Drame en cinq actes et en vers écrit par Victor Hugo, créé en 1838.

Dans Ruy Blas, Victor Hugo associe avec force l'amour
et la politique. Le héros de ce drame romantique, Ruy Blas, déploie son
intelligence et son éloquence tant pour dénoncer et humilier une oligarchie
accapareuse des biens de l'État que pour se montrer digne d'aimer la reine
d'Espagne. Mais cette voix du peuple, éclairée par l'amour, est otage d'une
livrée de valets et d'un maître attaché à perdre la reine en lui donnant
« son laquais pour amant ».

Victor Hugo présente ici à son public un drame où le Mal
force le Bien à le servir et où le grotesque se fait l'allié de la tragédie.

Acte I - Don Salluste

Un salon dans le palais du roi à Madrid. Don Salluste de
Bazan médite sur la disgrâce dont il est victime. Il vient d'être exilé de la
cour, par la reine, doña Maria de Neubourg, en raison d'un enfant illégitime
qu'il a eu avec une des suivantes de la reine. Il médite sa vengeance.
Il espère trouver en son cousin don César, jeune seigneur
dévoyé, l'allié et l'instrument de sa vengeance. Mais don César, dans un
sursaut d'honneur, refuse de prêter la main à ce complot.
Ruy Blas, valet de Don Salluste, resté seul avec Don César,
lui avoue son amour insensé pour la reine. Don Salluste, qui a tout entendu, a
désormais son stratagème : il fait enlever don César et le fait vendre aux
corsaires d'Afrique. Il lui substitue Ruy Blas, à qui il fait écrire deux
lettres : une invitation pressante à une dame aimée, et la reconnaissance
par Ruy Blas qu'il est son valet. Puis il ordonne à Ruy Blas de séduire la
reine et de devenir son amant.

Acte II - La reine d'Espagne

La jeune femme du roi Charles II s'ennuie, loin de son
Allemagne natale. Le formalisme de l'étiquette, l'indifférence d'un mari vieux
à trente ans l'incitent à l'échappée sentimentale (scène 1). Or, sur un banc du
parc, chaque jour, un inconnu dépose un bouquet de ses fleurs préférées, et il
vient d'y joindre une lettre (scène 2). Elle a l'émotion d'identifier
l'épistolier en la personne de don César-Ruy Blas, qui lui apporte, de la part
du roi, un laconique billet de chasse. Le trouble de Ruy Blas devant son idole
enfin approchée va jusqu'à la syncope (scène 3). Don Guritan, majordome,
amoureux lui aussi de la princesse et inquiet de l'idylle naissante, provoque
Ruy Blas en duel, la reine, pour sauver son jeune adorateur, envoie le vieux
soupirant porter un coffret à ses parents.

Acte III - Ruy Blas

Devenu Premier ministre par la faveur de la reine, Ruy Blas
veut faire réagir ses collègues qui pillent l'État (scène 2). Il mérite ainsi
l'aveu d'amour et le baiser de sa souveraine (scène 3). Mais tandis qu'il
remercie Dieu de son bonheur (scène 4), don Salluste vient lui rappeler sa
condition et son rôle ; Ruy Blas comprend que don Salluste a monté toute
cette machination pour exercer la plus cruelle des vengeances sur leur reine.

Acte IV - Don César

Ruy Blas est en état de choc, il ne comprend pas très bien
le stratagème de Don Salluste. Il pense cependant à protéger la Reine à
laquelle il fait envoyer par un billet l'ordre de ne pas sortir. Il sort de
scène et va prier. Arrivée en scène du vrai Don César déguisé en Zafari qui
s'est réfugié par hasard dans le logis de Ruy Blas. Il est habillé en haillon
et revêt un beau manteau trouvé (déguisement donné à Ruy Blas par Salluste). Il
reçoit à son nom (en réalité pour Ruy Blas) une grosse somme d'argent puis un
rendez-vous avec une dame, il joue le jeu et accepte les deux. Don César tue
Don Guritan. Salluste fait arrêter Don César et doit hâter sa vengeance contre
la Reine.

Acte V - Le tigre et le lion

Ruy Blas est désespéré, il ne supporte plus ce qu'il se
passe et veut s'empoisonner. La Reine qu'il n'attend pas (mais qui viendra par
un billet adressé par Don Salluste) vient le voir. Salluste ayant organisé le
rendez-vous, vient surprendre les deux amants. Il propose un marché à la Reine:
elle doit abandonner son trône et partir avec Ruy Blas dans le déshonneur pour
que Salluste redevienne un grand roi ou rester mais se voir déshonorée à cause
de sa relation avec un valet et se faire exiler. Le marché n'est pas
supportable pour les amants. Ruy Blas, poussé à bout révèle sa vraie identité à
la Reine, humilie Salluste et le tue avec sa propre épée. Dans un premier temps
la Reine ne peut pas accepter cet amour, puis lorsqu'elle se rend compte que
Ruy Blas est en train de s'empoisonner, elle le reconnait sous le nom de Ruy Blas.

Personnages

Ruy Blas
Don Salluste de Bazan, marquis de Finlas
Don César de Bazan, comte de Garofa
Don Guritan
Le Comte de Camporeal
Le Marquis de Santa-Cruz
Le marquis del Basto
Le comte d'Albe
Le marquis de Priego
Don Manuel Arias
Montazgo
Don Antonio Ubilla
Covadenga
Gudiel
Dona Maria de Neubourg, reine d'Espagne
la Duchesse d'Albuquerque
Casilda
Un laquais, un alcade, alguazils, pages, dames, seigneurs,
conseillers privés, duègnes, gardes, huissiers de chambre et de cour

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide