Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les outils nécessaires pour apprendre à crocheter

De Alexia, publié le 06/05/2019 Blog > Art et Loisirs > Couture > Quels Accessoires Acheter Pour Débuter le Crochet ?

« Les gens qui pensent que le chocolat est addictif n’ont de toute évidence jamais essayé le crochet. » Anonyme

Selon une étude de Betsan Corkhill, 81 % des femmes interrogées déclarent se sentir plus heureuses après avoir tricoté ou fait du crochet. Tricot et crochet sont des moyens de réduire l’anxiété et le DIY aurait des vertus thérapeutiques en réduisant le risque d’apparition de la maladie d’Alzheimer par exemple.

La mode du fait main semble avoir sauté une génération mais aujourd’hui, les 25-35 ans se découvrent une passion pour la couture et les autres loisirs créatifs.

Vous faites partie des adeptes ?

Pourquoi ne pas vous lancer dans le crochet fait main ? Dans cet article, nous vous détaillons les outils indispensables pour commencer le crochet.

Débuter le crochet : les aiguilles

Quelle matière pour apprendre à crocheter ? Comme le tricotin, le crochet peut servir à faire des pompons.

Si pour tricoter, vous aurez besoin d’aiguilles à tricoter, pour faire un crochet, il vous faudra une aiguille à crochet. Jusque là, tout est logique. Attendez, une seule aiguille ?

Hé oui ! Contrairement au tricot, vous n’aurez en effet besoin que d’une aiguille. La technique est bien différente que celle du tricot.

Alors avant de commencer vos créations de snood, peluche amigurumi ou suspension granny, sachez qu’il vous faudra choisir votre crochet. Et là, vous aurez besoin d’aide !

Il existe une multitude de matières, de diamètres et de tailles et choisir son crochet en tant que débutant relève parfois du parcours du combattant. Heureusement, nous sommes là pour vous aiguiller 😉 (vous l’avez ?).

Comment se présente un crochet ?

Avant toute chose, sachez qu’apprendre à crocheter n’est pas pareil qu’apprendre à tricoter. Les aiguilles ne sont pas les mêmes.

Un crochet est constitué de :

  • Une tête,
  • Une tige,
  • Un manche.

La tête est composée d’une pointe à l’extrémité qui permet de piquer dans une maille. Elle peut être très pointue ou très plate mais aussi tous les intermédiaires entre ces deux extrêmes. Plus elle est pointue et plus il sera aisé de piquer dans une maille très resserrée. Au contraire, si vous souhaitez crocheter de la dentelle, mieux vaut choisir une tête plate pour éviter d’accrocher les fils.

Juste après la pointe se trouve la gorge du crochet : elle permet de retenir le fil. Choisissez une gorge bien marquée pour éviter que le fil ne ressorte trop souvent. Au-dessus de la gorge, on trouve ce qu’on appelle la lèvre. Il s’agit du rebord qui vient passer au-dessus de la gorge. Ce rebord peut être plus ou moins arrondi ou au contraire plus ou moins biseauté.

Vous trouverez aussi deux types de crochet : aligné (tête de même diamètre que la gorge) ou fuselé. Pour plus de précision, il est conseillé d’opter pour un crochet aligné.

La tige relie la tête au manche. C’est cette partie qui détermine le diamètre du crochet. Elle peut être courte ou longue, s’évaser progressivement jusqu’à la poignée ou être très droite. Une tige trop courte peut restreindre vos possibilités dès lors qu’il faut entasser plusieurs mailles. Et pour faire des mailles très régulières, mieux vaut privilégier une tige droite plutôt qu’évasée.

Pour ce qui est du manche, vous trouverez des poignées ergonomiques plus ou moins imposantes. C’est un critère à prendre en compte car cela influe sur le poids du crochet. Certains crochets disposent d’un repose-pouce qui peut être vraiment pratique pour certaines personnes ou alors terriblement gênant pour d’autres. Et ça, cela dépend de votre manière de tenir votre crochet. Une seule solution pour savoir ce qui vous correspond le mieux : tester !

Comment apprendre à manier les crochets ? Pour faire des mailles serrées, il vous faudra une aiguille à crocheter fine.

Choisir la matière de son crochet

Les crochets en acier sont utilisés pour les travaux fins, comme la dentelle ou la réalisation d’un napperon. Quoique pour ce dernier, il est possible d’utiliser un crochet en aluminium.

Pour des travaux plus imposants comme des écharpes, des pulls ou des bonnets, avec des laines épaisses, mieux vaut privilégier des crochets en bambou ou en plastique.

Et si vous souhaitez vous lancer dans la confection d’une couverture ou d’un tapis, le plastique est fortement préconisé.

Pour débuter, les crochets en plastique sont les moins chers mais ils ne commencent qu’au diamètre 0,6 cm. Si votre budget vous le permet, privilégiez plutôt un crochet en bois ou en aluminium de taille 4 ou 5.

Quel diamètre pour son crochet ?

Comme pour les aiguilles à tricoter, une aiguille à crocheter porte un numéro qui définit sa grosseur. Une aiguille portant le numéro 4 aura un diamètre de 0,4 cm.

Ainsi, plus le numéro est élevé et plus le crochet est gros, vous permettant de piquer de grosses mailles. En fonction de la pelote de laine ou de fil à tricoter choisi, le numéro à utiliser est inscrit dessus. Mais pour les débutants et les débutantes, mieux vaut utiliser un crochet de 0,4 ou 0,5 cm afin de mieux visualiser les mailles.

En acquérant de l’expérience, il vous sera plus facile de savoir quel numéro de crochet vous convient le mieux car chaque personne possède une façon unique de crocheter, plus ou moins serrée.

Un crochet est également plus petit qu’une aiguille à tricoter. Il en existe de 12,5 à 20 cm mais la taille la plus courante et la plus préconisée est de 15 cm.

Où acheter son crochet ?

Pour trouver crochet à votre main, vous pouvez vous rendre en magasin ou commander sur les sites de Bergère de France, DMC, Phildar ou encore A little mercerie. La marque Susan Bates est particulièrement plébiscitée par les tricoteuses aguerries.

Comptez entre 2 et 15 euros pour l’achat d’un crochet en fonction de sa matière et de son design. Vous pouvez également opter pour des kits de crochet avec plusieurs tailles d’aiguilles.

Quels fils acheter pour commencer le crochet ?

Comment choisir son fil pour crochet ? Mérinos, mohair, laine cardée… Vous avez l’embarras du choix !

Le type de fil que vous choisissez dépend de l’ouvrage que vous souhaitez réaliser. Pour crocheter un plaid ou un vêtement, mieux vaut choisir du fil très doux.

Mais le plus important quand on débute, c’est de choisir une réalisation qui nous donne vraiment envie de crocheter. Commencez par quelque chose de simple et rapide pour ne pas vous décourager comme par exemple une housse de coussin, une suspension granny, un doudou ou encore un headband.

Choisissez alors votre fil en fonction de votre objectif. Tous les tutos indiquent le fil à utiliser et la taille du crochet préconisé pour la réalisation. Achetez seulement ce dont vous avez besoin surtout le temps de tester si le crochet correspond à vos attentes ou non. Pas besoin de recréer une mercerie chez vous !

Même si certains fils ou certaines laines sont préconisés pour tel ou tel ouvrage, cela reste un choix très personnel. Ne vous freinez pas dans vos envies et faites-vous confiance. Le but est de se faire plaisir !

Néanmoins, nous sommes là pour vous aider alors pour débuter, mieux vaut vous tourner vers du fil simple, sans fantaisie telle que des fils pailletés ou méchés qui sont plus compliqués à crocheter.

Choisissez une couleur unie pour débuter afin de mieux voir votre fil et ne pas vous tromper. Laissez tomber aussi les fils de laine épais pour l’hiver qui ont tendance à se dédoubler et sont donc compliqués pour les débutants. Privilégiez des fils en coton doux et faciles à crocheter.

Rassurez-vous, on se prend vite au jeu et vous pourrez rapidement crocheter tous les fils que vous souhaitez !

Le petit matériel utile quand on débute le crochet

Quels outils servent pour faire du crochet ? Si vous pouvez vous contenter d’un crochet et du fil, d’autres accessoires peuvent vous être utiles.

Même s’il est tout à fait possible de crocheter avec seulement un crochet et du fil, du petit matériel supplémentaire vous facilitera la tâche.

Une paire de ciseaux pour crochet

Il n’y a pas de ciseaux dédiés uniquement au crochet mais vous en aurez tout de même besoin. Choisissez simplement une paire de ciseaux pas trop grosse, de type ciseaux d’écolier pour couper les fils à la fin ou changer de couleur dans un ouvrage.

Une aiguille à laine

Si vous pratiquez le tricot, vous savez de quoi nous parlons et vous n’aurez pas besoin d’investir dans une nouvelle aiguille à laine. L’aiguille à laine en plastique ou en métal permet de cacher les bouts de laine ou de fils dans votre réalisation. Pratique, non ?

Des marqueurs à laine

Même si des trombones ou de simples épingles à nourrice peuvent l’affaire, les marqueurs à laine dédiés possèdent différentes couleurs qui vous permettront de bien différencier les fils utilisés.

Comme leur nom l’indique, les marqueurs à laine servent à marquer des endroits précis de votre crochet où il faudra changer de fil, faire une diminution ou une augmentation.

Un mètre de couturière

Le mètre-ruban, c’est l’indispensable de tout bon couturier ou toute bonne couturière mais il vous servira aussi si vous vous lancez dans le crochet. C’est toujours utile de mesurer le fil avant de commencer mais aussi pendant la réalisation d’un ouvrage pour être sûr de rester dans les clous (ou les crochets ^^).

Avec toutes ces informations, vous êtes fin prêt pour démarrer le crochet. Alors, quelle aiguille à crocheter allez-vous utiliser ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar