Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pourquoi suivre des cours collectifs ? Les plus et les moins !

De Samuel, publié le 13/12/2018 Blog > Cours particuliers > Soutien Scolaire > Les Avantages de Prendre des Cours de Soutien en Groupe !

« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir. » Confucius.

La réussite scolaire est souvent émaillée par de nombreuses inégalités liées au milieu social ou aux difficultés scolaires – échec scolaire, mauvais résultats scolaires, dyslexie, trouble dyspraxique, dyscalculie, ou manque d’accompagnement – censées être battues en brèche par les cours de soutien scolaire et les cours particuliers.

Selon une enquête de l’OCDE publiée en février 2016, un élève Français issu d’un milieu populaire avait quatre fois plus de risques de devenir un élève de faible niveau qu’un camarade issu d’un milieu favorisé.

Aussi, près de 40 % des enfants issus de milieux populaires sont peu performants en maths contre seulement 5 % des enfants issus de classes sociales favorisées.

Plutôt que de prendre des cours à domicile, apprendrait-on mieux en groupe ? Voici notre réflexion sur l’intérêt des cours collectifs de soutien scolaire.

Pour quelles raisons prendre des cours collectifs ?

Tout comme les cours particuliers à domicile, qui ne peuvent être que des cours individuels, il faut prédéfinir ses besoins et ses attentes en matière d’accompagnement scolaire, ou de coaching scolaire.

Être placé en cours n'excédant pas 10 personnes : le must du soutien scolaire ! Peut-on vraiment apprendre dans une classe surchargée à 30 élèves ?

A-t-on besoin d’une remise à niveau, d’un stage intensif durant les vacances scolaires, de cours du soir après l’école, d’un accompagnement éducatif sur une pédagogie différente de l’école ?

Faut-il des cours de maths, apprendre la méthodologie requise en histoire-géographie, un suivi régulier pour reprendre confiance en soi, aider les dyslexiques à faire leurs devoirs, etc. ?

La décision de recourir à des cours en petit groupe peut répondre à des attentes plurielles.

Notons que les professeurs particuliers ne s’adressent pas exclusivement aux élèves en situation de décrochage ou d’échec scolaire.

C’est même hélas plutôt l’inverse en réalité : souvent, la formation individualisée est trop onéreuse pour les familles défavorisées.

De fait, les cours bénéficient alors plutôt aux élèves issus de milieux sociaux aisés, ayant davantage de capitaux symboliques (la notion de capital économique, capital culturel et capital social propre au sociologue P. Bourdieu) qu’aux classes populaires.

Au lieu de dispenser des cours pour éviter un redoublement – qui se pratique, cependant, de moins en moins – ou faire progresser pour atteindre la moyenne, ce sont des élèves qui ont déjà des résultats scolaires moyens à corrects, n’ayant besoin que d’un coup de pouce pour combler certaines lacunes.

Ou encore ceux qui nécessitent un suivi régulier pour progresser encore plus dans une matière donnée pour avoir une mention bien ou mention très bien au baccalauréat.

En somme, pour viser l’excellence et être compétitif.

En substance, la mission universelle du soutien scolaire apparaît donc biaisée par les déterminants sociologiques de la société française.

Or il est une pratique permettant de contourner cette conséquence élitaire du cours particulier : les cours collectifs.

Pourquoi ?

Précisément parce que durant un cours en petit groupe, n’excédant pas 5 à 8 élèves maximum, ceux-ci se partagent un seul professeur expérimenté, ce qui mécaniquement fait varier le tarif horaire du cours à la baisse pour une famille.

Rencontrer de nouveaux camarades grâce aux séances collectives ! En plus d’économiser de l’argent, on peut se faire des ami(e)s en allant aux cours collectifs !

Voici donc un intérêt majeur des cours collectifs : le partage du savoir permet d’optimiser le budget.

Prendre des cours en petit groupe aidera donc les parents d’élèves ayant des moyens financiers fébriles, ou modestes.

Aussi, certaines matières se prêtent mieux à l’apprentissage collectif que d’autres : le cours de langue, par exemple.

Avec un professeur d’anglais, en cours d’espagnol, en cours d’allemand, ou en cours d’italien, chaque enfant ou adolescent peut échanger avec ses pairs et avoir des conversations dans une langue étrangère.

Des travaux en groupe – en binôme ou trinôme – favorisent une effusion intellectuelle collective, où l’on met l’accent sur la compréhension et l’expression écrite et orale par le truchement d’exercices interactifs (mise en débat, confrontation des résultats, etc.).

Quels sont les bienfaits des cours en petit groupe ?

Les cours collectifs permettent d’avoir un suivi méthodologique plus ludique que lors de cours de soutien scolaire à domicile ou qu’au collège-lycée.

En effet, apprendre en petit groupe permet une approche moins coercitive que le cours dans une classe de 30 élèves, au sein de laquelle l’enseignant ou l’enseignante n’aura pas le temps de suivre les progrès de chaque élève.

Apprendre à plusieurs, une émulation cognitive collective efficace ! Le cours collectif favorisent le développement du sens critique et le travail collaboratif !

Le prof particulier est moins sous la contrainte du respect des programmes scolaires : s’il s’en sert évidemment de référentiel dans sa préparation de cours, il aura davantage de marge de manœuvre pour déployer une méthode de travail adaptée à son effectif.

Alors, l’intérêt des cours collectifs ?

Ceux-ci sont moins informels qu’en classe, et beaucoup plus collaboratifs que lors du suivi individualisé des cours particuliers.

Les élèves peuvent également s’entraider, ce qui permet de créer du lien social et de réactiver un système de solidarité collective sans que personne ne soit jugé ou raillé de ses camarades.

En somme, cela permet à un élève timide de mieux oser prendre la parole en public, et de redonner confiance en lui.

Être placé dans un petit groupe permettra, en théorie, d’apprendre à apprendre.

Ces cours privés se déroulent dans une salle dédiée – salle de travail dans une bibliothèque, salle de cours d’une agence de soutien scolaire type Acadomia, Complétude, Cours Legendre ou ABC Cours – et conféreront une proximité entre le prof et les élèves.

Le professeur peut en effet s’adapter au niveau de chaque élève tout en bénéficiant de ressources pédagogiques habituelles d’un établissement scolaire : tableau, dictionnaires, manuels scolaires.

Autre intérêt : exit les cours magistraux avec diffusion d’un savoir sous l’auspice d’une seule autorité pour tous. Les cours en groupe permettent de mobiliser une pédagogie inversée où l’élève est véritablement impliqué dans son processus d’apprentissage.

Car ce dernier apprend à oser formaliser ses questions, sachant que le professeur particulier est disponible pour lui répondre.

En petit groupe, les élèves doivent cependant être actifs et concentrés pour que puisse se faire la mémorisation. Cela suppose, face à un problème, qu’ils cherchent la solution par eux-mêmes.

C’est en se trompant que l’apprenant va progresser, ce qui développe également l’esprit critique du groupe !

C’est pour cela que le soutien scolaire et cours particuliers en groupe correspondra mieux à des lycéens, plus autonomes qu’un collégien, qui travaillent mieux en groupe et qui sont capables de réviser à plusieurs, soucieux d’avoir une bonne note (bac S, bac français, préparation aux examens).

Cette émulation collective, en dernier lieu, va aider chacun des élèves à se motiver : finie la marche à reculons vers la salle de classe, avec la boule au ventre d’être interrogé ou d’être stigmatisé pour ses mauvaises notes.

« Oh la honte ! Il a eu 5/20 à l’analyse du tableau de variations à l’évaluation du cours de mathématiques ! »

Le cours collectif permet l’entraide, pour transformer cette critique en soutien inter-élèves : « regarde, entre – 20 et 0, f(x) est négatif et devient positif à 0. La fonction est donc croissante sur [- 20 ; 0]. »

Dernier avantage et non des moindres : la sécurité.

Le fait que les cours collectifs ne se déroulent pas à domicile peut rassurer les familles, qui peuvent être réticentes à placer un prof inconnu en face d’un élève mineur. Avec le cours en petit groupe, les enfants ne sont plus seuls, et suivent leurs cours dans une salle dédiée.

Soutien scolaire : les cours collectifs sont-ils moins cher ?

Toutes matières confondues, les cours en groupe sont facturées moins cher que le soutien à domicile auprès d’un particulier-employeur.

Optimiser ses dépenses grâce aux cours collectifs ! Comment payer moins cher pour progresser et avoir une bonne note ?

Pourquoi ?

Bien évidemment parce qu’un enseignant ne se rémunère non plus sur une seule famille, mais sur le groupe entier, et ses frais de déplacements seront, théoriquement, réduits.

Soit un prof particulier sollicité par exemple pour donner des cours de soutien dans une agence pendant une matinée auprès de 4 groupes différents.

D’abord, le professeur n’a pas à quadriller la ville dans les transports en commun ou à traverser l’agglomération en voiture pour se rendre chez chaque élève.

Un bon point, est qu’il est assuré d’être ponctuel aux cours puisque le risque d’embouteillages et de retards se trouvent éliminé.

Un professeur à domicile facture – s’il exerce en indépendant – souvent entre 30 € et 35 € une heure de cours, ou est rémunéré autour de 20 € net par heure à partir du niveau collège (environ 15 € seront à payer par la famille à l’URSSAF si le prof à domicile est salarié par la famille, rémunéré par chèque emploi service universel (CESU).

Différentes formules existent pour estimer le prix des cours collectifs :

  • Le professeur est indépendant, autoentrepreneur : il doit déterminer son chiffre d’affaire souhaité et fonctionne souvent au forfait avec des tarifs dégressifs selon le volume des cours commandés et l’effectif. Par exemple, en effectif de 10 élèves, 250 € pour 15 ou 20 séances par élève, ou 300 € par personne en classe de 5 élèves pour 20 séances.
  • Le professeur est salarié d’une agence de soutien scolaire collège ou lycée : l’agence facture à la famille, et rémunère le professeur. Chez Acadomia, 10 mois de cours en groupe de 6 élèves coûtent 112,20 € par mois par élève.

Sur cette base, une année scolaire de cours collectifs est donc facturée 1 122 € par famille pour 10 cours chez Acadomia. Le professeur, lui, sera rémunéré entre 15 et 20 € nets par heure.

Or, en suivant notre exemple – les profs étant libres de pratiquer leurs propres tarifs -, notre professeur indépendant demandera 300 € par personne pour 20 séances en petit groupe de 5 élèves, ce qui est bien moins cher qu’une agence de soutien scolaire.

Il percevra donc 1 500 € pour un seul groupe pour l’année scolaire en ne donnant qu’une heure de cours.

Que se passe-t-il en cas de cours à domicile individuels ?

Pour 20 heures de cours, le suivi personnalisé coûtera bien plus aux parents d’élèves : 700 € sur la base d’un tarif horaire de 35 €.

Familles et professeurs ont donc tous deux un intérêt à retirer dans le cours collectif d’un point de vue monétaire et d’un point de vue pédagogique.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar