La poésie se distingue le plus souvent de la prose par l'écriture en vers.
La poésie en vers obéit à un certains nombre de règles d'écriture, que l'on nomme la versification.
Mais tout d'abord, reprenons les bases en présentant ce qu'est la poésie.

La poésie, un genre littéraire

La poésie est l'un des neuf genres littéraires de la langue française. Comme vu dans l'introduction, on le distingue habituellement par son écriture en vers mais on peut aussi trouver des poèmes en prose.
La poésie n'a pas une définition unique. En effet, le genre a varié selon les époques et les auteurs.

Les plus vieux exemples de poésies remontent à l'Antiquité. Au début, la poésie était surtout orale. Elle était narrée afin de raconter des histoires par les troubadours ou les trouvères. Le texte est recherché et comporte de nombreuses figures de styles et métaphores.
Les poèmes sont alors accompagnés de musique, afin de faciliter leur retransmission.

Avec le temps, le poème s'est un peu éloigné de ses règles de bases afin de devenir plus "libre", avec notamment une recherche plus poussée sur le sens du texte que sur son organisation. C'est par exemple le cas du Calligramme de Guillaume Apollinaire.

Qui était Apollinaire ?
L'œuvre Calligramme de Guillaume Apollinaire est unique en son genre car en plus d'être une œuvre poétique, il s'agit également d'une œuvre visuelle représentant la Tour Eiffel.

La poésie en bref

La poésie est une forme littéraire très ancienne, aux multiples aspects, écrite le plus souvent en vers mais aussi en prose, et qui met l'accent sur l'expressivité de la forme, les mots en disant plus qu'ils ne le font par leur choix (sens et sonorités) et leur agencement (rythmes, musiques et figures de style). Sa définition est difficile à cerner et varie au fil du temps, au point que chaque siècle lui a trouvé un usage et une expression différents, auxquels s'ajoute l'approche propre à la personnalité de chaque poète.

La poésie a été écrite jusqu'en 1878 (le tréma marque un schisme entre les voyelles o et e). Les termes "poésie", "poète" et "poème" viennent du grec "poiesis", le verbe "poiein" signifiant "faire, créer" : le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives, comme le révèlent les termes "trouvère" et "troubadour". Le poète, héritier d'un long héritage oral, valorise la musicalité et le rythme, c'est pourquoi, dans la majorité des textes poétiques, une forme versifiée est utilisée pour donner de la densité à la langue. Le poète recherche l'expressivité par le poids donné aux mots, ainsi que par l'utilisation d'éléments stylistiques et, en particulier, d'images et de figures analogiques, qui sont recherchées pour leur pouvoir évocateur.

La poésie s'est constamment renouvelée au cours des siècles, avec des approches différentes selon les époques, les civilisations et les individus. Ainsi, on peut distinguer le poète artiste soucieux avant tout de la beauté formelle, le poète lyrique qui cultive le "chant de l'âme", le poète prophète, découvreur de monde et "voyant", ou encore le poète engagé, sans pour autant réduire un créateur à une simple étymologie1. Le poète, la poète (rare), la poétesse ou la femme poète est une personne qui maîtrise l'art de combiner les mots, les sons et les rythmes pour évoquer des images, des sensations et des émotions.

Sur le plan linguistique, la poésie est décrite comme un énoncé centré sur la forme du message, avec une prédominance de la fonction poétique. En général, le signifiant est le "signifié" ; il a un but "externe" (la transmission de l'information) et se définit comme une marche en avant qui peut représenter une flèche et révèle le racine latine du mot "avancer". En revanche, la priorité de la poésie est orientée vers la "forme", vers le sens, dans un processus "réflexif" symbolisé par le "vers", qui montre une progression dans la répétition avec le principe du renversement (le vers "renverses"), qui peut être représenté par une spirale.

La poésie se définit donc non pas par des thèmes spécifiques, mais par le soin que l'on apporte à la signification pour la démultiplier : l'enrichissement linguistique prend en compte à la fois le travail sur les aspects formels et le poids des mots, allant bien au-delà de l'acception commune du terme " poésie ", qui renvoie aux harmonies associées à une certaine sentimentalité. Or, au cours de l'histoire, l'expression "poétique" a fourni une variété d'orientations en fonction de la dominante choisie par le poète.

La technicité de la poésie

D'un côté technique, la poésie peut être vue comme une façon de transmettre des messages, des idées ou encore des histoires. Un soin est notamment apporté à la recherche de jeux de langue, de beauté de l'énonciation.
La poésie répond également à des règles, que ce soit au niveau des syllabes, des rimes ou encore de la forme du texte.

Le travail du poète consiste à rechercher les mots, les bons mots, pour exprimer sa pensée, de manière concise. Le poète travaille avec le sens des mots, leur rareté mais aussi leur sonorité, qu'il associe dans les rimes. Il a aussi régulièrement recours aux figures de style telles que l'épiphore ou encore la paraphrase.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
Julie
5
5 (87 avis)
Julie
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cristèle
4,9
4,9 (77 avis)
Cristèle
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
4,9
4,9 (23 avis)
Sophie
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valentine
5
5 (38 avis)
Valentine
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (122 avis)
Albane
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (62 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Konan pacome
5
5 (41 avis)
Konan pacome
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys
5
5 (118 avis)
Chrys
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julie
5
5 (87 avis)
Julie
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cristèle
4,9
4,9 (77 avis)
Cristèle
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
4,9
4,9 (23 avis)
Sophie
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valentine
5
5 (38 avis)
Valentine
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (122 avis)
Albane
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (62 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Konan pacome
5
5 (41 avis)
Konan pacome
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys
5
5 (118 avis)
Chrys
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Le vers

La poésie versifiée est la mise en page de base du genre poétique. Les strophes se décomposent en vers.

Dans un poème, une ligne s'appelle un vers. A la fin de chaque vers, on va à la ligne et on met une majuscule.
Un vers comporte un nombre précis de syllabes. Pour compter les syllabes, il faut faire attention au "e" muet.
Il compte dans un vers, quand il est suivi d'un mot commençant par une consonne.

Exemple : Dans / ma / cer / vel / le / se / pro / mène

Comment compter les vers ?
En poésie, les vers répondent à des règles particulières. Il faudra les respecter si vous souhaitez écrire votre propre poème !

On ne le compte pas dans certains cas :

  • À la fin d'un vers ;
  • Dans un vers quand il est suivi d'un mot qui commence par une voyelle ou un "h" muet.

Le héros = "h" muet
L'hôpital = "h" aspiré

Les vers les plus connus sont :

  • L'octosyllabe : vers de 8 syllabes ;
    Le décasyllabe : vers de 10 syllabes ;
    L'alexandrin : vers de 12 syllabes.

Les strophes

Une strophe  est un groupe de vers séparés des autres groupes par un blanc (typographie) .
Une strophe de deux bers s'appelle un distique.

Exemples :

Un petit chat blanc
qui faisait semblant
d'avoir mal au dents
disait en miaulant:

( Claude Roy, Enfantesque )

Une strophe de trois vers s'appelle un tercet.

Exemple:

Mais à peine cette herbe est-elle mise en cendre,
Qu'en mon premier état, il me convient descendre,
Et passer mes ennuis à redire souvent:

( Saint-Amant, Le fumeur )

Une strophe de quatre vers s'appelle un quatrain.

Exemple:

La vraie magie c'est l'effort
Inspiré d'intentions sincères
Incorruptible comme l'or vivifié par le feu solaire

( Richard Amir, Chemins de vie poétiques )

Les différents genre poétiques

Comme dans la littérature avec les différents genres de textes, la poésie regroupe plusieurs genres à leurs caractéristiques propres.

La poésie prophétique

Pendant longtemps on a cru que les poètes étaient dotés d'une connexion divine, avec les Muses qui leur donnent leur inspiration. C'est ce qui a donné le principe de poète découvreur du monde, doté d'une vision quelque peu omnisciente sur son monde.

Qu'est-ce qu'une muse ?
Dans l'Antiquité, les muses étaient des créatures mystiques qui donnent le don de créer. Elles sont considérées comme à l'origine de l'inspiration.

Les poètes prophétiques connus sont Ronsard, Platon ou encore Rimbaud.

La poésie engagée

La poésie engagée est un type de poésie ayant pour objectif de pousser son lecteur à la réflexion, à aborder le monde avec un regard critique. Cette critique s'exprime sur plusieurs plans : social, culturel, religieux ou encore politique.

Les premières prises de position ont eu lieu dans le domaine philosophique, comme Ronsard ou Aubigné au XVIème siècle sur le thème des guerres de religions.
Au cours du XXème siècle, Aragon, Victor Hugo ou encore Pablo Neruda ont utilisé la poésie engagée pour dénoncer des inégalités sociales comme le travail des enfants ou encore la lutte communiste. On retrouve même des poètes qui s'inscrivent dans la poésie engagée afin de défendre les droits humains comme Kamanda en Afrique.
Plus récemment, des poètes engagés dénoncent la dégradation de la nature et l'urgence climatique comme Maurice Chappaz.

La poésie lyrique

La poésie lyrique est un style de poésie qui met en avant les sentiments, l'expression poétique. Elle tire son nom de l'usage de la lyre, instrument à cordes qui accompagnait les poètes durant l'Antiquité.

 

Comment apprendre à jouer de la lyre ?
La lyre est un instrument à cordes pincées de l'Antiquité. Proche de la harpe, elle se différencie notamment par la position qu'occupe son joueur.

La poésie lyrique met en avant différents thèmes tels que l'amour, l'amitié, la famille, la mort, la nature mais aussi les sentiments comme le beau, le bien et le mal, la dépression, le bonheur, etc.

On reconnaît les poèmes lyriques à certains critères comme l'emploi de l'apostrophe, de l'interrogation oratoire le vocabulaire affectif. On retrouve aussi certains figures de styles caractéristiques comme les anaphores, les répétitions ou encore l'hyperbole.

La poésie artistique

La poésie artistique est un style poétique dans lequel le poète accorde une grande importance à la forme de son poème. Il respecte donc de nombreuses règles (rimes, vers syllabiques, formes fixes du poème, etc.) et développe ce qu'on appelle un "travail poétique".
On peut comparer la poésie artistique à une forme d'art "en cage" car les auteurs sont moins libres dans leur imagination.

Certains artistes seront mêmes membres de groupements qui rechercheront à établir et à suivre ces règles dans leur art comme cela fut le cas avec l'Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle) et Raymond Queneau.

La poésie d'avant-garde

Le genre avant-gardiste de la poésie est un genre qui dénote également d'une forme d'engagement de son auteur. Il est né au XXème siècle de la contestation du pouvoir politique. Cette forme s'est d'ailleurs progressivement libérée des règles du vers, tant au niveau des rimes qu'au niveau de la structure.
On y retrouve des artistes comme Christian Prigent, Raoul Hausmann ou encore Jean-Pierre Verheggen.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00 (73 note(s))
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !