Quelle que soit la langue, les mots de liaison permettent de relier des idées entre elles et de structurer un texte en le hiérarchisant. En français, les connecteurs logiques permettent de rendre un texte cohérent et fluide à la lecture. Aussi appelés « mots de liaison », découvrez l’importance de ces relations logiques.

Qu’est-ce qu’un connecteur logique ?

Les connecteurs logiques sont des mots qui permettent de lier des idées entre elles dans une phrase. Ils sont également appelés « relations logiques ».

Les connecteurs logiques ne sont qu’une partie de tous les connecteurs qui existent dans la langue française. Ainsi, il est aussi possible de trouver des connecteurs spatiaux et des connecteurs temporels.

Quelle est la définition d'un mot de liaison ? Les connecteurs logiques permettent d'écrire de belles rédactions.

Mais attention ! Des connecteurs temporels peuvent parfois être utilisés comme connecteurs logiques. Cela peut être le cas pour : d'abord, premièrement, ensuite, enfin, pour terminer, etc. Il faut alors déterminer quelle est la nature de la relation exprimée.

S’il s’agit d’indiquer des événements inscrits dans le temps, cela sera donc des connecteurs temporels. Si les indicateurs permettent de relier des idées entre elles, il s’agit de connecteurs logiques.

Les connecteurs logiques peuvent être de nature différente. Il peut s’agir d’adverbes, de conjonctions de coordination (le fameux « mais où et donc or ni car ») ou de subordination, des prépositions ou des groupes nominaux.

Nature du connecteur logiqueExemples
Adverbestantôt, seulement, plus, moins, également, comme
Locutionsou bien, mais encore, d’un côté…de l’autre, de même, semblable à, pareil à
Conjonctions de coordinationou, de même que,
Conjonctions de subordinationsi, au cas où, en admettant que, à condition que, pourvu que, à moins que
Locutionsen effet, en raison de, grâce à, eu égard à, c’est pourquoi, par conséquent

À quoi servent les connecteurs logiques ?

Les connecteurs logiques, ou mots de liaison, servent à introduire des idées et donner du sens à un texte. C’est grâce à tous ces petits mots qu’un texte devient fluide et agréable à lire. Cela permet de lui donner une certaine cohérence et exposant l’argumentation, la cause, la conséquence, etc.

Pour comprendre l’importance des connecteurs logiques dans un texte, voici un exemple :

  • Les professeurs sont furieux parce que les élèves n’ont pas fait leurs devoirs.
  • Les élèves n’ont pas fait leurs devoirs, c’est pourquoi les professeurs sont furieux.

La première phrase exprime une cause. La seconde phrase exprime une conséquence. Le fait de changer de connecteur logique change le fond de la phrase.

Mais il faut savoir que les connecteurs logiques sont utiles que lorsque la relation logique est explicite.

En effet, les relations logiques peuvent être implicites ou explicites.

Les relations logiques implicites n’utilisent pas de connecteurs logiques. La relation est alors exprimée grâce à la ponctuation, la juxtaposition, l’utilisation de paragraphe ou de la conjugaison. Ainsi, il est possible d’utiliser les parenthèses pour ajouter une idée, les deux points pour présenter un exemple, etc.

Voici des exemples de relation logique implicite sans connecteurs logiques :

  • Il pleut dehors. Il faut mettre le manteau.
  • La voiture est en panne. Allez-y à pieds.

Comment progresser en français ? Lire permet d'enrichir son vocabulaire en connecteurs logiques.

Mais la relation logique peut aussi être explicite. C’est à ce moment-là que l’on utilise un connecteur logique.

Voici maintenant des exemples de relation logique explicite avec connecteurs logiques :

  • Il pleut dehors donc je dois mettre le manteau.
  • La voiture est en panne alors allez-y à pieds.

Les connecteurs logiques ne sont donc pas indispensables à une phrase mais il est très compliqué de rédiger tout un texte sans connecteurs logiques.

Dans un article, un livre, une dissertation, les connecteurs logiques auront toujours leur place.

Chaque ensemble de connecteurs logiques a une fonction particulière. Voici un petit tableau pour vous donner une idée des différents rôles que tiennent ces connecteurs.

Relation logiqueConnecteurs logiquesFonction
Addition ou gradationet, de plus, en outre, par ailleurs, surtout, d'abord, ensuite, enfin, d'une part, d'autre part, non seulement, mais encore ...Permet d'ajouter un argument ou un exemple aux précédents.
Parallèle ou comparaisonde même, de la même manière, ainsi que, comme ...Permet d'établir un rapprochement entre deux faits.
Concessionmalgré (+ GN), sans doute, en dépit de, bien que (+ subjonctif), quoique ...Permet de constater des faits ou des arguments opposés à sa thèse tout en maintenant son opinion.
OppositionMais, au contraire, cependant, pourtant, en revanche, tandis que, alors que, néanmoins, toutefois, or ...Permet d'opposer deux faits ou deux arguments souvent pour mettre en valeur l'un d'entre eux.
CauseCar, en effet, étant donné, parce que, puisque, en raison de, sous prétexte que, dans la mesure oùPermet d'exposer l'origine, la raison d'un fait.
Conséquencedonc, c'est pourquoi, par suite, de là, d'où, dès lors, de sorte que, si bien que, par conséquentPermet d'énoncer le résultat, l'aboutissement d'un fait ou d'une idée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les connecteurs logiques ?

Pour vous aider à structurer votre texte, voici les principaux connecteurs logiques à utiliser. Introduction, présenter un plan, développer et argumenter, donner des exemples, terminer un texte, tous ces mots de liaison permettent de bien ordonner son texte.

Comment travailler son français ? Les connecteurs logiques font partie du programme de français.

Connecteurs exprimant la cause

Afin d’expliquer la raison d’une idée, voici quelques connecteurs logiques :

  • En effet,
  • Comme,
  • Parce que,
  • En raison de,
  • Car,
  • Comme,
  • Grâce à,
  • C’est pourquoi,
  • Du au fait que,
  • Donc,
  • Etant donné que,
  • Puisque,
  • À cause de,
  • Par conséquent,
  • En conséquence,
  • C’est la raison pour laquelle.

Connecteurs exprimant la conséquence

Ces connecteurs logiques permettent de présenter la conséquence d’une première action :

  • Donc,
  • Ainsi,
  • C'est pourquoi,
  • Si bien que,
  • De sorte que.

Connecteurs exprimant l'opposition

Pour exprimer une idée contraire dans le cadre d’une dissertation ou autre, ces mots de liaison sont très utiles :

  • Or,
  • Même si,
  • Mais,
  • Au lieu de,
  •  Nonobstant,
  • Néanmoins,
  • Autrement,
  • Sinon,
  • Tandis,
  • Alors que,
  • À la différence de,
  • Cependant,
  • Pourtant,
  • Inversement,
  • Toutefois,
  • Par opposition,
  • Contrairement,
  • En opposition à,
  • Comme si,
  • Sauf si,
  • Par comparaison,
  • D’une part… d’autre part,
  • Au contraire,
  • En contraste avec,
  • Bien que.

Connecteurs exprimant l'addition

Ces mots de liaison permettent d’ajouter une nouvelle idée à son argumentation :

  • Et,
  • En outre,
  • De plus,
  • De même que,
  • En effet.

Comment utiliser les relations logiques ? Entraînez-vous avec la langue de Molière.

Connecteurs exprimant la condition

  • À condition que,
  • À moins que,
  • Du moment que,
  • Sinon, autrement,
  • Alors,
  • Si,
  • Au cas où,
  • À supposer que,
  • Pourvu que.

Connecteurs exprimant la structure

Pour présenter la structure de son texte ou ordonner ses idées, voici quelques connecteurs logiques intéressants à placer :

  • Puis,
  • Alors,
  • Après cela,
  • Ensuite,
  • À la fin,
  • Quand,
  • Dès que,
  • Tout d’abord,
  • Pour commencer,
  • Cela inclus,
  • Tel que,
  • Comme,
  • En général,
  • Pour l’essentiel,
  • En conclusion,
  • Pour conclure,
  • Dans l’ensemble.

Exercice de connecteurs logiques

Les exercices aident les élèves afin de bien déterminer l’utilisation des connecteurs logiques. Distinguez à chaque fois s’il s’agit d’une addition, but, cause, comparaison, concession, condition, illustration, opposition, référence, énumération :

  • Par habitude, je n’y vais car cela ne commence pas avant 22h.
  • Je pense l’appeler la semaine prochaine, mais plutôt en fin de matinée.
  • Je n’aime pas les légumes, si bien que je vais rarement au marché.
  • J'aime le blues, quoique je préfère le rock.
  • Il joue au tennis et au basketball.
  • Non seulement il jouer du piano, mais en plus, il joue de l’harmonica.
  • Je m’en vais parce qu'il fait trop froid.
  • Il fait trop froid, c'est pourquoi je m’en vais.
  • Bien qu''il soit vieux, cet homme est dynamique.
  • Je ne serai pas là la semaine prochaine. En effet, je pars en vacances.
  • Je ne peux pas faire de sport à cause de ma santé.
  • Je travaille tard demain. Toutefois je peux me rendre à l’aéroport.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Isaline

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide