Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment devenir pianiste sans débourser beaucoup d’argent ?

De Alexia, publié le 08/08/2018 Blog > Musique > Piano > Les Associations pour Prendre des Cours de Piano !

« Gagner sa vie en jouant du piano, c’est savoir compter sur ses doigts. » Darry Cowl

En France, on observe une baisse des ventes de pianos acoustiques (-12 %) mais ce n’est pas pour autant que les apprentis musiciens se désintéressent de l’instrument à cordes. Cette baisse se fait davantage au profit des ventes de pianos numériques.

L’apprentissage du piano doit se faire de manière progressive et quotidienne. On ne devient pas Beethoven du jour au lendemain.

Cours de piano en ligne, cours individuels ou cours collectifs, à vous de choisir la meilleure manière d’apprendre et le professeur le plus pédagogue pour vous.

Dans cet article, on fait le point sur les avantages et les inconvénients des cours de piano au sein d’une association.

Tour d’horizon !

Quels sont les avantages des cours de piano en association ?

Le piano est-il un instrument difficile ? Tous les élèves sont acceptés en association de musique !

Le piano classique peut aujourd’hui s’apprendre de multiples manières. Au conservatoire de musique, en école de musique, en cours particuliers ou en association, chaque méthode à ses avantages et ses inconvénients.

Apprendre à jouer du piano en association s’apparentera à l’apprentissage en école de musique mais la méthode pédagogique pourra varier.

Si en école de musique, on prend des cours de solfège traditionnel en plus des cours de piano, en association, la pédagogie est plus adaptée à tous.

En effet, la démocratisation du piano est une volonté des associations proposant des cours de clavier.

Ainsi, vous pourrez trouver une pédagogie selon la méthode de piano Yamaha, Suzuki ou encore Martenot, comme dans certaines écoles de musique alternatives (souvent privées et plus chères).

L’avantage de l’association, c’est donc avant tout son ambiance décontractée et bon enfant. On vient pour apprendre, certes, mais le plaisir de jouer est avant tout mis en avant.

En association, vous profiterez ainsi d’un instrument de qualité avec un professeur de piano qualifié et à votre écoute.

Il y a un véritable suivi pédagogique comme en école. La progression des élèves est suivie au fur et à mesure des semaines et les cours des professeurs sont préparés à l’avance.

Les cours sont presque sur mesure puisque le prof de musique s’adapte au niveau de chacun.

Il est ainsi possible de reprendre un passage qui n’est pas acquis d’une semaine sur l’autre.

Par ailleurs, les tarifs des associations sont généralement plus adaptés aux bourses les plus modestes, contrairement aux écoles de musique privées.

Et il n’y a pas d’audition à l’entrée, tous les élèves de tous niveaux sont les bienvenus !

Apprendre le piano en asso : les inconvénients

Quelles sont les meilleures associations pour apprendre la clavier ? Travailler son piano demande du temps !

Une leçon de piano en association ne possède pas que des avantages. Ne devient pas Mozart qui veut !

Il y a quelques inconvénients qui peuvent survenir notamment après plusieurs années de pratique et un niveau déjà élevé dans la maîtrise du piano.

Tout d’abord, ce sont généralement des cours collectifs d’initiation au piano. Ainsi, la personnalisation s’appuie sur le groupe et non sur les lacunes individuelles.

Il est donc primordial de travailler chez soi pour progresser plus rapidement si quelques enchaînements vous posent problème.

En revanche, le problème peut être contraire : le groupe peut être plus lent que votre progression et dans ce cas, vous risquez de vous ennuyer.

Soyez attentif à votre progression et aux sensations qui vous animent durant vos cours de piano.

Ainsi, parfois, il vaut mieux changer d’association ou passer à une école lorsque vous sentez que votre niveau a dépassé celui du groupe et des cours proposés, au risque de stagner, voire de régresser.

Il peut arriver que le cours soit saturé d’élèves également. Il peut être plus difficile pour le professeur de dispenser les bases du piano de manière équitable et de suivre la progression de chaque élève.

Vérifiez en choisissant votre association que le nombre d’élèves par cours soit limité. Il ne faudrait pas dépasser une dizaine d’élèves du même niveau pour que le groupe progresse au même rythme.

Par ailleurs, certaines associations peuvent être plus laxistes en ce qui concerne l’expérience du prof de piano. Contrairement aux écoles, aucun diplôme n’est exigé à l’entrée pour enseigner aux élèves. Et même si le diplôme ne fait pas le professeur de musique, son expérience doit être grande.

En France, il existe deux diplômes officiels qui permettent d’enseigner la musique : le Diplôme d’Etat de professeur de musique (DE) et le Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de musique (CA).

Ne devient pas prof qui veut. Un bon pianiste ne sera pas forcément un bon professeur.

En effet, la pédagogie joue un rôle très important dans la réussite des élèves et il serait dommage d’abandonner le piano à cause d’une mauvaise entente avec le prof ou d’une mauvaise pédagogie de sa part.

Cependant, certains associations proposent de très bons cours de piano et sont de véritables écoles de formation musicale pour apprendre la musique professionnellement.

Elles dispensent des formations en deux ans et proposent deux cursus différents : instrumental (dont le piano mais aussi la guitare, le chant, la basse ou la batterie) et un cursus de musique assistée par ordinateur (MAO).

Toutes ces associations sont regroupées au sein de la Confédération musicale de France, pour la pratique d’un instrument en niveau amateur.

Les démarches pour s’inscrire au piano en association

Comment apprendre le piano en association ? Apprenez à lire une partition de musique !

Que ce soit pour un cours d’éveil musical, une initiation musicale au piano ou un cours plus élevé, la démarche sera la même : il faut s’inscrire dans l’association à la rentrée.

Certaines associations ouvrent leurs portes en fin d’année scolaire, durant le mois de juin, afin de permettre aux élèves de faire un cours d’essai. Si vous vous inscrivez à ce moment-là, vous pourrez certainement bénéficier de réductions.

En association, pas d’audition, ni d’entretien de motivation, tout le monde est accepté dans la limite des places disponibles bien sûr.

On demande généralement aux anciens élèves de se réinscrire juste avant l’été ou pendant l’été afin qu’ils soient sûrs d’avoir de la place à la rentrée.

Dans tous les cas, avant de vous inscrire, n’hésitez pas à tester plusieurs cours de piano dans différentes associations afin de voir quelle pédagogie vous convient le mieux.

Soyez sûr de vos motivations et ayez un objectif clair : faire du piano pour vous amuser ou intégrer un orchestre philharmonique pour devenir soliste.

Comment se déroulent les cours de piano ?

Les cours de piano sont du même ordre que ceux en école de musique. On travaille à la fois le solfège et la pratique instrumentale.

La durée des cours varie de 20 à 45 minutes selon le niveau et l’âge de l’élève, voire une heure pour les élèves les plus avancés.

Des heures de solfège peuvent être proposées à moins que celui-ci s’apprenne dans le même temps que l’heure de cours classique.

En effet, la pédagogie peut être différente des écoles de musique classiques et proposer un apprentissage moins formaté et plus ludique de la lecture des partitions et des notes.

Quel est le tarif d’un cours de musique en asso ?

Le tarif d’un cours en association est plus bas qu’un cours en école privée en plus d’éviter de passer par la case audition.

Les associations disposent parfois de subventions, leur permettant de proposer des tarifs avantageux.

Par ailleurs, des réductions sont souvent possibles en fonction de votre quotient familial, de l’âge de l’apprenant et du niveau demandé.

Il faudra en revanche payer une adhésion annuelle qui vous permettra de pouvoir profiter des événements de l’association ainsi que des stages organisés ou d’autres cours proposés à tarifs préférentiels. Comptez entre 5 et 25 € l’année.

Les règlements se font au mois, au trimestre ou à l’année et toute année commencée est généralement due.

En revanche, le prix des cours en association varie fortement en fonction de votre lieu de résidence et il pourra être doublé dans une grande ville par rapport à des villes plus modestes.

Quel est le public des associations de piano ?

Quand apprendre la maîtrise de son instrument ? L’éveil musical peut commencer dès 3 ans.

L’apprentissage du piano commence dès l’âge de 6 ans, lorsque l’enfant sait lire et écrire afin de pouvoir apprendre le solfège et le déchiffrage des notes.

De plus, il n’existe pas de piano adapté à la taille des enfants de moins de 6 ans. Il faudra que l’enfant soit assez grand pour atteindre les touches sans peine.

Contrairement aux écoles de musique où l’enseignement est très formaté et présenté sous forme de cycle, tous les publics sont les bienvenus en associations.

Enfants, adolescents ou adultes, tout le monde peut commencer le piano à n’importe quel âge.

Il existe d’ailleurs souvent des cours spécialement dédiés aux adultes débutants. La pédagogie est souvent différente pour les adultes que pour les enfants.

Aucun niveau n’est exigé à l’entrée et l’ambiance est familiale pour apprendre dans la joie et la bonne humeur.

Définitions « association piano »

Apprendre le piano en association, c’est aussi s’initier à un nouveau vocabulaire riche. Voici quelques termes à acquérir pendant votre progression musicale.

Que signifie a capella ?

Chanter a capella, c’est chanter sans aucun instrument accompagnant.

Qu’est-ce qu’un arpège ?

C’est jouer une série de notes de manière déliée et successive.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar