Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Tout savoir sur l’astrologie chinoise

De Alexia, publié le 16/01/2018 Blog > Langues > Chinois > L’Horoscope Chinois

« Les dix mille choses procèdent du destin, pas la moitié d’une ne relève de l’homme. »

Ce proverbe chinois résume bien les croyances liées à l’astrologie chinoise : l’homme ne contrôle pas son destin, il est déterminé dès sa naissance par l’alignement des planètes, le mois, le jour et l’heure de sa venue au monde.

Selon la tradition chinoise, nous offensons Tai Sui 太歲, le dieu du temps de la mythologie chinoise à chaque retour de notre signe de naissance. Pour éviter que cela porte malheur, le meilleur moyen de se protéger est de porter quelque chose de rouge toute l’année offert par une tierce personne : un ruban, des sous-vêtements, une ceinture, un chapeau, un bracelet…

L’astrologie chinoise est riche et complexe. Pour vos cours de chinois, Superprof vous a concocté un petit mémo  !

Les légendes de l’horoscope chinois

Comment est né l'astrologie chinoise ? Le Coq possédait des cornes avant de les offrir au Dragon.

Il existe plusieurs anecdotes concernant le choix des animaux et l’ordre déterminé. Le plus souvent, la sélection se fait par le biais d’une course sous l’égide de l’Empereur de Jade, chef des dieux, ou de Bouddha :

  • Dans une version, le Boeuf, généreux, aurait accepté de transporter le Rat sur ses cornes. La course s’achevant par la traversée d’une rivière, le Rat aurait devancé le Boeuf en sautant sur la rive, devenant ainsi le premier signe astrologique chinois.
  • Le Chat n’est pas présent dans le zodiaque chinois parce que le Rat a « oublié » de le réveiller, soit pour faire la course, ou dans une autre version, pour se rendre à la fête organisée par l’Empereur de Jade pour 13 animaux.

Une autre légende concerne le Cochon (ou Porc). Il aurait convaincu l’Empereur de Jade d’être l’arbitre afin de juger la valeur des autres animaux :

  • Il plaça le Rat et le Boeuf devant le Tigre et le Dragon, ce qui les mit très en colère,
  • Le Singe, pour apaiser le Tigre, lui dessina le caractère « roi’ sur le front,
  • Le Coq, pour apaiser le Dragon, lui offrit ses cornes en guise de couronne pour le proclamer « roi des animaux aquatiques »,
  • Le Lapin (ou Lièvre) défia le Dragon à la course. Il gagna quand le Dragon se coinça les cornes dans les branchages d’un arbre. Le Coq en fut tenu pour responsable et, vexé, exigea la restitution de ses cornes. Mais le Dragon lui dit qu’il les lui rendrait quand le Soleil se lèverait à l’Ouest. C’est depuis ce jour que le Coq supplie tous les matins le Soleil de se lever à l’Ouest,
  • C’est un peu grâce au Chien que le Lapin a gagné puisqu’il lui avait conseillé de couper sa queue. Mais lorsqu’il vint le féliciter, espérant un peu de reconnaissance, le Lapin le dénigra et le Chien le mordit. Il fut donc placé en dernière position comme punition,
  • Le Cochon s’inscrivit en haut de la liste avant de remettre son classement à l’Empereur de Jade. Ce dernier ayant eu vent des incidents, le plaça à la dernière position.

Ainsi, les signes chinois sont placés dans cet ordre :

  • Le Rat (ou Souris),  shǔ, 
  • Le Boeuf (ou Buffle),  niú,
  • Le Tigre,  hǔ,
  • Le Lapin (ou Lièvre),  tù,
  • Le Dragon,  lóng,
  • Le Serpent,  shé,
  • Le Cheval,  mǎ,
  • La Chèvre (ou Bouc ou Mouton),  yáng,
  • Le Singe,  hóu,
  • Le Coq (ou Phénix),  jī,
  • Le Chien,  gǒu,
  • Le Cochon (ou Sanglier ou Porc),  zhū.

Alignement des planètes et cycle sexagésimal

Les cinq planètes principales, à l’époque des anciens astronomes chinois, sont associées aux cinq éléments :

  • Jupiter est le Bois,
  • Mars est le Feu,
  • Saturne est la Terre,
  • Vénus est le Métal,
  • Mercure est l’Eau.

La position des planètes dans le ciel, ainsi que celle du Soleil (Yang) et de la Lune (Yin) et le passage des comètes au moment de la naissance, influenceraient notre destinée.

Jupiter est particulièrement importante, puisque c’est cette planète qui était utilisée jusque sous la dynastie Han pour compter les années.

Comment connaître son signe chinois et sa couleur porte-bonheur ? Totems de l’Orient, ils sont considérés comme sacrés.

L’astrologie chinoise possède également des couleurs symboliques liées aux cinq animaux fantastiques (totems) de la théorie des cinq éléments :

  • Le Blanc est la couleur du Métal. Il est lié à Vénus et au Tigre Blanc de l’Ouest,
  • Le Bleu et le Noir sont attribués à l’Eau. Ils sont liés à Mercure et à la Tortue Noire de l’Est,
  • Le Vert correspond au Bois. Il est lié à Jupiter et au Dragon Vert de l’Est,
  • Le Rouge attribué au Feu est lié à Mars et à l’Oiseau Rouge du Sud,
  • Le Jaune, en lien avec la Terre, est en consonance avec Saturne et le Serpent. Il représente l’équilibre. Le Jaune est également la couleur de l’Empereur.

Concernant le cycle sexagésimal (60 ans), on peut combiner le cycle des animaux (12 ans) avec le cycle binaire du Yin et du Yang. Chaque animal est toujours associé à une année de même type. Par exemple le Dragon est toujours Yang alors que la Chèvre est toujours Yin. Dans notre calendrier, les années paires sont Yang et les années impaires sont Yin.

Combiné avec le cycle des cinq éléments  (métal (jin), bois (), eau (shuǐ), feu (huǒ), et terre ()), cela donne un cycle de soixante années différentes. Il sera possible d’être Rat de Métal, Tigre de Feu, Lapin d’Eau ou encore Chèvre de Bois.

Parfois, ailleurs qu’en Chine, il est possible de trouver la couleur associée au lieu de l’élément sur le calendrier chinois. Le Rat Blanc, Le Tigre Rouge, le Lapin Bleu ou la Chèvre verte.

Auparavant, lorsqu’on mariait deux jeunes gens entre eux, on faisait très attention à la compatibilité des signes chinois. Par exemple, deux Chiens ne pouvaient pas être ensemble, alors qu’un Chien et un Cochon était une bonne union. Notamment un Chien d’Eau avec un Cochon de Bois. L’Eau bénéficie au Bois, elle le fait grandir alors que le Feu par exemple le détruit.

L’astrologie chinoise face à l’astrologie occidentale

Quelles différences existent-ils entre le zodiaque chinois et le zodiaque occidental ? L’horloge astronomique, que l’on peut retrouver à Prague, présente les signes occidentaux.

Il existe bien des ressemblances entre les deux astrologies contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord. Elles reposent toutes les deux sur trois principes fondateurs :

  • Le moment de naissance de l’individu conditionne sa destinée par une influence cosmique,
  • La destinée d’un individu est conditionnée par sa personnalité, formée au moment de sa naissance,
  • Le déroulement de la destinée d’un individu est lié à la présence ou non des astres dans tel ou tel secteur de sa vie.

Les deux astrologies comptent douze signes du zodiaque. Si en astrologie occidentale, le signe est déterminé par le mois de naissance, ou plutôt l’arrivée de la nouvelle lune (Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons), en astrologie chinoise, il est déterminé par l’année de naissance. En apparence, le mode d’attribution des signes est totalement différent.

Mais en réalité, les mois de naissance de l’astrologie occidentale sont découpés dans l’année tropique, c’est-à-dire dans l’espace du temps invariable que le Soleil met pour faire le tour complet de l’écliptique. Les signes occidentaux sont tributaires du Soleil tout comme les signes chinois.

Pour les deux astrologies, les planètes sont censées intervenir au moment de la naissance mais également tout au long de la vie de l’individu, des critères à prendre en compte lors du calcul signe chinois.

Cependant, il existe bel et bien des différences notables entre l’astrologie occidentale et l’astrologie chinoise.

Les mois en astrologie occidentale ne joue aucun rôle en tant que tel. C’est la nouvelle lune qui dicte le passage d’un signe à un autre. Au contraire en astrologie chinoise, les mois ont leur importance. Ils donnent naissance aux signes lunaires.

Si l’astrologie chinoise était à la base calquée sur une origine astronomique, elle a évolué vers une investigation philosophique, ce qui n’est pas le cas de l’astrologie occidentale.

Les éléments jouent un rôle primordial dans l’astrologie chinoise alors qu’ils n’ont aucune influence particulière dans l’astrologie occidentale.

L’astrologie occidentale repose bien plus sur l’astronomie que sa soeur chinoise. Alors que l’astrologue occidental constate et raisonne, l’astrologue chinois devra déduire et ressentir.

2018 : année du Chien de Terre

Quelle animal correspond à quelle année ? L’année 2018 sera sous le signe du Chien de Terre ! Elle est propice aux natifs de l’élément Métal.

La nouvelle année chinoise commence le 16 février 2018 et s’achève le 4 février 2019. Cette année est liée au besoin d’indépendance, à la revendication de territoires et de droits mais aussi à l’exploration de nouveaux horizons.

L’année Chien de Terre serait bénéfique aux natifs de l’élément Métal. En tant qu’avant-dernier signe du zodiaque chinois, il marque la fin d’une période.

Le Chien de Terre marque une année inégale, faite de grands projets mais aussi de grandes déceptions. Il s’agit davantage d’une année de repli, de réflexion et de préparation plutôt que d’enthousiasme. Pleine de doutes et d’incertitudes, l’année sera aussi riche en fraternité et chaleur humaine.

L’élément Terre marque un retour vers les valeurs humanistes et une solidarité entre les êtres.

Et vous, qu’avez-vous prévu pour 2018 ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar