“Le doute confine à l'inquiétude, et celle-ci est, au même titre et plus justement que la paresse, la mère de tous les vices, probables ou improbables.” Jean-Claude Cari

La situation que nous vivons en France et partout dans le monde est exceptionnelle. Le confinement obligatoire pour endiguer l'épidémie de Covid 19 perturbe la vie quotidienne de milliers de personnes dans l'Hexagone, à commencer par les élèves, collégiens et lycéens.

Les établissements scolaires ont fermé leurs portes le lundi 16 mars, laissant certains élèves euphoriques d'être en "vacances" et d'autres angoissés de n'avoir plus de cours et de devoir passer des examens à la fin de l'année.

Mais attention, le confinement n'est synonyme de vacances pour personne. La continuité pédagogique est assurée et après quelques tâtonnements la première semaine, le système se met peu à peu en place pour assurer la réussite scolaire des élèves.

Cependant, personne ne sait combien de temps le confinement va durer. Dans cette incertitude, le brevet des collèges va-t-il être maintenu aux mêmes dates, reporté, annulé ou simplifié ?

Coronavirus : le brevet 2020 va-t-il être maintenu ?

Comment va se dérouler l'épreuve du brevet avec le confinement ?
Il est trop tôt pour savoir si le brevet sera reporté.

Si les élèves de troisième et les autres peuvent continuer à suivre leurs cours à distance par visioconférence et en échangeant par mail avec leurs professeurs, la situation est quand même plus compliquée qu'à l'accoutumée. Les étudiants sont seuls chez eux, devant leur écran et éprouvent des difficultés à se motiver, se concentrer et à travailler chez eux.

« Grâce à ces plateformes on peut suivre nos cours, mais c’est quand même plus ou moins difficile. Mes camarades et moi sommes donc inquiets quant à notre examen final. Parce que cette situation de confinement impacte notre rythme de travail et d’apprentissage", s'inquiète Florent.

Pour l'heure, le ministère de l'Education Nationale ne prévoit pas de report ou d'annulation du diplôme national du brevet des collèges. "S’il fallait faire évoluer bac et brevet, on le ferait", a récemment déclaré Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale. Ses proches conseillers ont confirmé qu'il serait idiot d'affirmer que rien ne changera alors qu'on ne connaît pas encore la date de fin de confinement.

Pour l'instant, sans information contraire, les épreuves du brevet se dérouleront donc :

  • Le lundi 29 juin de 9h à 12h15 pour le français,
  • Le lundi 29 juin de 14h30 à 16h30 pour les mathématiques,
  • Le mardi 30 juin de 9h à 11h pour l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civique,
  • Le mardi 30 juin de 13h30 à 14h30 pour les sciences,
  • Le mardi 30 juin de 15h à 16h30 pour la langue vivante étrangère.

Les épreuves écrites de la session de remplacement pour les élèves auront lieu :

  • Le lundi 14 septembre de 9h à 12h15 pour le français,
  • Le lundi 14 septembre de 14h30 à 16h30 pour les mathématiques,
  • Le mardi 15 septembre de 9h à 11h pour l'histoire géo et l'enseignement moral et civique,
  • Le mardi 15 septembre de 13h30 à 14h30 pour les sciences,
  • Le mardi 15 septembre de 15h à 16h30 pour la langue vivante étrangère.

La session de remplacement n'est pas une session de rattrapage. Le rattrapage n'existe pas pour le brevet. C'est une session réservée aux élèves justifiant d'une absence légitime et indépendante de leur volonté. En cas de force majeure, peut-être que les épreuves seront reportées sur la session de remplacement, qui sait ?

Comment réviser en période de coronavirus ?
Plongez-vous dans vos révisions, ce n'est pas les vacances !

L'autre hypothèse, c'est un allègement des programmes scolaires. L'épreuve écrite de français mais aussi celle de mathématiques, celle d'histoire-géo, de sciences et de langue vivante porterait alors uniquement sur le programme de septembre à mars. Les révisions seraient facilitées et l'examen plus facile à passer.

"Ce qui est important, c'est que les élèves progressent cette année comme ils doivent le faire dans une année normale, d'où l'importance de bien travailler en ce moment même. Et moi, je reste confiant et optimiste dans le fait que les élèves sont au travail en ce moment et qu'il peut y avoir des progrès réels qui sont faits". Jean-Michel Blanquer

Concernant les vacances scolaires d'été, "rien n'est impossible. Chacun voit bien qu’on est dans des circonstances exceptionnelles" explique le ministre. Attendez-vous à voir vos vacances d'été possiblement raccourcies...

Comment réviser pour le diplôme du brevet en confinement ?

En attendant, il faut essayer de poursuivre son apprentissage comme si le brevet avait bel et bien lieu en juin sans modification puisque c'est le scénario privilégié par le ministre de l'Education Nationale.

Seulement, enfermé chez soi, avec toute sa famille, les conditions de travail ne sont pas les mêmes que lorsque vous vous rendez en cours et pouvez aller travailler au CDI, réviser avec vos camarades de classe et demander de l'aide à un professeur.

Le brevet aura-t-il lieu en 2020 ?
Organisez-vous pour continuer à apprendre sereinement.

Vous allez devoir vous organiser face à cette nouvelle situation. Voici nos conseils.

Organisez votre espace de travail à vous

Pour rester concentré, il va falloir que vous ayez de la volonté. Entre vos proches qui seront parfois un peu trop proches et les distractions diverses qui vous appellent (jeux vidéos, Netflix, télévision, smartphone...), il va falloir être fort.

Pour vous faciliter la tâche, aménagez votre espace de travail rien qu'à vous si possible. Dans votre chambre, faites du rangement sur votre bureau. Un espace aéré aide à la concentration. Installez vos manuels scolaires, vos fiches de révisions, des feuilles pour faire les exercices, vos cahiers et votre ordinateur ou tablette pour garder un lien avec les devoirs à faire via "Ma Classe à la Maison" du CNED ou les emails de vos professeurs.

Etablissez un rythme de travail régulier

Adaptez-vous à vos professeurs. Certains n'avanceront pas davantage dans le programme scolaire, ou en tout cas pas tout de suite, quand d'autres continueront les leçons et vous apprendront de nouvelles notions.

"Il faut bien dire aux élèves que nous allons continuer d’avancer dans le programme, on ne va pas arrêter de leur faire cours, même si nous ne les voyons plus", rebondit Aurélie, professeure d’allemand dans un lycée de Sarcelles.

Si vous commencez à réviser 10 semaines avant le brevet, c'est déjà suffisant.

Dans tous les cas, vous devez prévoir de travailler régulièrement. Pour les collégiens, il est préconisé de travailler 3 à 4h par jour. Relisez les leçons de tous les cours tous les deux jours pour ne pas les oublier, faites les exercices donnés par les professeurs et rendez-les à temps.

Vous n'êtes pas en vacances ! Avec le confinement rallongé jusqu'à fin avril, il sera alors un peu tard pour commencer vos révisions, surtout si vos professeurs ont avancé dans le programme. N'hésitez pas à envoyer vos questions par mail à vos professeurs.

Comment gérer les révisions avec le confinement ?
N'oubliez pas de faire des pauses pour ne pas saturer !

Faites le tri dans les supports pédagogique

Ce n'est pas parce que les supports pédagogiques se multiplient sur internet qu'il faut tous les utiliser au risque de vous disperser. Il est facile de se noyer dans les supports proposés entre émissions de télé de France 4, les podcasts, les vidéos éducatives, les cours en ligne...

Faites confiance à vos professeurs et suivez leurs conseils. Ils peuvent utiliser "Ma Classe à la Maison" mais aussi Whatsapp, Zoom ou Discord pour vous donner des cours à distance et communiquer.

Les outils officiels sont souvent saturés alors pas de panique si vous n'arrivez pas à y accéder H24. Prenez vos manuels scolaires, ils sont pleins de ressources ! Et si vous les avez laissés dans votre casier au collège, regardez en ligne s'ils ne s'y trouvent pas. De nombreux éditeurs ont mis à disposition gratuitement leurs manuels scolaires pour assurer la continuité pédagogique pendant le confinement.

Si vous suiviez des cours particuliers, n'hésitez pas à demander à votre professeur s'il est possible de poursuivre les cours par Skype à distance. De nombreux professeurs disponibles sur Superprof offrent cette possibilité.

Travaillez davantage les matières les plus importantes

Ne laissez pas de côté une matière mais mettez l'accent sur les plus importantes, à savoir le français, les maths et l'histoire géographie. Mais si vous préférez la physique chimie, la SVT ou les langues vivantes, commencez par réviser ces matières pour vous mettre au travail. Il est plus motivant de débuter par des révisions qui nous plaisent. Une fois au travail, vous pourrez plus facilement passer aux matières que vous aimez le moins.

Vous pouvez aussi alterner une matière que vous aimez avec une que vous aimez moins. C'est une manière plus motivante de travailler.

N'oubliez pas de faire des pauses

Il ne sert à rien de travailler toute la journée non stop. Prévoyez des pauses entre chaque changement de matière. Travaillez 1h et faites une pause d'un quart d'heure avant de recommencer. Privilégiez les cours le matin et en début d'après-midi et le reste de la journée pour l'activité physique et la détente.

Par ailleurs, détendez-vous : "l’objectif n’est pas le brevet, mais la poursuite des enseignements", considère Jean-Luc Simon, proviseur du lycée Victor Daubié à Plouzané (29). "Le brevet n’est pas déterminant pour entrer en seconde". Ne stressez donc pas inutilement et révisez sereinement.

On pense à vous pendant cette période de confinement ! Courage !

Besoin d'un professeur ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 3 votes
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.