Comment faut-il conjuguer les verbes au passé ?

La langue française est, parmi les langages du monde entier, l'une des plus belles d'après les étrangers, mais aussi l'une des plus compliquées. Il nous arrive souvent, même s'il s'agit de notre langue maternelle, de nous tromper ou de faire des fautes, notamment lorsqu'il s'agit de conjugaison des verbes aux temps du passé. L'Imparfait est le temps du base du passé en français et nous apprenons généralement à l'utiliser dès notre plus jeune âge afin de relater des évènements antérieurs dans la langue de Molière. Toutefois, sa maîtrise peut provoquer des difficultés à l'oral comme à l'écrit en fonction des verbes utilisés, du pronom ou du mode. Superprof vous propose une synthèse de conjugaison sur le temps de l'Imparfait en français afin d'apprendre à utiliser la forme du passé ou de consolider vos acquis en langue française. Vous trouverez également des exercices en fin d'article pour vous exercer à l'utilisation de ce temps qui, même s'il parle de choses révolues, vous posera bien des soucis dans le présent !

Les différents emplois de l'imparfait

Qu'es-ce que l'imparfait dans la langue de Molière ? Apprenez les usages de l'imparfait et vous n'aurez aucun mal à l'utiliser dans les phrases !

Parmi les temps de la conjugaison française, l'imparfait est l'un des plus simples. Il ne vous sera donc pas difficile de le retenir, mais il faut bien étudier les terminaisons pour ne pas faire de faute. L'imparfait est un temps passé souvent utilisé dans le récit. Il indique généralement une action ou un état qui a duré ou qui s'est répété.

En somme, l'imparfait exprime un fait ou une action qui a déjà eu lieu au moment où nous en parlons. Toutefois, cette action est susceptible de toujours se dérouler dans le présent. On l'utilise beaucoup en littérature pour donner une impression de récit réel, déroulé dans le passé et raconté par le narrateur.

Exemples : L'an passé, le mercredi, j'allais à la piscine / Ce château était là depuis des lustres / Tom allait et venait dans le couloir sans discontinuer.

Un autre de ses emplois est celui de la description : l'imparfait se prête bien à l'exercice descriptif, comme dans la phrase "Il était très beau". De même, l'imparfait peut exprimer une durée précise ou non comme dans la phrase "Quand ma mère était petite". Enfin, l'imparfait exprime l'habitude, comme dans la phrase "Chaque jour, je jouais à la console".

Les emplois de l'imparfait sont donc multiples :

  • Exprimer une action ou un fait résolu,
  • Exprimer une action ou un fait du passé mais toujours en cours,
  • Réaliser des descriptions,
  • Exprimer la durée dans le passé,
  • Exprimer l'habitude dans le passé.

Nous pouvons également souligner le fait que l'imparfait est parfois utilisé, notamment à l'oral, sans faire référence au passé. Cela se retrouve par exemple dans des phrases comme "Je venais vous demander un service", "Il m'a dit que tu étais une bonne personne" ou encore "Si j'étais riche, je ferais le tour du monde" qui se rapportent à des éléments présents.

Superprof

La conjugaison de l'imparfait de l'indicatif

Comment se conjugue le passé en français ? L'imparfait est parfaitement simple à apprendre, il faut juste la parfaite dose de travail !

L'indicatif est un mode verbal le plus utilisé dans la conjugaison française. L'imparfait de l'indicatif est donc la forme de ce temps la plus utile et que vous retrouverez tout le temps à l'oral, dans les livres ou dans les copies. A l'imparfait de l'indicatif, tous les verbes ont les mêmes terminaisons :

  • Ais,
  • Ais,
  • Ait,
  • Ions,
  • Iez,
  • Aient.

Exemples : Mes meilleurs amis jouaient avec moi dans la cour de l'école / Jamais la Lune n'avait semblé aussi belle que ce soir d’Été / Vous disiez que vous reviendriez avant l'Automne, mais vous mentiez. A l'imparfait de l'indicatif, on construit donc le verbe de cette façon :

Radical de la 1e personne du pluriel du présent de l'indicatif + terminaison à l'imparfait

Ainsi, cela nous donne logiquement "Je Buv-ais", "Nous Parl-ions" ou encore "Elles Finiss-aient". Il existe cependant quelques exceptions. Les verbes comme crier et balayer, aux deux premières personne du pluriel, s'écrivent : nous criions, vous criiez, nous balayions, vous balayiez. En effet, lorsque le radical du verbe se termine par I ou Y, on ajoute normalement le "ions" ou le "iez". Le verbe être est irrégulier : en effet, nous n'utilisons pas le radical de la 1e personne du pluriel du présent de l'indicatif comme racine pour le former. A la place, on utilise "ét" que l'on complète des terminaisons de l'imparfait. Ainsi, cela donne :

  • J'étais,
  • Tu étais,
  • Il/Elle/On était,
  • Nous étions,
  • Vous étiez,
  • Ils/Elles étaient.

Une autre exception concerne les verbes dont le radical se termine par G ou C. Si les terminaisons sont toujours les mêmes, il faudra placer un "e" après le G et modifier le "c" en "ç" dans la forme passée. Cependant, cela ne concerne que les terminaisons du singulier et la troisième du pluriel. Voici quelques exemples pour vous donner une idée précise : Je mangeais / Nous mangions / Elles mangeaient et Elle commençait/Vous commenciez/Ils commençaient. Voici un tableau récapitulatif des conjugaisons de l'Imparfait à l'Indicatif en fonction des groupes de verbes :

PronomJouer (1er Groupe)Vendre (2ème Groupe)Finir (3ème Groupe)
JeJouaisVendaisFinissais
TuJouaisVendaisFinissais
Il/Elle/OnJouaitVendaitFinissait
NousJouionsVendionsFinissions
VousJouiezVendiezFinissiez
Ils/EllesJouaientVendaientFinissaient

L'imparfait aux différents modes

Quelles sont les utilisations de l'imparfait ? Dans la vie de tous les jours, on utilise plus souvent le passé composé pour exprimer le passé. Cependant, en littérature, l'imparfait est souvent de mise !

L'imparfait de l'indicatif est la forme que l'on retrouve le plus souvent du récit au passé en langue française. Toutefois, le mode indicatif n'est pas le seul dans lequel nous pouvons utiliser l'imparfait : il peut également se conjuguer au subjonctif, au conditionnel et à l'impératif.

Le subjonctif

Le subjonctif est un mode utilisé pour exprimer le doute, quelque chose que l'on souhaite ou une action incertaine, pas réalisée au moment de l'action. A l'imparfait, il est très peu utilisé, notamment à l'oral. On le retrouve parfois dans la littérature, généralement sous la forme de la troisième personne du singulier. Il se forme de la manière suivante :

Que/Qu' + Pronom + Radical + Terminaison du Subjonctif

Les terminaisons du subjonctif imparfait sont différentes en fonctions des groupes. Pour le Première Groupe, les terminaisons sont :

  • Asse,
  • Asses,
  • Ât,
  • Assions,
  • Assiez,
  • Assent.

Exemples : J'ai du mal à croire qu'il chantât toute la nuit / Il fallut que vous aimassiez le chocolat / Je ne croyais pas qu'elle dansât aussi bien. Pour le deuxième groupe, les terminaisons sont :

  • Isse,
  • Isses,
  • Ît,
  • Issions,
  • Issiez,
  • Issent.

Exemples : Tu ne pensais pas que je bondisse aussi haut, n'est-ce pas ? / J'aurais voulu qu'ils finissent le gâteau avant de partir. Enfin, le troisième groupe compte deux modèles de terminaisons du subjonctif que l'on peut utiliser en fonction du verbe. Le premier modèle est le même que pour le deuxième groupe. On l'utilise pour des verbes comme Prendre ou les verbes se terminant par "ir". Ainsi, cela donne "Que je prisse" ou "Qu'il mentît". Le second modèle de terminaison des verbes du troisième groupe au subjonctif est :

  • Usse,
  • Usses,
  • Ût,
  • Ussions,
  • Ussiez,
  • Ussent.

Exemples : Je ne pensais pas qu'elle fût aussi belle / Il fallut que nous prissions la route à ce moment-là.

Le conditionnel

Le conditionnel passé est un mode qui sert à parler des reproches ou des regrets. En somme, il exprime le fait que quelque chose ne s'est pas produit ou que quelqu'un n'a pas réalisé une action, avec un jugement négatif sur cet ensemble. Il s'agit d'un temps composé qui utilise l'auxiliaire être et avoir. Il se construit de la manière suivante :

Pronom + Auxiliaire (Terminaison de l'Imparfait) + Participe Passé

Les auxiliaires sont ici composés d'un radical : "Ser" pour le verbe Être et "Aur" pour le verbe Avoir. Ainsi, cela donne "J'aurais", "Tu Serais", "Elle Aurait", "Nous Serions", "Vous Auriez" et "Ils Seraient". On y ajoute donc la terminaison de l'indicatif de l'imparfait en fonction du pronom concerné. Exemples : Si j'avais eu de l'argent, je serais partie en voyage (exprime un regret) / Il aurait pu devenir médecin s'il s'était accroché (exprime un regret) / Tu aurais pu nous dire que tu ne venais pas (exprime un reproche). Le Participe passé que l'on ajoute pour le verbe conjugué se construit en ajoutant le radical du verbe à une terminaison dépendant du groupe, du nombre et du genre. Pour le 1er groupe, les terminaisons sont "é", "és" au masculin et "ée", "ées" au féminin. Au 2ème groupe les terminaisons sont "i", "is" au masculin et "ie", "ies" au féminin. Enfin, le 3ème groupe possède trois modèles de terminaisons pour le participe passé : "Pris"/"Prise", "Fait"/"Faite" et "Absous"/"Absoute" résument bien ces trois catégories.

L'impératif

L'impératif est le mode de l'autorité. Il est très peu utilisé au passé, mais il a le mérite de pouvoir exprimer l'antériorité d'un ordre sur une action pas encore réalisée. Ici aussi, on utilise l'auxiliaire être ou avoir pour construire l'impératif passé. Comme pour l'impératif présent, on ne peut donner un ordre qu'à la 2ème personne du singulier, la 1e du pluriel et la 2ème du pluriel. Il se construit donc sous ces formes :

  • Aie,
  • Ayons,
  • Ayez,
  • Sois,
  • Soyons,
  • Soyez.

On ajoute à cet auxiliaire le Participe Passé pour finaliser la phrase impérative passée. Cela donne par exemple : Ayez rangé votre chambre avant que je revienne du travail / Aie fait tes devoirs avant demain / Soyons devenus plus raisonnés la prochaine fois. Voici un tableau récapitulatif des conjugaisons de l'Imparfait aux différents modes en prenant pour exemples le verbe Aimer :

PronomIndicatifSubjonctifConditionnelImpératif
Je/J'J'AimaisQue J'AimasseJ'Aurais Aimé/
TuTu AimaisQue Tu AimassesTu Aurais AiméAie Aimé
Il/Elle/OnIl/Elle/On AimaitQu'Il/Elle/On AimâtIl/Elle/On Aurait Aimé/
NousNous AimionsQue Nous AimassionsNous Aurions AiméAyons Aimé
VousVous AimiezQue Vous AimassiezVous Auriez AiméAyez Aimé
Ils/EllesIls/Elles AimaientQu'Ils/Elles AimassentIls/Elles Auraient Aimé/

Exercices d'entraînement à l'utilisation de l'imparfait

Quelle est la conjugaison de l'imparfait ? Fouiller dans le passé permet de comprendre le présent et c'est souvent bien utile ! (source : HBO)

Exercice 1

Conjuguez les verbes entre parenthèses à l'imparfait dans les phrases suivantes :

  • Les feuilles (se colorer) de rouge à chaque Automne,
  • Si j'(être) à sa place, je (ne pas agir) pas comme cela,
  • Tous les jours, Tom et Eliott (courir) dans le parc,
  • Nous (finir) toujours par aller manger à la pizzeria,
  • Elles (prendre) un malin plaisir à sécher les cours,
  • Il fallut que vous (faire) un scandale au milieu de la réception,
  • Je (manger) tranquillement mes frites pendant que mon ami (commencer) son hamburger,
  • (Avoir) fini le ménage avant que les invités ne débarquent.

Exercice 2

Recopier ces phrases en les complétant avec le sujet qui convient parmi cette liste (Nous - Superman - Tu - les filles - Je - un chien - Vous - le Soleil) :

  • ... ne quittais jamais ton écharpe cet hiver,
  • Autrefois, ... n'avions pas de portables pour passer le temps. ... ... embêtions beaucoup,
  • ... était à une distance parfaite de la Terre pour provoquer l'apparition de la vie,
  • Honnêtement, ... ne pensais pas que tu viendrais ce soir,
  • ... pouvait tirer des rayons lasers avec ses yeux et souffler un vent glacé, tout cela en plein vol,
  • ... auriez pu faire mieux si ... aviez donné le maximum de ...-même,
  • Hier, ... traversait la rue lorsqu'un camion débarqua dans la rue. Heureusement, il s'est arrêté,
  • ... auraient aimées que je finisse le match sur une victoire.

Correction

Exercice 1 :

  • Les feuilles se coloraient de rouge à chaque Automne,
  • Si j'étais à sa place, je n'agirais pas comme cela,
  • Tous les jours, Tom et Eliott couraient dans le parc,
  • Nous finissions toujours par aller manger à la pizzeria,
  • Elles prenaient un malin plaisir à sécher les cours,
  • Il fallut que vous fassiez un scandale au milieu de la réception,
  • Je mangeais tranquillement mes frites pendant que mon ami commençait son hamburger,
  • Aies fini le ménage avant que les invités ne débarquent.

Exercice 2 :

  • Tu ne quittais jamais ton écharpe cet hiver,
  • Autrefois, nous n'avions pas de portables pour passer le temps. Nous nous embêtions beaucoup,
  • Le Soleil était à une distance parfaite de la Terre pour provoquer l'apparition de la vie,
  • Honnêtement, je ne pensais pas que tu viendrais ce soir,
  • Superman pouvait tirer des rayons lasers avec ses yeux et souffler un vent glacé, tout cela en plein vol,
  • Vous auriez pu faire mieux si vous aviez donné le maximum de vous-même,
  • Hier, un chien traversait la rue lorsqu'un camion débarqua dans la rue. Heureusement, il s'est arrêté,
  • Les filles auraient aimées que je finisse le match sur une victoire.

Vous connaissez désormais tout ce qu'il faut savoir pour maîtriser le temps de l'Imparfait en français et les contrôles de conjugaison n'auront plus aucun secret pour vous. Superprof peut encore vous aider en vous proposant de consulter nos autres articles de conjugaison, de vocabulaire ou de grammaire ou même de prendre des cours particuliers avec un professeur de français !

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,67/ 5 pour 9 votes)
Loading...

Mathieu

Animé par la découverte et l'acquisition des connaissances, je suis passionné par les mythes et la culture populaire. J'aime l'écriture, les jeux vidéo et la tartiflette. La dalle angevine me donne soif de savoirs !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide
avatar