Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Violonistes : et si vous passiez au violon électronique ?

De Isaline, publié le 30/10/2017 Blog > Musique > Violon > Comment Apprendre le Violon Électrique ?

Bien que le violon classique soit connu du grand public, le violon électrique l’est beaucoup moins.

Inventé au 20ème siècle, l’instrument est aujourd’hui pourtant assez répandu dans les groupes de rock ou en variété française.

Certains musiciens décident même de commencer à apprendre le violon électrique avant le violon classique. Car l’instrument est tout aussi accessible pour les débutants que pour les violonistes avancés.

  • Mais quel type de cours choisir ?
  • Qu’est-ce qu’une partition ou une tablature et quel moyen choisir ?

Voici quelques repères qui vous seront utiles pour apprendre le violon électrique.

Les spécificités du violon électrique

Selon 82% des Britanniques, le monde de la musique classique aurait besoin d’une petite révolution pour pouvoir changer. Devenir plus accessible en sortant dans les rues et toucher un public plus diversifié.

Et quoi de mieux que le violon électrique pour commencer la révolution ?

Créé au début du 20ème siècle, le violon électrique a pris peu à peu sa place dans le paysage musical international mais aussi français.

De nombreux artistes utilisent désormais fréquemment l’instrument.

 

Quelle est la singularité des violons électrique ? Les instruments peuvent prendre n’importe quelle forme.

Pour trouver de nouvelles sonorités ou pour une question de praticité lors de concerts, toutes les raisons sont bonnes pour se mettre au violon électrique.

Lindsey Stirling, Jean-Jacques Goldman, Nightwish, et j’en passe. Le violon électrique est résolument entré dans nos répertoires.

Mais quelles sont vraiment les différences avec le violon classique ?

La première différence et la plus flagrante est bien évidemment la construction de l’instrument (têtes, corps, manche, cordes, table d’harmonie,…).

En effet, le violon électrique ne possède pas de caisse de résonance puisque le son est directement transmis à l’amplificateur. Sans cet ampli, le son est donc appauvri.

Grâce à cette spécificité, de nombreux fabricants s’amusent à inventer des formes très originales pour ces nouveaux instruments. C’est grâce à ce relooking qu’on repère facilement un violon électrique d’un violon classique.

Le son est donc légèrement différent également. Alors que le son du violon classique est porté par une caisse de résonance en bois, le son du violon électrique lui, est façonné par la qualité de l’ampli.

Plus l’ampli sera de bonne qualité, plus le violoniste obtiendra un bon son.

De plus, comme pour la guitare électrique, il existe des pédales qui permettent de déformer le son, ajouter des vibrations, amplifier les basses,… De quoi s’amuser !

Mais cela change-t-il vraiment les choses quant à l’apprentissage de cet instrument ?

Le violon, qu’il soit classique ou électrique, s’apprend de la même manière. Il faut pouvoir travailler ses poignets, la tenue de l’archet, savoir positionner la mentonnière.

Et comme pour le violon classique, les cours de solfège sont pratiques mais pas indispensables. Lire les notes, faire ses gammes ou comprendre la rythmique peut aider mais le violoniste peut très bien s’en sortir sans cela.

Beaucoup de violonistes utilisant l’instrument électrique ont appris tout seul et sans solfège. En effet, le violon électrique est très peu enseigné dans les conservatoires ou les écoles de musique.

Comme pour le violon classique, il est possible d’apprendre à jouer du violon électrique seul.

Apprendre le violon électrique : quel type de cours choisir ?

Si le violon électrique est très peu enseigné en école de musique comment apprendre à jouer de cet instrument ?

Plusieurs techniques et alternatives existent.

Les cours de violon en association

Bien que les conservatoires, qu’ils soient régionaux, départementaux ou municipaux, ne prennent que très peu d’élèves équipés de violon électriques, ce n’est pas forcément le cas des ateliers et associations.

Les associations organisent des cours de musique le plus souvent dans les lieux où les écoles de musique manquent. Elles proposent des cours de piano, guitare, violon ou autres instruments.

Les professeurs peuvent être prêts à ouvrir une classe de violon électrique si la demande est suffisante.

Les cours de violon classique en conservatoire

Dans le cas où il n’y aurait que les conservatoires proches de chez vous, il existe une solution.

Il est tout à fait envisageable de prendre des leçon de violon classique, puis d’adapter votre apprentissage au violon électrique une fois chez vous. Les cours sont plus ou moins les mêmes.

Avoir une base en violon classique ne peut qu’enrichir votre progression avec le violon électrique.

Et les cours de solfège qui accompagnent les cours de violon peuvent également vous aider dans votre cursus. Si vous souhaitez apprendre le violon sans solfège, c’est aussi possible.

Pourquoi prendre des leçons en conservatoire ? L’apprentissage classique peut aider sur certains points.

Les cours avec un professeur particulier de violon

Mais si les cours en groupe ne vous conviennent pas, il est toujours possible de faire appel à un professeur particulier. Les cours à domicile sont régulièrement sollicités par les apprentis violoniste.

Comme sur la plateforme SuperProf, les élèves choisissent le profil du professeur qui leur convient et programme avec celui-ci les futurs cours à suivre. En faisant ainsi, il est facile de trouver un musicien qui connaît bien le violon électrique et qui pourra être un véritable guide.

Chez lui ou bien chez vous, les cours à domicile sont généralement très arrangeants puisque vous choisissez l’endroit et l’heure.

Les cours violon en autodidacte

Apprendre le violon tout seul est aussi une solution adéquate pour le violon électrique.

Sur internet, de nombreux sites et vidéos montrent comment s’y prendre.

  • Apprendre à changer les cordes du violon,
  • Technique du vibrato,
  • Apprendre à accorder le violon,
  • Apprendre à bien tenir l’archet du violon,
  • Jouer une mélodie,
  • Technique du pizzicato,
  • Technique du glissando.

Ce ne sont pas les cours en ligne de violon qui manquent. Et de nombreux artistes ont appris à jouer grâce au web et se sont fait connaître avec leurs vidéos.

Internet n’est pourtant pas le seul moyen d’apprendre le violon en autodidacte. Les manuels et méthodes marchent encore très bien. En magasin de musique ou sur internet, plusieurs ouvrages permettent d’aborder les bases du violon et de comprendre l’instrument.

Retrouvez tous les cours violon en ligne.

Apprendre à lire une partition ou une tablature pour jouer du violon électrique

Pour pouvoir jouer d’un instrument, il est essentiel de comprendre le langage musical. Mais lequel ?

Différents types de langages ont été créé dans l’histoire de la musique. Alors que le solfège était le langage universel entre musiciens jusqu’à maintenant, les tablatures prennent de plus en plus de place.

Qu’est-ce qu’une partition ?

Selon la définition du Larousse la partition est :

Une page ou recueil de musique représentant la totalité d’une œuvre.

Alors que le solfège lui est désigné comme :

Discipline qui est la base de l’enseignement musical et qui permet la connaissance et la mémorisation des signes de notation tout en développant l’audition pour une appréciation exacte des sons et des intervalles.

Utilisé par tous les musiciens professionnels, le solfège est indispensable si vous envisagez une carrière professionnelle.

La tablature elle, est prisée par les musiciens autodidactes.

Qu’est qu’une tablature ?

Partition instrumentale dont le procédé d’écriture permet d’utiliser les instruments sans savoir lire les notes. (Le principe en repose sur l’utilisation de chiffres et de lettres indiquant l’emplacement des doigts sur l’instrument et le rythme.)

Le solfège sera généralement appris par les élèves des écoles de musique, aujourd’hui appelées conservatoires, alors que les tablatures seront préférées par les apprentis violonistes autodidactes.

Etudier le solfège ou les tablatures ? Le langage musical est essentiel pour les leçons de musique.

Dans les deux cas, la pratique est le meilleur moyen d’intégrer n’importe lequel de ces langages.

Des langues qui sont indispensables pour débuter la pratique du violon électrique. Ils permettent de comprendre rapidement comment jouer un morceau. Alors que la partition indiquent des éléments comme les notes, les temps et les rythmes, la tablature elle, montre au musicien où positionner ses doigts.

Sur internet, de nombreuses chansons sont décryptés en tablatures. C’est ainsi que plusieurs musiciens reprennent sur YouTube des morceaux connus comme la jeune violoniste qui a repris le tube Despacito avec son violon électrique.

Apprendre le violon électrique : quelques conseils pratiques !

Apprendre le violon électrique en théorie c’est bien, mais en pratique ça donne quoi ?

L’essentiel dans l’apprentissage de n’importe quel instrument est la motivation. Sans motivation, il est très difficile de tenir sur une longue distance. À la moindre difficulté, on abandonne.

C’est ensuite très dur de s’y remettre et votre violon finira au placard.

Pour éviter cela, demandez-vous si vous êtes assez motivé pour jouer du violon une fois par semaine pendant un an minimum. Bien qu’il faille plus de temps pour véritablement savoir jouer, si vous n’êtes pas prêt à jouer un an, inutile d’acheter l’instrument.

Une fois le violon électrique acheté, il est aussi important de s’imposer un rythme régulier et de travailler entre les cours.

Quels conseils pour devenir violoniste ? Travailler souvent son instrument est important.

Que vous soyez en école de musique, avec un prof particulier ou que vous appreniez seul, assurez-vous de suivre un programme sans trop flancher.

Et pour éviter de vous décourager lors de l’apprentissage, travaillez les morceaux petits bouts par petits bouts.
Chaque difficulté en son temps, la pratique fera le reste.

Et n’oubliez pas d’écouter les critiques. De la part du professeur, de la famille ou des amis, elles sont vos meilleurs atouts.

Les critiques permettent de savoir ce qu’il faut retravailler et ce qui est déjà acquis. Alors même si le professeur n’est pas indispensable, n’hésitez pas à jouer devant des connaissances pour avoir un avis.

Et surtout jouez, jouez et jouez encore ! Et bien sûr, faîtes-vous plaisir !

Allez, maintenant que vous avez acquis un peu de techniques, pourquoi ne pas s’essayer au vibrato au violon ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,50 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar