« La route est un tapis roulant peint en noir qui se met en marche dès qu'on appuie sue le démarreur de la voiture. » François Cavanna

Conduire une voiture est une pratique qui demande de l’attention et de la prudence. Selon une étude Ifop réalisée pour l’assureur MMA, 43 % des Français affirment avoir déjà évité de peu un accident. Il est essentiel d’avoir de bons réflexes, mais aussi et surtout, de ne pas être perturbé par un téléphone, un écran ou autre. Adopter une bonne attitude au volant est important pour sa sécurité et celle des autres. Une attitude que l’on apprend à l’auto-école mais aussi à l’extérieur, grâce à la conduite supervisée.

La formule vous intéresse ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour commencer.

Les meilleurs professeurs de Conduite disponibles
1er cours offert !
Stephane
4,9
4,9 (26 avis)
Stephane
38€
/h
1er cours offert !
Ben
5
5 (57 avis)
Ben
40€
/h
1er cours offert !
Fouad
4,9
4,9 (61 avis)
Fouad
35€
/h
1er cours offert !
Med
4,8
4,8 (59 avis)
Med
35€
/h
1er cours offert !
Asmaa
5
5 (49 avis)
Asmaa
40€
/h
1er cours offert !
Meda
5
5 (42 avis)
Meda
38€
/h
1er cours offert !
Mhamed
5
5 (30 avis)
Mhamed
45€
/h
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (54 avis)
Ahmed
35€
/h
1er cours offert !
Stephane
4,9
4,9 (26 avis)
Stephane
38€
/h
1er cours offert !
Ben
5
5 (57 avis)
Ben
40€
/h
1er cours offert !
Fouad
4,9
4,9 (61 avis)
Fouad
35€
/h
1er cours offert !
Med
4,8
4,8 (59 avis)
Med
35€
/h
1er cours offert !
Asmaa
5
5 (49 avis)
Asmaa
40€
/h
1er cours offert !
Meda
5
5 (42 avis)
Meda
38€
/h
1er cours offert !
Mhamed
5
5 (30 avis)
Mhamed
45€
/h
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (54 avis)
Ahmed
35€
/h
1er cours offert>

A qui s'adresse la conduite supervisée ?

La conduite supervisée est une formule d’apprentissage de la conduite qui permet aux personnes de plus de 18 ans de s’exercer à la conduite en dehors du cadre de l’auto-école, avec un accompagnateur. La conduite supervisée ne doit pas être confondue avec la conduite accompagnée qui elle, permet aux jeunes de commencer les cours dès l’âge de 15 ans et de passer le permis dès 17 ans (sans pour autant pouvoir conduire seul avant la majorité).

Qui peut choisir la conduite supervisée ?
Les personnes de plus de 18 ans peuvent bénéficier de la conduite supervisée.

La conduite supervisée est ouverte aux personnes remplissant ces conditions :

  • Avoir au moins 18 ans,
  • Avoir obtenu son code il y a moins de 5 ans,
  • Avoir une assurance du véhicule adaptée à la conduite supervisée sur la durée de la formation et pour tous les véhicules utilisés par l’élève et son accompagnateur,

Il existe deux possibilités pour commencer la conduite supervisée. L’élève peut choisir la conduite supervisée dans le cadre de sa formation s’il a plus de 18 ans. Ce dernier peut alors conduire avec son accompagnateur après les premières 20h passées avec le moniteur d’auto-école. La formule est plus allégée que la conduite accompagnée puisque l’élève n’a pas à faire un minimum de 3000km, et conduire au moins un an. Il peut se présenter au permis de conduire quand il se sent prêt et avec l’accord du moniteur.

Il est aussi possible pour un élève de choisir la conduite supervisée après avoir échoué à l’examen pratique du permis de conduire. Cela permet à l’élève d’éviter de devoir reprendre des heures de conduire avec le moniteur, et donc de payer, tout en pouvant continuer à conduire pour ne pas perdre l’habitude.

En ce qui concerne l’accompagnateur, celui-ci doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption (pas d’annulation de permis ou de suspension de permis). Il doit également présenter une assurance valide pour lui et l’élève et signer un contrat avec l’auto-école.

Tout le monde peut devenir accompagnateur s’il remplit les conditions précédemment citées. Il n’est pas obligatoire que l’accompagnateur soit un parent. Il peut s’agir d’un ami, d’un parent éloigné, etc. Cependant, avoir une personne proche permet de pouvoir conduire le plus souvent possible et de s’organiser plus facilement.

Quels sont les avantages de la conduite supervisée ?

Il existe de nombreux avantages à la conduite supervisée pour apprendre à conduire.

La conduite supervisée permet de diminuer le temps d’apprentissage, notamment avec le moniteur d’auto-école. En effet, une fois les bases apprises avec le moniteur, l’élève peut passer en conduite supervisée et conduire au quotidien avec son accompagnateur. Il ne s’agit donc plus d’attendre la prochaine heure de conduite, mais bien de pouvoir conduire tous les jours si possible. Cela permet à l’élève de progresser plus vite et de ne pas attendre la disponibilité du moniteur d’auto-école.

Il est aussi avéré que les candidats au permis de conduite étant passés par la conduite accompagnée ont un meilleur taux de réussite à l’examen. Bien que les chiffres concernent la conduite accompagnée, la conduite supervisée se base sur le même principe et les élèves sont généralement plus à l’aise au volant que les candidats de la formule classique.

De plus, la conduite supervisée permet de conduire avec un proche et donc parfois d’être plus à l’aise pour conduire et poser des questions. Même si la conduite supervisée peut aussi créer des tensions, conduire avec un proche peut présenter quelques avantages.

Choisir la conduite supervisée c’est aussi faire des économies sur le prix de la formation à la conduite. En effet, au lieu de payer des heures avec le moniteur d’auto-école, les élèves conduisent gratuitement avec un proche. Sachant qu’une heure de conduite coûte en moyenne entre 40€ et 50€, la conduite supervisée peut vite faire faire des économies.

De plus, les assurances sont généralement plus clémentes lorsque les nouveaux conducteurs ont bénéficié de dispositifs comme la conduite accompagnée ou la conduite supervisée. Les tarifs seront ainsi légèrement plus bas.

Pourquoi choisir la conduite supervisée ?
La conduite supervisée offre de nombreux avantages pour apprendre à conduire rapidement.

En revanche, la conduite supervisée ne donne pas le droit à une réduction du temps probatoire des jeunes conducteurs. Alors que la conduite accompagnée permet d’être considéré « jeune conducteur » durant deux ans, au lieu de trois, la conduite supervisée ne permet pas de raccourcir cette période.

Cependant, les conducteurs n’ont pas à atteindre les 3000km de route avant de passer le permis. Cela permet de passer le permis plus vite !

De manière générale, la conduite supervisée permet au conducteur d’être plus confiant sur la route et de s’exercer sur de nombreux types de route durant son apprentissage. En effet, le moniteur d’auto-école n’a pas toujours le temps d’aller loin avec l’élève. En conduisant quotidiennement, l’apprenti conducteur peut avoir l’occasion de conduire sur autoroute, à la montagne, en ville, en campagne, sous la pluie, etc.

Combien coûte la conduite supervisée ?

Le prix de la conduite supervisée dépendra de votre parcours. En effet, si vous passez à la conduite supervisée après un échec au permis en formule classique, vous aurez alors payé entièrement la formule classique d’apprentissage. La conduite supervisée vous permettra en revanche de ne pas avoir à faire d’heures supplémentaires, ou presque pas.

Si vous choisissez la conduite supervisée dès le début de votre parcours, le prix sera alors moins cher que la formule classique puisque vous réaliserez moins d’heures avec le moniteur. On estime que le coût d’une formation traditionnelle au permis de conduire est en moyenne de 1800€. Dans le cadre de la conduite accompagnée ou de la conduite supervisée, le prix peut baisser à 1100€.

Mais qu’est-ce que comprend ce prix ?

Le candidat doit d’abord passer par le passage du code de la route. Dans ce cadre, l’élève suit des heures de formation et de tests afin de se préparer à l’examen. Ces heures de formations sont comprises dans le forfait du permis de conduire. Une fois le code de la route en poche, le candidat doit commencer les cours de conduite avec un moniteur d’auto-école. En effet, l’élève ne commence pas à conduire directement avec l’accompagnateur mais apprend à conduire avec un moniteur agréé. Cette formation dure au minimum 20h.

Une fois cette formation de base effectuée, l’élève sait conduire, manœuvrer, maîtriser son véhicule, etc. La conduite supervisée permet ensuite à l’élève de s’exercer et de prendre confiance sur la route tout en continuant à intégrer les bons réflexes.

Combien coûte la conduite supervisée ?
Les heures de conduite peuvent coûter cher.

Étant donnée que l’heure de conduite coûte aux alentours de 40€ à 50€, vous pouvez alors compter les économies que vous allez faire en vous exerçant avec un proche plutôt qu’avec le moniteur. En effet, il arrive que les élèves aient encore besoin d’une dizaine d’heures, voire plus, avant de passer le permis de conduire. Effectuer ces heures avec un proche permet d’économiser et donc de faire baisser la facture de quelques centaines d’euros.

Le prix de la formation comprend également les frais d’inscription au passage du permis et du code de la route.

Comment se passe la conduite supervisée ?

Comme expliqué précédemment, la conduite supervisée peut se faire de deux manières : après un échec au permis de conduire, ou directement après la formation de base avec le moniteur. Dans chacune des deux situations, les buts ne sont pas les mêmes.

Si l’élève a échoué au permis de conduire, la conduite supervisée est réalisée pour que l’élève ne perde pas la main et continue de conduire avant le prochain passage de l’examen de permis de conduire. Ce temps de formation avec l’accompagnateur est aussi le moyen de corriger ce qui a mal été fait au permis de conduire et d’apprendre de ses erreurs. Si l’élève a mal réalisé une manœuvre par exemple, les heures de conduite supervisée seront ainsi utiliser pour s’entraîner à manœuvrer.

Dans le cas où l’élève choisit la conduite supervisée après la formation de base en auto-école, l’objectif est avant tout que le conducteur prenne de l’assurance au volant. Ce dernier doit continuer à conduire le plus possible pour s’habituer à toutes sortes de situations et s’exercer à manœuvrer. L’élève n’est alors pas encore prêt à passer le permis. Le rôle de l’accompagnateur est de continuer à la former afin qu’il soit prêt pour le jour J. Le nombre d’heures en conduite supervisée peut alors être largement supérieur au nombre d’heures effectuées en conduite supervisée par un candidat ayant échoué au permis de conduire.

Comment passer son permis de conduire ?
La conduite supervisée permet de prendre la route plus sereinement.

Quoi qu’il en soit, le but de l’accompagnateur est avant tout de guider l’élève dans la bonne direction pour faire de lui un conducteur attentif et respectueux.

Besoin d'un professeur de Conduite ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.