dans le Conservatoire de votre commune. Les inscriptions sont généralement ouvertes dès mai/juin.

N’hésitez pas à consulter le site internet du Conservatoire visé.

Souvent, le dossier d’inscription est téléchargeable en ligne. Vous pourrez le remplir et le déposer ou l’envoyer au Conservatoire avec toutes les pièces demandées (souvent une photo, un justificatif de domicile, l’assurance pour la pratique en loisir et un premier chèque).

A la réception du dossier, deux cas de figure sont possibles :

  • Vous ou votre enfant êtes convoqué pour une audition en septembre,
  • Vous êtes soumis au tirage au sort.

Certains établissement ont mis en place le tirage au sort pour que tout le monde ait la chance d’intégrer le Conservatoire. C’est le cas du Conservatoire de Nantes. Pour le directeur, cela n’a aucun sens de faire passer une audition à des enfants de 6 ou 7 ans.

Pourquoi apprendre le piano ? N’hésitez pas à travailler en dehors des heures au Conservatoire.

Combien coûte les cours de piano au Conservatoire ?

Le coût d’une année au Conservatoire varie énormément selon plusieurs critères :

  • La situation géographique,
  • Le lieu de domiciliation par rapport au Conservatoire,
  • Le quotient familial.

Mais quoiqu’il en soit, le coût sera toujours bien inférieur à un enseignement musical en école privée ou en cours particuliers.

Le rapport qualité/prix est imbattable, étant donné la trempe des enseignants présents au Conservatoire.

Le cycle découverte coûte entre 70 € et 400 €. A Paris, si vous n’êtes pas résident, le tarif est majoré de 25 %. Des tarifs dégressifs sont proposés pour les fratries.

Des facilités de paiement ou des bourses sont également proposées dans certains cas. Le mieux est de vous renseigner auprès de l’établissement en question.

Pour le piano, il est impossible d’obtenir un prêt de l’instrument à la maison. Il faudra alors prévoir l’achat d’un piano ou d’un synthétiseur a minima pour travailler à la maison.

Le piano en autodidacte est également une solution envisageable avec de la motivation !

Apprendre le piano : les avantages et les inconvénients du Conservatoire

Le Conservatoire est souvent critiqué pour de multiples raisons. Comme tout établissement de musique, il y a certains avantages et certains inconvénients à pratiquer la piano au Conservatoire.

Les avantages

Pour un apprentissage de qualité, il n’y a pas de meilleur choix. Du 1er cycle à une orientation professionnelle, l’éducation artistique en piano classique mais aussi en saxophone, en flûte traversière ou en danse contemporaine est de la plus haute qualité !

Les professeurs sont eux-mêmes formés au Conservatoire et ont généralement plusieurs années d’expérience.

Vous êtes sûr de suivre une formation d’excellence. La théorie occupe une grande place mais les pratiques artistiques sont également présentes à travers des représentations publiques dans l’auditorium du Conservatoire.

Cette alliance théorie et pratique permet d’acquérir un bon niveau en piano rapidement et une confiance en ses capacités.

Le Conservatoire forme les élèves au répertoire classique, ce qui leur permet d’acquérir de bonnes bases dès le début et de choisir ensuite leur style de prédilection lors de leur propre création musicale.

La pratique musicale est quasiment quotidienne devant un auditoire plus ou moins important. C’est un excellent moyen d’apprendre à gérer le stress dès les premières heures d’apprentissage. C’est un avantage pour ne pas perdre ses moyens lors d’une audition pour un orchestre d’harmonie.

Que fait-on au Conservatoire ? Ryan Gosling pourra peut-être vous enseigner le piano jazz ! (source : Cosmopolitan)

Les inconvénients

Comme n’importe quel établissement, le Conservatoire possède quelques inconvénients qui prendront plus ou moins d’importance selon l’élève.

Les cours d’instrument sont très scolaires au Conservatoire. Ils suivent des thèmes et des leçons précises, généralement très classiques. La théorie prend beaucoup de place avant de passer à des exercices pratiques.

La méthode peut sembler rébarbative pour certains passionnés souhaitant pratiquer leur instrument.

Ce côté rébarbatif peut entraîner une perte de motivation des élèves et de l’ennui. Le plaisir de jouer peut malheureusement disparaître à cause d’une trop grande théorie !

Définitions « conservatoire piano »

Apprendre à jouer du piano au Conservatoire, c’est aussi en apprendre plus sur l’histoire de la musique et acquérir un nouveau vocabulaire.

Qu’est-ce qu’un bémol ?

C’est un signe d’altération qui a pour effet de diminuer la hauteur d’une note d’un demi-ton.

Qu’est-ce qu’une portée ?

En solfège, c’est ce qui permet l’écriture et la lecture des notes sur cinq lignes horizontales.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar