Chapitres

Résumé

Pièce de théâtre écrite par Jean Genet, créée en 1947.

Les bonnes, qui donnent son titre à la pièce, sont Solange
(l’aînée, qui semble plus révoltée) et Claire (qui paraît plus réservée). Elles
sont au service d’une riche femme bourgeoise depuis plusieurs années. Ces deux
sœurs entretiennent une relation assez ambiguë, peut-être homosexuelle,
s’habillent à tour de rôle des robes de leur maîtresse, Madame, lors de scènes
(ne pas entendre des Scènes dans le sens classique du terme) où les
personnalités se mélangent, où les notions de personnages du théâtre perdent
leur sens habituel : Claire se prend pour Madame, et Solange pour Claire.

Pour des raisons obscures, Claire (entendez l’action
conjuguée Claire-Solange) a rédigé des fausses lettres de dénonciations afin de
faire enfermer l'amant de Madame (Monsieur). Les motivations seraient peut-être
la vengeance suite à une hypothétique liaison entre Monsieur et une des Bonnes,
ou le fantasme de partir rejoindre Monsieur au bagne. Les Bonnes décident
ensuite d’empoisonner Madame, pour se protéger d’elle, qui les tue à cause de
trop de gentillesse. Le tilleul de Madame est empoisonné, mais elle ne le boira
pas, pour d’autres raisons. Il s’en suit une scène où, à nouveau, Claire se prend pour Madame, et
boit le thé, mourant et assassinant symboliquement sa maîtresse.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide