Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Se mettre à la couture, casse-tête ou promenade de santé ?

De Alexia, publié le 07/03/2018 Blog > Art et Loisirs > Couture > Est-il Facile d’Apprendre à Coudre ?

Quand on sait à peine coudre un bouton comme moi, il est légitime de se dire qu’apprendre à coudre une robe, une fermeture éclair ou même customiser un sac à main peut être compliqué.

A bas les idées reçues !

Apprendre comment coudre n’est pas si difficile mais c’est comme tout : cela demande motivation, entraînement, rigueur et travail.

Il paraît que la couture est la reine du monde selon Pindare. Prêt à vous lancer à sa conquête ?

Avoir une bonne machine à coudre

Quand on débute, on n’a pas forcément envie d’investir dans du matériel de couture cher et pourtant il faut mettre un certain prix pour pouvoir coudre cette petite robe dont vous rêvez.

Premier prix ou machine à coudre de compét ?

Sans prendre la plus chère du marché, il vaut mieux mettre un certain prix dans sa machine à coudre au risque d’avoir un outil de piètre qualité qui vous dégoûtera de la couture.

Premier prix, oui mais premier prix d’une marque reconnue comme Janone Harmony. A moins de 200 €, il est difficile de trouver une machine à coudre qui tiendra la distance et coudra correctement.

Est-il plus facile de coudre à la main ou à la machine ? Les machines à coudre de nos grands-mères sont classes mais sont-elles faciles à utiliser ?

Manuelle ou automatique ?

Question d’affinités ! Une automatique sera bien pratique pour gérer la tension par elle-même et offrir de nombreuses options (boutonnières automatiques, alphabet, etc). Mais sachez qu’une automatique coûtera également plus cher.

Même conseil que précédemment, une automatique peu chère ne durera pas dans le temps.

Surjeteuse ou pas ?

Une surjeteuse est un type particulier de machine à coudre qui permet de couper, piquer et surfiler en une seule opération.

Clairement, au début, il n’est pas indispensable d’investir dans une surjeteuse. Mieux vaut apprendre à maîtriser sa machine à coudre d’abord. Mais si vous devenez accro à la couture, elle deviendra rapidement votre meilleure amie !

Apprendre à s’en servir

Cela peut paraître évident mais il est absolument nécessaire de savoir se servir de sa machine à coudre pour profiter au mieux de toute ses capacités.

Ce n’est pas forcément simple et intuitif pour tout le monde d’utiliser une machine à coudre. Si vous prenez quelques cours de couture, votre professeur vous montrera et vous expliquera comment s’en servir au mieux mais si vous avez décidé de vous lancer seul, sortez la notice et les tutos sur internet !

Autre astuce : en magasin, quand vous achèterez votre machine à coudre, le vendeur pourra vous proposer une démonstration et un essai. Dites OUI ! Et s’il ne le propose pas, n’ayez pas honte de demander des conseils et de dire que c’est votre première machine à coudre et que vous ne savez donc pas comment ça marche.

Peut-être y a-t-il des couturières dans votre famille ou vos amis ? Rapprochez-vous d’elles pour avoir des conseils.

Apprendre à coudre : S’équiper côté petite mercerie 

Avant de confectionner son premier ouvrage lors du cours de couture, il est nécessaire de garnir sa boîte à couture avec quelques accessoires de couture indispensables. Voici les essentiels pour apprendre la couture en toute sérénité.

Du fil

Quel tuto couture choisir pour apprendre ? Une machine peut être capricieuse, donnez-lui du bon fil !

Il vaut mieux privilégier le fil en polyester. Le coton a tendance à rétrécir au lavage et vos coutures ne seront donc plus parfaites.

Sachez qu’une machine à coudre est capricieuse et qu’elle n’acceptera tous les types de fils comme ceux de moindre qualité achetés chez Ikea ou Hema.

N’hésitez pas à vous rendre dans une droguerie pour acheter du fil de qualité. Quelques exemples de marques reconnues : Gütermann, Coat, DMC.
Pour vous aider dans votre choix, sachez qu’une bobine de 200m chez ces marques-là coûtent environ 3,50 €. Si c’est beaucoup moins, remettez en doute la qualité du fil.

Des aiguilles

On se répète mais choisissez des aiguilles de qualité ! N’oubliez pas également qu’une aiguille a tendance à s’émousser et qu’il faut donc la changer régulièrement.

Attention à avoir plusieurs tailles d’aiguilles (de 60 à 110. Exprimé en 100ème de millimètre) également selon vos projets. Plus le nombre est élevé, plus l’aiguille s’adapte aux tissus épais.

Il existe également différents types d’aiguilles pour coudre différents tissus : standard, jersey, stretch, cuir, jean, microtex…

Des ciseaux

Votre meilleur allié ! Attention à prévoir une paire dédiée aux tissus et une autre dédiée au papier durant le cours de couture en ligne.

Coupez du papier avec vos ciseaux pour le tissu émoussera la lame et ils ne couperont plus aussi bien voire plus droit.

Les autres indispensables

  • Un découd-vite : indispensable, surtout quand on débute ! Comme son nom l’indique, cet outil découd les coutures malencontreuses,
  • Une réglette de graduation : pour ajouter les marges de couture, marquer les ourlets, etc.,
  • Un mètre-ruban : pour prendre des mensurations,
  • Un crayon-craie : pour marquer ses repères. Plusieurs coloris sont disponibles pour différencier les marques selon la couleur du tissu,
  • Des épingles, plein d’épingles : des fines pour ne pas abîmer le tissu,
  • Un fer à repasser : il est indispensable de repasser son tissu entre toutes les étapes de couture. C’est une étape souvent boudée par les débutantes et pourtant, cela facilite grandement le travail !

Dénicher des outils couture gratuits pour débuter

Que ce soit pour choisir sa machine à coudre électronique, son presseur ou pour réaliser des travaux de couture de la façon la plus simple et efficace qui soit, de nombreuses couturières débutent leur activité grâce aux ressources web !

Sur la toile, ce sont des centaines – voire des milliers – d’influenceurs et de passionnés de couture qui délivrent leurs astuces gratuitement pour tous les néophytes du fil à coudre, des brodeuses ou de la recouvreuse. Pour débuter la couture d’un patchwork, réaliser un ourlet invisible parfait ou entamer la customisation de son kimono, l’apprenti couturier ou couturière trouvera forcément un tuto adapté à ses envies.

Pour faciliter son apprentissage, le couturier en herbe peut s’aider de :

  • Un atelier couture en ligne gratuit,
  • Les vidéos Youtube et Dailymotion sur la couture pour débutant,
  • Les sites spécialisés en couture et en broderie,
  • Les applications gratuites de modèles de couture,
  • Les blogs et comptes Pinterest consacrés à l’art de la couture.

Avant même d’acheter votre premier pied de biche et votre machine à coudre Brother, pensez à comparer le matériel couture à l’aide des sites de couture pour réaliser un achat de qualité !

De nombreux apprentis couturiers et brodeurs utilisent les ressources web pour les accompagner au début de leur apprentissage, mais ne se limitent pas à cette simple partie introductive. En effet, à force d’étudier le travail de Dodynette, des Lubies de Louise et d’autres influenceuses couture, vous vous prendrez rapidement d’affection pour leurs modèles originaux.

Avec toutes ces bonnes adresses, vous pourrez sereinement aborder vos cours de couture Toulouse !

Alors, pourquoi ne pas vous faciliter le travail grâce aux outils couture gratuits pour débutants ? L’entoilage, la glissière et le crochet n’auront plus de secrets pour vous !

Apprendre à se servir d’un patron de couture

Comment faire un patron de base ? Le patronage prend beaucoup de temps dans la création d’un vêtement.

Sachez que s’il est indispensable de savoir utiliser sa machine à coudre, elle ne représente en réalité qu’environ 20 % du temps de travail. Les 80 % restants sont dédiés à la préparation : copie et découpe du patron, report et coupe du tissu, épinglage, marquage de repères…

En tant que débutante, ces étapes peuvent paraître fastidieuses, autant se faciliter la tâche au maximum.

Choisissez plutôt des patrons pochettes. Les patrons en pdf permettent de trouver plus facilement de nombreux vêtements mais quand on débute, on commence par du facile, donc trouvable dans des patrons pochettes.

Les magazines comme Coudre c’est facile ou La maison Victor en proposent dans leur numéro et les modèles comportent différents niveaux de difficulté. Les explications fournies sont très détaillées. Vous pourrez facilement apprendre à tracer, faire un ourlet, tricoter ou encore broder.

Quand on débute et que l’on commence son premier cours couture Nantes, mieux vaut choisir des patrons avec marges de couture incluses. Pas besoin de les tracer et donc pas de risque de se tromper au niveau des pinces ou quand on fait un ourlet.

Après, au choix : soit vous décalquez pour garder le patron intact et pouvoir vous en resservir, soit vous découpez directement le patron. Question de feeling !

Commencer par des vêtements simples

Où prendre des cours de couture débutant ? Coudre et broder demande de la pratique. Débutez par les bases !

Alors je sais, ça peut être frustrant de devoir commencer par des choses basiques quand on a envie de coudre toute une collection haute couture mais je vous assure, c’est pour éviter de vous décourager.

On ne commence pas à vouloir danser tout un ballet russe quand on prend son premier cours de classique, c’est pareil pour la couture.

Laissez de côté les points techniques les plus difficiles comme les manches montées, les fronces et tous les vêtements et accessoires avec un tissu difficile à utiliser comme le cuir ou la popeline.

Si vous avez un bébé ou une amie qui a eu un enfant récemment, lancez-vous dans les bavoirs, les coussins (housse de coussin), les couvertures

Et si vous voulez vous la jouez égoïste, choisissez des modèles simples à réaliser : une écharpe, une robe simple, un top…

Voici quelques exemples de patron faciles à réaliser et très jolis :

  • Robe Arum : le site Deer and Doe propose de nombreux patrons à acheter et offre les conseils qui vont avec. Idéal pour les débutants. Pour réaliser cette robe, rien de plus simple, il faudra juste investir dans du thermocollant en plus de vos accessoires de base,
  • Trop top : plusieurs choix de tops en un seul, que demander de plus ? Des tops faciles à réaliser pour les débutants de la version basique pour vous faire la main à des versions plus techniques pour vous amuser. A vos ciseaux de couture !
  • Une jupe trapèze : hyper facile à réaliser et idéal pour se faire la main. Vous pourrez la décliner dans toutes les couleurs et tous les matériaux possibles pour votre fille, votre sœur ou vous-même !

Pensez aussi à jeter un œil sur des sites comme Aime comme Marie ou Marie Claire Idées pour trouver de nouvelles idées créatives « pour les nulles ».

En synthèse :

  • Débuter la couture, c’est comme tout : un soupçon de matériel, beaucoup de motivation et une pincée de travail et vous pourrez y arriver sans problème.
  • Il faut absolument être sûre de soi avant de se lancer. En effet, la couture, à l’instar de la musique et de l’apprentissage d’un instrument, demande un peu d’investissement dans du matériel de qualité. Comptez 200 € minimum pour votre première machine à coudre. Pas de panique cela dit si au bout de quelques mois, vous vous lassez. Il est toujours possible de revendre son matériel.
  • Ne lésinez pas non plus sur le fil et les aiguilles utilisés afin de ne pas risquer d’abîmer votre belle machine à coudre.
  • N’hésitez pas à suivre des cours de couture en ligne ou des tutos gratuits sur internet.
  • Apprenez rapidement à coudre en vous servant d’un patron et commencez par des vêtements simples avant de vous lancer dans des réalisations plus techniques.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar