En français, il existe de nombreux homophones, c'est-à-dire des mots ou des graphies ayant le même son. S'il s'agit de mots se prononçant de la même manière et ayant des significations différentes, on parle alors d'homonymes. Ancre et encre sont des homophones et des homonymes, l'un correspond à l'objet servant à stabiliser un bateau, l'autre est la substance servant à teinter le papier ou le tissu.

Les homophones grammaticaux

Quels sont les homophones les plus courants ? En français, il y a beaucoup de règles à apprendre !

Le plus compliqué en français lorsqu'on apprend l'orthographe, c'est de choisir entre les homophones grammaticaux :

  • A ou à,
  • On ou ont,
  • Est ou et,
  • Son ou sont,
  • Ce ou se,
  • C'est ou s'est,
  • Ces ou ses,
  • Tous ou tout,
  • Sa ou ça,
  • Ou ou où,
  • La ou l'a,
  • Si ou s'y,
  • Sans ou s'en,
  • Dans ou d'en,
  • Ni ou n'y,
  • Plutôt ou plus tôt,
  • Quand, quant ou qu'en...

Il existe des astuces orthographiques pour vous faciliter la tâche lorsqu'il faut choisir l'un ou l'autre des homophones.

A ou à

Lorsque vous vous demandez s'il faut écrire a le verbe avoir ou à la préposition, essayez de remplacer par avait :

  • Il a six ans : il avait six ans => verbe avoir,
  • Je vais à Bruxelles : je vais avait Bruxelles => préposition.

Est ou et

Est-ce la conjonction de coordination et ou le verbe être à la troisième personne du singulier ? Essayez de remplacer par et puis ou était pour savoir :

  • Je parle anglais et allemand : je parle anglais et puis allemand,
  • Il est parti : il était parti.

Vous pouvez aussi vous demander si c'est est ou ai. Dans ce cas, remplacez par avais pour avoir votre réponse.

Son ou sont

L'adjectif possessif son se remplace par mon et le verbe être à la troisième personne du pluriel sont se remplace par étaient :

  • C'est son chat : c'est mon chat,
  • Ils sont partis : ils étaient partis.

Comment apprendre les règles en français ? Les fleurs sont dans les champs ou d'en les champs ?

Dans ou d'en

Pour savoir s'il s'agit bien de la préposition dans qu'il faut utiliser, essayez de remplacer par dedans, d'ici ou durant. Si cela ne fonctionne pas, essayez avec de ceci : il s'agira alors de la préposition élidée de devant le pronom personnel complément en :

  • Il est dans le bureau : il est dedans le bureau,
  • Il part dans deux jours : il part d'ici deux jours,
  • Je te verrai dans le mois d'octobre : je te verrai durant le mois d'octobre,
  • Je te dis d'en reprendre : je te dis de reprendre de ceci.

Ça ou sa

Si vous vous demandez s'il faut utiliser l'adjectif possessif sa ou l'adjectif démonstratif ça, essayez de remplacer par ma ou cela :

  • Il a mis sa veste : il a mis ma veste,
  • Je déteste ça : je déteste cela.

Autre astuce : l'adjectif possessif sa sera toujours suivi d'un nom alors que l'adjectif démonstratif ça sera le plus souvent seul.

Ce ou se

L'adjectif démonstratif ce peut être remplacé par le ou ceci, tandis que se de la forme pronominale peut être remplacer par me. Ce se trouve devant un nom alors que se sera devant un verbe pronominal :

  • Donne-lui ce cahier : donne-lui le cahier,
  • Ce cahier est à lui : ceci est à lui,
  • Il se trouve à Bordeaux : je me trouve à Bordeaux.

Ces, ses, c'est ou s'est

L'adjectif démonstratif ces est remplaçable par cette ou cet, l'adjectif possessif ses se remplace par mes, l'adjectif démonstratif c' devant est se substitue par cela est et l'auxiliaire être à la forme pronominale s'est est remplaçable par s'était :

  • Ces enfants sont sages : cet enfant est sage,
  • Il fait ses courses : il fait mes courses,
  • C'est drôle de le regarder : cela est drôle de le regarder,
  • Il s'est fait mal : il s'était fait mal.

Leur ou leurs

En fonction de son sens, vous pouvez essayez de remplacer leur/leurs par nôtre, nos ou lui :

  • C'est leur voiture : c'est notre voiture (adjectif possessif),
  • Ce sont leurs vêtements : ce sont nos vêtements (adjectif possessif),
  • Je leur montre la vue : je lui montre la vue (pronom invariable).

Ou ou où

Si vous pouvez remplacer par là où/ici, il s'agit de l'adverbe de lieu . Si vous pouvez utiliser ou bien, il s'agit de la conjonction de coordination ou :

  • J'irai où tu iras : j'irai là où tu iras,
  • Tu veux du thé ou du café : tu veux du thé ou bien du café.

Quand, quant ou qu'en

Quand est une conjonction ou un pronom interrogatif substituable par lorsque/à quel moment. La locution quant est remplaçable par en ce qui concerne et le pronom relatif élidé que + le pronom complément en se remplace par de cela :

  • Tu viens quand tu peux : tu viens lorsque tu peux,
  • Quand viens-tu ? A quel moment viens-tu ?
  • Quant à cette option, elle n'est pas envisageable : en ce qui concerne cette option...
  • Qu'en pensez-vous ? : que pensez-vous de cela ?

Si ou s'y

L'adverbe de quantité si est remplaçable par tellement tandis que le s de la forme pronominale accompagné du pronom personnel complément y se remplace par m'y :

  • C'est si loin : c'est tellement loin,
  • Il s'y rend en vélo : je m'y rends en vélo.

Tous ou tout

Tout peut être un adverbe ou un déterminant indéfini. Il peut à ce titre être remplacé par tout à fait ou chaque (dans ce cas, il est suivi d'un infinitif). Tous est un déterminant indéfini remplaçable par l'ensemble des (il est suivi par un nom au pluriel). Il peut également être un pronom devant un verbe :

  • Il est tout fatigué : il est tout à fait fatigué,
  • Tout enfant doit manger sain : chaque enfant doit manger sain,
  • Tous les élèves sont sages : l'ensemble des élèves sont sages,
  • Je les ai tous vus : je les ai vus en totalité.

On écrit tout le monde mais tous les autres.

Exercices sur les homophones

Les exercices permettent de se perfectionner en langue française. C'est un cadenas sans clé ou s'est un cadenas s'en clé ?

1) Écrivez correctement les phrases

Ces ou ses :

  • Toutes . fleurs sentent bon.
  • Il n'entrera pas s'il n'ôte pas . chaussures.
  • J'aime regarder la forêt et . arbres par . matins ensoleillés.
  • Je ne supporte plus . entrevues secrètes : il faut qu'il reprenne . affaires.

C'est / s'est / sait :

  • Tout ce qu'on . , . que le voleur . servi d'une épingle à cheveux.
  • Comme . dommage qu'il ne vienne pas : il ne . pas ce qu'il rate !
  • Quand elle . rendu compte de son erreur elle . dit : « . fini ».
  • . en plongeant dans ses gâteaux qu'elle . vite aperçu que ne . pas s'arrêter qui veut.

2) Corrigez les fautes s'il y en a :

  • Voyez ses crocodiles et ces chimpanzés comme ils semblent heureux !
  • Mangeant ces cacahuètes, l'éléphant me regardait.
  • Elle c'est vue dans la glace, passant la main dans ces cheveux. Ses reflets d'argent lui allaient bien.
  • Ils s'étaient aimés tout de suite dans c'est îles paradisiaques.
  • « S'est facile » c'est-elle dit à propos des mathématiques.
  • Ces un de ses jeux idiots qui pour c'est réfléchir.
  • Il c'est évidemment perdu dans toutes ces rues adjacentes : il préférait New York et ces avenues.

3) Remplissez les trous

L'automne, . une saison qui me rend mélancolique. . feuilles mortes qui jonchent le sol rendent les trottoirs dangereux. Le soleil et . faibles rayons peinent à sortir. L'été qui . achevé depuis quelques mois reviendra au terme de . saisons qui se succèdent mais nul ne . vraiment quand. Quand le printemps . enfin manifesté, . le renouveau de la nature : tous . arbres en fleurs, . herbes qui reverdissent, . oiseaux qui recommencent à chanter ! L'hirondelle s'occupe de . petits. La Nature . préparée depuis des mois à voir éclore tous . fruits. C'est le cycle des saisons ; il ne . pas arrêté. L'automne et . admirateurs mélancoliques reviendront à leur tour mais qui . ?

4) On ou ont ?

  • . frappe à la porte, va ouvrir !
  • . -elles répondu au téléphone ?
  • Sarah et Gaëtan . été voir Céline Dion en concert.
  • Méfie-toi d'elle, . ne sait jamais !
  • . dirait qu'il va pleuvoir.

5) Et ou est ?

  • Prends vite ton petit-déjeuner . ton cartable !
  • Il . temps de partir à l'école.
  • Comme il . rare de te voir si triste !
  • Pur . dur comme du diamant.
  • Elle . forte en maths . en physique mais elle . faible en orthographe.
  • Comme c'. curieux !

6) A ou à ?

  • Je suis resté . la maison.
  • Cet homme . mérité sa promotion.
  • Ma soeur va bientôt aller . l'école.
  • Mon ami s'est acheté un stylo . 2 €.
  • Maman . préparé un gâteau pour mon anniversaire.
  • Elle ne me l'. même pas dit !

7) Tous ou tout ?

  • Il faudrait . oublier.
  • Pierre invite . ses amis pour son anniversaire.
  • . est clair maintenant.
  • Ton visage est . sale.
  • Nous irons . ensemble au mariage de Marie.
  • . est bien qui finit bien.
  • Il faut se brosser les dents . les jours.

8) Sans ou s'en

  • Il . va demain.
  • Hugo ouvre la cage et l'oiseau . échappe.
  • Ce livre est . intérêt.
  • . méthode, les progrès sont impossibles.
  • Il veut . aller bientôt.
  • Le ciel est . nuages.

Comment ne plus faire de fautes en français ? Lire permet de progresser en français et d'enrichir son vocabulaire sans même s'en rendre compte.

Correction des exercices

Exercice 1 :

Ces ou ses :

  • Toutes ces fleurs sentent bon.
  • Il n'entrera pas s'il n'ôte pas ses chaussures.
  • J'aime regarder la forêt et ses arbres par ces matins ensoleillés.
  • Je ne supporte plus ces entrevues secrètes : il faut qu'il reprenne ses affaires.

C'est / s'est / sait :

  • Tout ce qu'on sait, c'est que le voleur s'est servi d'une épingle à cheveux.
  • Comme c'est dommage qu'il ne vienne pas : il ne sait pas ce qu'il rate !
  • Quand elle s'est rendu compte de son erreur elle s'est dit : « c'est fini ».
  • C'est en plongeant dans ses gâteaux qu'elle s'est vite aperçu que ne sait pas s'arrêter qui veut.

Exercice 2 : 

  • Voyez ces crocodiles et ces chimpanzés comme ils semblent heureux !
  • Mangeant ses cacahuètes, l'éléphant me regardait.
  • Elle s'est vue dans la glace, passant la main dans ses cheveux. Ces reflets d'argent lui allaient bien.
  • Ils s'étaient aimés tout de suite dans ces îles paradisiaques.
  • « C'est facile » s'est-elle dit à propos des mathématiques.
  • C'est un de ces jeux idiots qui pour sait réfléchir.
  • Il s'est évidemment perdu dans toutes ces rues adjacentes : il préférait New York et ses avenues.

Exercice 3 : 

L'automne, c'est une saison qui me rend mélancolique. Ces feuilles mortes qui jonchent le sol rendent les trottoirs dangereux. Le soleil et ses faibles rayons peinent à sortir. L'été qui s'est achevé depuis quelques mois reviendra au terme de ces saisons qui se succèdent mais nul ne sait vraiment quand. Quand le printemps s'est enfin manifesté, c'est le renouveau de la nature : tous ces arbres en fleurs, ces herbes qui reverdissent, ces oiseaux qui recommencent à chanter ! L'hirondelle s'occupe de ses petits. La Nature s'est préparée depuis des mois à voir éclore tous ses fruits. C'est le cycle des saisons ; il ne s'est pas arrêté. L'automne et ses admirateurs mélancoliques reviendront à leur tour mais qui sait ?

Exercice 4 : 

  • On frappe à la porte, va ouvrir !
  • Ont-elles répondu au téléphone ?
  • Sarah et Gaëtan ont été voir Céline Dion en concert.
  • Méfie-toi d'elle, on ne sait jamais !
  • On dirait qu'il va pleuvoir.

Exercice 5 : 

  • Prends vite ton petit-déjeuner et ton cartable !
  • Il est temps de partir à l'école.
  • Comme il est rare de te voir si triste !
  • Pur et dur comme du diamant.
  • Elle est forte en maths et en physique mais elle est faible en orthographe.
  • Comme c'est curieux !

Exercice 6 

  • Je suis resté à la maison.
  • Cet homme a mérité sa promotion.
  • Ma soeur va bientôt aller à l'école.
  • Mon ami s'est acheté un stylo à 2 €.
  • Maman a préparé un gâteau pour mon anniversaire.
  • Elle ne me l'a même pas dit !

Exercice 7 

  • Il faudrait tout oublier.
  • Pierre invite tous ses amis pour son anniversaire.
  • Tout est clair maintenant.
  • Ton visage est tout sale.
  • Nous irons tous ensemble au mariage de Marie.
  • Tout est bien qui finit bien.
  • Il faut se brosser les dents tous les jours.

Exercice 8 

  • Il s'en va demain.
  • Hugo ouvre la cage et l'oiseau s'en échappe.
  • Ce livre est sans intérêt.
  • Sans méthode, les progrès sont impossibles.
  • Il veut s'en aller bientôt.
  • Le ciel est sans nuages.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (1,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide