Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Avant de Devenir Allemand, saviez-vous que ?

De Simon, publié le 25/04/2016 Blog > Langues > Allemand > Passeriez-Vous le Test de Naturalisation Allemande ?

Avant de découvrir quels sont les diverses méthodes pour devenir allemand, il est important de tester vos connaissances envers ce pays qu’est l’Allemagne.

Savez-vous que l’Allemagne est un pays fédéré ? Savez-vous ce que cela signifie et implique dans la vie de tous les jours ?

Au sujet de l’histoire allemande, seriez-vous capable de définir ce qu’était la Stasi ?

Et pour ceux qui veulent séjourner en Allemagne, savez-vous comment vous y prendre ?  Quelles sont les conditions pour devenir allemand ?

Pour travailler outre-Rhin, savez-vous quel est l’état actuel du marché de l’emploi ?

Autant de questions qui permettent de découvrir votre passion et votre engagement pour devenir citoyen allemand.

Que vous souhaitiez partir travailler en Allemagne, apprendre la langue allemande, réaliser une expatriation ou simplement découvrir la culture allemande; nous vous livrons les règles de la naturalisation, du permis de séjour et les informations sur le marché du travail allemand ainsi que les règles que doivent respecter les francais de l’étranger en Allemagne avant de s’expatrier et prendre ses premiers cours d’allemand.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Les états fédérés

Vous prenez des cours d’allemand Paris (ou ailleurs !) et vous aimeriez désormais sauter le pas ! Certaines infos vous seront alors nécessaires…

L’Allemagne est un état fédéré de 16 Länders ayant chacun sa propre constitution, son propre parlement et son propre gouvernement.
3 de ces Länder sont des villes-Etats, à savoir Berlin, Brême et Hambourg.

Mais qu’est-ce qu’un état fédéré allemand ?

C’est une forme d’Etat souverain dans lequel des entités territoriales disposent d’une une autonomie et d’une organisation complète tout en respectant le principe du partage des pouvoirs avec le niveau fédéral.

En somme, chacun des 16 états fédérés allemands possède son gouvernement, son propre statut et ses propres pouvoirs garantis par la Constitution fédérale. Toutefois, ces états ne possèdent d’aucun poids en matière de politique étrangère et n’ont pas de droit international.

Quels sont les intérêts professionnels à travailler à Hambourg ? Vivre et travailler à Hambourg

Les 16 états ou lands (Länder) sont : Le Bade-Wurtemberg, la Bavière, Berlin, le Brandebourg, Brême, Hambourg, la Hesse, le Mecklembourg, la Basse-Saxe, la Rhénanie du Nord Westphalie, la Rhénanie Palatinat, la Sarre, la Saxe, la Saxe-Anhalt, le Schleswig et la Thuringe.

Les Länder allemands conservent une juridiction indépendante et totale sur les services de police, sur le droit communal, les médias, l’enseignement, la culture et l’exercice des cultes.

Pour ce qui est de la langue qui peut s’avérer différente selon les régions allemandes, chaque état fédéré peut adopter une loi spécifique mais elle ne doit jamais aller à l’encontre de la loi fédérale.

Qu’était la Stasi ?

Jusqu’en 1989, date de la Chute du Mur de Berlin, l’Allemagne était coupé en deux état : RDA et RFA.

La RDA était un état totalitaire dont l’un des piliers était assurément sa police politique et de renseignement, autrement connue sous le nom de Stasi (Ministerium für Staatssichercheit), qui vit le jour à la sortie de la guerre, en 1950 plus précisément et qui s’inspirait des méthodes des renseignements russes d’alors, le KGB.

La Stasi avait pour mission de garantir le contrôle et le maintien du parti communiste sur la population allemande.

Cela se traduisait par des écoutes de toute la société, que ce soit à l’école, dans les usines, les entreprises, dans les magasins, etc.

Le but était simple : connaître les activités et les opinions de la population afin d’identifier et d’éliminer toute forme d’opposition politique.

Comment la Stasi espionnait la population allemande ? David Cumberbatch dans le film « The Imitation game »

Pour la Stasi, tout le monde était potentiellement suspect et il n’était pas rare que des agents de la Stasi vérifiaient le courrier postal ou mettaient des téléphones sur écoute.

A l’image des Etats-Unis avec la NSA ou du Royaume-Uni qui peuvent aujourd’hui intercepter nos mails et nos données Internet, la Stasi cherchait à infiltrer la vie privée de la population allemande pour collecter un maximum de données et identifier ceux qu’elle considérait comme une menace plausible.

On a compté au total près de 274000 employés de la Stasi avec près de 174000 informateurs, ce qui représentait jusqu’à 2.5% de la population active.

Aujourd’hui, le scandale soulevé par Edward Snowden sur la surveillance de masse de la NSA a permis de mettre au jour les mêmes pratiques mais à l’échelle internationale.

Alors que pendant la seconde guerre mondiale, c’était des espions qui effectuaient ce travail, aujourd’hui, ils ont cédé leurs places aux ordinateurs et aux algorithmes.

Le droit des ressortissants de l’UE en Allemagne

Après avoir effectué un rapide tour d’horizon de vos connaissances et des spécificités de l’Allemagne, savez-vous quel est le droit des ressortissants de l’Union européenne en Allemagne ?

Ont-ils un statut différent ? Ont-ils davantage de facilités pour séjourner ou travailler en Allemagne. Existe-t-il une procédure en particulier à effectuer auprès de l’administration ?

Si vous habitez dans l’Union européenne, vous jouissez du droit de libre-circulation, c’est-à-dire que vous pouvez voyager dans n’importe quel pays de l’UE y compris en Allemagne bien entendu.

Vous pouvez aussi y résider et y exercer une activité professionnelle en tant que salarié ou indépendant.

Pour les familles et les citoyens de l’UE qui ne travaillent pas comme les étudiants par exemple, il est aussi possible de s’établir sur le territoire allemand à condition d’avoir une assurance maladie et des revenus financiers suffisants pour assurer leurs subsistance.

Tous les citoyens de l’UE peuvent entrer et sortir d’Allemagne sans visa et ils peuvent séjourner dans le pays durant 3 mois sans aucune condition.

Ils bénéficient de 6 mois pour rechercher un emploi.

Le marché de l’emploi en Allemagne

L’Allemagne offre des conditions de travail très intéressantes pour les étrangers et notamment pour les Français. Avec des salaires qui figurent parmi les plus élevés du monde et une garantie de l’Etat sur l’emploi, sans oublier que certaines entreprises sont aussi aux 35 heures avec près de 30 jours de congés payés, l’Allemagne demeure bel et bien un pays attractif pour y travailler.

En-dehors des grandes villes, le taux de chômage est tombé à 7% début 2016 ; ce taux de chômage varie selon les régions puisqu’il est encore plus bas en Allemagne de l’est  (3% dans certaines régions) à l’exception de Berlin.

Tandis que le chômage principalement le monde rural, les industries comme le bâtiment ou la construction navale ont besoin de peu de main d’œuvre mais l’industrie des services recherche constamment des travailleurs.

Quelles sont les moyens pour travailler outre-Rhin ? Travailler dans une entreprise franco-allemande.

Beaucoup d’entreprises se tournent vers la main d’œuvre étrangère et c’est pourquoi les travailleurs français sont des « clients » très intéressants.

Les postes les plus recherchés sont les ingénieurs, les techniciens et les métiers en lien avec l’export.

A noter que l’Allemagne a voté pour l’instauration du salaire minimum (il est de 8.50 euros brut de l’heure).

En tant que Français, travailler en Allemagne présente de nombreux avantages, encore faut-il requérir toutes les conditions pour réussir.

Souvent, le premier obstacle est la langue allemande et c’est pourquoi il est essentiel de parler allemand tout du moins de prendre des cours de langue allemande pour montrer votre souhait d’intégrer une entreprise allemande et de séjourner à moyen voire long terme en Allemagne.

Comment devenir allemand ?

La nationalité par la naissance

En effet, en étant né sur le sol allemand, un enfant obtient automatiquement la nationalité allemande mais il faut que l’un de vos parents la possède également.

Les natifs allemands sont-ils aussitôt citoyens du pays ? Devenir automatiquement allemand quand on est né sur le sol allemand.

Si les 2 conjoints ne sont pas citoyens allemands, l’enfant reçoit aussi la nationalité allemande si l’un des 2 parents réside depuis plus de 8 ans en Allemagne, cela s’inscrit automatiquement dans son état civil.

La naturalisation classique

En tant que Français, il faut réunir certaines conditions pour devenir citoyen allemand :

  • Demander un dossier de naturalisation et justifier d’une pile impresionnante de documents divers
  • Payer un timbre fiscal de 255 euros
  • Avoir vécu 8 années en Allemagne
  • Ne pas avoir de casier judiciaire
  • Subvenir à ses propres besoins
  • Connaître la Constitution et les devoirs du citoyen allemand
  • Parler la langue allemande et la maitriser parfaitement (Pourquoi ne pas effectuer un petit séjour à Berlin pour apprendre l’allemand ?)

