Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Petit test de culture générale hispanique !

De Simon, publié le 13/12/2017 Blog > Langues > Espagnol > 50 Infos Utiles sur la Culture Espagnole

Que savez-vous de l’Espagne ? À la fois beaucoup et peu de choses, sans doute.

Le nom de ses villes les plus prisées vous est peut-être connu : Melilla vers Gibraltar (voire Ceuta au Maroc espagnol !), Séville et le Guadalquivir, Salamanque, Tolède, Ibiza, Grenade et son Alhambra, Alicante, Saragosse et sa Vierge du Pilar, Saint-Jacques-de-Compostelle, Burgos, Marbella, Valladolid longtemps capitale de la monarchie, Oviedo, Bilbao et le musée Guggenheim, Ségovie, Palma de Majorque, Cordoue et son alcazar, Murcie, Tenerife, Benidorm, Alcalá de Henares, Gérone près de la Costa Brava, Ronda, La Corogne, Huelva, Vitoria, Valence, Tarragone, Merida, Jerez de la Frontera, Avila, Cadiz, Gijon, etc.

Vous connaissez aussi probablement ses grandes provinces à l’identité forte et jalouses de leur autonomie : l’Aragon, îles Baléares (dont Minorque), La Rioja, la Navarre, la Catalogne, les Asturies, le Pays basque espagnol, l’Andalousie, l’Estrémadure, la Cantabrie, les îles Canaries…

Vous projetez de partir en Espagne afin de découvrir les nombreux trésors de la péninsule Ibérique… Mais vous ne connaissez pas sa culture ?

Sans plus tarder, voici 50 faits intéressants sur l’Espagne que vous pourriez être surpris d’apprendre.

Vous verrez qu’il n’est pas nécessaire d’être hispanophone et de connaître sur le bout des doigts la grammaire espagnole pour être au fait des principaux points de l’histoire de l’Espagne.

Un petit séjour linguistique sur les Ramblas de Barcelona dans une famille d’accueil ou des cours intensifs d’apprentissage de l’espagnol vous aideront à mieux cerner la littérature espagnole et à profiter à plein des merveilles réservées par toute ville d’Espagne lors d’un séjour en Espagne.

Bien entendu, notre choix est éminemment subjectif… et la liste, non exhaustive, pourrait être encore très, très, très longue !

Faits intéressants sur l’Espagne et la culture espagnole

    1. Aujourd’hui, tous les Espagnols sont des locuteurs natifs du castillan plus couramment appelé à travers le globe « espagnol ». Cependant, il y a quatre langues officielles en Espagne (castillan, catalan, basque et galicien), trois langues régionales non officielles (asturiennes, aragonais et aranais), et plusieurs autres dialectes (valencien…) pouvant admettre une infinité de subdivisions. Curieusement, le galicien sera plus proche du breton que du castillan, tandis que l’aragonais ne sera que peu éloigné de la langue d’oc, mais à mille lieues du basque, langue unique en son genre (peut-être aussi difficile à apprendre que le mandarin) !
    2. Les Espagnols ont un rythme de vie complètement différent. Ils déjeunent généralement entre 1 et 3 heures, à table et avec d’importantes quantités. Le dîner est autour de 21 ou 22 heures, consistant en tapas (dans les endroits traditionnels, en dehors des zones de tourisme en Espagne, les restaurants classiques sont parfois fermés le soir : attention !). Le matin vers 10 h, écoliers et travailleurs aiment à prendre une petite pause agrémentée d’un bocadillo, genre de sandwich. Un peu comme les paysans français de jadis qui emportaient un saucisson ou du jambon aux champs ! Ces horaires feraient presque partie, dans certaines régions, d’un patrimoine culturel immatériel… Que diriez-vous de découvrir plus avant la cuisine espagnole à l’occasion d’un séjour linguistique en Espagne ou d’un cours espagnol débutant ?
    3. La culture espagnole a grandement influencé l’art moderne de la fin des années 1800, avec des artistes comme Antoni Gaudí (Art nouveau architectural, très présent dans la ville de Barcelone), Pablo Picasso (expressionnisme, le cubisme, le surréalisme), Joan Miró (à Montjuïc : surréalisme tourné vers le modernisme) et Salvador Dalí (surréalisme avec des pointes de franquisme pour la provocation).
    4. Le flamenco n’est pas seulement une danse : c’est avant tout un style musical. Les Ibères aiment la musique et la danse (toute feria en témoigne !) : ils ont aussi donné naissance à la passacaille, à la sevillana ou encore au pasodoble – entre autres.
    5. 58 millions de touristes vont en Espagne chaque année, ce qui en fait le quatrième pays le plus visité dans le monde. En revanche, c’est une contrée où les touristes restent longtemps et dépensent, comme aux État-Unis. Ainsi, même s’il y a plus de visiteurs qui passent en France, ils y restent moins longtemps et y ont une consommation inférieure à leurs homologues qui passent les Pyrénées. Fiesta, criques de la Costa Blanca, cimes de la sierra Nevada, zone désertique autour d’Almeria et faire la fête sur la Costa Dorada : les attractions touristiques et les possibilités de colonies de vacances sont innombrables outre-Pyrénées !
    6. L’ Espagne est réputée pour ses festivals animés, y compris la San Fermín (fête patronale avec corrida et encierro, ce dernier étant course de taureaux dans les rues et ruelles de la cité) à Pampelune et la Tomatina ( la grande « bataille de tomates ») à Buñol. La historia de la guerre civile espagnole, fort heureusement, semble très loin !

       San Fermin est le quatrième rassemblement mondial en termes de fréquentation et d'affluence hispanophile. Les événements majeurs en Espagne | La San Fermin se tient à la mi-juillet à Pampelune, capitale navarraise | source : Francisco83pv, 8 juillet 2005, Wikimedia Commons

    7. Plus de 150 000 tomates sont habituellement jetés à la Tomatina péninsulaire. Chaque année, ce chiffre est en hausse : il ne tient qu’à vous d’aller l’alimenter !
    8. Le nom officiel de l’ Espagne est le « royaume d’Espagne », dont le roi est Philippe VI et la reine mère la reina Sofia de Grèce, épouse de Juan Carlos – précédent roi d’Espagne qui a abdiqué. Jadis, les Wisigoths avaient déjà fondé un royaume d’Espagne. Celui d’aujourd’hui ne doit son existence qu’à un très long effort de reconquête (lors de la Reconquista entre le début du VIIIe siècle et 1492 !) mozarabe face aux Maures – on fait mieux comme échange linguistique pacifique ! Il s’agit de la réunion de différents petits royaumes, dont les principaux étaient ceux de León, de Castille, d’Aragon, de Grenade ou encore de Murcia…
    9. L’hymne national actuel de l’Espagne est sans paroles, juste une instrumentation, car il a été décrété par le général Franco. Son titre est Arriba España, et ses paroles étaient patriotiques. Avant le XXe siècle, le pays n’avait pas d’hymne national officiel à proprement parler. Cet élément est relativement récent, puisque apparu avec la Révolution française.

  1. Il n’existe pas, à ce jour du moins, de lois sur la nudité en public en Espagne. En fait, cela n’était pas nécessaire en raison de la profonde pudeur et de la grande religiosité du peuple espagnol, la société ayant des siècles durant censuré les comportements anormaux ou indélicats. Mais les temps ont changé… !
  2. 43 % de la production d’huile d’olive du monde se fait en Espagne. Elle est le plus souvent dite « extra vierge » et extraite par pression à froid. Elle inonde les supermarchés français, alors que la Provence recèle d’oliviers. En la matière, le principal concurrent du pays est l’Italie. Valence est clairement, en Espagne, la capitale fortifiée et la forteresse de l’olive.
  3. De 2008 à 2013, l’équipe de football nationale espagnole a été nommée Équipe FIFA de l’année. Le football est une grande passion populaire en Espagne. Il est pratiqué comme nos Toulousains jouent au rugby. Les joueurs espagnols ont généralement la réputation d’être peu physiques mais de jouir d’une très haute technicité, qu’ils s’efforcent de perfectionner toujours davantage.
  4. Mais l’Espagne a remporté sa première coupe du monde de football FIFA en l’an 2010 seulement. Il faut dire que la concurrence est rude et qu’il n’est pas toujours évident de se débrouiller avec succès dans un tel tohu-bohu !
  5. La « petite » souris est dénommée « Ratoncito Pérez » en Espagne.
  6. Breaks, temps libre et autres siestes font partie de la culture espagnole. Dans toute petite ville espagnole, dès qu’il fait chaud du moins, il n’est pas rare que tous les commerces soient fermés jusqu’à 15 h voire 16 h. Puis, une fois la chaleur de la journée retombée, c’est l’heure du paseo : à partir de 17 h en mi-saison, ou 18 voire 19 et 20 h au plus fort de l’été, les habitants quittent l’ombre de leurs chaumières pour prendre un bon bol d’air frais !
  7. L’Espagne était la troisième destination touristique la plus populaire du monde en 2013 (après la France et les États-Unis). Elle plaît aux voyageurs et sait les fidéliser. La présence touristique germanique est, à titre d’exemple, extrêmement forte sur la côte de la Catalogne.

    La cathédrale-mosquée de Cordoue aux portes de l'Andalousie symbolise à elle seule la fin de la Reconquista. Cathédrale de Cordoue | Une église haute, lumineuse et surprenante au milieu d’une mosquée basse, sombre et monotone | source : Toni Castillo Quero

  8. Don Quichotte, le fameux chef-d’œuvre écrit par l’auteur espagnol Miguel de Cervantes en 1605, a été élu « livre le plus significatif de tous les temps » en 2002 par un panel de 100 auteurs. Les historiens de la langue latine espagnol et, plus largement, de la littérature le tiennent pour le premier roman moderne du continent européen.
  9. Traditionnellement, vous avez deux noms de famille en Espagne : le premier est le nom de votre père (patronyme) et le second celui de votre mère (en réalité : du père de votre mère). Les patronymes pouvant fortement se ressembler (« Vicente », « Martín », « Martinez », etc.), cela permet de bien différencier les foyers. En outre, si l’époux et l’épouse ont pour premier patronyme un seul et même nom, leurs enfants porteront deux fois le même nom de famille, avec simplement une conjonction de coordination « y » entre ! Exemple : « Andres y Andres ».
  10. Les Espagnols célèbrent le Nouvel An en mangeant un grain de raisin avec leur famille pour chaque son de cloche. Certaines superstitions prétendent que s’habiller avec des sous-vêtements rouges serait gage de bonheur pour l’année à venir…
  11. La plume d’oie est probablement originaire d’Espagne, il y a environ 1 400 ans. Décuplez donc vos compétences linguistiques en écrivant certains mots et autres consonnes à la main !
  12. Les Espagnols ont souvent recours à des gestes (comme les Italiens) pour appuyer leur propos. On dit aussi qu’ils parlent très fort ! Dès qu’il en arrive dans un restaurant à l’étranger… on ne s’entend plus ! Les Hispaniques ont de plus un sens de l’honneur – le pundonor – particulièrement marqué.
  13. Il y a moins de mariages en Espagne que dans tous les autres pays de l’ UE , sauf la Suède. La récente crise financière et économique mondiale, particulièrement sensible dans la péninsule Ibérique, n’a pas arrangé les choses. En outre, la fécondité des femmes espagnoles est aujourd’hui très faible, ce qui explique un recours accru à l’immigration, marocaine notamment. Le non-renouvellement naturel de la population locale est un fait général en Europe, et plus encore dans l’Europe du Sud.
  14. Le taux de divorce en Espagne est de 17 %, ce qui est relativement faible par rapport à plus de 50 % aux États-Unis. On peut y deviner une prégnance de la civilisation catholique, mais malheureusement les divorces sont d’année en année de plus en plus nombreux, comme dans tous les pays occidentaux !
  15. Madrid se trouve dans le centre physique du pays et sa place Puerta del Sol est le centre exact du pays. Il était donc logique d’en faire la capitale de l’Espagne dès lors que la cour royale ne se déplaçait plus de cité en cité. La ville se trouve au centre d’un vaste plateau peu fertile. Un proverbe local, qui fustige le climat madrilène, dit : « Neuf mois d’hiver, trois mois d’enfer ». En effet, le temps étant continental, l’hiver peut s’avérer rude et le soleil estival sans pitié. Madrid abrite les plus grandes arènes d’Espagne (les plus importantes de la planète se trouvent à Mexico) : Las Ventas. Les fêtes de la San Isidro, avec une corrida torista par jour, dure un mois au printemps. Il y a une seconde feria, plus courte, pour l’automne, fin septembre et début octobre. En bref, quand la météo est – sauf exception – à la fois clément et agréable… Madrid est avec Barcelone le phare économique de l’Espagne. Ce sont également les deux agglomérations qui accueillent le plus de travailleurs français expatriés.
  16. L’ Espagne a le deuxième plus grand nombre de bars par habitant. Le soir, les Espagnols (de tous les âges) aiment beaucoup se retrouver dans les bars/ restaurants de quartier. C’est un moment de convivialité où l’on boit du bon vin tinto en grignotant des tapas entre voisins ou amis. À moins d’avoir trop bu, normalement on reste debout tout au long de ces soirées conviviales. Traditionnellement, ce sont surtout les hommes qui sortent de la sorte…
  17. En Espagne, on peut souvent jeter ses déchets à même sol dans les bars et restaurants. Eh oui, les salariés et tenanciers de ces derniers ne sont pas employés pour rester à ne rien faire ! Cependant, comme cette pratique choque certains touristes et n’est plus dans l’ADN des nouvelles générations, elle tend à se raréfier et disparaîtra probablement un jour ou l’autre.

     En Espagne, on peut jeter ses détritus à même le sol dans les bars. Pas de poubelles dans les restaurants en Espagne | Après une feria, les rues ne sont pas des plus propres non plus… | source : pxhere

  18. Les Espagnols utilisent le mot tortitas pour désigner les tortillas de farine de maïs, des genres de crêpes ou des pancakes.
  19. La plupart des ménages achètent du pain frais tous les jours, un peu comme la majorité des Français. C’est un point de rapprochement qui peut donner envie de programme des vacances Espagne ou d’apprendre une langue juste pour découvrir l’Espagne !
  20. Les tomates, les pommes de terre, les avocats, le tabac et le cacao (chocolat) ont tous été importés en Europe par l’Espagne. Nous pourrions ajouter à cette liste les haricots.
  21. Bien que l’Espagne soit plus célèbre pour son vin rouge que son vin blanc, la majorité de ses vignes ont des raisins blancs. C’est lors de la vinification que le changement de couleur s’opère. C’est la petite communauté autonome de La Rioja qui fait office de centre névralgique de la viticulture hispanique, un peu comme si le Bordelais et la Bourgogne se trouvaient au même endroit en France ! Avec l’Italie et la France, l’Espagne est dans le top 3 des plus gros producteurs viticoles du monde, l’ordre des places pouvant varier d’une année à l’autre. Plusieurs de ses anciennes colonies font également du vin réputé : c’est notamment le cas de l’Argentine et du Chili, ce dernier État profitant de son altitude pour cultiver du merlot non greffé car toujours pas atteint par le phylloxéra !
  22. L’ Espagne est l’ un des plus grands producteurs mondiaux de safran, un ingrédient important dans la recette de la paella ou dans la lotte à la tomate. Au poids, c’est l’une des denrées les plus chères de la planète, au même titre que la truffe noire ou que le caviar issu d’esturgeons sauvages. Le safran, très modestement cultivé également dans certains terroirs du midi de la France, est issu d’une fleur de crocus. Il en faut très peu pour donner beaucoup de goût à un plat.

    Presque toute l'Espagne produit des vins, généralement forts, tandis que le vinaigre de Xerez serait le meilleur du monde. Viña Pedrosa | D’appellation Ribera del Dureo, le « vin du pape » est l’un des plus prisés d’Hispanie | source : winicjatywa.pl

  23. Le métro de Madrid est le deuxième plus grand système souterrain en Europe et le sixième plus grand système au monde. Malheureusement, il a été frappé le 11 mars 2004  par un très violent attentat terroriste islamiste qui est resté dans toutes les mémoires et a fait tomber, avec ses près de 200 morts, le gouvernement Rajoy de l’époque.
  24. La famille est à la base de la structure sociale. En Espagne, les repas familiaux du dimanche sont sacrés, même si les familles comptent de moins en moins de membres faute de naissances. Là encore, c’est un trait de civilisation qui nous rapproche de nos voisins sans même qu’un voyage linguistique soit nécessaire !
  25. Posséder sa maison est très important pour les Espagnols, et environ 80 % des ménages espagnols sont propriétaires, quitte à recourir à un endettement privé important.
  26. La majorité des Espagnols sont catholiques. Les Espagnols sont avec l’Irlande et l’Italie les peuples les plus pratiquants en Europe.
  27. Les gens importants sont souvent désignés comme Don ou Dona. La littérature nous le rappelle, avec don Quichotte comme avec don Juan.
  28. Si vous êtes invité à un repas chez des Espagnols, la tradition veut que vous apportiez un cadeau à la maîtresse de maison.
  29. Niveau business, les Espagnols préfèrent le face-à-face plutôt que les e-mails ou le téléphone. Une notion à apprendre aussi en cours espagnol.
  30. Le béret a été porté en premier par les Espagnols – ou, du moins, par des Pyrénéens !
  31. Il n‘est pas habituel de donner un pourboire en Espagne, en particulier pour des repas bon marché.
  32. Chaque région  d’Espagne – País Vasco, Cataluña, Galice – a sa propre langue, hymne et drapeau.
  33. Barcelone dispose de 15 millions de visiteurs par an, tandis que Madrid – beaucoup plus enclavée – en a seulement 6 ou 7.
  34. L’itinéraire aérien Madrid-Barcelone a le plus grand nombre de vols par semaine dans le monde.
  35. L’ Espagne compte plus de 8 000 plages, un atout touristique indéniable.

     Barcelone compte de nombreuses plages de sable fin et encore plus de visiteurs ! Les plages de la capitale catalane (Barcelone) | Soleil, Méditerranée et affaires font bon ménage ! | source : pxhere


  36. Le nom Espagne provient du mot Ispania, ce qui signifie « terre des lapins » (on ne vous apprend pas cela en cours d’espagnol).
  37. Le 15 mai, les femmes célibataires à Madrid visitent la chapelle appelée Ermita de San Isidro afin de trouver un mari.
  38. Le « mariage civil » homosexuel est autorisé en Espagne depuis 2005.
  39. Le 23 avril à Barcelone, il est de coutume d’échanger un livre et/ou une rose avec la personne que l’on aime.
  40. Les Espagnols possèdent plus de voitures que de téléphones portables.
  41. Les Espagnols sont très friands de nourriture. Un dicton célèbre est « llena barriga, corazón contento », ce qui se traduit par : « Un ventre plein et un cœur heureux » !

Découvrez, pour finir, les meilleures citations espagnoles !

Langue espagnole : pour aller plus loin…

Sans aucun doute, ce récapitulatif des 50 informations à avoir en tête avant de marmonner des mots en espagnol vous aura donné envie de faire un pas de plus en direction de la langue et culture espagnole !

Entre mer Méditerranée, océan Atlantique et chemins de Saint-Jacques, un voyage en Espagne est un moment de pur bonheur.

Apprendre l’espagnol en Espagne semble être l’idéal pour un Français. Il n’y a rien de mieux que d’apprendre une langue dans une contrée dont c’est la langue maternelle.

Mais attention : les langues parlées de l’autre côté des Pyrénées ne relèvent pas toujours du vocabulaire espagnol tel qu’il a cours en Castilla. Dans certains endroits, un séjour en Espagne Erasmus vous mettra en contact du catalan, du valencien, d’un autre genre d’occitan/gascon, du basque ou encore du gallego…

Dans l’ensemble, le mot espagnol est davantage présent dans le sud de l’Espagne que dans le nord de l’Espagne. Dans plus d’une communauté autonome, le souvenir de la guerre civile franquiste est encore proche et parler espagnol n’est pas toujours bien vu. Les langues vivantes en Catalunya – par exemple – sont donc doubles…

Il peut donc s’avérer judicieux de s’envoler vers l’Amérique du Sud, également appelée « Amérique latine » (en y ajoutant l’Amérique centrale) grâce aux découvertes de Christophe Colomb.

L’Uruguay, l’Argentine, le Paraguay, l’île de Porto Rico, le Pérou, le Venezuela, le Nicaragua, le Guatemala, l’Équateur et la Bolivie vous tendent les bras ! De même que leurs villes à la vie nocturne enflammée : Buenos Aires, etc.

Et nous pourrions encore rédiger un mémo de 50 incontournables pour chacun de ces États ! S’il vous plaît, pour une immersion totale, mettez-vous à l’heure du climat méditerranéen et de l’auberge espagnole : donnez dans la partie « Commentaires » vos propres idées de points à connaître sur l’Espagne !

Découvrez également nos cours d’espagnol en ligne

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,33 sur 5 pour 6 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
Hélène Labelle
Invité
Hélène Labelle
Quelques remarques d’après mes impressions personnelles. Langues: en Catalogne, sauf à ce que vous parliez le catalan, parlez-leur plutôt français qu’espagnol. (Bien sûr, ils parlent tous espagnol, mais ce sera plus diplomatique de ne pas utiliser ce qu’ils considèrent comme une langue envahissante). Les attentats de mars 2004 ont frappé la gare d’Atocha et non le métro, et ont fait tomber Aznar et non Rajoy. La nudité est en Espagne bien plus normale et courante qu’en France. Elle est d’abord légale, alors qu’en France elle ne l’est qu’à certains endroits. En tout lieu naturel, en Espagne, vous pouvez tomber le… Read more »