« La créativité implique de briser les conventions afin de regarder les choses sous un jour nouveau. » Edward De Bono

La peinture, le tricot, la couture ou encore le scrapbooking sont des activités encore très peu prisées par les artistes et créatifs. Ces activités créatives sont beaucoup moins populaires que la pâtisserie ou encore le bricolage, selon une étude menée par Ipsos.

Pourtant, la broderie est un moyen de se détendre et de confectionner des petits cadeaux. Fils à broder, toile à broder, prenez votre kit broderie ou kit point de croix, et lancez-vous !

Qu’est-ce que le point de croix en broderie ?

Vous avez décidé de vous lancer dans la broderie mais personne ne peut vous l’enseigner ? L’art de dessiner des motifs avec du fil n’est pas compliqué, le tout est de s’y mettre. Et pour que cela soit plus facile, vous pouvez tout à fait commencer par le point de croix.

Que faire avec un point de croix ?
Le point de croix est le point le plus simple de la broderie.

Le point de croix est aussi appelé « point compté ». Cette forme de broderie est le fait de n’utiliser qu’un type de point qui, assemblés, forment un dessin spécifique. Le point compté s’oppose à la broderie libre ou broderie traditionnelle dans le fait que ses points sont réguliers. Par exemple, les motifs au point de croix ne sont faits qu’avec des points de croix.

Mais attention ! Le point de croix est simplement un type de point utilisé dans la broderie. En effet, en broderie, on utilise de nombreux points différents parmi lesquels le point Catherine de Medicis ou encore le point de Beauvais.

Faire du point de croix est donc le fait de n’utiliser que le point de croix pour réaliser la forme que l’on souhaite. Car la broderie est une activité manuelle très largement pratiquée, mais cela ne veut pas dire qu'elle se réduit à quelques gestes de base, loin s'en faut !

Il existe de très nombreux gestes et techniques pour réaliser une broderie. Il n'en reste pas moins que certains points comme le point de croix reste largement usité.

En effet, le point de croix est universel. Il est utilisé dans le monde entier par tous les amateurs de broderie et est reconnu par sa simplicité puisqu’il suffit de former un « x » avec le fil.

Pour les débutants en broderie, il est courant d’utiliser un modèle qui est appelé diagramme. Le brodeur n’a ainsi plus qu’à suivre les couleurs et la forme du modèle. Souvent, le motif est directement imprimé sur la toile, cela facilite grandement la tâche.

Dans le cas contraire, il suffit de regarder le modèle et de compter le nombre de points nécessaire et les reproduire sur son tissu à broder.

Cela ressemble notamment grandement aux canevas.

Besoin de cours de couture ?

Quel matériel choisir pour du point de croix ?

Pour commencer la broderie, et plus particulièrement le point de croix, toute une série d’accessoires est nécessaire. En plus de de fils et d’aiguilles il faut faudra choisir le type de tissu que vous souhaitez. C'est aussi la richesse de la broderie, qui rend hommage ce que l'on a de plus beau : la créativité !

En terme de fils moulinés, vous pouvez choisir des échevettes DMC pour une meilleure qualité. Un écheveau de fil à broder peut souvent se diviser en six fils, comme six catégories. Selon l'épaisseur souhaitée, le fil sera le plus proche du 6.

Du côté des aiguilles, vous pouvez choisir des aiguilles à bout rond si vous vous contentez de faire du point de croix sur des toiles spéciales. Ce sont à les plus adaptées pour les débutant(e)s, et elles sont facilement trouvables dans toutes les bonnes boutiques spécialisées.

Si vous souhaitez ensuite passer sur vêtements brodés, il vous faudra investir dans une aiguille plus pointue, notamment si vous choisissez de broder sur de la toile de lin. Faites également attention à ce que le chas soit assez grand pour y passer plusieurs fils si besoin.

En ce qui concerne le tissu, vous avez plusieurs façons de faire du point de croix. Étamine de lin, de coton, vêtements, canevas, toile Aïda, etc. Tout est possible, tout est envisageable, à partir de l'instant où vous vous sentez inspiré, et motivé !

Pour les débutants, le mieux est de commencer avec une toile Aïda. Ces toiles spécifiques offrent une sorte de grille de points à piquer.

Il est donc plus facile de garder une régularité dans les points que l’on fait. Une fois le motif brodé, on ne voit plus les trous du tissus, ce qui en fait une toile très appréciée et qui permet de faire ses premières broderies. Vous pouvez en trouver de différentes couleurs.

Pour les brodeurs les plus expérimentés, il est assez courant d’utiliser des tissus de lin. Cependant le tissu est très irrégulier et les fils bougent facilement.

Pour broder correctement il faut donc compter les fils afin d’avoir une forme brodée assez régulière. L’avantage est qu’il est alors plus facile de faire des plus plus ou moins fins ou gros en fonction de l’aspect final que l’on veut donner.

Pour faire du point de croix sur un vêtement, une toile spéciale vous aide à réaliser votre motif avec régularité. Il s’agit de la toile « tire-fils ».

Il faut tout d’abord fixer la toile sur le vêtement que vous souhaitez customiser, puis une fois l’œuvre terminée, il suffit de tirer sur les fils (d’où son nom) pour que seul le motif reste accroché au vêtement. Si vous vous sentez confiant, vous pourrez ensuite broder directement sur le vêtement pour effectuer la customisation.

Vous pouvez également, pour plus de praticité lorsqu'on débute, vous emparer d'un feutre, mais n'importe quel feutre : un feutre effaçable ! Ce dernier aura l'avantage de s'estomper avec de l'eau. Choisissez-le avec une pointe fine, de sorte à être le plus précis possible.

Parmi les autres accessoires, pratiques lorsqu'on débute ou lorsqu'on tremble, le papier transfert est également un outil de secours, pour décalquer un modèle, ou tout simplement pour dessiner pour sa broderie.

Il n'en reste pas moins que la plupart du temps, les kits de broderie sont les plus à même de réunir tout ce qu'il faut pour commencer la broderie point de croix.

Quel accessoire acheter pour le point de croix ?
Pensez à utiliser un tambour.

Enfin, pour être plus à l’aise dans la confection de votre point de croix, investissez dans un tambour à broder. Ce dernier permet de tendre la toile (quelle que soit la toile utilisée) afin que le travail du brodeur soit plus facile. Et lorsqu'on parle de précision, la broderie s'impose comme un support non négligeable !

Il en existe de différentes tailles, de différents modèles, et tous sont accessibles en boutiques spécialisées comme sur internet. En voici un matériel facile à trouver !

Tout ce matériel est du matériel de base pour se lancer dans la broderie. Mais vous pouvez tout à fait ajouter d’autres accessoires comme du ruban que vous pouvez intégrer à vos points de croix. Pensez aussi aux perles, paillettes, ou encore à une imitation de diamant pour décorer votre œuvre. Mais cela reste du bonus.

Découvrez tous les cours de couture paris.

Utiliser des diagrammes pour faire du point de croix

Comment faire de la broderie lorsqu'on est débutant ?
La broderie est une activité manuelle très prisée, et qui le restera probablement encore longtemps. Patience, précision, concentration, autant de qualités qui sont travaillées grâce au point de croix lorsqu'on débute !

Pour faire du point de croix il faut trouver de l’inspiration, ou utiliser des diagrammes. Comme expliqué précédemment, le diagramme est un modèle dont le brodeur se sert pour reproduire un motif comme un cactus, un papillon, ou encore une maison.

Le diagramme peut être un simple modèle que l’on pose à côté de soi. Il faut alors faire un travail préalable en comptant le nombre de points utilisés par ligne et jongler entre les différentes couleurs.

Ayant moi-même longtemps pratiqué le point de croix grâce au diagramme, je peux vous dire qu’il faut rester concentré tout le long du travail. Dans le cas contraire, vous risqueriez de sauter une ligne, de faire un point de trop, de vous tromper de couleur, etc.

Pour les plus étourdis, il existe donc le diagramme intégré aux toiles à broder. Dans ce cas, le dessin est directement imprimé sur la toile et il suffit de passer dessus avec les bons fils à border. L’avantage est donc que le risque d’erreurs est largement moins important. Cependant, vous êtes limités aux seules œuvres mis en vente.

Pour trouver les diagrammes, vous pouvez vous rendre en mercerie. Ces magasins spécialisés en loisirs créatifs (tricot, crochet, couture, patchwork, etc) vendent souvent des livres de broderie.

Ces derniers contiennent dans la majorité des diagrammes à reproduire, expliquent les différents points de broderie qui existent, ou encore comment customiser un coussin, un vêtement, etc. Cela peut être un bon investissement pour un débutant si vous n’avez pas de professeur.

Car oui, au-delà de la pratique solitaire, certains supports peuvent être de véritables atouts d'enseignement lorsqu'on débute. Les livres et les modèles en font partie, au même titre que les kits.

