Le mouvement littéraire du Réalisme

Les principes du réalisme

Les romanciers réalistent se donnent pour mission de décrire la réalité de leur temps, marquée par la révolution industrielle et les bouleversements politiques.

-Donner l'illusion de la réalité. L'écrivain fait du roman et de la nouvelle le reflet du monde réel. Le lecteur découvre le monde tel qu'il est dans tous ses aspects.("Un roman est un mirroir qui se promène sur une grande route" Stendhal).

-Représenter toute la société. L'écrivain représente la globalité de la société dans laquelle il vit. Il décrit la diversité des milieux et des hommes du haut en bas de l'échelle sociale.(Dans la préface de La Comédie humaine, Balzac veut "décrire la société dans son entier, telle qu'elle est")

Les thèmes essentiels du réalisme

Les romanciers réalistent privilégient les thèmes qui leur permettent de faire partager au lecteur leur vision de la société.

a-L'ascension sociale et la chute. Le roman ou la nouvelle racontent l'itinéraire de personnages qui cherchent à trouver leur place dans la société. Ils luttent pour réussir mais leur quête se heurte aux obstacles d'une société impitoyable.( Le Rouge et le Noir de Stendhal ; La Peau de chagrin de Balzac ; L'Ecucation sentimentale de Flaubert).

b-La puissance de l'argent. Le romancier souligne le pouvoir de l'argent qui détruit toutes les valeurs morales. Il décrit les mécanismes qui permettent aux ambicieux sans scrupules de s'enrichir au détriment des plus naifs.( Les personnages du ministre, du banquier, de l'usurier, du spéculateur sont présents dans de nombreux romans réalistes).

c-L'amour et le désenchantement. Le héros réaliste rencontre la passion, mais il affronte une société égoïste dans laquelle l'amour romantique n'a plus sa place.( Madame de Bovary, de Flaubert, retrace le destin d'une héroïne dont les rêves d'amour se heurtent à la médiocrité du quotidien)

d-La misère du peuple. Le roman réaliste représente les déshérités de la ville ou de la campagne, victimes de la pauvreté et de l'injustice.( Victor Hugo choisit le réalisme pour dénoncer l'oppréssion du peuple dans Les Misérables ).

Les procédés privilégiés de l'écrivain réaliste

Les points de vue interne: L'écrivain réaliste s'appuie sur le regard des personnages pour faire découvrir au lecteur le monde qui l'entoure.

L'expansion de la description: Le roman réaliste donne une place capitale à la description qui, par la prcision du détail, permet de représenter la réalité.

Le discours indirect libre: La parole du narrateur fait place à celle du personnage dans une continuité du récit et du dicours: le lecteur accède aux pensées du héros.

L'effet de réel: L'écrivain réaliste introduit dans le récit des documents pour renforcé l'illusion de réalité (lettres, cartes de visites, articles de presse...).

Petite repère

En philosophie, le réalisme s'oppose a l'idéalisme. En peinture et en littérature, les artistes réalistes du XIXème siècle refusent l'exaltation romantique et cherchent à représenter le réel tel qu'il est, même dans ses aspects les plus crus, sans préjugés.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,00/ 5 pour 4 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide