"Une langue différente est une vision de la vie différente." Federico Fellini

Si le chinois demeure la langue la plus parlée dans le monde du fait de la grandeur de la Chine, l'espagnol n'a pas à rougir.

Apprendre l'espagnol s'avère aujourd'hui essentiel compte tenu de l'étendue internationale de cette langue. La langue espagnole est en effet parlée à travers 21 pays dans le monde.

Superprof revient sur l'importance de se mettre à l'espagnol.

Plus de 350 millions d'hispanophones

La langue espagnole est très répandue dans le monde.
L'espagnol, une langue à découvrir pour communiquer dans le monde.

Pour vous convaincre de l'utilité d'apprendre à parler espagnol, rien ne vaut quelques chiffres assez parlant.

L'espagnol en quelques chiffres, c'est :

  • Une langue parlée par plus de 350 millions de locuteurs,
  • La troisième langue la plus parlée au monde après le chinois et l'anglais,
  • La deuxième langue maternelle la plus pratiquée,
  • La langue officielle de 21 pays : Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, République dominicaine, Equateur, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Puerto Rico, Uruguay, Venezuela, Espagne et Etats-Unis.

L'espagnol apparaît ainsi comme une des langues les plus importantes du monde pour la France, en raison de sa proximité géographique avec l'Espagne.

Mais le continent où l'espagnol occupe la plus grande place n'est autre que l'Amérique : centrale et du Sud. L'espagnol est partout, si bien que si vous ne parlez pas espagnol, cela risque être compliqué de vous en sortir.

D'ailleurs, si on se concentre sur le nombre d'habitants, l'espagnol n'est pas la langue la plus parlée en Espagne (cours espagnol débutant).

En effet, sachez que :

  • 121 millions de mexicains parlent espagnol. Ils sont à ce titre en tête du classement des pays parlant couramment la langue,
  • 53 millions de personnes parlent espagnol aux États-Unis dont 41 millions en tant que langue maternelle. Ces chiffres sont d'autant plus impressionnants quand on sait que les États-Unis comptent près de 320 millions d'habitants. D'après l'institut de Cervantes, ce chiffre qui augmente de manière exponentielle pourrait atteindre les 128 millions en 2050,
  • La Colombie compte quant à elle 48 millions de locuteurs espagnols,
  • L'Espagne comptabilise 46 millions d'hispanophones.

Concernant les États-Unis, les États du Sud sont logiquement les plus concernés. On retrouve :

  • 47 % de locuteurs au Nouveau-Mexique,
  • 38 % en Californie et au Texas,
  • 30 % en Arizona,
  • 16 % à New York.

Mais comment s'est répandu l'espagnol aux États-Unis ? Tout simplement à la suite de nombreuses découvertes dont celle de Christophe Colomb et de la colonisation de l'Amérique à la fin du 15ème siècle.

En termes de chiffres plus globaux, il est estimé que 13 % des habitants des États-Unis parlent espagnol.

Pour avoir atterri à San Fracisco depuis le Pérou, je peux vous dire que sur la côte Est, je n'étais pas encore dépaysé en termes de langue. Dès que je me rendais dans un supermarché ou un fast-food, les commerçants parlaient espagnol entre eux. J'avais donc le choix entre l'anglais et l'espagnol ! 

Alors n'hésitez plus à vous lancer dans l'apprentissage de l'espagnol dès le collège et prenez des cours à l'école ou en ligne !

Solange
Solange
Prof de Espagnol
4.93 4.93 (15) 35€/h
1er cours offert !
Juanita
Juanita
Prof de Espagnol
4.89 4.89 (9) 30€/h
1er cours offert !
Ricardo
Ricardo
Prof de Espagnol
4.97 4.97 (59) 50€/h
1er cours offert !
Olga
Olga
Prof de Espagnol
4.67 4.67 (3) 20€/h
1er cours offert !
Julia
Julia
Prof de Espagnol
4.93 4.93 (15) 25€/h
1er cours offert !
Monica
Monica
Prof de Espagnol
5.00 5.00 (15) 25€/h
1er cours offert !
Guido
Guido
Prof de Espagnol
4.94 4.94 (93) 18€/h
1er cours offert !
Vincent
Vincent
Prof de Espagnol
4.83 4.83 (22) 25€/h
1er cours offert !

Parler espagnol transformera votre expérience du voyage

Pour améliorer vos compétences en langue espagnole, communiquez durant vos vacances !
Parler espagnol durant votre séjour améliorera votre espagnol.

Parler espagnol n'est pas sans intérêt surtout si vous êtes un amoureux du voyage. L'Espagne rayonne, riche de son histoire. Alors pourquoi ne pas partir à sa découverte ?

Il est recommandé de côtoyer des natifs pour apprendre plus facilement. Alors parlez espagnol en Espagne est certainement l'exercice le plus probant !

Cependant, il convient d'avoir quelques notions de la langue avant de se lancer.

En effet, si vous avez pour habitude d'utiliser les traducteurs français-espagnol pour vous exprimer, osez prendre quelques cours espagnol paris et briller par vos compétences linguistiques le moment venu !

N'avez-vous jamais rêvé de vous imprégner pleinement de la culture espagnole ? De pouvoir communiquer avec des habitants étrangers ? De pouvoir commander à la carte du restaurant avec aisance ?

Laissez-vous inspirer par les coutumes hispaniques et découvrez leurs traditions sous un autre jour.

N'ayez plus d'appréhension quant à la barrière du langage, direction Barcelone pour découvrir une grande ville somptueuse ou encore Mexico pour un séjour mémorable !

Vous l'aurez compris, apprendre l'espagnol vous permettra de découvrir de nombreux pays sublimes d'une autre manière.

Également, vous n'avez pas pu passer à côté de l'actualité people : les hispaniques sont aujourd'hui les nouvelles coqueluches d'Hollywood et de Netflix.

Prisés par les producteurs de cinéma et de séries télévisées, ces stars latines sont au devant de la scène, convoitées de toutes parts. Si vous avez rêvé de rencontrer Eva Longoria, Salma Ayek ou encore Penelope Cruz, ne souhaiteriez-vous pas pouvoir leur glisser quelques mots en espagnol sans avoir besoin d'avoir recours à un mauvais traducteur en ligne ?

Et si les espagnols ne sont pas les plus mauvais en anglais, ils ne brillent pas non plus par leur maîtrise de la langue de Shakespeare. Ça tombe bien, nous non plus !

L'anglais ne suffit pas pour voyager.

Selon l'English Proficiency Index, les pays d'Amérique latine ont un niveau faible à très faible en anglais. Au plus haut du classement des pays sud-américains, on retrouve l'Argentine, 20ème sur 54 et les derniers sont les Colombiens, 50ème.

Si vous partez en voyage organisé, l'espagnol ne sera pas indispensable, mais admettez que ne pas pouvoir communiquer avec les habitants d'un pays est assez frustrant. Rien de mieux pour s'imprégner de l'histoire et de la culture locale que de parler avec des locaux.

De plus, parler espagnol a plusieurs avantages durant un voyage en Espagne ou en Amérique Latine :

  • Vous débrouiller seul en cas d'urgence : pour demander votre chemin si vous vous perdez ou déposer plainte au commissariat si on vous vole vos papiers,
  • Eviter les arnaques : si vous ne parlez pas la langue espagnole, vous avez plus de chance de vous faire arnaquer ou de payer la taxe "gringo" surtout en Amérique du Sud ! Même si vous êtes français, vous serez assimilé aux Américains, et ils ne sont pas extrêmement appréciés...
  • Gérer votre voyage seul : même en voyage organisé, il y a toujours des moments où vous êtes libre. Pour profiter au maximum de votre séjour, mieux vaut maîtriser l'espagnol et ne pas être totalement dépendant de votre guide,
  • Paraître plus sympathique : c'est naturel, même en France, on aime bien quand les gens font l'effort de parler français, même si ce n'est que "bonjour" ou "merci". Cela montre du respect pour le pays d'accueil et ses habitants. Il en est de même lorsque vous voyagez. Même si vous baragouinez quelques mots, c'est toujours mieux et vous apparaîtrez plus sympathique pour les locaux.

Alors avant de partir en voyage, prenez la peine d'apprendre les phrases de base en espagnol. Il suffit d'un mois pour apprendre 300 mots : les essentiels pour se loger, manger et se débrouiller en cas d'urgence. En deux mois, vous pouvez apprendre 600 mots et commencer à avoir de discussions avec les locaux, même basiques.

Les pays majeurs où l'on parle espagnol

La langue espagnole est très répandue en Amérique.
L'espagnol en Amérique, une évolution considérable.

Les hispanophones sont concentrés sur 3 continents : l'Afrique, l'Amérique et l'Europe.

On retrouve deux catégories de pays. Ceux pour lesquels les hispanophones représentent une minorité et ceux pour lesquels ils se retrouvent majoritaires.

Les pays où l'espagnol est minoritaire sont : le Pérou, la Bolivie, la Guinée équatoriale et le Paraguay.

Au Paraguay, si la Constitution paraguayenne affirme que les langues officielles sont le castillan et le guarani, 97 % de la population parle le guarani.

La Guinée équatoriale quant à elle utilise la langue du fang majoritairement même si l'espagnol demeure la langue officielle avec la France.

Au Pérou, on parle à 80 % l'espagnol et les populations parlent également le quechua et l'aymara, même si elles sont de moins en moins pratiquées et de plus en plus oubliées par les jeunes générations.

En Bolivie, il existe de nombreuses langues. L'espagnol est parlé à 61 %, l'aymara et le quechua occupent une place importante mais il existe aussi 34 autres dialectes indigènes.

Les pays dans lesquels l'espagnol est parlé par la grande majorité de la population sont l'Espagne, l’Équateur, le Panama, le Honduras, le Venezuela, le Salvador, Cuba, l'Uruguay, le Nicaragua, Porto Rico, le Chili, la Colombie, la République dominicaine, le Mexique, l'Argentine et le Costa Rica.

Sachez qu'en Espagne les minorités parlent également le catalan, le galicien, le valencien ou le basque. En Amérique du Sud, elles parlent des langues amérindiennes (cours d'espagnol).

Les États-Unis sont un cas particulier. Si l'espagnol n'est pas la langue officielle, le groupe hispanophone représente la minorité la plus importante de ce pays.

20 millions d'hispaniques peuplent les États-Unis.

Ils se regroupent principalement dans cinq États: le Nouveau-Mexique, l'Arizona, le Texas, la Californie, la Floride.

Cependant, d'autres États accueillent des minorités hispanophones importantes et grandissantes comme la Louisiane, le Mississippi, la Géorgie, la Caroline du Sud et l'État de New York.

Selon une étude, la minorité hispanique s'est accrue de près de 60 % entre 1990 et 2000 alors que la croissance démographique générale avait seulement augmenté de 13 %.

Les groupes hispanophones sont donc devenus logiquement la première minorité des États-Unis. Ne cessant d'augmenter, on peut imaginer que l'ampleur de cette communauté sera considérable d'ici quelques années.

L'espagnol, langue culturelle

L'architecture espagnole, une marque culturelle.
La Sagrada Familia à Barcelone, un monument mythique.

Langue latine, l’espagnol ressemble fortement au français, elle est donc très aisée à l'apprentissage : de nombreux mots de vocabulaire espagnol sont transparents et sa grammaire est accessible.

Mais, au-delà de sa facilité d'assimilation, apprendre l'espagnol professionnel ou de tous les jours est une très bonne idée pour enrichir sa culture personnelle.

En effet, l'Espagne est dotée d'une histoire culturelle intéressante à plusieurs niveaux :

  • La littérature,
  • L'architecture,
  • La danse,
  • La peinture...

La littérature espagnole reste marquée par le célèbre Don Quijote, deuxième livre le plus traduit au monde après la bible.

Alors si vous souhaitez lire la version originale vous n'avez pas le choix : apprendre la langue espagnole est nécessaire pour en comprendre toutes ses subtilités !

Concernant l'architecture espagnole, celle-ci est marquée par sa magnificence et sa diversité : l'architecture au style gothique et roman peut-être admirée dans de nombreuses villes célèbres notamment au travers des cathédrales.

Développé au 12ème siècle, ce style s'oppose au modèle plateresque quant à lui très riche en ornements. L'Université de Salamanque en est d'ailleurs une très belle illustration.

Vous pouvez donc retrouver des styles totalement opposés, ce qui rendra d'autant plus étonnante l'expérience de ce voyage.

Si vous souhaitez profiter de cette richesse, rendez-vous à Barcelone : la Sagrada Familia, œuvre du célèbre architecte catalan Antoni Gaudi représente à merveille l'art espagnol.

Mais, vous trouverez aussi votre bonheur avec de nombreux autres monuments réputés de par leur architecture unique : Le musée Guggenheim de Bilbao, le musée Reina Sofia à Madrid ou encore la Cité des Arts et des Sciences de Valence.

La danse et la musique espagnoles sont rythmées par le flamenco. Tout un art à découvrir particulièrement dans le sud de l'Espagne.

Pour découvrir cette culture riche, l'Espagne se présente donc comme une évidence. Alors lancez-vous pour quelques cours d'espagnol réguliers ou pour des cours d'été improvisés avant de vous rendre dans la célèbre ville de Barcelone ou dans les jolies villages reculés du sud.

Mais l'Amérique Latine vous réserve également de nombreuses surprises culturelles : l'empire inca, le Machu Picchu, l'île de Pâques, les fêtes...

L'espagnol, la langue d'un continent en pleine expansion

Pourquoi apprendre l'espagnol ?
Les pays hispanophones peuvent vous permettre de trouver du travail et de vivre en tant qu'expatrié !

L'Amérique latine a longtemps été critiquée et pointée du doigt concernant sa faible croissance et sa pauvreté générale.

Mais, depuis plus d'une dizaine d'années sa croissance économique ne cesse de s'accroitre.

En effet, depuis la crise économique de 2008, les échanges ont évolué : on reporte de nombreux flux de capitaux en provenance de l'Europe et de multiples investissements chinois.

Le Brésil mais aussi l'Argentine, la Colombie, le Chili et le Pérou deviennent des pays de plus en plus intéressants en terme de croissance.

Pourquoi ne pas apprendre l'espagnol pour le travail alors ?

A ce titre, ils se présentent aujourd'hui comme des partenaires commerciaux de plus en plus importants.

Pour preuve, le Mercosur et de nombreux traités tels que ALADI, CACM… entre des pays d’Amérique du Sud et des pays d’Amérique du Nord ont été signés pour permettre le développement des États du Sud.

Ces échanges économiques au niveau continental et international augmentant de façon exponentielle, faire de l'espagnol sa deuxième langue semble être une petite idée de génie !

Également, concernant le niveau de vie générale de cette Amérique, la pauvreté a fortement reculé. En effet, ces évolutions positives économiques ont permis la création de nombreux emplois.

Ainsi, même si les inégalités fortes restent notables dans tout le continent, la qualité de vie est incontestablement meilleure. On estime que la pauvreté suite à la crise économique de 2008 a reculé de 15 % en quelques années.

L'Amérique du Sud devient un secteur de plus en plus touristique, attirant les curieux de cette belle culture latine. Idéal pour y prendre un cours espagnol.

L'espagnol est facile à apprendre pour un français

Selon une étude du Ministère de l'Education Nationale, les élèves français de 14 à 16 ans sont meilleurs en espagnol qu'en anglais.

On entend souvent dire que l'espagnol est une langue facile pour les français, mais pourquoi ça ?

Une langue étrangère n'est pas facile à apprendre par définition mais il existe en revanche des similitudes entre certaines langues. Ainsi un anglophone aura plus de facilité à apprendre l'allemand tandis que le japonais sera plus facile à assimiler pour un chinois.

Il en va de même avec les cours d'espagnol pour les français et vice versa.

Pourquoi ? 

D'abord parce que les deux langues possèdent la même origine. Ce sont deux langues romanes issues du latin qui appartiennent à la même famille linguistique.

Le français a évolué en intégrant du vocabulaire gaulois tandis que l'espagnol a incorporé du vocabulaire des dialectes régionaux. L'espagnol et l'occitan sont très similaires. Si vous parlez l'occitan, vous vous ferez sans doute comprendre en Espagne !

Ainsi, de nombreux mots espagnols sont très similaires aux mots français. Il existe comme en anglais des faux-amis mais ils sont beaucoup plus rares. Par exemple, garaje désigne un garage, vender signifie vendre, un accidente est un accident en français... Et la liste est longue comme le bras.

Pour autant, il ne suffit pas d'ajouter un 'o' ou un 'a' à la fin d'un mot pour espérer parler espagnol (comme on l'entend souvent) !

En espagnol, on accorde en genre et en nombre comme en français, ce qui nous facilite grandement la tâche mais est un vrai casse-tête pour les anglophones qui n'utilisent pas le féminin et le masculin pour les objets.

De plus, la plupart des mots masculins en français le sont aussi en cours espagnol (marche aussi avec le féminin) et il n'existe que quelques exceptions. Par exemple, el análisis (l'analyse, féminin en français, masculin en espagnol), la coliflor (le chou-fleur), el buzón (la boîte aux lettres), el mapa (la carte)...

Comment s'améliorer dans une langue ?
L'immersion dans un pays hispanophone est le meilleur moyen de progresser !

Autre facilité pour les français : la construction de la phrase !

En français comme en espagnol, la construction syntaxique est héritée du latin et suit l'ordre : Sujet + Verbe + (Adverbe) + COD.

Seule différence : en espagnol, le sujet est implicite et n'est exprimé que pour insister.

Pour ma part, même si je pense avoir un meilleur niveau en anglais (je connais plus de vocabulaire), j'ai moins de difficultés à m'exprimer à l'oral en espagnol. Tout simplement parce que je n'ai pas besoin de réfléchir autrement : la construction de la phrase sera la même, je n'ai "qu'à" traduire ce que je souhaite dire.

Par ailleurs, la langue espagnole est phonétique : tout est prononcé, il n'y aucune lettre muette (à part le h, encore qu'il est aspiré comme en anglais). Ainsi, à l'écrit, il est très facile de lire l'espagnol.

Bien sûr, qui dit langue facile, ne dit pas aucun travail ni révision.

L'espagnol était ma première langue vivante et je l'ai appris pendant 7 ans entre le collège et le lycée. J'ai arrêté de le pratiquer pendant 8 ans... Même si le vocabulaire courant m'est revenu et que j'ai toujours compris l'espagnol, j'ai énormément perdu et j'ai dû réapprendre certains mots de vocabulaire simple grâce à l'application MosaLingua notamment, avant de partir en voyage en Amérique du Sud. 

Une langue non pratiquée s'oublie, même votre langue maternelle ! Si vous ne parlez pas français pendant longtemps, votre vocabulaire s'appauvrira et c'est logique. C'est comme si vous faisiez beaucoup de sport et que d'un coup vous vous arrêtez pendant plusieurs années.

Même si vous aurez des facilités pour reprendre et que vous mémoriserez plus vite, il faudra recommencer quasiment de zéro. Alors ne vous reposez pas sur vos lauriers !

Les différents types d'espagnol

On ne parle pas espagnol de la même manière et c'est bien normal ! La distance géographique fait que les versions de l'espagnol sont différentes.

Un britannique a un accent différent d'un américain, son vocabulaire varie également. Il en est de même pour un québécois et un français et même au sein de l'Hexagone, certaines expressions et mots de vocabulaire réfèrent à une région particulière.

Pour l'espagnol, c'est la même chose.

Ainsi, à l'école, on apprend généralement l'espagnol d'Espagne. Mais si vous vous rendez en Amérique du Sud, vous verrez qu'il existe des particularités :

  • Le vos en Argentine, Uruguay et Paraguay pour parler avec une personne (utilisation du vous) qui est inutilisé en Espagne ou alors est une forme très polie,
  • De même, le ustedes (vous au pluriel pour s'adresser à un groupe de personnes) est une formule de politesse en Espagne alors que c'est le pluriel normal en Argentine,
  • La prononciation diffère beaucoup, surtout en Argentine où le 'll' ne se prononce pas 'y' comme dans tous les autres pays mais 'ch'. Ainsi au lieu de dire 'yo me llamo', il faut prononcer 'cho me chamo' sous peine de ne pas se faire comprendre,
  • Il existe également du vocabulaire spécifique à chaque pays. Le jus d'orange se dit 'zumo de naranja' en Espagne et 'jugo de naranja' en Amérique du Sud.

Mais dans tous les cas, il y a de fortes chances que vous vous fassiez comprendre mais que vous fassiez rire vos interlocuteurs ^^

Amoureux des voyage, de la culture ou tout simplement de l'histoire, l'espagnol semble incontournable. A vos cours ! 

Besoin d'un professeur d'Espagnol ?

Vous avez aimé l'article ?

4,33/5, 3 votes
Loading...

Simon

SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !