Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Débuter l’arabe en apprenant les chiffres et les nombres

De Alexandre, publié le 02/08/2017 Blog > Langues > Arabe > Apprendre à Compter en Arabe : les Chiffres et les Nombres !

Apprendre les nombres et chiffres en arabe, c’est un peu la base de l’apprentissage de la langue arabe. Ce seront les premières notions que vous posséderez du langage, avec l’alphabet arabe et les lettres de l’alphabet.

Avec ces deux notions sérieusement acquises, vous serez parés pour enfin apprendre l’arabe (arabe littéraire ou arabe dialectal).

Si les linguistes du monde entier considèrent l’arabe comme l’une des langues les plus dures à apprendre, sachez que les chiffres et nombres vous feront quant à eux de belles surprises. En effet, apprendre à compter en arabe s’avère relativement facile et peu piégeux.

L’arabe est la deuxième langue parlée en France, pourquoi ne pas s’y mettre ?

En n’apprenant qu’une poignée de chiffres et nombres arabes, il vous sera simple par la suite de compter loin.

  • Mais dans quel sens doit-on lire les nombres ?
  • Pourquoi parle-t-on de « chiffres arabes » en français ?

Et existe-t-il des méthodes faciles pour apprendre à compter en arabe rapidement ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Pourquoi apprendre les nombres et les chiffres en arabe ?

Vous vous souvenez certainement vous aussi de cette scène mythique du film « OSS 117 : Le Caire nid d’espions » ! Le héros du film, Hubert Bonisseur de La Bath, campé par Jean Dujardin, se trouve en Egypte, au Caire.

Et pour survivre dans une ville en proie à certains dangers, il se décide à apprendre quelques rudiments de langue arabe.

A commencer par les nombres.

Il mémorise donc les chiffres 1, 2, 3, 4 et 5.

En se disant que cela sera amplement suffisant.

Malheureusement pour lui, cela ne lui sera pas utile. Son maigre savoir, d’ailleurs, il l’emploiera lors d’une séance de coup de fouets, en énumérant parfaitement les cinq premiers coups, pour finir par dire en français « six », ne sachant pas aller plus loin.

Même si dans cette situation précise, compter parfaitement en arabe ne lui aurait servi à rien, cela révèle aussi notre propension à n’apprendre que quelques nombres d’une langue étrangère.

Celles et ceux qui auront étudié l’anglais et l’allemand connaîtront ainsi vaguement les nombres espagnols.

Jusqu’à 10 tout au plus.

Idem pour les anglais-espagnols en allemand. Pourquoi ne pas aller plus loin alors ? Pourquoi ne pas apprendre les nombres et chiffres en arabe jusqu’au bout ?

D’autant plus que, comme vous le verrez plus bas, les chiffres arabes semblent bien plus logiques que le décompte français.

Pour celles et ceux qui souhaitent apprendre l’arabe rapidement, la culture arabe, et surtout, savoir parler arabe, les chiffres sont une des bases de la langue arabe et des cours d’arabe. A l’image de l’alphabet arabe d’ailleurs !

Les plus mathématiciens d’entre vous comprendront aisément.

Il semble en effet impensable d’apprendre la langue arabe et de vivre dans l’un des pays arabes sans pouvoir compter couramment, de 1 à plusieurs milliards.

Les chiffres arabes vous seront indispensables pour de nombreux aspects de la vie courante :

  • Travail,
  • Négociations,
  • Mathématiques, arithmétique,
  • Science et autres matières scientifiques,
  • Paiements et achats en tout genre,
  • Age,
  • Taille,
  • Poids,
  • Heure,
  • Jours du mois,
  • Date de naissance,
  • Sport,
  • Distances,
  • Et en cours d’arabe.

Apprendre les nombres et les chiffres arabes vous servira donc dans un nombre incalculable de situations du quotidien. Cela vous permettra de tenir une conversation avec un natif sans devoir sortir votre dictionnaire arabe tout le temps pour comprendre ce qu’il vous dit et lui répondre.

Quand on apprend une langue, il est impensable de laisser de côté les chiffres et les nombres. Rappelez-vous en maternelle, vous avez appris à compter avant même d’apprendre à lire. Dans la langue arabe, c’est la même chose ! Apprendre à compter est essentiel pour se faire comprendre au quotidien et s’en sortir en situation d’immersion dans un pays du Maghreb.

Comment voulez-vous négocier au souk de Marrakech si vous ne connaissez pas les rudiments mathématiques en arabe ?…

Dans quel sens lire et écrire les chiffres en arabe ?

Le français, l’espagnol, l’anglais, l’allemand, le portugais et bien d’autres langues se lisent, comme vous le savez déjà, de gauche à droite. Une habitude linguistique qui déstabilise immédiatement lorsque l’on souhaite apprendre l’arabe et apprendre l’alphabet arabe.

Et pour cause, la langue arabe, qui est pratiquée par près de 300 millions de natifs arabophones sur la planète (420 millions si l’on inclut les pays dont l’arabe est la 2nde langue, et 1 milliard si l’on compte les musulmans pour qui elle est la langue sacrée) s’écrit et se lit de droite à gauche.

La langue arabe est une langue sémitique. Elle se lit de droite à gauche et on dit qu’elle a un sens de lecture sinistroverse à l’inverse des langues indo-européennes, notre sens d’écriture de gauche à droite est dit dextroverse.

Les hiéroglyphes, les signes cunéiformes et les lettres de l’alphabet protosinaïtique (premier alphabet connu) s’écrivaient de droite à gauche dans leur grande majorité. L’arabe descend de l’araméen qui s’écrivait de droite à gauche. Il est un héritage direct des premières langues écrites retrouvées. Voilà pourquoi aujourd’hui, l’arabe se lit et s’écrit de droite à gauche.

Dans quel sens doit-on lire les chiffres arabes ? Un cours de langue arabe français sera plus utile pour apprendre à compter en arabe qu’un cours de mathématiques.

Ceci étant, et là aussi cela peut être assez déstabilisant, les chiffres s’écrivent de gauche à droite. En arabe, la plus grande valeur se place ainsi à gauche et la plus petite, à droite.

Le sens de lecture ne change pas quant à lui. Pour dire un nombre ou le lire, il vous faudra donc commencer par la plus petite valeur.

Ainsi pour lire 247, en français on dirait deux cent, quarante et sept alors qu’en arabe et dialecte arabe, on dira sept, quarante et deux cents.

A signaler que les numéros de téléphones font exception en arabe en revanche, puisqu’ils sont lus chiffre par chiffre, de gauche à droite.

En français, on les lit par dizaines : 05-56-22-35-44. Alors qu’en arabe on lira le numéro par unité : 0-5-5-6-2-2-3-5-4-4.

Pourquoi dit-on « chiffres arabes » ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de « chiffres arabes » ?

C’est une expression communément répandue en français, exprimant l’origine de nos chiffres, issus donc de la langue arabe. Même si nous utilisons aussi les chiffres romains.

Mais cette appellation est-elle totalement vraie ? Eh bien vous apprendrez que pas forcément…

Et pour cause, de leur côté, le monde arabe et la civilisation musulmane appellent cela les « chiffres hindis ». En effet, la numérotation arabe que nous connaissons fut empruntée par la civilisation arabe au 9ème siècle à une numérotation indienne.

Des chiffres et nombres indiens qui furent ensuite transformés au Maghreb pour donner ce que nous connaissons aujourd’hui, ressemblant peu ou prou à leurs « cousins » hindis.

Le Maghreb étant la partie occidentale du monde arabe, il arrive que cette numérotation soit aussi appelée par les arabes eux-mêmes : « Chiffres arabes occidentaux ».

C’est lors de l’invasion musulmane de l’Espagne que ces chiffres furent diffusés en Europe, puis en occident, gagnant ainsi le nom, presque usurpé, de « chiffres arabes ».

Quelles langues vivantes sont les plus compliquées à apprendre ? Lire l’arabe à travers ses textes sacrés est un bon moyen de progresser et d’apprendre langue et culture à la fois.

Apprendre par cœur les nombres arabes de 0 à 9

Pour apprendre les nombres et chiffres arabes, il vous faudra premièrement connaître par cœur les nombres de 0 à 9.

Ils seront évidemment les plus importants pour vous, mais aussi parce que c’est à partir d’eux que sont composés les autres nombres de la numérotation arabe !

FrançaisArabe littéraireEcritureEcriture (numéro)
ZéroSifrصفر٠
UnWahidواحد١
DeuxI thnanإثنان٢
TroisThalaathahثلاثة٣
QuatreArbahahأربع٤
CinqKhamsahخمسة٥
SixSittahستة٦
SeptSabhahسبعة٧
HuitThamaniyahثمانية٨
NeufTishahتسعة٩

Si certains chiffres comme le 1 et le 9 ressemble à nos chiffres utilisés en français, peu sont ressemblants. Certains peuvent même prêter à confusion, comme le 6 qui ressemble à notre 7 français ou le 5 qui ressemble au zéro. Le zéro arabe quant à lui ressemble davantage à notre point.

Où puis-je apprendre à compter de 1 à 10 en arabe ? Les chiffres arabes sont en réalité des descendants des chiffres hindis.

Et les chiffres en marocain ?

Pour aller plus loin, sachez que le vocabulaire arabe est différent selon les pays d’Afrique du Nord. Ainsi en arabe marocain, les chiffres ne se diront pas de la même manière :

  • Un : Ouahed,
  • Deux : Jouje,
  • Trois : Tleta,
  • Quatre : Arbaha,
  • Cinq : Khamsa,
  • Six : Seta,
  • Sept : Sebaa,
  • Huit : Temnya,
  • Neuf : Tèssha.

Pour apprendre à compter en arabe marocain de façon ludique et animée, voici une vidéo :

Le tunisien et l’algérien, s’ils peuvent contenir quelques variantes dues à l’accent, sont similaires au compte de l’arabe littéraire.

Nombres arabes : les quelques exceptions de 10 à 19

En français, et contrairement à d’autres langues qui possèdent moins d’exceptions, entre les chiffres 11 et 19, vous trouverez 6 exceptions. De 11 à 16. Ce n’est qu’ensuite que l’on commencera à associer la dizaine avec le chiffre finale.

En espagnol, il faut attendre le nombre 16 pour cela (diez y seis). L’anglais attend le nombre 13 pour procéder à l’association (thirteen).

Les nombres arabes font quant à eux une sorte d’exception, sur le 11, mais reprennent ensuite la logique d’association de la dizaine avec l’unité. Disons qu’il est donc plus facile d’apprendre les chiffres arabes que les chiffres français lorsqu’il s’agit d’une langue étrangère.

FrançaisArabe littéraireEcritureEcriture (numéro)
DixHasharahعَشَرة١٠
OnzeAhad ’asharأحَدَ عَشَر١١
DouzeIsna ’asharإثنا عَشَر١٢
TreizeSalasata ’asharثلاثة عَشَر١٣
QuatorzeArba’ata ’asharأربَعة عَشَر١٤
QuinzeHamsata ’asharخَمْسة عَشَر١٥
SeizeSittata ’asharسِتّة عَشَر١٦
Dix-septSab’ata ’asharسَبْعة عَشَر١٧
Dix-huitSamaniyata ’asharثَمانية عَشَر١٨
Dix-neufTis’ata ’asharتِسْعة عَشَر١٩

Vous noterez ci-dessus, comme nous vous le disions plus haut, que l’unité est donc lue avant la dizaine.

A l’exception du 11 et du 12, les nombres construits avec le 10 se prononcent comme le chiffre seul avec un ajout de -ta suivi de -ashar. Par exemple, le chiffre 7 se dit سَبْعة (sab’ah) et le nombre 17 se dit donc سَبْعةَ عَشَر (sab’ata ’ashar).

Comme le veut le sens de lecture arabe droite gauche.

L’écriture en numéros arabes est en revanche tout à fait logique. On reconnaît bien le 1 pour la dizaine et les autres chiffres pour les unités.

Compter de 20 à 99 : déduire logiquement les nombres arabes

C’est à partir du chiffre 20 que la numérotation arabe reprend totalement sa logique d’association, d’un bout à l’autre de la dizaine, que ce soit en termes d’écriture littéraire ou d’écritures des numéros arabes :

FrançaisArabe littéraireEcritureEcriture (numéro)
Vingt’ishrounعِشْرون٢٠
Vingt-et-unWahid wa-’ishrounوَاحِد وَعِشْرون٢١
Vingt-deuxIsnan wa-’ishrounإثنان وَعِشْرون٢٢
Vingt-troisSalasah wa-’ishrounثلاثة وَعِشْرون٢٣
Vingt-quatreArba’ah wa-’ishrounأربَعة وَعِشْرون٢٤
Vingt-cinqHamsah wa-’ishrounخَمْسة وَعِشْرون٢٥
Vingt-sixSittah wa-’ishrounسِتّة وَعِشْرون٢٦
Vingt-septSab’ah wa-’ishrounسَبْعة وَعِشْرون٢٧
Vingt-huitSamaniyah wa-’ishrounثَمانية وَعِشْرون٢٨
Vingt-neufTis’ah wa-’ishrounتِسْعة وَعِشْرون٢٩

Apprendre l’arabe classique ou la culture arabe par ses chiffres s’annonce donc plus simple au niveau de la vingtaine que pour la dizaine. Ceci étant, le nombre 20 ne se déduit pas par rapport au chiffre 2.

Il vous faudra donc l’apprendre par cœur.

Il faut retenir عِشْرون (’ishroun) pour « 20 ». Ensuite, pour faire « 20 + X », vous direz وَعِشْرون x. On retrouve عِشْرون. Pour ajouter des chiffres derrière, on met le préfixe وَ (wa). Il signifie « et » ou « avec » ou « ajouté à ».

Nous pouvons dire ici que la vingtaine ressemble fortement au modèle que nous utilisons en français. A la différence près qu’en français on dira vingt-et-un alors qu’en arabe on dira plutôt un-et-vingt puisqu’on lit de droite à gauche. Mais la construction est identique.

Comment connaître les grands nombres arabes ?

Il vous sera relativement facile d’apprendre les nombres arabes pour ce qui est des dizaines. Pourquoi cela ?

Tout simplement parce que si « 20 » ne ressemble pas à deux et se doit d’être appris par cœur, cela n’est plus le cas ensuite pour les prochaines dizaines. Ainsi, de 30 à 90, chaque dizaine prend racine de 3 à 9 :

FrançaisArabe littéraireEcritureEcriture (numéro)
TrenteThalaathouneثلاثون٣٠
QuaranteArbahouneأربعون٤٠
CinquanteKhamsouneخمسون٥٠
SoixanteSittouneستون٦٠
Soixante-dixSabhouneسبعون٧٠
Quatre-vingtThamaniyouneثمانون٨٠
Quatre-vingt-dixTishouneتسعون٩٠
CentMiaمئة١٠٠

D’où l’importance, encore une fois, de connaître parfaitement les 9 premiers chiffres arabes ! Mais finalement, la construction des nombres de trente à quatre-vingt-dix est simple. Il suffit d’ajouter le suffixe -oune à la fin du chiffre 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. C’est quand même plus facile que nos exceptions françaises, non ?

Oui, mais maintenant qu’on sait ça, comment prononce-t-on 43 ? Facile : « Thalaathah wa rabhoune ». Sur la même logique que les vingtaines, on dira 3 et 40.

Bien sûr, si vous vous rappelez de la construction des vingtaines expliquée ci-dessus, vous parviendrez aisément à écrire et prononcer des nombres tels que « 33 », « 56 », « 73 » ou encore « 99 ».

Comment dit-on l'heure en arabe ? L’avantage de savoir lire l’heure, c’est que même en arabe, vous savez la lire !

D’ailleurs, la suite des nombres arabes n’est qu’un recommencement éternel de cette logique implacable. Il vous faudra donc construire vos nombres les plus élevés de la même façon que précédemment :

FrançaisArabe littéraireEcritureEcriture (numéro)
MilleAlfآلْف١٠٠٠
Un millionMaliounمَلِيُوْن١٠٠٠٠٠٠
Un milliardMaliârمَلِيَار١٠٠٠٠٠٠٠٠٠

A noter la très grande ressemblance de prononciation française de « million » et « milliard » avec la prononciation arabe « malioun » et « maliâr ».

Comment dire l’heure en arabe ?

Pour dire l’heure en arabe, rien de plus simple. On utilisera les chiffres et les nombres de 1 à 12.

Si quelqu’un vous demande »Chahèle raha saha ? » ? Il voudra connaître l’heure !

Vous pourrez lui répondre : « innaha alththaniata » (il est deux heures) par exemple ou « Assa’atou athaaniyatou« .

A noter qu’on ne dira pas il est 14 heures par exemple.

La principale difficulté que l’on a également rencontré, c’est de trouver l’arabe littéraire. Sur internet, vous trouverez de nombreuses manière de dire l’heure mais c’est souvent dans un dialecte comme le rif, parlée dans le nord du Maroc ou le darija, également parlé au Maroc (« Raha zauje » veut dire « il est deux heures » en marocain).

N’hésitez pas à vous servir de Google Traduction qui donne la traduction en arabe littéraire pour vous aider.

Et quoi de mieux qu’un prof d’arabe pour vous apprendre les différentes manières de dire l’heure en arabe ?

Comment compter en arabe ? Utilisez les applications smartphone !

Comment apprendre les nombres et chiffres en arabe ?

Compter en arabe n’est donc pas si difficile qu’il n’y paraît, n’est-ce pas ?

Comment se servir des nombres en arabe ? Les apps sont idéales pour apprendre à lire et à écrire arabe.

En connaissant par cœur quelques chiffres, dizaines, centaines, etc…vous vous en sortirez relativement facilement.

Il vous faudra en revanche apprendre la prononciation exacte de tous ces nombres arabes ensuite.

En utilisant la phonétique arabe juste. L’étape suivante est également de savoir écrire tous ces chiffres arabes, selon l’alphabet arabe et les lettres de l’alphabet.

Pour faire tout cela, sachez qu’il existe de nombreux sites vous proposant un apprentissage de l’arabe et des nombres arabes en ligne gratuit.

Vous y trouverez tous les éléments dont vous avez besoin, y compris une lecture en voix-off du nombre.

Rendez-vous par exemple sur le site Arabe-gratuit.fr qui propose un cours d’arabe sur les nombres très simple et efficace.

Mais à l’heure du numérique, nous vous proposons également d’apprendre l’arabe en vous amusant (cours arabe ludique).

Et cela passera notamment par les applications d’arabe à télécharger sur votre smartphone ou tablette tactile.

Certaines d’entre elles, comme Nemo Arabe, Apprendre l’arabe 6000 mots ou Apprendre l’arabe gratuit ne se contenteront pas de vous enseigner les nombres et chiffres en arabe.

Vous y trouverez également de solides cours d’arabe pour y assimiler la grammaire arabe, la conjugaison, les verbes, le vocabulaire, les traductions arabes, les mots arabes, les expressions, les phrases, la prononciation, la phonétique, les différences entre arabe littéraire et arabe dialectal

Apprendre l’arabe en ligne est donc possible même si cela demande une grande motivation et pas mal de travail !

Compter en arabe : pas si facile

L’utilisation de l’arabe pour les nombres et le comptage peut être un peu délicat si vous avez besoin de travailler abondamment avec des nombres, comme en mathématiques et en comptabilité.

De nombreuses sources de confusion sur les chiffres arabes

Les nombres arabes peuvent être des sources de confusion car les règles changent selon la façon dont les nombres sont utilisés.

Pour rendre les choses plus faciles, jetez un œil sur l’usage le plus courant – sans se soucier des règles plus avancées pour le cas et le genre.

Même les locuteurs natifs utilisent souvent une forme simplifiée pour les nombres, sauf dans les situations les plus formelles.

Les nombres que vous utiliserez le plus souvent sont ceux entre 1 et 20.

Les nombres “un” et “deux” sont utilisés en arabe sous la forme d’adjectifs.

Les règles des nombres en Arabe

De façon plus détaillée, l’adjectif – نَعْتٌ suit le nom qualifié مَنْعُوتٌ :

  • Dans le genre : si le nom qualifié est un féminin, l’adjectif sera un féminin,
  • Dans le cas : par exemple, si le nom qualifié est au cas nominatif, l’adjectif sera au cas nominatif,
  • Dans le nombre : si le nom qualifié est au pluriel, l’adjectif sera au pluriel.
GroupesNombres
Masculin ou féminin ?Exemple
A1, 2Les nombres 1 et 2 sont au masculin en langue arabe. => mais se comportent comme des adjectifs. Ils s’accordent donc.رئيس، رئيسان
مرأة، مرأتان
B3 à 10Le nombre prend différents cas suivant sa situation dans la phrase.. امتحان) ثلاثة امتحانات
مباراة)ثلاث مباريات
C11, 12Même genre que le mot compté.احد عشر بلدا
إحدى عشرة ولاية
D13 et 19Genre opposé au mot compté.أربعة عشر سبيلا
أربع عشرة معجزة
E20, 30, 40, 50, …Toujours au masculin.خمسون صحيفا
خمسون ورقة
F21, 22, 31, 32, …Même genre que le mot compté.

 

اثنان وستون مرابطا
اثنتان وستون زوجة
G23..29, 33..39, …Genre opposé au mot compté.
سبعة وسبعون ركنا
سبع وسبعون صدقة
H100, 200, 300, …Pour les centaines: toujours masculin sauf le mot مائة (cent) qui est toujours féminin.ثمانيمائة وخمسة وعشرون بيتا
ثمانيمائة وخمس وعشرون دار
I1000, 2000, …Pour les milliers : toujours féminin à part le mot الف (mille) qui est masculin.تسعة آلاف جلاّد
تسعة آلاف هرة

En plus du pluriel, l’arabe compte le duel.

Il est utilisé pour parler d’un ensemble de deux choses ou de deux personnes. Le duel est plutôt pratique puisque l’esprit humain distingue trois cas : l’unité, le duel et la multitude. Mais pour quelqu’un dont la langue maternelle est le français, admettre ce nouvel état peut être un peu compliqué.

Le duel s’exprime de deux manières en fonction du rôle du mot dans la phrase. Il se forme toujours de la même manière, par ajout d’un suffixe, et ne connaît aucune exception.

Comme il y a deux manières de l’exprimer, il y a bien sûr deux suffixes différents :

  1. La première forme s’obtient en ajoutant le suffixe انِ âni ),
  2. La deuxième forme demande l’ajout du préfixe ـَيْنِ ayni ).

Le sens sera le même mais l’ajout de l’un ou l’autre des suffixes dépendra de la déclinaison exigée. On pourra donc écrire كِتَبانِ kitabâni ) ou كِتَبَيْنِ kitabayni ), ce qui signifie « deux livres » dans les deux cas.

Vous l’aurez compris les règles appliquées aux nombres en arabe sont assez complexes !

Même les meilleurs traducteurs s’y perdent encore.

Tout comme l’écriture arabe, les chiffres arabes nécessitent de nombreuses leçons et exercices pour être bien compris.

Sur la toile, vous trouverez de nombreux supports pédagogique pour compléter cet article.

En bonus et pour vous aider : les claviers arabes

Les claviers en arabe ‘virtuels’ permettent aux personnes arabisantes qui ne possèdent pas de clavier en langue arabe de progresser et d’étudier l’arabe. Très pratique pour effectuer de la traduction arabe ou traduire un terme à l’aide d’un dictionnaire arabe français, les claviers virtuels deviendront rapidement vos meilleurs alliés dans l’apprentissage de la langue arabe.

Comment compter facilement en arabe ? Si vous n’avez pas un clavier réel avec la traduction des caractères arabes, pas de panique, de nombreux claviers virtuels sont là pour vous aider !

Beaucoup de sites Web offrent le service de dactylographie en arabe en utilisant le logiciel en ligne. Ce logiciel est composé de deux pièces:

  • La zone de texte où vous allez commencer à taper,
  • Un clavier virtuel qui contient des caractères arabes et leur équivalent en latin.

Les plus pratiques sont les suivants :

  • http://www.lexilogos.com/clavier/araby.htm,
  • http://www.clavier-arab.org/,
  • http://www.arabic-keyboard.org/clavier-arabe/.

Découvrez aussi tout ce qu’il faut savoir de l’histoire de l’arabe

En synthèse :

  • Apprendre l’arabe comme n’importe quelle autre langue ne peut pas se faire sans apprendre à compter.
  • Les chiffres de 0 à 9 sont les bases à connaître pour vous en sortir dans n’importe quelle situation. Vous trouverez quelques exceptions dans les chiffres de 10 à 29 mais en tout cas une plus grande logique que dans notre utilisation.
  • Il existe bien sûr quelques règles un peu compliquées à maîtriser si votre objectif est de devenir bilingue. Mais ne vous en faites pas trop, les arabes de langue maternelle ne vous en tiendront pas rigueur puisqu’il leur arrive de faire également des erreurs.
  • N’hésitez pas à vous servir de tous les outils à disposition : cours de langues, sites internet, applications, clavier virtuel… Tout est utile quand on apprend une nouvelle langue aussi complexe soit-elle que l’arabe.

  ! Bonne chance en arabe حظا سعيدا hza saeidaan

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,71 sur 5 pour 7 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
William Smith
Invité
William Smith

Merci très bon article, et très bonne rédaction. Je vous encourage

Nectar
Invité
Nectar

Bonjour Alexandre
Eh ben bravo ! Bel article très instructif. Dans l’espoir d’y parvenir bientôt

wpDiscuz