Les kits ont l'avantage de comprendre tout le matériel nécessaire à un grand débutant, sans avoir à le perdre avec tous les outils qu'il lui faut acheter en séparé. Ces derniers conviennent donc particulièrement bien à ceux et à celles qui ont pour but de s'initier simplement au point de croix, sans encore vouloir aller plus loin.

Profitez de votre tour en mercerie pour regarder le matériel (tambours, aiguilles, ciseaux, kits de broderie, etc).

Pensez également à regarder les diagrammes sur internet. De nombreux sites proposent des diagrammes du débutant au confirmé.

Qu'est ce qu'un diagramme ?
Un modèle peut vous aider pour commencer la broderie.

Préparer sa broderie et son point de croix

Si le diagramme est utile pour trouver l'inspiration, et s'impose comme un support de taille lorsqu'on débute la broderie et le point de croix, on peut aussi être tenté de préparer soi même sa toile à broder.

Pour cela, il faut bien avoir en tête le nombre de points au centimètres de sa toile. Puis, il s'agit de compter avec attention le nombre de points (en hauteur et en largeur) du motif que l'on souhaite reproduire sur la grille. À noter qu'un carré représente un point.

Il suffit alors de diviser le nombre de points par le nombre de points de la toile en question. Grâce à ce calcul, on obtient donc le motif que l'on souhaite réaliser en point de croix.

Si vous souhaitez en faire une décoration (en l'encadrant, par exemple), veillez à laisser quelques centimètres (entre 6 et 10 cm) de chaque côté de votre toile. Cela permettra d'en faire ce que vous souhaitez.

Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas que votre toile s'effiloche (ce qui est très probable), découpez chaque côté avec des ciseaux crantés.

Quant à l'aiguillée, sa taille moyenne est de 40 centimètres. Attention à ne pas la faire trop grande, afin qu'elle ne se roule pas sur elle-même au moment du travail de fond.

Enfin, pour prélever des brins de fil, il suffit de pincée une extrémité de fil, et de tirer délicatement un brin. Ce qu'il reste de fils viendra alors en forme de tourbillon. Il suffit de lisser l'ensemble, et de recommencer l'opération.

Cela peut demander un peu de pratique, mais rassurez-vous, le geste vient très vite ! À la fin, il suffit de prendre deux brins, et d'enfiler l'aiguille. C'est l'aiguillée !

Commencer le point de croix

Qu'est-ce que le point de croix en broderie ?
La broderie, ça s'apprend, et c'et comme le vélo : ça ne s'oublie pas. Et pourtant, il faut bien commencer quelque part, et ce quelque part, c'est bien souvent le point de croix. Allez, à vous de jouer à présent !

Une fois que vous avez tout le matériel de broderie en main, il faut se lancer. Sachez que l’on commence toujours depuis le centre de la toile de lin ou de la toile Aida. Si vous utilisez un diagramme imprimé sur la toile, le centre est normalement indiqué. Si vous n’utilisez pas de diagramme, vous pouvez alors plier votre toile en quatre afin d’avoir le centre.

Commencez par y passer l’aiguille et laissez environ dix à quinze centimètres de fil qui dépasse.

Il est ensuite possible d’utiliser deux techniques de point de croix.

La technique traditionnelle consiste à réaliser les petites croix les unes après les autres. Il faut alors passer le fil en diagonale, puis passer une nouvelle fois dans la diagonale opposée. Cela donne donc dans un premier temps un / puis un \. Vous aurez donc une première croix « x ».

Mais la technique la plus utilisée en point de croix reste la technique danoise. Dans ce cas, le brodeur passe une première fois sur la ligne en faisant un type de diagonales : / / / / / /. Il faut ensuite revenir dans l’autre sens, en terminant chaque point par les dernières diagonales : \ \ \ \ \ \ . Vous obtenez donc des croix sur toute la ligne après l’aller et le retour.

La technique traditionnelle est surtout utilisée dans le cas de points isolés.

Peut-on commencer la broderie par le point de croix ?
Si le point de croix est la manière la plus efficace et simple de débuter la broderie, il existe en revanche différentes manières de l'appréhender : par ses propres moyens, avec un diagramme, avec un professeur, bref, tout est possible !

Quelle que soit la technique que vous souhaitez utiliser, pensez à faire les points toujours dans le même sens afin que les fils inférieurs soient tous dans la même direction.

Pour commencer et être sûr de suivre les instructions pas à pas, pensez toujours aux kits de broderie. Enfin, pour terminer une aiguillée, il ne faut pas attendre de voir quelques poignées de centimètres restants, mais bien savoir anticiper. C'est là la clé d'un point de croix correctement fini.

De cette manière, si vous voyez qu'il vous reste entre six et sept centimètres de fil pendant, profitez d'avoir un fil sorti sur l'envers, retournez votre travail, et placer en glissant le fil sous certains points de croix déjà faits, et coupez à ras.

Cela garantira une propreté impeccable, et vous savez déjà le faire, puisqu'il s'agit du même principe que pour démarrer une aiguillée. Et voici, vous savez faire du point de croix de A jusqu'à Z, encore faut-il passer à la pratique pour le vérifier désormais !

En guise de conseil, ne vous lancez pas dans de trop grands projets de broderie pour commencer, même s'ils impliquent le point de croix et que vous pensez le maîtriser. Cela aura pour effet de vous perdre et de rendre votre confiance en vous de moins en moins bonne à force de difficultés.

De la même manière, ne faites pas plusieurs broderies à la fois, alors même qu'il vous semble que vous en maîtrisez les rouages. Lorsqu'on débute, ce réflexe n'est jamais très bon à prendre, et aura davantage l'effet de vous brouiller plutôt que de vous faire gagner du temps.

Pourquoi ne pas suivre des cours de couture en ligne ?

Passer du point de croix à la broderie

Le point de croix n’est qu’un type de point de la broderie. Il est reconnu comme étant le point le plus facile, c’est pourquoi celui-ci est conseillé pour commencer l’activité artistique. Mais d’autres points existent pour réaliser un motif en broderie, comme par exemple le point arrière, le petit point, etc.

Le fait de commencer par le point de croix donne les bases de la broderie. Pour les enfants ou les débutants , cette pratique est idéale. Mais le point de croix n’est pas que pour les débutants. Certains motifs sont bien plus compliqués que d’autres.

Comment continuer la broderie ?
Investissez dans du fil si vous souhaitez continuer à broder.

Débuter la broderie grâce aux vidéos Youtube

Si de nos jours, la broderie perdure, elle prend encore davantage d'ampleur grâce aux nouveaux moyens de diffuser les savoirs et la connaissance. le point de croix peut désormais être enseigné en ligne, à distance, grâce aux nouveaux outils digitaux et numériques. Et parmi ces outils, on retrouve les chaînes Youtube !

Et oui, à travers ce que l'on appelle des "tutos" (ou tutoriels), le point de croix, et plus largement, la broderie, peuvent être enseignés et appris où que l'on soit, quand on le souhaite, et ce, gratuitement.

Il va sans dire que les vidéos sont un contenu bien plus simple pour apprendre les techniques de base puisqu'on peut suivre pas à pas le professeur de broderie, mettre pause lorsqu'on a mal compris, et revenir en arrière pour bien saisir les bons gestes. La magie d'internet !

De quelle manière débuter la broderie ?
Et si internet avait eu le pouvoir de révolutionner notre pratique des activités manuelles ? À commencer par la broderie, le point de croix peut désormais s'apprendre très facilement, en quelques minutes seulement. Et si vous en étiez aussi capable ?

Une manière idéale de profiter d'enseignements en ligne, et de commencer la broderie par le point de croix sans difficulté. Voici donc une sélection des meilleures chaînes Youtube de broderie, qui proposent des tutos pour réaliser (et débuter) les meilleurs points de croix, entre simplicité et efficacité :

  • Les éditions de Saxe, entre broderie et crochet,
  • Les Gourmandises de FLO, simple et accessible,
  • Triple L de Mag, pédagogique et inspirant,
  • Tuto Tricot de Carine, agréable à suivre,
  • ART'CHICreative, clair et concis,
  • Broderie Passion, où l'on sent bien la passion,
  • La Maison Du Canevas, pour faire du point de croix 2 brin de fil,
  • Et bien d'autres encore !

Il va sans dire que, pour aller plus loin, les cours particuliers ou en ligne comme ceux proposés par Superprof sont la meilleure technique pour réussir à progresser en broderie, et aller bien au-delà du point de croix. Ils auront pour effet d'être davantage focalisé sur ce que fait l'élève en question, et ne résumera pas à une simple vidéo générale, sans attention portée à son travail.

Alors, vous aussi, vous vous sentez de réussir ce motif ? C'est à vous de jouer !

Quel que soit votre objectif, commencer par faire du point de croix équivaut à commencer la broderie. Si vous souhaitez continuer à apprendre de nouveaux points, vous pouvez acheter des manuels de broderie ou bien prendre des cours de broderie. Sur internet, un grand nombre de ressources sont également disponibles pour continuer à progresser. Amusez-vous !

Besoin d'un professeur de Couture ?

Vous avez aimé l'article ?

4,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.