Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Apprendre les mathématiques : de nombreuses méthodes

Par Simon le 08/12/2015 Blog > Soutien scolaire > Maths > Les Différentes Méthodes pour Apprendre les Maths
Table des matières

Quand on vous évoque le nom « mathématiques », beaucoup d’entre nous voient leurs poils se hérisser, les uns lèvent un sourcil circonspect tandis que d’autres ont un petit sourire au coin des lèvres.

Nous avons tous une histoire avec les cours de maths : tantôt on adore, tantôt on les déteste.

Avant toute chose, il faut savoir que tout le monde n’a pas les mêmes capacités pour apprendre les maths.

Certaines personnes ont davantage d’aptitude pour comprendre, interpréter et appliquer les mathématiques car elles ont une façon de raisonner qui convient, un esprit cartésien qui correspond tout à fait à cela.

Et puis, il y a les autres, ceux qui peinent à comprendre, ceux qui essaient – parfois en vain – à faire entrer des équations et des formules dans leur mémoire.

Quelle méthode pour progresser en maths ? Les mathématiques ne sont pas faciles pour tous !

Même si les attitudes ne font pas tout, un autre critère important est à prendre en compte : la méthode d’apprentissage.

Voici quelques conseils pour enseigner les maths à toutes sortes d’élèves !

Les mathématiques : un monde à part

Les maths, c’est un peu comme une langue étrangère : c’est une matière qui a son propre vocabulaire, qui a ses propres codes, sa façon unique de réfléchir. Un aspect qui, s’il est bien présenter, peut passionner les élèves à apprendre les maths !

Vous pouvez très bien apprendre une liste incalculable de formules ou savoir tout, le jargon spécifique mais si vous ne les utilisez pas, vous allez rapidement les oublier.

La mémoire ne suffit pas pour faire des mathématiques, il faut que cette action soit associée à une pratique concrète, avec des exercices qui mettent en valeur votre savoir.

Pour apprendre convenablement un mot, une formule, une équation, une règle, il faut vous imaginer en train de les répéter dans un contexte précis ; pour cela, vous pouvez commencer par les associer à une image, à un souvenir, à un son.

Les mathématiques, tout comme une langue étrangère, doivent être vivants pour avoir du sens sinon cette matière vous restera inaccessible. De nombreux métiers après des études de maths sont envisageables.

Découvrez aussi la vision singulière d’un prof sur les maths !

Les méthodes classiques

Les maths, ça se pratique plus que cela ne s’apprend.

La méthode des fiches

Pour apprendre les maths, il existe une méthode très efficace qui permet de retenir des idées et de les relier les unes aux autres, ce sont les fiches.

Sur chaque fiche, il est possible de résumer un cours de maths, d’écrire des définitions, des propriétés, des théorèmes, des formules.

Il est possible aussi de rédiger une fiche-clé pour chaque chapitre, pour chaque point important et de relier tout cela.

Le système de fiches permet d’avoir un véritable support synthétique qui va faciliter votre mémorisation et qui s’avère être aussi un excellent outil méthodologique.

En rédigeant vos fiches, vous apprenez inconsciemment le contenu desdites fiches et vous pouvez organiser vous-même la façon dont vous apprenez vos fiches, notamment en utilisant un code de couleurs.

En surlignant certains mots en jaune, en vert, en orange, vous aurez ainsi en tête les principales informations à savoir.

Comment réussir à apprendre en mathématique ?

Réussir à apprendre en mathématiques, c’est savoir se poser les bonnes questions et trouver les réponses adéquates.

Il est donc important d’avoir les idées claires et de pouvoir associer tel mot à telle réponse.

Pour être certain de bien utiliser le système des fiches, commencez par réaliser par vous-même et n’hésitez pas à demander à un professeur (si l’occasion se présente) pour savoir s’il manque des notions importantes.

Refaire des exercices

Certains ont besoin de faire, de refaire, de répéter ce qu’ils ont lu ou appris pour que les maths fonctionnent.

A l’instar d’un acteur, la qualité de l’attention – qu’elle soit visuelle ou auditive – ne suffit pas : il faut répéter plusieurs fois pour que l’exercice rentre dans l’esprit et devienne quasiment naturel.

Pour savoir si vous avez bien compris un raisonnement, il faut l’appliquer directement via des exercices, c’est l’unique façon de se l’approprier.

Mais inutile de faire des tonnes d’exercices ; dès lors que vous faites une erreur ou que vous ne comprenez ce qui se passe devant vos yeux, revoyez votre cours de maths, tachez de comprendre les points qui vous paraissent difficiles ou obscurs.

Découvrez également comment lever les blocages liés aux maths !

Comprendre les maths

Il ne suffit pas d’apprendre les mathématiques, il faut les comprendre : cela signifie que vous devez être capable d’expliquer tout raisonnement.

A quoi bon apprendre par cœur des formules et des théorèmes si c’est pour les oublier aussitôt et ne pas pouvoir les appliquer ?

Vous devez essayer de comprendre d’où vient le raisonnement, à quoi il sert, comment il fonctionne.

Une fois que vous aurez identifié les tenants et les aboutissants d’une formule, d’une équation, vous trouverez plus facilement les solutions car les éléments s’enchaîneront tout seul.

Ne pas regarder les solutions

Cela apparaît simple de prime abord mais c’est une des bases pour apprendre les maths.

Sachez que lorsque vous butez sur un problème, c’est à ce moment-là que vous allez le mieux le retenir.

Vous y aurez passé du temps, vous aurez creusé vos méninges, vous aurez fait des efforts et votre mémoire s’en souviendra car cela sera gravé.

Ne vous arrêtez pas en chemin tant que vous n’avez pas obtenu ce petit déclic qui permet de résoudre un problème compliqué.

Lisez, relisez vos cours de maths, essayez des exercices plus faciles et augmentez la difficulté et comparez avec l’exercice sur lequel vous êtes en train de plancher.

Dans le même esprit, vous devez essayer de tout démontrer, c’est-à-dire que vous devez décortiquer chaque élément du problème pour mieux le comprendre.

En cherchant à comprendre chaque élément, en comprenant que chacun de ces éléments font partie d’un tout, vous allez consolider vos bases en mathématiques.

Pour savoir si vous avez bien compris la problématique d’un exercice, faites-en la démonstration à quelqu’un, essayez de lui expliquer le problème.

Si vous vous exprimez clairement, cela signifiera que vous avez compris de quoi il s’agissait.

Si vos mots sont brouillons, si vous vous mêlez les pinceaux dans votre argumentation, c’est que quelque chose n’est pas encore compris.

Deux grandes méthodes

Pour apprendre les mathématiques, deux grandes méthodes traditionnelles sont généralement suggérées : la méthode Assimil et la méthode Berlitz.

Méthode Assimil pour les maths

Cette méthode a été inventée en 1929 par la maison d’édition Assimil.

Elle repose principalement sur l’assimilation intuitive et sur un travail quotidien de 30 minutes.

Comment suivre cette méthode pour les maths ?

Chez vous, à votre domicile, sur votre lieu de travail durant votre pause, vous devez écouter et lire des phrases, des équations, des problématiques tous les jours : en règle générale, un jour correspond à une leçon en particulier et chaque ouvrage possède entre 60 et 150 leçons.

Dans les faits, écouter, lire, relire, faire des exercices à la fin de la leçon durant une demi-heure permet d’apprendre sans s’en rendre compte.

Toutes les 5 ou 6 leçons, une leçon dite explicative est proposée pour reprendre les points essentiels étudiés dans chaque leçon.

Le débit de parole est assez lent pour une meilleure compréhension.

C’est une méthode qui fonctionne uniquement pour les élèves qui sont « auditifs » (opposé à ceux qui sont visuels par exemple) et qui n’ont pas besoin de beaucoup écrire mais en règle générale, elle ne convient pas très bien pour les mathématiques.

Rappelons que cette matière a besoin que l’on écrive, que l’on rabâche, que l’on fasse des erreurs, que l’on cherche à comprendre les éventuelles erreurs.

C’est un travail de répétition en plus d’un travail de mémorisation qui doit s’opérer.

Méthode Berlitz pour les maths

Cette méthode est éprouvée depuis plus de 135 ans, elle repose sur des faits concrets.

L’objectif est de permettre à l’élève de penser concrètement les mathématiques mais cette méthode fonctionne très bien également pour l’apprentissage des langues étrangères.

2 façons sont proposées d’apprendre à avec la méthode Berlitz, soit de façon individuelle soit en mini-groupe.

  • Pour un apprentissage individuel, le volume et les horaires de cour de maths sont définis de manière libre. Les cours sont dispensés un ou plusieurs fois par semaine dans un centre affilié Berlitz ou peuvent être réservés sous la forme de cours intensifs accélérés.
  • Pour l’apprentissage en mini-groupe, cette forme d’enseignement des maths permet à 3 participants de même niveau de poursuivre les mêmes objectifs qui sont aisément accessibles en raison du petit nombre de participants.

Un enseignement motivant et varié qui nécessite toutefois de se rendre dans une structure affiliée à la méthode Berlitz : en effet, chaque élève fait face à un professeur certifié pour son apprentissage en maths.

Une méthode compatible avec l’enseignement des maths via webcam ?

Une autre solution

L’autre solution pour apprendre les mathématiques est de suivre des cours particuliers avec un professeur.

Cette personne peut être un professeur en activité, un étudiant ou un retraité qui a enseigné les maths.

Comment trouver un prof de maths pour s'améliorer en maths ? Trouvez un prof de maths pour vous aider !

L’avantage de ce cours de maths à domicile est que le professeur se concentre uniquement sur vous, sur votre niveau et il va s’adapter à vous, à vos besoins, à vos attentes.

De plus, la relation privilégiée avec un professeur de maths à chez soi permet de créer un lien entre le professeur et l’élève : cela va booster sa confiance en lui, l’élève n’hésitera pas à poser des questions s’il ne comprend pas, il ne sera pas isolé et ne souffrira pas des regards des autres.

Même si le cours particuliers avec un professeur est toujours plus cher qu’un cours dans un institut comme pour la méthode Berlitz, il est certain que l’élève en ressortira avec plus de motivation et de confiance car l’enseignement aura été personnalisé.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,50 sur 5 pour 8 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
SANGARE
Invité
SANGARE

Vos méthodes sont très efficaces pour réussir en mathématiques !
Merci !

wpDiscuz