Quel est le point essentiel pour s'intégrer en Allemagne ? Apprendre la langue. Des cours de langue allemande pour devenir bilingue.

  • Répondre au test de naturalisation : ce test contient 33 questions portant sur l’économie, la politique, l’histoire (révisez votre histoire avec ces 10 personnalités historiques allemandes !) et la société allemande comme « quel est le rôle de l’opposition au Parlement allemand ? », ou « quel est l’âge de la majorité en Allemagne » ? « ou encore « Quand fut crée la RFA ? ».
    Chaque candidat peut passer le test autant de fois qu’il le souhaite et ce sont près de 98% des participants qui réussissent cet examen du 1er

La double nationalité

Il est possible de devenir allemand si vous renoncez à votre ancienne nationalité.

Certaines exceptions pour les citoyens des pays de l’UE ainsi que les résidents de la Suisse peuvent toutefois conserver leur passeport d’origine et ainsi avoir la double nationalité.

Cette demande est possible dès l’âge de 16 ans auprès du service de naturalisation de l’Administration des étrangers.

A propos de l’acquisition par le mariage

Depuis 1970, il n’est plus possible pour un étranger qui décide d’épouser un ou une citoyenne allemande d’obtenir la nationalité allemande mais il bénéficie tout de même d’un droit à la naturalisation s’il remplit toutes les conditions citées précédemment.

Les conditions de naturalisation

Voici quelques exemples précis concernant les conditions de naturalisation pour devenir allemand.

Mes parents sont allemands, puis-je obtenir un passeport allemand ?

Un seul ressortissant allemand peut obtenir un passeport allemand mais le fait que vos parents aient été allemands et ne soient plus vivants (ou ne soient plus allemands parce qu’ils sont changé de nationalité par exemple) ne suffit pas pour acquérir la nationalité allemande.

Il est impératif que l’un de vos 2 parents soit allemand à la date de votre naissance.

Je suis né en Allemagne mais mes parents n’étaient pas des ressortissants allemands ? Puis-je avoir un passeport allemand ?

Un enfant, quel qu’il soit obtient la nationalité allemande à partir dire du moment où il est né sur le sol allemand, même si ses parents ne sont pas allemands.

Cette notification est valable pour les enfants nés après le 1er janvier 2000.

Peut-on être naturalisé allemand sans vivre en Allemagne ?

Cela est en principe possible mais l’une des justifications est une totale maitrise de langue allemande, autant dire que prendre des cours de langue, voire d’effectuer un séjour linguistique en Allemagne (Berlin, Hambourg, Brême, Baden Baden, etc.) est inévitable.
Il faut aussi avoir l’assurance de pouvoir subvenir à ses besoins, sans oublier d’autres conditions énoncées dans le chapitre précédent.

Comment obtenir la citoyenneté allemande ? Mettre toutes ses chances de son côté pour devenir citoyen allemand

Comment perdre la nationalité allemande ?

En tant qu’Allemand, si vous demandez à acquérir une nouvelle nationalité (or Union européenne ou Suisse), vous perdez automatiquement votre nationalité allemande.

Celle-ci ne peut conservée uniquement si vous avez obtenu des autorités allemandes la permission de conserver votre nationalité avant d’obtenir votre nouvelle nationalité.

On peut maintenant le voir, devenir allemand implique certaines conditions au préalable : selon que vous vivez au sein de l’Union européenne ou si vous parents sont déjà allemands ou encore si vous-même êtes né outre-Rhin, les raisons de vous naturaliser allemand diffèrent.

Quoiqu’il arrive, il importe de bien vous informer sur les conditions de naturalisation, les pièces justificatives à produire et, dans le cas où vous ne seriez pas natif allemand, de parfaire votre maîtrise de la langue de Goethe. Jusqu’à devenir bilingue en allemand en allant dans une université franco-allemande comme en Bavière ou en suivant un programme Erasmus dans l’une des nombreuses villes étudiantes allemandes et de vous assurer une bonne culture générale avec les podcasts en allemand à propos du fonctionnement et du mode de vie à l’allemande.

Petit tip : n’oubliez pas de réviser votre littérature avec ces quelques grands écrivains allemands !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz