Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment progresser en anglais avec un correspondant ?

De Isaline, publié le 09/11/2018 Blog > Langues > Anglais > Nos Conseils pour Ecrire à un Correspondant Anglais !

« Une autre langue est une autre vision de la vie. » Federico Fellini

Selon un sondage publié par Studyrama, environ neuf Français sur dix « pensent que les personnes qui parlent couramment anglais profitent aujourd’hui de meilleures conditions de travail que ceux qui ne maîtrise pas la langue. »

Avoir l’anglais comme langue maternelle facilite les choses. Mais comment faire quand les langues étrangères ne sont pas notre point fort ? Et pourquoi ne pas se chercher un correspondant ? L’occasion de pratiquer l’anglais et lui apprendre le français.

Les avantages de correspondre avec un anglais

Comment progresser quand on a toujours été fâché avec la langue anglais ? Comment se donner envie d’apprendre à parler anglais ?

La langue anglaise est presque devenue indispensable de nos jours. Pour communiquer en voyage, au travail, l’anglais est le langage universel. Il est très difficile de faire l’impasse sur une telle langue. Choisir de communiquer avec un correspondant anglais peut alors s’avérer être la solution à vos problèmes linguistiques.

Pourquoi choisir un correspondant ? Peut-être deviendrez-vous meilleurs amis.

Avoir un objectif pour apprendre la langue

La première raison de choisir un correspondant anglais est que parler avec cette personne devient un objectif. Alors qu’il peut être compliqué de trouver une utilité à l’anglais quant on étudie la grammaire anglaise en cours, cela devient beaucoup plus concret quand il s’agit d’échanger sur le dernier épisode de Game Of Thrones avec un ami anglais.

Les cours d’anglais deviennent alors beaucoup plus réels et cela donne envie d’apprendre de nouveaux mots de vocabulaire afin de communiquer plus facilement avec le correspondant.

Apprendre la langue comme elle se parle

Apprendre l’anglais avec un correspondant est aussi l’opportunité d’apprendre les vraies expressions anglaises et la manière dont est parlé cette langue. Il y a souvent un écart entre ce qu’on apprendre en cours de langue et la réalité du terrain quand vous vous retrouvez face à des anglais natifs.

Un correspondant vous parlera comme à son habitude, tel que l’on parle dans son pays.

Découvrir une culture

Canada, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Australie, Irlande, peu importe d’où vient votre correspondant, vous apprendrez à découvrir ses goûts mais aussi sa façon de vivre. Gastronomie, musique, histoire, vous deviendrez incollable sur le pays de votre nouvel ami.

Peut-être pourrez-vous vous rendre dans son pays afin de lui rendre visite et en profiter pour découvrir son pays sur place. Une belle occasion de profiter de vacances culturelles !

Où trouver un correspondant anglais ?

Pour commencer à communiquer avec un anglophone, il faut d’abord trouver la personne idéale, celle qui aura une personnalité qui collera à la vôtre. Alors comment faire pour trouver le correspondant qu’il vous faut ?

Sur les réseaux sociaux

Facebook, Instagram, Twitter, tous les réseaux sociaux sont des moyens parfaits pour trouver une personne à l’autre bout du monde. Des groupes se forment parfois afin de trouver des correspondants du pays que vous souhaitez

Vous pouvez également trouver un correspondant tout naturellement sur un groupe de discussion d’un thème que vous aimez. Vous aurez ainsi un point commun avec votre correspondant.

Comment communiquer avec son correspondant ? Les nouvelles technologies permettent de rester en contact plus facilement.

A l’école

L’école est aussi l’occasion de trouver un correspondant anglais. Certains professeurs organisent parfois un voyage scolaire dans un pays anglophone. Des correspondants sont alors attribués à chacun d’entre vous afin que vous alliez vivre une semaine chez lui et vice-versa.

Cela a été mon cas au lycée. Notre professeur nous a fait remplir un questionnaire à chacun d’entre nous afin de créer des binômes cohérents. Je suis aujourd’hui encore en relation avec ma correspondante et suis devenue bilingue.

Via des écoles de langues

Les écoles de langues proposent aussi parfois de correspondre avec des personnes anglophones. Ce n’est généralement pas obligatoire mais chaudement recommandé par les professeurs. Si ceux-ci ne proposent pas cette option à la classe vous pouvez tout de même leur demander des contacts de personnes parlant anglais. Ils pourront peut-être vous aider.

Les petites annonces

Les magazines sont parfois le moyen de passer des petites annonces. Vous pouvez y déposer une petite annonce ou bien y chercher l’annonce qui saura vous convaincre.

Comment progresser avec un correspondant anglais ?

S’amuser avec un correspondant c’est bien, mais est-ce vraiment efficace ?

Tout va dépendre de vous et votre motivation. Bien sûr la réactivité de votre correspondant pèse également dans la balance.

Pour être sûr d’être efficace, vous devez aussi réviser vos cours d’anglais à côté et vous fixer des objectifs. A chaque lettre apprenez une nouvelle règle ou nouvelle notion. Vous pouvez par exemple choisir de vous concentrer sur les adjectifs, les pronoms et le pluperfect.

De manière générale vous révisez plusieurs choses à la fois puisque le texte est général mais essayez de relire une leçon à chaque fois pour vous remémorer des règles de base.

Quels sont les avantages du correspondant ? Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir un nouveau pays ?

Vous pouvez aussi demander à votre correspondant de vous enseigner une ou deux expressions anglaises à chaque fois. Celui-ci vous l’expliquera en anglais et cela est très avantageux.

Certaines expressions ne peuvent pas être traduites en français puisque l’équivalent n’existe pas. C’est pourquoi apprendre une langue veut aussi dire découvrir une nouvelle façon de penser.

Plus vous écrirez de lettres ou de mail et plus vous apprendre à faire des phrases complexes en copiant le style d’expression de votre correspondant. Sans même vous en rendre compte vous progresserez, c’est ça la magie de la correspondance !

Pour aller plus loin, et à l’heure des nouvelles technologiques, vous pouvez organiser des rendez-vous sur Skype afin de travailler votre expression orale et votre compréhension. Peut-être serez-vous timide au début puis cela vous aidera à vous exprimer en anglais plus facilement.

À quelle fréquence correspondre en anglais ?

Combien de fois s’écrire par mois ? Il n’y pas forcément de règle.

Chacun va à son rythme et rien ne sert de se mettre la pression. Le but est avant tout de se faire plaisir en discutant avec un ami. Cependant, une lettre ou deux à l’année ne vous fera pas beaucoup progresser.

Il faut avant tout être efficace et régulier. A vous d’en discuter avec votre correspondant dès le début afin que vous soyez sur la même longueur d’ondes. Vos emplois du temps respectifs ne vous laissent peut-être pas beaucoup de choix.

Vous pouvez essayez d’envoyer un courrier par semaine. Cela vous laisse deux semaines de répit entre deux lettres à écrire. Mais cette fréquence peut être plus élargie et commencer par une lettre chacun par mois.

Vous choisirez la fréquence en fonction de votre ressenti.

Aujourd’hui avec les réseaux sociaux vous n’avez pas à attendre que la lettre arrive dans la boîte aux lettres. Vous pouvez alors régulièrement vous donner de vos nouvelles via Facebook ou autre. Votre correspondance peut se transformer en réelle amitié et peut-être correspondrez-vous un peu chaque jour.

Que travailler en écrivant anglais avec un correspondant ?

Vous êtes perdu et ne savez pas par quoi commencer pour réviser votre anglais et bien écrire à votre correspondant ?

Vous n’êtes pas obligé d’avoir un programme défini de révision. Vous pouvez très bien progresser en anglais sans suivre des cours d’anglais, mais uniquement en réutilisant des structures de phrases que votre correspondant utilise.

Comment éviter les fautes d'anglais ? Faire une lettre à son correspondant demande de la concentration.

Si vous souhaitez travailler à côté, vous pouvez commencer par faire des listes de vocabulaire. Prenez par exemple un mot et cherchez dans le dictionnaire ou sur internet, tous les synonymes que vous pouvez utiliser. En faisant des petites fiches de vocabulaire votre champ d’expression s’élargira et vous serez de plus en plus capable de vous exprimer.

Il est aussi nécessaire de bien réviser ses verbes irréguliers et il n’y a pas de secrets pour ça. Il faut les apprendre par cœur. En les voyant régulièrement écrits sur les courriers de votre correspondant cela peut vous aussi vous aider.

La concordance des temps et les expressions types sont aussi des points à réviser si vous souhaitez progresser rapidement. Jongler entre le passé, le présent et le futur, ça s’apprend !

Enfin, vous pouvez effectuer des recherches sur l’histoire du pays de votre correspondant et regarder des documentaires. Un peu de culture générale fait aussi partie de l’apprentissage !

Synthèse

  • Pour découvrir une culture, faire un échange linguistique, se faire des amis, améliorer son anglais, ou obtenir une meilleure moyenne, toutes les raisons sont bonnes pour trouver un correspondant anglais. Cela apporte un objectif et donne envie d’apprendre l’anglais pour communiquer.
  • Trouver un correspondant est une chose aisée de nos jours. Jumelage, couchsurfing, réseaux sociaux, de nombreux moyens permettent la recherche de correspondants. Devenir bilingue n’a jamais été aussi facile. Vous pouvez trouver des correspondants du monde entier.
  • Pour progresser, vous pouvez réviser des cours d’anglais ou bien vous laisser porter. Converser régulièrement permet de se perfectionner rapidement. Il suffit alors de faire connaissance et de se trouver des points communs. Lancez-vous !
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar